Embrasser, c’est tromper ?

Quel comportement adopter face à l’adultère, comment réagir? Beaucoup de questions, quelques débuts de réponses. Ne pas poster de témoignage dans cette rubrique.

Modérateurs : Dom3, Eugene

Règles du forum
Forum ouvert aux invités. il est possible d'envoyer un nouveau sujet ou de répondre sans être inscrit. Votre message sera posté, mais requierera l’approbation d’un modérateur avant d’être rendu visible publiquement. Merci de votre compréhension.
Répondre
Avatar du membre

Topic author
Eugene
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 643
Enregistré le : mer. 10 mai 2006 13:47

Embrasser, c’est tromper ?

Message par Eugene » mar. 15 mai 2018 08:04

Généralement, les couples se promettent formellement ou tacitement fidélité. En matière d’adultère, il y a des gestes qui ne trompent pas... A commencer par le baiser ?

« Embrasser, c'est tromper ? », il y a fort à parier que cette question a effleuré vos lèvres lors d'une discussion entre copines ou même avec votre Jules. Chacun y va de son avis, campant fermement sur ses positions. Les langues se délient, le débat fait rage entre ceux pour qui le baiser fait des ravages dans le couple avec un fort goût d'infidélité et ceux pour qui embrasser reste anodin et n'a rien d'adultérin.

L'infidélité, une notion subjective ?

Les désirs vagabonds n'épargnent pas les couples. La preuve, en France, un homme sur deux et une femme sur trois aurait au moins flirté une fois avec l'infidélité. Reste à savoir jusqu'où ils sont allés. Si tromper son partenaire n'a rien d'extraordinaire, la notion d'infidélité reste à l'appréciation de chacun. D'ailleurs, les hommes et les femmes n'ont pas le même regard sur la question comme le précise le Docteur Patrick Blachère, psychiatre et auteur de l'ouvrage « Petites infidélités dans le couple : ça passe ou ça casse » (Editions Albin Michel) : « Les femmes ont une définition beaucoup plus large. Pour elles, tromper, c'est coucher. Les hommes sont plus rigides. Pour eux, le simple fait de flirter est signe d'infidélité aussi bien pour eux que pour leur partenaire ». Certains couples s'accordent à trouver un terrain d'entente.

Définir la notion d'infidélité dans son couple

Pour éviter tout malentendu et toute désillusion, certains couples préfèrent mettre les choses au clair dès le début. Conscients que la vie conjugale n'a rien d'un long fleuve tranquille et que la tentation reste omniprésente, ils posent les limites à ne pas dépasser et définissent ensemble leur notion d'infidélité.

C'est le cas d'Anne-Cécile, 36 ans : « Je ne saurai dire si embrasser, c'est tromper. Je pense que la fidélité se définit dans chaque couple et s'individualise sous forme d'un contrat moral propre qui peut évoluer en fonction de notre vision et du respect de nous-mêmes et de l'autre. Pour moi, elle est avant tout spirituelle et non corporelle. Elle doit laisser s'épanouir le désir de chacun et ne doit pas se résumer à une restriction de la liberté ».

Source


Those who talk behind my back, my ass contemplates

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2525
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Embrasser, c’est tromper ?

Message par Sans Prétention » mar. 15 mai 2018 11:07

Pour éviter tout malentendu et toute désillusion, certains couples préfèrent mettre les choses au clair dès le début. Conscients que la vie conjugale n'a rien d'un long fleuve tranquille et que la tentation reste omniprésente, ils posent les limites à ne pas dépasser et définissent ensemble leur notion d'infidélité.

Source
C'est parce qu'on sait où sont les limites qu'on se cache. Sinon, tout se fait ouvertement. :doute:

Je pense que les gens confondent "limite du supportable / pardonnable" (subjectif) et tromperie (objectivement, maladivement, cachée, ce qui sous-entend que la frontière est connue).

De plus les témoignages font état de petits glissements qui amènent au grand glissement de manière quasi systématique.
Question inutile donc.

Ce qui serait intéressant ce serait plutôt : si toi tu fais ça et ça, j'ai droit aussi ? :petard:
Et si non, pourquoi ?
:fleur


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre