Je n'arrive pas à le quitter

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 70
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Bonjour,

tout à commencé il y bientôt 1 an...notre couple, de 12 années, n'était pas au top, mon mari en arrêt de travail depuis 18 mois et moi en plein changement professionnel avec une formation très prenante, mais nous nous aimions du moins je le croyais. Il était mon amant, mon meilleur ami et mon confident. J'avais une confiance totale en lui.Une amie me demande si mon mari peut dépanner sa nièce (qui vit à 6 km de chez nous) pour installer une prise (il est très bricoleur).

Il rechigne un peu mais je lui dit qu'il est important de rendre service, que peut-être un jour nous aussi aurons besoin d'aide blablabla...il accepte et accompagne mon amie chez sa nièce. Jusque là tout va bien . Le rdv pour installer cette prise est pris et le jour J (un samedi) à 10h il y va seul. Le midi j'étais au restaurant avec mes 2 enfants et quand tout à coup j'ai "su" qu'il y avait un truc louche avec cette femme (la nièce) une méga intuition s'est imposée à moi! 13h30 je l'appelle et il ne répond pas. 14h il m'envoie un sms pour me dire qu'il rentre à la maison...4h pour poser une prise...et ce mal de bide qui me prend les tripes...en rentrant il est un peu pensif mais m'explique que ça a mis plus de temps car il n'avait pas bon outillage etc...j'y connais rien donc je gobe et je m'en veux d'avoir eu un doute. Le dimanche est très bizarre, il est froid, distant et ne parle pas. Y'a un truc qui va pas! il me rassure "tout va bien".

Le lundi j'entame ma première journée de boulot sur le "terrain". Chaque matin j'ai droit à un sms avec je t'aime, femme de ma vie, amour etc... Ce jour là: rien. Je lui dit que je le trouve bizarre et il me répond " ce soir quand tu rentres je t'expliquerai, je ne pensais pas que cela pouvait m'arriver". Coup de massue! j'attends pas ce soir! je lâche tout et je file chez moi. Il m'avoue avoir eu un "coup de foudre", il y a eu une "symbiose"(?) une "alchimie"(?) entre eux, ils ont rigolé (ah bon? parce que nous on pleure tous les jours?) elle ne fume pas (j'ai arrêté...) ne boit pas (ok j'aime bien un verre de temps en temps mais j'suis pas une ivrogne!) fait du sport (la chance! moi j'ai pas trop le temps et j'aime pas le footing - la randonnée oui mais ça c'est pas du sport hein) et elle aime les mêmes séries débilos que lui (la série où ça rigole en fond..mais je respecte!) bref il est amoureux. Il pleure, me dit qu'il doit vivre cette histoire, qu'il ne peut pas passer à côté et qu'il est malheureux avec moi depuis plusieurs années... waouh... J'ai rien vu! on venait de passer un week-end dans le sud et c'était top, mais il était malheureux? on cherchait un terrain pour construire notre maison mais il était malheureux?

Elle, divorcée (son ex mari s'est barré avec une autre alors qu'elle était enceinte de 6 mois de son 2ème enfant) du coup, 2 enfants 3 et 9 ans (ah je précise qu'il n'est pas fan des gamins) et elle venait de se faire larguer par son dernier copain 1 mois avant de rencontrer mon mari. Moi je panique, j'appelle cette femme et lui dit de le laisser tranquille, elle me répond que c'est lui qui la "harcèle" et qu'elle a de la peine pour lui car je suis un tyran (!!!!). Au final elle me dit qu'elle ne répondra plus à ses sms. Il va mal et moi avec, je lui dit d'aller vivre son histoire...il arrive à ses fins avec elle et l'enfer commence. J'ai eu le malheur d'aller devant chez elle pour lui dire le fond de ma pensée (elle est rentrée tellement vite chez elle que j'ai même pas eu le temps) mais elle a porté plainte contre moi.

