Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Il n'existe pas une infidélité, mais des infidélités Vous trouverez dans cette rubrique une compilation à expériences... Un verbatim, de témoignages choisis

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié... Et oublier la moitié des siennes !)

Message par Sans Prétention » sam. 2 avr. 2016 15:06

A voir sur le sujet :



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Sans Prétention » sam. 2 avr. 2016 17:25

Passif familial : loyauté envers le(s) cocufieur(s) - reproduction
Adèle a écrit :-Son père trompait sa mère dans leur court mariage.
-sa mère a été assez longtemps la maitresse d'un homme marié.
-le dernier conjoint de sa mère la trompait à qui mieux mieux...
-sa soeur trompait également son mari... et elle est tombé enceinte dans cette période... fiou fiston ressemble à papa...
-mon ex a trompé toutes ses conjointes d'avant moi, moi, et celle d'après...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32926
avis a écrit : Antécédents familiaux ?? alors là, oui effectivement… c’est énorme…
Sa mère : deux mariages, deux divorces : « les hommes, c’est tous des cons »… Son père (a trompé sa mère) : « un coup de canif dans le contrat, ça peut arriver » (quand j’exprime ma souffrance et ma blessure d’orgueil, il dit a sa fille, « son orgueil est mal placé » !!!!????........ « il devient parano, méfie toi ma fille, il va t’enfermer et t ‘empêcher de vivre… » « si tu as fait ça c’est que tu avais beaucoup de souffrance et tu as trouvé quelqu’un (son sandwiche) qui a su l’entendre… » (en gros ce n’est pas sa faute, mais la mienne car je l’ai fait beaucoup souffrir !!!???....)
Sa belle mère : a trompé son mari pendant deux ans... (normal ! quoi…)
Ses deux sœurs : vie très « décousue », changements d’hommes réguliers
En fait …. elle aurait fait tache dans sa famille si elle ne m’avait pas trompé !
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 431#p56120
Douleur aigue a écrit : concernant leur passif, il y a sans doute eu un coup de canif dans le contrat et pas réglé d'ailleurs car lorsque notre histoire est sortie, ils ont replongé dans un vieux conflit et il m'a fallut me fâcher pour les mettre au pas.
Il revivait leur histoire à travers la notre et sincèrement comme j'étais au bord du suicide à cette époque, j'avais autre chose à faire que de séparer des gosses de cinq dans une cour de récré.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 598#p60593
Emma bovary a écrit : Ma belle mère a eu un amant et mon mari qui était à domicile les a surpris en rentrant chez lui un jour où un prof était malade. Il n'a jamais rien dit à son père qu'il a toujours considéré comme quelqu'un d insupportable à vivre et pense qu'ils auraient dû divorcer
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... sif#p56356
fifi59 a écrit : Mon mari est orphelin de père depuis ses 12 ans... dernier d'une fratrie de 7...
A l'enterrement de son père, il a vu derrière un pilone de l'église, une femme que personne ne connaissait.. elle pleurait toutes les larmes de son corps... quand il a eu l'âge de comprendre, il a questionné sa mère. Sa réponse? Le passé est mort avec ton père!!!!!!!!!!!
Ben, nan, il est pas mort!!! Et moi qui croyais que mon amour et ma bonne volonté serait suffisant... la claque...
Pfff....
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... it=#p53336
Finouchka a écrit :
dim. 3 déc. 2017 19:18
il va voir maintenant un psy (c’était l’une de mes conditions, je pense qu’il a une relation avec son père sacrément douloureuse pour lui, son père trompait sa mère, sa grand-mère a trompé son grand-père... bref, je crois qu’il a des choses à surmonter).
Fishbone a écrit : je pense que Madame belle-mère avait des histoire à gauche, à droite et que Monsieur beau-père aussi. C'est fou, ça fait 20 ans que je les connais mais leur famille est tellement bizarre que je n'ai jamais le courage de développer. Tellement de non-dit chez eux, c'est la règle. Des parents présents mais très aimant. Ils avaient déjà deux filles et n'ont pas hésité à dire à ma femme depuis son plus jeune âge qu'elle était un résidu de capote trouée. Dès ses 13-14 ans, elle faisait ce qu'elle voulait de ses soirées, ce qui a laissé la porte ouverte à toutes les fenêtres ;-).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57831
Hermès a écrit : Côté passif familial, son père a eu une double vie pendant de nombreuses années...ça explique peut être...
Sinon, sa vie affective avant moi était très classique.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p56389
Invité a écrit :Je vais m'attirer les foudres, mais j'ai fais cocu ma copine alors que j'en étais (et le suis toujours) fou amoureux d'elle. Incompréhensible...
(...) ma mère a fait cocu mon père, qui en a divorcé par la suite.
Vous pensez que cela pourrait jouer "indirectement" sur nos comportements après ?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p33984
Invité a écrit :ses parents se sont mariés, ont eu une petite fille: sa soeur
sa mère a trompé et retrompé son père => il l'a quitté
Ils se sont remis ensemble, ils ont eu un petit garcon: mon homme
sa mère a trompé et retrompé son père => il l'a quitté
Ils se sont remis ensemble. Ouf, ils n'ont pas refait un gamin
sa mère a trompé et retrompé son père (et là, mon homme avait 10 ans. Il a tout vu et tout compris) => son père a quitté sa mère ... définitivement
Son père a rencontré une femme et ils se sont trompés mutuellement mais ils se sont remis ensemble et ils ne se trompent plus (peut etre un peu vieux maintenant: > 75 ans !)
Sa mère s'est marié avec son amant et l'a trompé et retrompé. Ils n'ont pas fait de gosses et ils sont toujours ensemble
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32922
jade59 a écrit : d'une mes parent ont divorcés pour ça ils ont refais leur vie chacun de leurs cotés et sont heureux mais maman a beaucoup souffert de ça pendant lontemps a pardonné tant de fois et à été décue qu'ils ont divorcés vous voyez j'aurais toujours crue que ce serait moi finalement qui tromperait mon homme et puis non c'est lui lui aussi c'est son pére qui a trompée sa mére ils n'ont jamais manqués de rien mais fabian a un peu pris le role de pére
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 318#p52758
jaguarboy a écrit :Sa mère est ce qu'on appelle un cas... Restée célibataire pour profiter de la vie. jamais mariée.
Mais mon ex épouse n'était pas loin, et a bien compris le truc.
A un moment, mon ex belle mère partageait la vie d'un gus qui lui aussi la trompait, était marié et mentait comme un arracheur de dent. Ce fut le seul qui resta quelques temps.
Les chiens ne font pas des chats.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p33425
Lap80 a écrit : Pour l'instant j'essye de comprendre pourquoi moi qui ai tant râler contre mon père et ce qu'il faisait je me retrouve à faire la même chose? :doute:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p39117
Lauréline a écrit :
sam. 15 juil. 2017 00:42
un couple de parents souvent en dispute pour les mauvaises actions de monsieur (petits larcins et tromperie) jusqu'à la photo de trop (avec la maîtresse en nuisette, qui était amie d'enfance)
Mon mari n'a jamais semblé touché par tout ça mais plus le temps avance plus je m'aperçois qu'il ne se confie jamais sur son passé
Il a de nombreuses cicatrices sur le corps dont certaines laisse songeur sur une potentielle tentative de suicide ou alors une attaque qui lui voulait la mort par arme blanche
Je n'ai jamais su et je ne saurai probablement jamais.
Lautrec a écrit : J'ai testé le cocufieur digne fils de cocufieuse chronique. Il semble que dans certaines familles, le seul moyen de résoudre un problème soit d'aller coucher ailleurs. Ceux là sont souvent des champions du monde du non-dit et te reprochent des choses que tu n'imagines même pas (même en cherchant bien). Bon enfin c'était juste pour plussoyer que "les chiens ne font pas des chats"
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p38903
Nas a écrit :Sa mère a trompé son père y a pas photo !!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32883
NINIE 62 a écrit : Ca a toujours était un mari et un père intentionné, mais il est faux, menteur et égoïste parfois...mais ça, je le savais avant de me marier...il tient ça de sa mère.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2748#p41255
Pandore a écrit :
ven. 10 mars 2017 16:33
Quant à ses expériences, elle en a peu connu. Elle était resté 7 ans avec son mec qui la cocufiait régulièrement. A la fin, un soir, elle s’était laissé aller à quelques baisers avec un ami commun mais pas plus. Je suis son vrai 2e homme et nous nous sommes connus alors que nous vivions un enfer dans nos couples respectifs. Nous sommes tombés amoureux et il a fallu 6 mois avant le premier bisou car j’étais encore en statut officiel de marié. Elle, elle était prête mais moi je ne l’étais pas. Même si j’ai appris plus tard, qu’elle continuait de coucher avec lui avant de se séparer (dans le discours c’était plutôt qu’il ne se passait plus rien).
Elle a été élevé dans le même foyer même si récemment elle a découvert que sa mère s’était tapé un ami pendant que son père était à l’étranger. Pour la calmer, je lui avais dit qu’elle ne pouvait pas juger, qu’on était pas dans leur lit et que c’était leurs histoires, pas la sienne (j’aurai dû fermer ma gg).
perdu.. a écrit : ses parents sont séparés depuis 10 ans (sa mère à fait cocu son père à leur début)
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... sif#p56139
Perdue a écrit :
mer. 23 mai 2018 19:32
Alors nous avons tout deux nos parents toujours ensemble et mariés. Une enfance heureuse l'un comme l'autre.
Seul bémol de son côté il soupçonne (ainsi que son frère et sa soeur ) une infidélité de leur père
Le frère aussi à tromper sa concubine et celle ci aussi d'ailleurs. A croire que C est dans les gênes...
Il fait croire que cela les a plus affectés qu'il ny paraît
persephone75 a écrit : ça remonte plus loin que ses parents
grands parents maternels: bon papa chaud lapin a une maitresse attitrée pendant des années, bonne maman est la caricature de l'épouse fidèle et modèle
son père: un catho fou de la gachette, colérique et violent. Vu qu'il a surement du avoir bcp de mal à péchot je suppose qu'il n'a pas été infidèle. Mais bon vu que le mariage n'a duré qu'un an!
sa mère: une chaudasse qui a multiplié les copains avant de se fixer sur son futur mari. Je pense qu'elle a du se consoler des crises de son mari dans d'autres bras, on me l'a sous entendu plus que clairement à de nombreuses reprises. Après son divorce, elle est devenue la maitresse d'un homme marié. Il a fini par quitter sa femme pour elle et à partir de là s'est comportée comme l'immaculée conception à qui rien ne peut être reproché. Tout ça pour se retrouver larguée comme une vieille chaussette à presque 70 ans. :thx:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p60544
ptitcoeur a écrit :Il a connu l'infidélité de sa mère, mais j'ai oublié qu'il a subi l'infidélité de son ex...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32866
Simone a écrit : Sinon pour le passif de M. Dorcel : confronté très tôt aux conséquences des infidélités tous azimuts de son père (nombreuses maîtresses, relations tarifées, échangisme, a quitté sa femme pour une autre avant de revenir puis repartir définitivement avec encore une autre, ...), une mère qui a tout accepté par amour dans la souffrance et les larmes.
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... sif#p56684
siream a écrit :Ses parents se trompaient mutuellement :roll:
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32924
soleilcontinue a écrit :
mar. 31 juil. 2018 12:04
Les parents de Mme vivent ensemble mais ne s'entendent plus. La mère a eu plusieurs amants et dès le début de leur relation. Le père subit depuis le début.
Pour sa mère les hommes sont à abattre parce qu’ils exploitent les femmes. (vécu des ses propres parents)
Voilà pour son éducation.
TagadaPink a écrit : Ses parents sont divorcés, son père polytechnicien n'a jamais démontré de sentiments d'amour envers ses enfants. Elle m'a raconté que son père les sifflait comme des chiens et que parfois elle se pissait dessus quand il se mettait en colère. Sa mère etait infidèle et ça aurait peut être du me mettre la puce à l'oreille.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3637#p56956
titinl13 a écrit : En Avril, ma femme m'annonce qu'elle n'etait plus heureuse avec moi, et qu'il valait mieux se separer., qu'elle m'aimait, mais n'était pas sûr qu'elle m'aimait assez pour continuer notre vie de couple. Elle a peur que lorsque notre fille aura 5 ans nous nous separions si l'on continue comme ca (ma femme a tres mal vecu le divorce de ses parents - infidelite de la mere aussi). (...) et elle a fini par m'avouer qu'elle avait un amant..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=809#p7371
toffgong a écrit : Pour son passif familiale, je dois dire que ça mère à fauté aussi pendant plusieurs années. Son père à laisser faire, il a souffert seul de son coté. Moi je lui ai dit que je n'était pas son père et que je n'attendrait pas plusieurs années !
Malheureusement ce n'est pas la première fois... il y a 10 ans elle avait eu une aventure d'un soir, mais il ne c 'était rien passé, elle avait prit conscience de la chose... Mais là pas cette fois elle à jouer ça a durer un mois...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3705#p57772
Tony60 a écrit : Concernant d'abord les antecedants de ma femme.
Une enfance difficile avec un pere alcoolique et tres violent, une mere qui multiplie les rencontre avec des hommes chez elle et en presence de ma femme ( ado a ce moment ).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 77e#p57652
Usum a écrit : je lui ai dit qu'elle avait de graves problèmes psychologiques... sans doute dus à son père... grand cocufieur devant l'Eternel...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p58190


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le poids du passif

Message par Sans Prétention » sam. 2 avr. 2016 19:34

Passif familial : trop d'amour ou manque d'amour
Bobdu13 a écrit :Elle me dit maintenant qu'elle a peur de moi et me compare a ceux qui déciment leur famille... c'est dingue! Comme si c'était a moi à me reprocher quelque chose. Jusqu'à maintenant il n'y a qu'une personne qui a mis en danger la famille, c'est bien elle.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2747#p41253
Cathilina a écrit : Nos personnalités différentes : lui social et ouvert, moi sauvage et solitaire.Tout est mêlé. Enfance pas terrible de Monsieur. Deuils et évènements tragiques qu'il a dû affronter très jeune. Peur de l'abandon? Passé amoureux chaotique...Tout se passe bien jusqu'au jour où...
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 647#p57073
Coeur en jachère a écrit :Ma sœur abandonne l'école en 3ème, vole dans les magasins des vêtements de marque. Elle se fait prendre. Ma mère plutôt que de la cadrer se met à lui offrir des garde robes de marques d'occasion et à lui coudre des tenues, lui fait boucler les cheveux qu'elle déteste avoir raides. Ma sœur multiplie les aventures, mon frère la chasse de la maison à coup de carabine à plomb. ... (...) Ma sœur collectionne les aventures, se dit allemande, mannequin, dit s'appeler Cydrid...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3169#p50014
Coeur en jachère a écrit :Ma mère est comme ça. Du moins pour ma sœur qui cumule les aventures et les enfants sans père. Je pense que si ma mère avait évité de toujours critiquer les élus de ma sœur et se prêter à tous les mensonges et autres supercheries dans le but de liquider tout amour en cours pour miser sur le prochain, toujours plus riche, plus grand, plus... ben ma frangine aurait eu une vie affective stable. Le plus curieux c'est que ma mère, veuve depuis 38 ans n'a jamais refait sa vie. Non pas qu'elle ait eu un bonheur sans partage avec mon père qu'elle faisait chier et qui aurait sans doute divorcé si Dieu lui avait prêté vie. Peut être une forme de vie par procuration... Le bonheur d'un psy si elle se décidait à consulter...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p36487
Crabette a écrit : Sa psy pense que comme tout allait bien, et que mon attention se portait sur les enfants, qu il s est senti comme rejeter... Et comme sa mère lui achetait (jusqu a ce qu il lui dise stop) boxer, chaussettes, un petit goûter quand on leurs rendait visite ; qu il a eu le sentiments que "maman le lâchait qu il était plus le centre du monde" il a chercher ailleurs ce que je ne pouvais lui donner... Et oui je ne suis pas sa mère... Je lui donne l amour d une épouse pas d une mère étouffante...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3095#p48268
DesEsseintes a écrit : Comme quoi, tu vois, faut bien se méfier des petites connasses à qui papa et maman ont toujours tout passé. Elles ont compris le système, elles mentent, et se plaignent.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p36498
Dom3 a écrit : Et pour ma femme, pareil, sauf qu' elle se complaît en me sanctionnant. Sa maman lui envoyait souvent des flèches de ce type, dévalorisante, ayant pour but de la faire réagir. Mais elle pouvait s'en protéger, parce que sa maman n'était pas présente par la suite. Elle reproduit le schéma que ses parents lui ont appliqué.
D'autant plus facilement que je me déguise en cible.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p55397
Dom3 a écrit :
Sans Prétention a écrit :Une façon détournée de te dire que beau papa et belle maman ne sont pas "contre toi", mais "pour" la fifille. Te rappelle rien ce raisonnement ?
Oui, oui. Mais je ne leur en veut pas.
Si ma femme et moi ça finit mal, ça leur laissera l’opportunité, s'ils le souhaitent, de compléter les parties affectives manquantes qu'ils ont négligé pendant son éducation. Ils n'avaient pas les bonnes priorités à l'époque. :doute:
Parce qu'elle n'a pas eu de chances, non seulement son père n'a pas posé les barrières, mais sa mère ne s'est pas occupée beaucoup d'elle bébé.
Elle allait "en nourrice" pour la semaine chez une tante à deux heures de route.
Sans commentaires.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =60#p55624
Emma bovary a écrit : Ma belle mère a eu un amant et mon mari qui était à domicile les a surpris en rentrant chez lui un jour où un prof était malade. Il n'a jamais rien dit à son père qu'il a toujours considéré comme quelqu'un d insupportable à vivre et pense qu'ils auraient dû divorcer
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... sif#p56356
esme31 a écrit :
ven. 12 janv. 2018 17:55
j'ai découvert son enfance malheureuse. Cela m'a touché d'autant plus que je suis passée par la, et est en mesure de l'aider. Je comprenais nombre de ses comportements, fermais les yeux sur beaucoup de choses. Mon seul souhait était qu'il soit heureux, et lui donner tout ce qu'il n'avait jamais eu.
Mais, il y a 1 mois, le cyber-espace me donne la preuve de ce que je craignais tant mes doutes étaient grands : B multiplie les conquêtes via internet, et a en parallèle 1 relation suivie.
Il m'assure qu'il m'aime, et est resté avec moi par amour. Au vu de tout ce qu'il m'a fait (je vous ai épargné les détails, tant la liste est grande et concerne tout les domaines), j'en doute. Il ne montre aucun signe de remord. Il m'a toujours délaissé. Nous ne partageons rien.
fifi59 a écrit : Mon mari est orphelin de père depuis ses 12 ans... dernier d'une fratrie de 7...
A l'enterrement de son père, il a vu derrière un pilone de l'église, une femme que personne ne connaissait.. elle pleurait toutes les larmes de son corps... quand il a eu l'âge de comprendre, il a questionné sa mère. Sa réponse? Le passé est mort avec ton père!!!!!!!!!!!
Ben, nan, il est pas mort!!! Et moi qui croyais que mon amour et ma bonne volonté serait suffisant... la claque...
Pfff....
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... it=#p53336
Fishbone a écrit : je pense que Madame belle-mère avait des histoire à gauche, à droite et que Monsieur beau-père aussi. C'est fou, ça fait 20 ans que je les connais mais leur famille est tellement bizarre que je n'ai jamais le courage de développer. Tellement de non-dit chez eux, c'est la règle. Des parents présents mais très aimant. Ils avaient déjà deux filles et n'ont pas hésité à dire à ma femme depuis son plus jeune âge qu'elle était un résidu de capote trouée. Dès ses 13-14 ans, elle faisait ce qu'elle voulait de ses soirées, ce qui a laissé la porte ouverte à toutes les fenêtres ;-).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57831
Fishbone a écrit : Des parents très éloignés l'un de l'autre. Très différents.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57768
grabuge a écrit : la psy que j'ai vue hier m'a parlé de son goût pour la transgression, évident, qui viendrait d'un manque de repères dans l'enfance. Ses parents, débordés par la famille très nombreuses, avec tout le côté matériel reposant sur la mère, un père perdu dans les hautes sphères de la pensée, n'ont pas su poser les interdits. Et quand il a été surpris avec une de ses soeurs(ah oui il y a çà aussi ) sa mère a refermé la porte et a fait comme si elle n'avait rien vu ...
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... =30#p55450
jagthebest a écrit : PRECISION : J'avais une très bonne entente avec ses parents (que je soupçonnais d'hypocrisie car elle me disait souvent "ils m'avaient bien dit ceci, il m'avaient bien averti cela") que nous voyions régulièrement, bien davantage que ma propre famille.
(...)
En ouvrant la porte du studio, sur la table, une lettre. Je la lis en sanglot :pleure: , elle me déclame avoir emporté ses affaires et être retournée chez ses parents (...) je dois récupérer mes affaires chez ses parents (une grosse partie de mes collections, notamment tableaux et minéraux qui se trouvent au grenier chez ses parents, faute de place chez moi) et que je serais reçu dans le calme.
