QI

Vous désirez savoir si d'autres pensent comme vous. Cette rubrique est libre, les visiteurs peuvent voter et répondre

Modérateur : Eugene

Répondre

Votre QI

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre

Auteur du sujet
milo91
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 51
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

QI

Message par milo91 »

Hello,

Quand je lis les témoignages du site, j'ai rarement l'impression de lire des imbécilités.
A ce demander si notre QI n'entrerait pas en jeu dans la question ?
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 104
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: QI

Message par Dnj »

Même ressenti. Beaucoup de gens brillants ou a minima intellectuellement bien au dessus de la moyenne, c'est contre intuitif
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3029
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: QI

Message par Sans Prétention »

J'avais fait un adultème là dessus.
Mais manque de témoignages probants et suffisamment étayés pour produire des données robustes.

Mais j'ai trouvé à cette occasion des cocus à 130. 120 pour Venum je crois.
De forts soupçons pour Motrix compte tenu de son profil...
Exia, un certain Bertrand (magnifique témoignage) 140 dans mes souvenirs. Un autre 140 affirmé (et signes "cliniques" confirmés) un certain Envie_de_vomir.
Encore un autre rencontré IRL, Steelhuman, je confirme de manière affirmative (lol).
Jagthebest très peu de doute.
Et d'autres que je pourrais faire remonter.
Bref.

Je peux parler plus longuement des cf avec pète au casque en revanche (y a beaucoup plus de données là dessus, y compris des témoignages de première main. Ils ont écrit sur le site. Bien sûr, peut-être des trolls... ) Certains hauts QI aussi (peut-être) mais pas mal de troubles psy (Je pense par exemple à M. Fifi. Cherchez pas, c'est plus accessible) Bref aussi ( sex addicts, manipulateurs et là on a des alcooliques et des droguées récemment).

Caricatural. Mais contre intuitif. Donc intéressant.

Ne pas tomber toutefois dans la caricature outrancière. Y a des blaireaux partout...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 77
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: QI

Message par Deg »

Sans Prétention a écrit : ven. 5 mars 2021 18:03
Je peux parler plus longuement des cf avec pète au casque en revanche
N importe quoi :D
Avatar du membre

ilfuturococuo
Cornu
Cornu
Messages : 5
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 20:14

Re: QI

Message par ilfuturococuo »

Je suis haut potentiel diagnostiqué deux fois (151 et 153).

c'est plus une souffrance, car parfois on comprends plus vite que le traitre ou il veut y aller...

et tout ceux qui ne se sont pas rendus compte ne sont pas cons, c'est la confiance qui nous joue des tours.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3029
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: QI

Message par Sans Prétention »

ilfuturococuo a écrit : mer. 5 mai 2021 21:03 Je suis haut potentiel diagnostiqué deux fois (151 et 153).

c'est plus une souffrance, car parfois on comprends plus vite que le traitre ou il veut y aller...

et tout ceux qui ne se sont pas rendus compte ne sont pas cons, c'est la confiance qui nous joue des tours.
Et un de plus !

Confiance oui.
Et une certaine forme de rationalité aussi.
Le HP (enfin certains HP) n'est pas du genre à accuser sans preuve. C'est pas bien.
Mais face à un/une tricheur/se qui manipule le mensonge comme une majorette manipule sa baguette...
Tu perds à tous les coups. Logique.

Poker menteur. Tu joues avec les règles. L'autre aussi remarque. Mais pas dans le même sens 😅
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 76
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: QI

Message par meihra »

J’avais pas vu ce post, mais HP diagnostiquée enfant (152 au test à l’époque ).
Hypersensible aussi mais bon pas besoin de diagnostique dans mon cas ça saute aux yeux.

Je l’ai bien vécu petite, j’étais dans un milieu familial et scolaire protégée et cocoonée. Au collège ça a explosé avec harcèlement scolaire au début. Tassé par la suite mais mal vécu et j’ai fini par demander le redoublement au lycée après avoir refusé un second saut de classe en 6eme (j’ai pas fait de CP) pour redevenir « normale ».
Au final je me fonds bien dans la masse mais parce que je me suis adaptée, freinée pour ne pas être « trop » aux yeux des autres.

Je suis persuadée que Mr l’est aussi. Pas diagnostiqué (il pense que c’est des conneries car ne s’est jamais senti intelligent, alors que je lui ai expliqué que c’était avant tout un fonctionnement différent ). Mais lui n’a pas le même parcours. Pas scolaire pour un sou, très autodictate dans ce qu’il fait, de sacrés capacités mais qu’il minimise toujours (pas que les siennes d’ailleurs ).
Toujours entendu qu’il était nul, devait rester à sa place et se taire. Ça donne un joli cocktail à l’âge adulte. Avec ses troubles limites psy. Biais professionnel il m’a souvent fait penser à quelqu’un de bipolaire même dans son cas les phases ne sont pas aussi fortes/marquées que ce que j’ai pu voir dans mon boulot...
Répondre