Et la justice n'était pas de mon côté! il va chez elle chaque soir et rentre se coucher dans notre lit (continue à coucher avec moi), part tous les week-end avec elle, je suis à terre, je sombre mais il ne me voit plus, il est méprisant et je le vois devenir son klébard. Nous sommes propriétaires et difficile de prendre une location mais je dois partir pour sauver ma santé mentale. Il part vivre chez elle, alleluia,(en larmes disant m'aimer) puis reviens au bout de 24h (en larmes). Il repart le lendemain puis reviens au bout de 5 jours (en larmes disant m'aimer). Repart 1 mois plus tard et revient au bout de 7 jours en larmes...j'en peux plus, 6mois de cauchemar et j'ai envie de mourir pour ne plus ressentir cette souffrance. J'essaye de le foutre dehors et il va porter plainte! Madame! vous ne pouvez pas le mettre dehors! ne recommencez plus sinon ça sera la garde à vue! (on marche sur la tête!). Entre ces allers-retours il disait m'aimer mais une "force maléfique :wink: " le poussait vers cette femme. J'ai trouvé une location et suis partie comme une voleuse.

Nous vendons notre maison. Il revient vers moi fin décembre me demandant une seconde chance...j'accepte, certaine que je vais retrouver l'homme que j'ai connu et que cette épreuve était nécessaire pour sortir notre couple de la routine, nous faire comprendre que l'on ne doit pas s'endormir sur nos lauriers. Entre temps j'ai appris qu'il avait fait venir un soir dans notre maison avant la vente, une nana rencontré sur facebook, mais sans suite car entre une photo filtre et la réalité il a compris qu'il y avait parfois un fossé. Ca aussi je pardonne. Au final je l'accueil chez moi, je me plie en 4, je fais ce que je peux pour qu'il soit bien, j'encaisse et j'attends des explications, des remords, un comportement qui me fasse sentir aimé, des actes, des gestes. Il n'y a RIEN de tout ça. Il ne veut pas parler et vit comme si tout ce merdier n'avait jamais existé. Mais il reste et semble se satisfaire de cette vie (en même temps il a pas tort) je suis la bonne, la cuisinière, l'intendante et occasionnellement sa maîtresse. Je m'éloigne chaque jour un peu plus, je ne suis pas heureuse, quelque chose est mort. Je ne sais même pas si je l'aime encore mais je n'arrive pas à lui dire de partir; J'ai tenté 2 fois et à chaque fois il me sort son numéro de mari amoureux me promettant de faire des efforts; il tient bon 24h puis le type froid et méprisant revient au galop.

Nos week-end sont tristes, pas de sortie, il passe son temps à jouer en ligne. Je suis sur le qui vive en permanence. Son téléphone est verrouillé avec code, empreinte et il ne comprend pas le problème. Avant nos téléphones étaient posés sans code à la vue de tous. Voilà où j'en suis aujourd'hui...une carpette, je ne me respecte plus et j'ai perdu toute confiance en moi. La trouille de me retrouver seule...pour les courageux merci de m'avoir lu.
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 186
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

Salut,

Je crois que tu ne prends pas les choses dans le bon ordre.
Tu pardonnes trop, et tu adoptes le pardon comme comportement par défaut. Or, le pardon ça se mérite. Il vient APRES que l'autre ait apporté la preuve qu'il le mérite, pas avant. L'a t il mérité? En lisant ton récit dans les grandes lignes la réponse devrait te sauter aux yeux.

La question est donc : maintenant que tu as écrit ça et que tu as toute la donnée, que vas tu faire ? Que choisis tu de prioriser dans ta vie ?
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 70
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Bonjour Dnj,