(...) le beau-père me réclame 2500 euros pour un véhicule qu'il m'a vendu en juin et qui devait "rester dans la famille" (je l'avais payé 4500 euros, pas cher) et me demande de racheter la part de sa fille ainsi que d'autres sommes d'argent pour des cadeaux offerts "au couple", qu'ils me demandent de payer intégralement au prix d'achat, voici deux ans !
Bien entendu, il use d'un bas chantage pour la récupération de mes affaires... :deal:
(...) J'apprenais aussi qu'elle avait rencontré un mec (...) au mois de juin, qu'en août ils avaient décidé d'habiter ensemble (en juillet nous étions partis 3 semaines en vacances et ils n'avaient donc pas pu se voir) et qu'il a dû rester dans l'ombre pendant plusieurs mois en attendant d'emménager dans cet appartement. Pendant 5 mois, elle me trompait et je n'en savais absolument rien.
(...)
Ses parents, à l'issue du déménagement, ont passé quelques jours avec "l'heureux couple". 3 semaines avant, nous avions passés 6 jours avec ses parents, qui savaient à ce moment ce qui avait été planifié et qui ont fait comme si rien n'avait changé...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2463#p36377
Jaguarboy a écrit : la belle doche qui encourage sa fille à aller baguenauder à droite à gauche, qui lui sert d'alibi pour ses "sorties" et qui écrit à sa fille, alors que je commençais à avoir de sérieux doutes ( en 2001 ! ) : " fais ce que tu veux, tu n'as de comptes à rendre à personne, surtout pas à ton mari." Authentique, noir sur blanc.
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... lit#p53077
jaguarboy a écrit : si mon ex semble avoir disparue de la planète en ce moment, sa mère prend le relais en intoxiquant mes filles. En effet, les chiens ne faisant pas des chats, je retrouve chez cette vieille harpie les mêmes fonctionnements basés sur la manipulation : appels téléphoniques trois fois par jour même pendant les périodes scolaires, pleurs de crocodile, pétage de plombs et crises d'hystéries plus ou moins factices, dénigrement ( et vous pensez bien que je suis sur le podium ), histoires à dormir debout basées sur des histoires de pognon, chantage au suicide, culpabilisation parce qu'elles sont avec moi et que si leur mère est à la dérive c'est de leur faute...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 270#p49913
JRoy a écrit : Quand je l'ai rencontré, elle était avec un autre depuis 8 ans ( avec une séparation pour un autre garçon durant 2 ans ). Très très angoissée de nature et dotée d'un passif familial très lourd, il l'a connu à ses 17 ans et l'a aidé à canaliser ses angoisses. Il a en quelque sorte joué le rôle d'un père de substitution, son père naturel ne désirant même pas reconnaître son existence.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p34580
Kurosaki a écrit : mere depressive et angoissée idolatrant sa fille( donc ma conjointe) car elle (ma femme) a reussi (etudes et boulot) là ou elle(ma belle mère) a echoué. Quand ma femme avait 14 ans, ma belle-mère a fait une depression nerveuse dûe à l'absence de son mari qui bossait comme un taré et la laissait geré le quotidien( enfant menage etc...)
Lauréline a écrit :
sam. 15 juil. 2017 00:42
Un père plutôt mauvais garçon que madame à quelque peu "maté" (si je puis dire), l'enfant toujours dehors à traîner dans les quartiers, un père qui le considère plus comme un pote qu'un fils (c'est parfois le père qui demande conseil à l'enfant, j'ai trouvé ça étrange), un couple de parents souvent en dispute pour les mauvaises actions de monsieur (petits larcins et tromperie) jusqu'à la photo de trop (avec la maîtresse en nuisette, qui était amie d'enfance)
Mon mari n'a jamais semblé touché par tout ça mais plus le temps avance plus je m'aperçois qu'il ne se confie jamais sur son passé
Il a de nombreuses cicatrices sur le corps dont certaines laisse songeur sur une potentielle tentative de suicide ou alors une attaque qui lui voulait la mort par arme blanche
Je n'ai jamais su et je ne saurai probablement jamais.
magicom66 a écrit : Pour son passé ce n’est pas glorieux vu qu’elle a été abandonnée dès l’accouchement et adopté par une famille en Belgique à l’âge de 4 mois et perdu son père adoptif vers 5 ans.
Elle a toujours été attirée vers les hommes plus âgés qu’elle (moi je n’ai que 5 ans de plus)
Et une très mauvaise relation avec sa mère adoptive.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 624#p60622
Mel a écrit : Je tien a precisé que si il boit c'est pas acause de moi c'est a causse de son 1er grand amour la fille et parti avec un autre types et son enfance douleureux et ces parents ".
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p55549
Melora a écrit : Perso, je dois dire que j'ai été relativement soutenue par ma Belle-Mère alors que je ne m'y attendais pas de sa part. Pour elle c'est toujours SON fils mais elle a tout fait pour lui ouvrir les yeux et lui faire entendre raison. C'est elle aussi qui m'a emmenée au commissariat de police pour déclarer l'abandon du domicile conjugal et se proposait de me conduire par la suite lors de mes différentes démarches administratives. Par contre, j'avais demandé à mon Beau-Père de raisonner mon mari de père à fils, mais lui, il est resté de marbre et n'a jamais prononcé un seul mot. Impossible de savoir ce qu'il ressentait ou éprouvait vis-à-vis de tout cela...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=8105#p8105
naive28 a écrit : D'où vient cette image des femmes ? d'où vient cette faille narcissique ?
il n'a quasiment aucun souvenir de rien du tout, ni en bien ni en mal, de paroles reçues ou de gestes
à part (au niveau des 2 parents) la notion permanente de devoir (et surtout pas de plaisir) : il FAUT travailler, surveiller ses fréquentations, manger à heure fixe, et surtout ne pas dépenser d'argent, réutiliser ce qui peut l'etre, ne pas jeter, ce qui lui a valu deja une psychothérapie (pour l'argent et la confiance en soi...ça n'a pas suffi pour ce dernier point)
je suppose que c'est pour cela qu'il veut réutiliser sa femme aujourd'hui (humour noir, je sais).
couple parental : père écrasant dans tous les sens du terme (physique et psy), grande gueule, j'ai toujours raison, et si je n'ai pas raison une beigne me donnera raison aussi bien (envers les enfants)
mère petite et effacée, toujours la migraine, la larme à l'œil, absolument pas féminine, ne dépensant rien pour elle. Elle travaillait néanmoins ( les 2 étant profs). De ce que je vois aujourd'hui, jamais (ou très rarement ) un compliment....toujours comparer les enfants (2 garçons en l'occurrence), toujours partager au centime près ce que l'on donne à chacun pour ne pas faire de jaloux (ça en devient meme suspect, que cache ce souci d'équité extrême ???)
aussi, aucune communication sur les sentiments, l'émotionnel...les psys le père a decrété une bonne fois pour toute que c'était des abrutis....idées arrêtées sur tous les sujets...
d'où (j'en ai déjà parlé plus haut : désir de transgression ++++++ chez le petit Guillaume qui déjà volait à l'école, puis a fait des choses plus graves, puis bien plus graves, pour finir en garde à vue vers 20 ans. Les parents ont payé l'avocat et n'ont JAMAIS rien dit ou demandé ou commenté sur le pourquoi du comment. Enterré. Etouffé. Ce qui est honteux, on le planque bien vite et on passe à autre chose. Un terreau pour la suite ??
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =90#p61378
Nono30 a écrit : Pour ce qui est de son passif familial il est assez corsé, je te laisse en juger: Sa mère a trompé son père pendant 10 ans et a finit par partir avec l'amant quand elle était pré-ado. La mère est encore aujourd'hui avec lui, mais quand je fais la comparaison entre son père et celui qui est donc devenu son beau-père il n'y a pas photo. L'un (son père) est un homme adorable et généreux, qui s’intéresse sincèrement aux autres, il a toujours été gentil et prévenant à mon égard et pas seulement parce que j'étais le copain de sa fille. L'autre (son beau-père) est certes brillant dans son domaine, mais vit pratiquement aux crochets de sa femme, et accepte d'aider les autres uniquement si ça ne le dérange pas trop. Pour exemple il refuse que ma future/actuelle-ex passe un peu de vacances avec sa mère, car non Monsieur a envie d'être tranquille.
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... ono#p55870