Merci pour ta réponse. Je suis lucide (ça se lit pas mais je le suis) et je sais que je dois me relever, redresser la tête et faire de moi une priorité. Je constate que le temps fait son travail et je ne suis plus dans cette souffrance qui te prend aux tripes. Pourquoi suis-je encore dans l'attente de retrouver l'homme avec qui j'ai partagé de si belles années? Comment est-il possible qu'une personne change à ce point en un claquement de doigt?
J'avoue que c'est moi qui portait la culotte, lui ne prenait jamais d'initiative et n'aime pas la gestion donc je gérais.
Dans un couple il y a toujours celui qui donne l'impression d'aimer plus que l'autre et là c'était lui.
Je vais réussir à reprendre ma vie en main, sans lui, tôt ou tard mais je cherche des réponses...surement en vain.
Et puis je quitte mon emploi dans 1 mois (forcément je n'étais pas à fond dans mon boulot donc objectifs non atteints).
Pourquoi reste t-il? après tout ce bordel, tout ce mépris comment est-il possible de continuer à se comporter comme un sale con? pffff c'est terrible de savoir ce qu'il faut faire mais s'accrocher comme une tique. J'ai encore besoin de ce déclic, peut-être de reprendre une bonne baffe pour comprendre.
Avatar du membre

milo91
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 74
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par milo91 »

Bonjour et désolé de te savoir parmi nous,

Je rejoins mon camarade ci-avant sur le pardon, il doit en effet se mériter et être l'objet de preuves évidentes.

Le coup de foudre, ça arrive, mais quand il est sincère il entraine un changement de partenaire franc et sans déviances.

La ton mari semble vouloir te garder en "roue de secours" donc, je ne pense pas à un coup de foudre mais à un coup de libido...

Telle que tu décris la situation, elle te fait souffrir et tu n'as rien fait pour le mériter, donc refuse de la subir, il veut être avec elle, ok mais il y reste...

Il t'aime ok, mais il coupe les ponts et se réengage à fond dans votre histoire.

L'entre-deux c'est juste destructeur. Mets des ultimatums clairs et tiens les.

Protégez les enfants, ils n'ont pas besoin de connaitre les détails sordides, il faut juste leur expliquer que parfois dans la vie les gens finissent par avoir envie d'autre chose et que ce n'est pas grave (non pas que cela soit la vérité mais c'est plus simple à gérer pour eux).

Je suis moi même un grand bricoleur très serviable et il m'est arrivé d'avoir des réflexions de copains venus avec moi qui me disaient, mais tu n'as pas vu la fille, elle t’a envoyé pleins de signes... Ben non, quand on à pas l'esprit ouvert à cela on ne voit rien... Et c'est très bien comme cela.

Donc, il faudra, si vous décidez de poursuivre votre histoire, vous faire aider par un(e) pro et identifier les raisons de cette ouverture d'esprit...

Courage à toi, cet espace est le tien et personne ne te jugera ici.

Bises,

Milo
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 70
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Merci Milo,
C'est tellement juste ce que tu écris.
J'ai proposé un divorce "amiable" qu'il refuse disant m'aimer. D'ailleurs quand je lui explique que son comportement n'est pas celui d'un homme amoureux et repentant il me répond qu'il est là et qu'il lui faut du temps (du temps pour quoi? j'en sais rien).
Est-il revenu par confort?
Mes enfants sont grands et me disent que je mérite mieux...ils ont raison.
Je cherche la force de mettre fin à ce calvaire, je manque encore de courage...
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 186
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

En fait, peu importe qu'il accepte ou refuse le divorce. Il n'a pas à l'accepter. Si tu souhaites divorcer, tu peux divorcer, avec ou sans son accord. Ce n'est pas une demande d'autorisation, c'est une annonce.

Il te dit qu'il t'aime mais il a plutôt l'air d'aimer son petit confort. Et puis bon, même tes enfants te disent que tu mérites mieux alors c'est plié.

Vois tu, tu as peut être une opportunité pour avoir cette force là. Tu quittes ton emploi dans un mois. Pourquoi ne pas te servir justement de cette occasion là pour te dire "j'en profite pour régler tout ce qui n'allait pas dans ma vie". Donc tu profiterais de ce changement d'emploi pour annoncer le divorce à monsieur et déménager (si tu as un peu de marge de manœuvre). Il y a ici quelques témoignages de nanas qui disent avoir recommence à revivre quand elle ont pris la DECISION du divorce. U' regain de liberté. Vivre sans lui a côté, dans un environnement où tu n'as pas tout ce vécu, quelque part ça peut marcher.