Perdue a écrit :
mer. 23 mai 2018 19:32
Alors nous avons tout deux nos parents toujours ensemble et mariés. Une enfance heureuse l'un comme l'autre.
Seul bémol de son côté il soupçonne (ainsi que son frère et sa soeur ) une infidélité de leur père
Le frère aussi à tromper sa concubine et celle ci aussi d'ailleurs. A croire que C est dans les gênes...
Il fait croire que cela les a plus affectés qu'il ny paraît

Bon ma belle mère est une femme manipulatrice et castratrice .... elle n'est pas forcément gentille sauf en apparence .... beaucoup de différences entre ses enfants (elle dit que non ) mais surtout entre ses petits enfants (mes filles ne compte pas )
persephone75 a écrit : Nos broulles ont pris de l'ampleur quand en plus de râler pour ses sorties continuelles, j'ai ralé pour ses selfies avec toutes les blondes, brunes, rousses, chauves et peruquées de passage. Par contre, jamais de photos de familles, de sorties avec les amis ou de loisirs avec sa fille. Le summum c'est il y a 4 ans quand il a changé son statut de en couple à célibataire. Là, j'ai pété un cable et sa réponse a été simple, nous n'étions pas mariés et donc il était bien célibataire et il m'a supprimé de ses contacts facebook. Moman trouvait qu'il avait raison
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=40&t=3861#p60893
pgtrader a écrit : j'ai mon cousin germain qui s'est suicidé (déjà 2 ans) à l'age de 60 ans à la suite des nombreux adultères de sa femme. Pendant des années, il a supporté, les nombreux coups de canifs dans le contrat. Elle était une enfant adoptée. Elle est devenue narcissique, elle aurait du se faire suivre par un psy pour cette pathologie (difficile à soigner). Elle voulait rester jeune à tout pris (chirurgie, massage, crème, etc etc). Son dernier amant avait 14 ans de moins qu'elle.
Mon cousin, à l'opposé, est un enfant abandonné par sa mère à l'age de 2 ans. Il sera élevé par mes grands parents. Être un enfant de divorcé dans les années 50, pas facile à vivre tous les jours. Un psy me dira que leurs blessures était trop dissemblables. Elle était pour lui, la huitième merveille du monde. Tant qu'elle revenait à la maison, il acceptait ses aventures. Et avec le dernier amant, elle ne voulait plus revenir ou alors plus très souvent. Elle a détruit mon cousin, pierre par pierre. Il n'a pas supporté de la perdre. Il a préféré nous quitter. Pour couronner le tout, ils ont eu 2 filles. La dernière à très très mal vécu les longues années de désamour entre ses parents et s'est réfugié dans la drogue. Dieu soit loué, après des années d'errances, elle à quitté ses paradis artificiels (sa scolarité fut torpillée).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=2524#p38169
Sans Prétention a écrit : Mais en faisant le ménage, je m'aperçois qu'il y avait plein de poussière sous le tapis dont un bout de beldoche qui, limite, encourage sa progéniture à fauter. Féminisme contrarié, échec de sa propre vie sentimentale: venge-toi ma fille ! Mais où t'as vu que j'étais ton con de mari beldoche ?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3361#p53075
Steelhuman a écrit :
dim. 26 juin 2016 00:17
j'ai appris beaucoup dans ces nombreux journaux intime, le genre de personne qu'est vraiment C, les amourettes, les flirtes, qui elle trouve mignon au boulot (et beaucoup de choses insignifiantes… heureusement que je sais lire en diagonale), mais aussi important : son mal-être, son manque d'estime de soi, son manque de confiance en elle, les pensées tortueuses envers maman et papa, et comme vous en parlez souvent ici, les antécédents qui révèlent beaucoup et sur lesquels je me suis beaucoup penché et médité. Finalement, ces journaux sont devenu un guide pour orienter mes discussions et un thermomètre pour savoir le pouls et la température de notre relation.
TagadaPink a écrit : Ses parents sont divorcés, son père polytechnicien n'a jamais démontré de sentiments d'amour envers ses enfants. Elle m'a raconté que son père les sifflait comme des chiens et que parfois elle se pissait dessus quand il se mettait en colère. Sa mère etait infidèle et ça aurait peut être du me mettre la puce à l'oreille.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3637#p56956
Tony60 a écrit : Concernant d'abord les antecedants de ma femme.
Une enfance difficile avec un pere alcoolique et tres violent, une mere qui multiplie les rencontre avec des hommes chez elle et en presence de ma femme ( ado a ce moment ).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 77e#p57652
Tony60 a écrit : Elle a toujours ete rabaissée par sa mere et ses soeur, elle etait le vilain petit cannard, la bonne a rien de la famille.(...) A force de lui dire qu'elle etait bonne a rien, elle y croyait. Je l'ai aide du mieux que j'ai pu, et doucement, elle a commencé a reprendre confiance.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 215#p58195


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le poids du passif

Message par Sans Prétention » dim. 3 avr. 2016 09:01

Passif familial : loyauté au fonctionnement familial - perpétuation de la saga

Adèle a écrit :-Son père trompait sa mère dans leur court mariage.
-sa mère a été assez longtemps la maitresse d'un homme marié.
-le dernier conjoint de sa mère la trompait à qui mieux mieux...
-sa soeur trompait également son mari... et elle est tombé enceinte dans cette période... fiou fiston ressemble à papa...
-mon ex a trompé toutes ses conjointes d'avant moi, moi, et celle d'après...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32926
avis a écrit : Antécédents familiaux ?? alors là, oui effectivement… c’est énorme…
Sa mère : deux mariages, deux divorces : « les hommes, c’est tous des cons »… Son père (a trompé sa mère) : « un coup de canif dans le contrat, ça peut arriver » (quand j’exprime ma souffrance et ma blessure d’orgueil, il dit a sa fille, « son orgueil est mal placé » !!!!????........ « il devient parano, méfie toi ma fille, il va t’enfermer et t ‘empêcher de vivre… » « si tu as fait ça c’est que tu avais beaucoup de souffrance et tu as trouvé quelqu’un (son sandwiche) qui a su l’entendre… » (en gros ce n’est pas sa faute, mais la mienne car je l’ai fait beaucoup souffrir !!!???....)
Sa belle mère : a trompé son mari pendant deux ans... (normal ! quoi…)
Ses deux sœurs : vie très « décousue », changements d’hommes réguliers
En fait …. elle aurait fait tache dans sa famille si elle ne m’avait pas trompé !
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 431#p56120
bumad a écrit : Même sa soeur, dont on avait souvent discuté comme étant peu stable se range plus ou moins à mon avis et s'inquiète pour son avenir, c'est dire !
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p38800
Coeur en jachère a écrit : Je viens de perdre mon petit beau frère Laurent, âgé de 44 ans, décédé seul à son domicile au mois de mai et découvert par moi le 2 aout. Il a été le cocu malheureux et magnifique, qui a élevé les enfants que ma salope de soeur faisait avec d'autres (...) j'ai honte d'être la soeur de cette pourriture, d'être un membre de ma famille qui lui a fait tant de mal. Son dernier petit-fils est né hier soir, la maman, ex compagne de mon neveu, élevait déjà seule ses triplés (18 mois) et a accouché seule hier soir sur l'ile de Ré, mon enfoiré de neveu n'étant pas le fils de ma soeur pour rien, étant aussi chaud du pinceau que sa mère du réchaud. Ma famille est une honte absolue, inhumaine et psychotique. (...)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3169#p49865
Dom3 a écrit : Et pour ma femme, pareil, sauf qu' elle se complaît en me sanctionnant. Sa maman lui envoyait souvent des flèches de ce type, dévalorisante, ayant pour but de la faire réagir. Mais elle pouvait s'en protéger, parce que sa maman n'était pas présente par la suite. Elle reproduit le schéma que ses parents lui ont appliqué.
D'autant plus facilement que je me déguise en cible.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p55397
Fishbone a écrit : je pense que Madame belle-mère avait des histoire à gauche, à droite et que Monsieur beau-père aussi. C'est fou, ça fait 20 ans que je les connais mais leur famille est tellement bizarre que je n'ai jamais le courage de développer. Tellement de non-dit chez eux, c'est la règle. Des parents présents mais très aimant. Ils avaient déjà deux filles et n'ont pas hésité à dire à ma femme depuis son plus jeune âge qu'elle était un résidu de capote trouée. Dès ses 13-14 ans, elle faisait ce qu'elle voulait de ses soirées, ce qui a laissé la porte ouverte à toutes les fenêtres ;-).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57831
Fishbone a écrit : Des parents très éloignés l'un de l'autre. Très différents. Comme ma femme et moi mais pendant 12 ans, ça a été notre force. Et des parents qui la laissait sortir en boîte dès ses 14 ans.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57768
Jaguarboy a écrit : Que voulez vous qu'il advienne avec des conseils de ce genre et une éducation qui fût dans la même veine ? Les chiens ne font pas des chats.
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... lit#p53077
Kurosaki a écrit : Un savant cocktail educatif le tout avec un (gros) assaisonement de culpabilité pour let-motiv de la fraterie et de fuite systematique du conflit, ne pas ecorner la belle image...
Laurent a écrit : Elle me raconte que lui est divorcé, avec des moutards, se tape une femme mariée depuis 3 ans (enfin deux au moins peut-etre), puis d'autres encore depuis cette année. Le frere saute tout ce qui bouge. La soeur pareil. La vraie vie quoi.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=639#p5301
Laurent a écrit : Un couple qui dure à travers la maladie, les temps difficiles, c'est souvent ce qui en fait le ciment. L'exemple qui me vient en tete, celui de mes parents, mon père restant pour ma mère atteinte d'une maladie du sang à 20 ans (ça s'appelait pas encore leucémie) et il est resté avec elle durant les années qui auraient pu voir la fin de sa vie arriver...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=2164#p30802
Lautrec a écrit : Il semble que dans certaines familles, le seul moyen de résoudre un problème soit d'aller coucher ailleurs. Ceux là sont souvent des champions du monde du non-dit et te reprochent des choses que tu n'imagines même pas (même en cherchant bien)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p38903
Ricochette a écrit :Une petite anecdote concernant les tribulations dans l'ex belle-famille:
Avant que je n'y fasse mon arrivée, l'ex couchait avec sa belle-soeur dès que son frangin partait travailler. C'était plus confortable dans un lit chaud que froid n'est-ce pas. Bilan des courses, une fille, que son frère a élevé comme sienne sans jamais connaitre la vérité.
L'ex m'en avait informée dès notre rencontre bien que ce fût un secret entre eux, pour justifier l'accueil froid que sa belle-soeur me réserverait puisque j'allais occuper son terrain de chasse.
Perso je considérais que ces histoires appartenaient au passé et ne me concernaient pas. Je me suis juste servie une fois de ce levier de manoeuvre quand cette nympho me cherchait des poux. Ca l'a calmée recta.
Elle a ensuite jeté son dévolu sur un autre beauf, le mari de la soeur de l'ex, une espèce de Mr Bean dans toute sa splendeur qui avait des démangeaisons dans son slip kangourou.
L'ex m'avait révélé ce qu'il avait découvert en les fliquant et avec du recul et une connaissance approfondie de l'énergumène, j'interprète sa démarche comme étant de la jalousie.
Dans cette atmosphère délétère, je vous laisse imaginer leurs repas familiaux où les tensions avaient pour but de simuler des animosités pour camoufler les affinités. Dès l'apéro, joutes verbales, piques à outrance, ça fusait dans tous les sens. Moi je me tenais en retrait et j'observais leur jeu de massacre, sachant que certains se réconcilieraient sur l'oreiller.
C'était glauque à souhait. Au bout de quelques années, j'ai décrété la veille d'un repas de Noël de déclarer forfait et ce pour toujours. Ca a fait une petite révolution, il leur manquait une cible. Mais moi, je ne m'en suis que mieux portée, ayant une autre notion des rassemblements familiaux.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3323#p52821


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le poids du passif

Message par Sans Prétention » dim. 3 avr. 2016 09:06

Passif familial : rébellion contre le modèle dominant - tentative de mettre fin à la saga