De toute façon, relis toi : dans ta tête tu as déjà plus ou moins acte que c'était fini. Même s'il revenait demain je doute que ça soit OK pour toi, tu as plus le discours de celle pour qui c'est vraiment terminé mais il faut un petit déclic pour l'acter. Et peut être que ton changement d'emploi peut être ce déclic. En tout cas je n'ai pas l'impression de lire quelqu'un qui se dit "est ce que je reste avec lui ou non ?", c'est déjà décidé dans ta tête mais pas totalement acte.

Peut être, vois ça comme un cadeau que tu peux te faire. En le quittant tu te fais le cadeau d'une nouvelle vie dont tu sais qu elle sera belle, et tu trouveras même probablement quelqu'un de bien à tes côtés.
Par contre il faudra que tu sois solide. Quand tu vas annoncer ce divorce, il va réaliser ce qu'il perd et te chanter toutes tes louanges pour te faire revenir sur ta décision, ça sera à ce moment là qu'il faudra que tu restes ferme sur ta décision.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3126
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Sans Prétention »

Bonjour Tsunami.

D'habitude, je prends le temps d'analyser les écrits en reprenant tout point par point afin de faire comprendre à la personne qui utilise son clavier pour raconter son histoire sur cet espace virtuel dans quelle situation exacte il/elle se trouve (en fait, j'en sais rien, mais dès les premiers mots, on sent qu'y a un truc très louche ou pas trop louche; ensuite on pose des questions et le truc louche ou pas trop louche se confirme ou pas :? ).

Ce qui est constant en revanche, c'est qu'on est souvent leurrés par les paroles d'un conjoint manipulateur (parfois c'est le contexte, parfois c'est chronique) et on se fabrique des histoires à dormir debout pour "faire tenir" le couple malgré tout. :roll:
On se croit amoureux mais on a envie de vomir en même temps... :bonk:

En l'occurrence là, tu es déjà passée par beaucoup d'épisodes qu'on ne connaît que trop par ici. Tu serais arrivée un peu avant, on t'aurait tout dit avant même que ça n'arrive parce qu'il y a du classique. :kelkon:
C'est dégueu, naze, merdique, mais c'est ainsi : t'es en plein dans un cas commun de cocufiage pourri avec un bonhomme frappé de la maladie de la madone et la putain qui a besoin de tes services pour asseoir son identité sociale et son petit bien-être et besoin de satelliser autour du noyau confortable avec des donzelles qu'il considère comme étant "désirables" pour assurer à son petit ego malade une forme de prestance grandiloquente basée sur la séduction. :fou:

On va essayer de faire les choses dans l'ordre en effet : :deal:
1) Prends conscience de la situation dans laquelle tu es. Le beurre et l'agent du beurre c'est bon pour l'arnaqueur, pas bon pour la crémière qui se fait rouler dans la farine.
2) Prendre ses distances mentales : arrêter d'espérer. Il n'y a rien à espérer. Et si tu appliques 3, alors peut-être qu'il "reviendra", mais j'espère franchement que tu ne le reprendras pas.
3) Passer de la pensée ("il faut que je m'occupe de moi") à l'action : faire des choses tous les jours, même des petites choses, à chaque fois que possible pour soi, en n'ayant rien à foutre ni de son opinion, ni de ses états d'âme. Il n'est plus dans le couple symbolique, il a déserté le couple amoureux. C'est un coloc, tu lui dois rien.

On t'accompagne par la pensée dans cette épreuve compliquée avec les moyens qu'on a à distance.
:jap:
Sois ici chez toi.
:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 457
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Mitsou78 »

OUahou !!!

Désolé, j'avais commencé à lire et le job m'a rattrapé, heureusement d'autres sont passés et des bons...
Un seul mot d'ordre, fuis ce gars, pense à toi, vis pour toi, là c'est d'un malsain profond, profondément ancré, il ne saura rien t'apporter de bon même après s'être fait suivre tellement il a détruit votre et surtout ton environnement.
Prends tes jambes à ton cou et protège toi, même tes enfants le disent...