Adèle a écrit : Mon père a trompé ma mère... il m'a même présenté sa maitresse quand j'avais 15 ans...
Je n'ai jamais trompé un conjoint.... j'en ai même jamais eu l'idée....
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32926
altigan a écrit : En tout cas, ce que je constate dans mon entourage, c'est qu'il existe beaucoup de couples qui ont traversé ce fléau , mes parents, mes beaux parents , mon beauf et ma belle sœur, et qui ont surmonté cela, et avec du recul je crois qu'ils ont fait le bon choix.
C'est un peu comme au JT , on parle toujours des mauvaises nouvelles, car les bonnes n'intéressent personne.
Je suis donc là pour donner une touche d'optimisme, et peut être contrebalancer d'autres avis qui sont aussi valables que le mien.
En tout cas ceux qui s'expriment ici doivent être conscient qu'ils ont une grande responsabilité.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p52571
beryl a écrit : Un de mes oncles et une de mes tantes (frère et soeur donc) ont vécu ce que tu vis. Ils s'aiment toujours TOUS LES QUATRE. Par une alchimie subtile que la décence m'interdit d'exposer sur ce forum d'une grande tenue morale.
Edit : c'est ma mère qui vient de m'apprendre cette histoire. 'tain, y s'en passe des choses dans les familles...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p18517
bellae a écrit :
mer. 18 janv. 2017 16:31
De mon vécu, ma mère a été trompé par mon père et a fait une dépression quand j'étais au collège je me suis réfugié dans mes études pour pas avoir à affronter ça mais là maintenant que c'est moi qui suit trompé je ressens tellement le désespoir de ma mère qui a tout fait pour sauver son couple et sa famille.. les gens qui trompent les autres sont cruels et égoïste je n'avais déjà pas grande estime des hommes de part mon histoire mais là je ne sais pas comment espérer trouver qqun quand on a cru que l'autre été fidèle pendant 7 ans ... ou comment reconstruire celà ...
bumad a écrit :Je crois que je viens de comprendre l'attitude de mon père. Il n'arrive pas à comprendre la réaction de ses enfants à ce qu'il fait à ma mère et il n'a en réalité aucune empathie avec qui que ce soit (parfois je comprends, j'ai l'impression de tout calculer). La qualité principale du pervers narcissique. Je comprends mieux du coup...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p50924
bumad a écrit : mes parents se sont séparés parce que mon père a trompé ma mère, mais ils se sont rapprochés et travaillent maintenant à se reconstruire. Est-ce qu'ils vont faire une thérapie et est-ce que mon père sera moteur ? Mystère. Je le sentais depuis l'été dernier, mais je m'étais dit que c'était ma parano. Mais en fait non :/
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =90#p43550
bumad a écrit :Je me sens complètement perdu devant la montagne qui a l'air d'être encore plus haute que les montagnes de l'Himalaya. Pendant ce temps, mon père continue ses bêtises.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 105#p47163
Cedko a écrit : Pour le moment je n'ose en parler à ma propre mère, elle viens passer les fetes de fin d'année, elle même ayant souffert de ce que je souffre avec feu mon père elle serait une lionne, et je ne veux pas de ça pour les enfants aux fetes.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p50673
Coeur en jachère a écrit : ayant vécu depuis l'enfance dans la violence, le mensonge, la dissimulation, je détonne souvent par un excès de franchise et de trop bonne volonté à faire avancer le schmiblick. Je néglige les formes et vais droit à l'essentiel.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =30#p36606
Coeur en jachère a écrit : Je viens de perdre mon petit beau frère Laurent, âgé de 44 ans, décédé seul à son domicile au mois de mai et découvert par moi le 2 aout. Il a été le cocu malheureux et magnifique, qui a élevé les enfants que ma salope de soeur faisait avec d'autres (...) j'ai honte d'être la soeur de cette pourriture, d'être un membre de ma famille qui lui a fait tant de mal. Son dernier petit-fils est né hier soir, la maman, ex compagne de mon neveu, élevait déjà seule ses triplés (18 mois) et a accouché seule hier soir sur l'ile de Ré, mon enfoiré de neveu n'étant pas le fils de ma soeur pour rien, étant aussi chaud du pinceau que sa mère du réchaud. Ma famille est une honte absolue, inhumaine et psychotique. (...) Par contre, ma famille, je sens le break définitif avec ce ramassis de tarés.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3169#p49865
djam a écrit : Mon expérience et mon ressenti avec du recul... J'ai eu le "même" père, que celui qu'a ma fille
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =60#p51249
Elemiah a écrit : J'ai vu ma mère pendant des années enfermée dans un mariage avec mon père qui la rendait très malheureuse (avec suspicion d'adultère), mais elle est restée présente pour ses enfants, et parce qu'elle n'avait pas de moyen pour vivre en s'en séparant.
Elle s'est refugiée dans l'alcool et mon père de plus en plus absent.
Je me suis dis que si je faisais le maximum pour répondre à tous les caprices, les envies de mon "ex" compagnon, il n'irait pas voir ailleurs (...) et que je reussissais finalement là où mes parents avaient échoués.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3765#p58489
Encasdemalheur a écrit : ma belle famille a été merveilleuse, mon beau-père décédé trop tôt adorait sa petite fille, ma belle-mère a tout fait jusqu'à sa mort pour nous faciliter la vie. Elle est décédée en 2006, l'année où ma femme est partie en vrille avec son coucou.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 135#p54727
Exia a écrit : j’estimais que ses parents (géniaux) méritaient amplement d’avoir des petits enfants à leur nom (rappel : 4 filles), donc j’ai décidé que je m’appellerais désormais comme sa famille. (...) J’ai toujours exprimé mon désir d’avoir des enfants, pour enfin me sentir génétiquement proche de quelqu’un. (...) Au-delà de l’adultère, je suis surtout cocu de sentiment de filiation. Je suis resté avec elle pendant 9 ans parce que je savais que ce serait elle la mère parfaite de mes enfants.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3262#p51855
foxy a écrit : Je viens d'une famille nombreuse catholique, parents qui se sont aimés jusqu'au bout, aucune infidélité, maman était très amoureuse et admirative de Papa, qui la gâtait beaucoup.
Mes grands parents s'aimaient, ils s'aimaient même tellement qu'ils ne s'occupaient pas beaucoup de leurs enfants.
Une famille aimante et respectueuse. RAS
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 173#p57173
Gros a écrit :ton mari, c'est mon père.
Je l'ai vu agir ainsi depuis toujours, à collectionner les nanas sans que ma mère s'en rende compte (ou alors une toutes les vingts conquêtes à peine), à ne jamais confondre un prénom, à toujours avoir plusieurs maîtresses sans jamais que les unes ne s'aperçoivent de l'existence des autres, etc...
Ca ne l'a jamais empêché d'être un bon père ni d'être là pour ma mère. Mais c'est plus qu'une envie de sexe, je crois que c'est une identité. Ca fait partie intégrante de ces personnes, et ça n'enlève rien à leurs qualité.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =60#p16273
jade59 a écrit : d'une mes parent ont divorcés pour ça ils ont refais leur vie chacun de leurs cotés et sont heureux mais maman a beaucoup souffert de ça pendant lontemps a pardonné tant de fois et à été décue qu'ils ont divorcés vous voyez j'aurais toujours crue que ce serait moi finalement qui tromperait mon homme et puis non c'est lui lui aussi c'est son pére qui a trompée sa mére ils n'ont jamais manqués de rien mais fabian a un peu pris le role de pére
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 318#p52758
lucy a écrit : il a reçu une très bonne éducation basée sur la confiance et la fidélité.
Parfois je me demande s'il n'est pas seulement très immature, qu'il n'arrive pas à gérer la pression et qu'il est juste "bête et con" comme des adolescents.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3348#p53027
mec-trompe a écrit : mes parents ont divorcé et j'avoue ne pas connaitre tous les détails. Je crois que ma mère à reproché à mon père de l'avoir trompée quelque fois (sans grandes certitudes) et d'autres actes pas très corrects (grosses disputes entre eux, souvent à propos de moi), et que ma mère l'a finalement trompé avec son homme (et patron! mais heureusement rien de vénal la dedans) d'aujourd'hui (sans grandes certitudes également, ca s'est peut être fait après, et avec lequel je m'entends plutôt bien).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 165#p33507
naive a écrit :son père faisait un mi-temps entre son boulot et ses maitresses.... 15 jours aprés l'enterrement de sa femme ce type a emmené une gozesse dans son lit ....
mon pere a trompé ma mére (avec la voisine de palier ) il lui a fait un gosse ... que j aimerai bien connaitre d'ailleur :wink: et j ai vu dans le regard de ma mere le mal que ça faisait meme 50 ans , je crois que c'est pour ça que j aurai du mal a le tromper .
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p33975
perdu.. a écrit :mes parents sont séparés depuis que j'ai 6 ans (ma mère a été avec un homme marié à un moment)(mon père avait trompé ma mère à plusieurs reprises)
ses parents sont séparés depuis 10 ans (sa mère à fait cocu son père à leur début)
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... sif#p56139
persephone75 a écrit :de mon coté mes parents ont tous les deux été infidèles, j'en suis certaine. Ils se disputaient bcp et je n'ai jamais compris pourquoi ils n'ont pas divorcé.
Mon principe naïf et simpliste a toujours été si tu n'aimes plus quelqu'un tu te barres, tu ne le trompes pas.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p60544
Pimentée75 a écrit : Puis c'est bête, mais les valeurs de respect et de famille, c'est important pour moi, c'est pour ça que je l'avais choisi lui, il avait un super modèle avec ses parents qui se respectent l'un l'autre depuis leurs 16 ans, je comprends pas pourquoi il a fait ça
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3381#p53422
romi1301 a écrit : Moi aussi issu de parents divorcés a mes 5 ans, ayant un beau père nul et belle mère horrible, tout ça me dégoûte...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =60#p52245
RubenZ a écrit : la réussite professionnelle et sociale... (...) cocu à 32... Il y a 4 ans
La femme de ma vie m'a quittée pour un type rencontré à son boulot (...) Tout s'est écroulé du jour au lendemain (...) J'ai rampé à ses pieds, détruit
Ma famille, celle que je n'ai pas eu étant enfant,
Celle que j'avais construite pour combler ce manque... Volatilisée
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =45#p52244
Sans Prétention a écrit : Je l'ai choisie femme "libérée" pour qu'elle m'aime librement. Ma mère a été "forcée" d'aimer mon père: séquestration affective et financière. Je ne voulais pas ça pour ma vie. Mais j'ai tapé dans l'excès inverse manifestement, ça ne me convient pas non plus.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 135#p54723
sébastien a écrit : lorsqu'on connait l'éducation qu'elle a reçu, je n'arrive pas à comprendre comment elle a fait pour "mettre de côté" les thèmes de l'amour de son mari et du père de son enfant, de l'éducation et de la fierté d'être une mère responsable, et celui de la fidélité...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=2160#p2160
SIMAL a écrit : SI seulement une seule fois dans ma vie, un homme pouvait m'aimer...je voudrai juste une fois connaitre l'Amour avec un adulte.
Un psy me répondrait, que c'est surement du à mon complexe d'oedipe, dù à un père qui me détestait depuis ma naissance et que je ne voyais jamais sauf saoul ou entrain de taper ma mère. Qui elle, n'avait strictement rien à cirer de moi, trop occupé à souffrir d'amour pour mon père.
Ni mon père, ni ma mère, ni mon conjoint ne m'ont jamais serré dans leur bras ou dit qu'ils m'aimaient!
Je hais cette souffrance, je voudrai m'en aller, mais j'ai mes enfants, qui n'ont que moi
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=3138#p49132
soleilcontinue a écrit :
mar. 31 juil. 2018 12:04
De mon côté mes parents sont fusionnels. Mon père est allé voir ailleurs une fois il y a 24 ans. Ça a été la m..... à la maison, j'étais ado. Ils sont restés ensemble et me semblent heureux aujourd'hui. Je pense qu'ils en ont discuté, partagé les torts et qu'elle lui a pardonné. Depuis ce jour ma mère tourne aux grosses doses d’anxiolytiques et d'antidépresseurs, elle est défoncée tout le temps. Ce n'en est pas la seule raison non plus.
(...)
Il y a 3 jours, elle m'a donné un conseil que je n'ai pas compris sur le coup.
Elle m'a dit "prends la bonne décision, tu souffriras quoiqu'il arrive, fais le dos rond, assume, mais ne reviens surtout pas en arrière. Ne reste pas dans l'entre-deux c'est le pire". J'imagine qu'elle pensait à elle aussi, à ce qui lui était arrivé avec mon père.
sophit444 a écrit : Tu sais je suis une enfant de cocufieuse , ma mère a cocufié mon papa j avais 2 ans .MOn père a été anehanti a l époque heureusement il a pu refaire sa vie ...ma maman a refait sa vie avec un autre homme que celui pour qui elle avait quitté mon père, elle a eu d autres aventures ... Elle est marié avec mon beau père depuis plus d une vingtaine d années mais je sais qu il a été trompé bon nombres de fois , d autres aAvec qUuII
CA Ne s est pas fait mais qu elle fantasmait dessus ... A ma connaissance il y en a eu 8 !!!!!!!!
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p61168
toffgong a écrit : Pour son passif familiale, je dois dire que ça mère à fauté aussi pendant plusieurs années. Son père à laisser faire, il a souffert seul de son coté. Moi je lui ai dit que je n'était pas son père et que je n'attendrait pas plusieurs années !
Malheureusement ce n'est pas la première fois... il y a 10 ans elle avait eu une aventure d'un soir, mais il ne c 'était rien passé, elle avait prit conscience de la chose... Mais là pas cette fois elle à jouer ça a durer un mois...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3705#p57772
turquoise a écrit : j'ai un passé très difficile que j'affronte en ce moment, un passé d'inceste qui a perturbé ma famille.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=936#p9451


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le poids du passif

Message par Sans Prétention » dim. 3 avr. 2016 14:05

Passif personnel
Azure a écrit : il finit par m'avouer que "il aime bien jouer avec les femmes, leur faire croire à quelque chose puis les laisser sans nouvelles". A cause d'une nana dont il a été amoureux et qui l'a quitté sans donner de nouvelles du jour au lendemain. Il m'avoue à demi mot que c'est pour ne pas me faire souffrir moi. Il faut savoir qu'il n'arrive jamais à me dire je t'aime, dit même "ne pas m'aimer" (mais je sais que c'est faux, une façade pour ne pas dévoiler ses sentiments, car la seule fois où il l'a fait c'était avec cette meuf qui l'a quitté).
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p52903
beno422 a écrit : Maintenant que j'y pense. depuis qu'elle a ete cocu avec l'homme de sa vie, avec qui elle voulait faire des enfants. Elle fait cocu tout les mecs qui se presentent.
ces mots pour se definir sont; je suis mechante, je ne merite pas d'etre heureuse , je suis incapable d'aime quelqu'un
je n'ai plus confiance en l'homme
ces 4 dernieres relations ce sont avere cocu.
donc un ami en commun, le pere des petites , moi, et le nouveaux maintenant.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3611#p56676
brassens a écrit : L'adultère remonte à plusieurs années, nous ne vivions pas ensembles, elle était jeune, elle avait été trompée et a été victime d'un manipulateur. Mais, elle a continué à le fréquenter en société avec moi présent! Sa réponse : pour faire comme si rien ne s'était passé selon elle, pour oublier cette erreur. Quant aux explications, elles ne sont pas des excuses.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 666#p60666
Cathilina a écrit : Nos personnalités différentes : lui social et ouvert, moi sauvage et solitaire.Tout est mêlé. Enfance pas terrible de Monsieur. Deuils et évènements tragiques qu'il a dû affronter très jeune. Peur de l'abandon? Passé amoureux chaotique...Tout se passe bien jusqu'au jour où...
http://www.sos.cocus.org/viewtopic.php? ... 647#p57073
Fishbone a écrit : Oui, c'était (c'est???) une nympho. Et à l'époque, elle était folle de moi car elle disait que j'étais le seul qu'elle aille j'aimais trompé et vraiment aimé. Elle disait que je l'avait sauvée. (...) Mais voilà, elle était chaude et à l'époque, ça le faisait. Et je la croyais mais on était tout le temps ensemble.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3700#p57768
franck57 a écrit :
mar. 22 août 2017 13:47
On partage tout, la montagne, la plongée, l’équitation…. Sur le plan sexuel aussi on s’entend a merveille, même si dès le début, j’ai su que sur ce point particulier, rien ne serait facile avec elle. En effet étant enfant elle a subi un viol de la part de son beau-père et celui-ci a laissé des séquelles très importantes. Mais ce n’est pas grave pour moi car je sais être patient et que son être compte beaucoup plus à mes yeux que ses capacités à faires des prouesses sexuelles.
lauren kline a écrit : Si j'ai été violée, il y a de cela 10 ans (j'en ai 30 aujourd'hui) c'est parce qu'à un moment, au lieu de me battre à mort, j'ai lâché. 1 mn ou j'ai manqué de courage. ce moment ou on lache tout suffit... à laisser commettre l'irréparable.
Je me suis lâché ce soir là , abusée par mon meilleur ami. Le coup de poignard dans le dos je sais ce que c'est.
JE m'en veux aussi en raison de cela, je m'étais promis de ne plus me lâcher. il se trouve que j'ai été faible moralement, encore une fois.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... t=15#p2408
Laurent a écrit :C'est elle qui m'a voulu il y a 8 ans. Je pense qu'elle répéte un schéma. Son copain de l'époque lui avait dit que c'était fini et elle a fait le reste durant l'été pour alpaguer bibi. Une copine bien pensante a lui lui avait annoncé qu'elle l'avait vu avec un autre garcon. cette histoire, que je trouvais presque anodine en ce temps la me hante depuis. Ca fait penser a une migration programmée.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?p=5308#p5308
lesteph a écrit : Dés le début de notre histoire V m'a avoué avoir eu de très nombreux amants. Même lorsqu'elle avait un compagnon, elle continuait de rencontrer d'autres hommes et d'accepter des relations sexuelles lorsqu'elle se faisait draguer. Selon ses propos, je savais ainsi qu'elle aimait prodiguer des fellations à son compagnon précédent (seulement à 3 reprises avec moi depuis 15 ans que nous vivons ensemble) et qu'elle adorait la sodomie (me précisant qu'avec moi il n'en était pas question !)
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=432#p3002
Mel a écrit : Je tien a precisé que si il boit c'est pas acause de moi c'est a causse de son 1er grand amour la fille et parti avec un autre types et son enfance douleureux et ces parents ".
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... it=#p55549
nanou160380 a écrit : vu son échec précédent car la mère de son premier fils l a trompé avec un autre et il n a pas supporté et l a quitté mais a beaucoup culpabilise par rapport à son fils donc je me dis que la il veut éviter ça à nouveau...
je me suis demandé si du coup c était une sorte de vengeance par rapport à ce que lui avait fait la mère de son premier fils..
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 516#p62514
Pandore a écrit :
jeu. 13 avr. 2017 15:58
cecile82 a écrit :
jeu. 13 avr. 2017 12:53
Et bien ne restez pas avec elles...
Pour aller avec une autre qui nous fera la même chose ? La mienne a souffert d'être cocue par son ex. ça ne l'a pas empêché de m'infliger la même peine.
patoche a écrit :la seule chose que je sais c'est que quand j'ai demandé à sa meilleur copine si mon ex avait trompé ses deux compagnons précédent la réponse à été " TOI elle ne te trompera pas ! "
j'en ai conclu que OUI
quand je lui ai possé en direct la méme question pour pouvoir lui faire confiance et savoir si elle etait une menteuse et une femme seincére en qui je puisse avoir confiance , elle m'a repondu " je me suis raproché d'une personne mais en tout bien tout honneur " ( vu ses besoins sexuel j'en doute ) mais absolument pas de détails fin de la conversation , et du reste je n'ai jamais pu lui faire dire quoi que ce soit sur son passé sexuel , top secret .
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p33431
persephone75 a écrit : a eu plusieurs relations courtes ou il s'est toujours fait larguer. Celle avant moi est restée avec lui 4 ans, je crois et l'a trompé plusieurs fois. Je crois que lui était clean.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... =15#p60544
ptitcoeur a écrit :Il a connu l'infidélité de sa mère, mais j'ai oublié qu'il a subi l'infidélité de son ex...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=25&t=2291#p32866
Sandra a écrit :
mer. 16 janv. 2013 15:04
Hier on a discuté, et on a parler de son passé... je l'ai traiter et je lui ai dis que s'est un mec à filles qu'un jour il me quittera pour une autre ou alors le jour où sa putain sera célibataire, il m'a certifier que non... je me méfie et j'ai beaucoup de mal à y croire...
toffgong a écrit : Pour son passif familiale, je dois dire que ça mère à fauté aussi pendant plusieurs années. Son père à laisser faire, il a souffert seul de son coté. Moi je lui ai dit que je n'était pas son père et que je n'attendrait pas plusieurs années !
Malheureusement ce n'est pas la première fois... il y a 10 ans elle avait eu une aventure d'un soir, mais il ne c 'était rien passé, elle avait prit conscience de la chose... Mais là pas cette fois elle à jouer ça a durer un mois...
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3705#p57772
tony a écrit : Ces mecs ce sont ses ex, son premier et deuxième amour. Elle fut très affectée de ses ruptures, elle s'en ai jamais vraiment remise. Pendant la période (environ 2 ans) où elle ne les a plus vu, elle rêvait d'eux fréquement. Aujourd'hui elle me dit que c'est que sexuel, mais alors pourquoi eux, elle me dit que c'est plus simple, qu'ils sont plus accepssibles, qu'elle n'a pas besoin de les séduire.
Et là elle se contredit puisqu'elle me dit qu'elle a besoin de se sentir séduire et de séduire. Pourquoi elle me dit ça?
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?f= ... 9594#p9623
Tropbongars27 a écrit : Elle sortait d'une espèce de relation de 5 mois ou le gars avait essentiellement été absent. Une amourette disons, sa première aussi. 2 mois après cette relation, on s'est rencontré à l'université, je recherchais désespéremment quelqu'un dans ma vie et elle sortait d,une relation qui lui avait fait mal.
http://www.soscocu.org/viewtopic.php?t=1654#p20449


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Ikki
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 258
Enregistré le : mar. 18 août 2015 16:10

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Ikki » lun. 4 avr. 2016 09:40

et bien voilà,pourquoi on se prend tous la tête........tout est normal dans notre monde ,on fait bien parti de la même tribu :bonk:



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Sans Prétention » lun. 4 avr. 2016 16:13

Autres témoignages :

"Moi j'ai toujours vu ma mère souffrir de l'infidélité de mon père, un séducteur forcené. Forcément j'étais de son côté à elle. Ce qui n'a pas empêché, au final, que ma vie soit un champ d'infidélités.."

"Moi aussi, au départ, ma réaction a été l'ultra-fidélité. Mais à 17 ans je suis tombé très amoureux d'une fille qui m'a trompé au bout de six mois. Cette image a peut-être percuté celle de mon père. En tout cas, je suis devenu comme lui : un éternel insatisfait, qui se débat pour être fidèle mais incapable de résister à la tentation. Pour moi, c'est un constat d'échec."

"Moi aussi j'ai été trompé et retrompé, jeune, avant de courir après tout ce qui bouge. Et moi aussi je savais que mon père trompait ma mère. En fait, il s'était fait avoir..."

Source : http://www.marieclaire.fr/,infidelite-t ... 3371.asp#2

Approche psychologique :

L’infidélité, une affaire de famille

L’infidélité n’est pas héréditaire, mais apparaît comme un héritage affectif. Dans neuf cas sur dix, les parents de l’époux infidèle, du partenaire ou des deux partenaires ont été infidèles, même si le partenaire infidèle en est inconscient ou refuse cette réalité : « Ma mère infidèle ? Voyons donc ! » La vérité est parfois blessante.

D’un autre côté, même si vous essayez de cacher l’infidélité, vos enfants se rendront compte que leurs parents sont en conflits, distants, préoccupés ou intéressés par quelqu’un d’autre. Ils deviennent alors agressifs, hyperactifs, solitaires, dépressifs, ont des difficultés scolaires et peuvent même régresser (énurésie, suçage de pouce…). La peur d’être abandonné par ses parents explique les différentes réactions des enfants.

Reconstituer l’histoire familiale (génogramme) permet de comprendre beaucoup de choses. Les enfants de parents infidèles peuvent répéter le scénario familial en rejouant les mêmes problématiques ou en voulant se venger du parent infidèle sur leur partenaire, ou se dissocier du scénario familial en fuyant toute intimité relationnelle, refusant ainsi le risque d’être blessé par l’infidélité du partenaire.

Yvon Dallaire

Source : http://psycho-ressources.com/bibli/coup ... elite.html

"Nous avons tous été hantés par cette interrogation à un moment ou à un autre de notre vie amoureuse. Mais pourquoi certains franchissent-ils la frontière qui sépare le fantasme de la réalité ? « Ce qui est important dans le passage à l’acte, c’est que l’on ne peut pas faire autrement », résume le psychanalyste Pierre Marie. Sans aucun jugement moral, il explique que de nombreuses variables interviennent dans l’urgence à satisfaire cette envie. Bien sûr, il y a le désir qui renverse tout sur son passage. Mais nous sommes aussi poussés par des courants intimes liés à notre histoire personnelle."

"Roman a 42 ans. Il a vécu quatre ou cinq fois en couple et a trompé toutes ses compagnes : « Mes parents ont toujours eu des amants, et je n’ai pas d’enfants. Pour moi, la fidélité n’est pas une valeur. C’est un schéma social, religieux, sociolo­gique qui ne me concerne pas. Je passe à l’acte quand quelqu’un me plaît, que l’on se drague et que j’ai envie de faire l’amour. Je ne le dis pas ensuite à celle que j’aime. » Pour la psychanalyste Elsa Cayat (4), qui reçoit beaucoup d’infidèles chroniques, « quand on passe à l’acte fréquemment, on rentre dans une ­problématique familiale que l’on retrouve et recrée à sa manière. On se met toujours dans les mêmes positionnements, à la même place. »"

"Lola, 29 ans, est devenue infidèle la semaine où elle a appris que son père avait une maîtresse : « J’avais 18 ans et un petit ami. Je me disais que je ne serais la femme que d’un seul homme. Et puis ma mère a découvert que mon père la trompait. Il n’a pas démenti, il est même parti s’installer avec l’“autre” pendant un moment. Un espace s’est ouvert. J’ai pensé : “On peut vouloir à tout prix être fidèle à quelqu’un, en faire un principe, comme c’était le cas pour ma mère. Et puis, on peut aussi savoir qu’il y a autre chose, transgresser l’interdit.” Je n’ai plus eu envie d’être la femme d’un seul homme. J’ai quitté mon petit ami et j’ai pris trois amants en même temps. » Chacun avait une fonction définie, raconte Lola, l’un pour la dorloter, l’autre pour le sexe, le troisième pour les sorties, mais rien n’allait en fait : « Je cherchais, j’avais envie d’un amour. »"

Source : http://www.psychologies.com/Couple/Cris ... s-a-l-acte

Pour aller plus loin : http://www.sichem.be/Transmission_familiale.html


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Partouche57
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : ven. 25 sept. 2015 17:13

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Partouche57 » mar. 5 avr. 2016 18:21

Bonjour
j'y réfléchis souvent, à cet aspect des choses, en lisant, et relisant l'opinion de SP sur le sujet.
Mais je n'ai que quelques bribes que j'essaie de reconstituer au fur et à mesure que çà me vient à l'esprit :
* son premier grand amour, vers 17 ans (et le seul vrai, inoubliable .... avant qu'elle ne me rencontre (si, si, c'est vrai)), avec qui elle a vécu une passion dévorante (est ce de l'amour du coup ?), l'a trompé apparemment, et c'est ce qui a mis un terme à leur relation...
* mon constat sur sa relation avec ses parents : je ne les ai jamais vu s'embrasser, ni se prendre dans les bras (paraît que c'est comme çà chez eux), ils se serrent la main pour se dire bonjour et au revoir ... (?!?!)
* elle s'est barré loin de chez ses parents à 20 ans, alors que, d'après ce que j'ai pu constater, leurs relations n'étaient pas exécrables (mais les non dits ...)
* elle a trompé son ex "pour moi" (désolé, j'aurais du me méfier)
* elle m'a trompé
* .....



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Sans Prétention » mar. 5 avr. 2016 19:43

Et la boucle est bouclée...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

cecile82
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 363
Enregistré le : sam. 31 oct. 2015 18:41

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par cecile82 » dim. 25 sept. 2016 01:37

SP tu vas être content!!!!! Moi qui n'avais presque rien à dire sur le passif de Mr Kiz... on m'aurait menti?????

Je reviens d'un diner chez sa soeur et là je lui parle d'une ex de Mr Kiz en lui demandant si il l'avait trompé: et bien OUI!!!! ils ne se sont pas séparés pour ça à priori, car elle n'en a jamais rien su...
Donc c'était fichu d'avance... NO REGRETS!


J'ai éclaté en sanglots. On n'éclate jamais de faim ou de froid. En revanche on éclate de rire ou en sanglots. Il est des sentiments qui justifient qu'on vole en éclats...

Avatar du membre

Zoch
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 327
Enregistré le : sam. 18 juil. 2015 11:31

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Zoch » lun. 26 sept. 2016 15:37

Décidément. .. toujours le même profil. ..
et donc... toujours pris en état de récidive. ..
bon débarras et la dolce vita pour toi!! :wink:



Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Sans Prétention » dim. 30 oct. 2016 20:06



Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2553
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Sans Prétention » dim. 6 nov. 2016 16:48

A père infidèle, fils infidèle !

'' Tel père, tel fils ! ' , une expression véridique, même lorsqu’il s’agit d’infidélité…
Une nouvelle étude tchèque a été réalisée à Prague. Elle met notamment en avant le fait qu’un homme serait plus susceptible d’être infidèle si son père a eu des relations extraconjugales dans le passé.

Les chercheurs ont interrogé 86 couples sur leurs infidélités, leurs relations avec le sexe opposé et leurs antécédents familiaux.

Il en ressort que les hommes et les femmes sont à la recherche de choses différentes dans leurs relations : les hommes seraient plus attirés par le sexe, les femmes, par la recherche d’un bon père pour leurs enfants.

D’après Jan Havlicek, qui a dirigé l'étude, le père est une référence pour son fils et ses comportements, bons ou moins bons, ont des chances d’être reproduits par la suite. Il n’y a aucun lien d’établi en revanche pour les filles qui auraient une maman infidèle.

Source : https://fr.gleeden.com/news/a-pere-infi ... e_722.html


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Perdue
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : ven. 18 mai 2018 14:35

Re: Le poids du passif (ou épouser entièrement les casseroles de sa moitié...)

Message par Perdue » jeu. 23 août 2018 22:19

Lecture très intéressante...
Tout est lié...



Répondre