Apprends toi également...

Courage.
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 70
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

Waouh....merci Dnj, milo91, sans prétention et Mitsou78. Vos écrits m'explosent au visage et me font du bien en même temps.

@Dnj : j'ai déjà déménagé fin novembre en catastrophe dans un logement que je n'avais même pas pu visiter. Donc recommencer les cartons là maintenant j'en ai pas la force. Le bail est à mon nom. Entre temps notre maison a été vendue. J'ai fait l'erreur de lui ouvrir ma porte et de croire en ses belles paroles...nous sommes mariés et du coup je ne peux pas le mettre dehors. Le piège s'est à nouveau refermé.

@Sans prétention: Oui j'aurais dû écrire plus tôt sur ce forum car je constate que vos écrits sont un réel soutien, des conseils sensés et précieux. Merci.
Tes 3 points : le premier: je suis consciente...oui oui! le second: la graine est semée et il ne faut pas grand chose pour que ça germe. Le troisième: difficile dans le contexte épidémique actuel mais je reprends contact avec quelques amies. Je suis sur la bonne voie :)

A ce jour et depuis qu'il est installé chez moi, il n'a plus aucune relation avec cette femme ni avec une autre. Mais je me doute bien que la chasse est ouverte et que dès qu'il attrapera une dinde il en fera son festin.
Cet homme je ne le connais pas...son regard est froid et son comportement imprévisible. Parfois j'ai envie de le baffer! de lui sauter à la gorge! mais j'irai pas en taule à cause de lui.
Je sais que je dois mettre un terme à cette relation toxique mais je n'arrive pas à croire qu'un homme droit dans ses bottes, aimant, attentionné et j'en passe puisse d'un jour à l'autre basculer du côté obscur. Comme s'il était possédé.
Est-ce mon côté naïf qui m'empêche d'accepter que l'homme avec qui j'ai partagé ma vie n'existe plus? C'est juste pas possible que je n'ai rien vu en 12 ans...
Autre question: comment fait un homme (ou femme) qui n'aime plus son conjoint pour rester dans un couple qu'il ne respecte plus? dans une ambiance lourde et tendue alors qu'il pourrait partir et chasser à volonté? waouh l'humain et ses travers...ça me dépasse.
Le confort: oui un peu mais sur la balance confort-tension c'est vite pesé. Les finances:non il paie plus que sa part.

Le pire dans cette histoire c'est que J'AI fait un travail sur moi...oui et j'ai même culpabilisé au départ! alors je me suis plongée dans des lectures pour m'améliorer, grandir, devenir meilleure. Le monde à l'envers et je le réalise depuis peu.
C'est quand même un truc incroyable qu'un bourreau arrive à faire culpabiliser sa victime...

J'ai encore un peu de chemin à faire avant de trouver la force d'affronter cette épreuve et de me choisir mais j'ai déjà la certitude qu'il ne me faut pas grand chose pour agir et tenir.

Encore merci pour votre "écoute" et vos bienveillants conseils. Prenez soin de vous. :thx:
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 457
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Mitsou78 »

Autre question: comment fait un homme (ou femme) qui n'aime plus son conjoint pour rester dans un couple qu'il ne respecte plus? dans une ambiance lourde et tendue alors qu'il pourrait partir et chasser à volonté? waouh l'humain et ses travers...ça me dépasse.
Le confort: oui un peu mais sur la balance confort-tension c'est vite pesé. Les finances:non il paie plus que sa part.

Question & réponse !!
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par meihra »

Coucou Tsunami,

Dur de souhaiter la bienvenue sur ce forum vu le contexte qui nous y amène mais c’est sincère, ici c’est mon arc en ciel, car ils m’ont fait comprendre que le soleil revient toujours après la pluie.

Ton histoire me touche car j’y trouve beaucoup de la mienne. Et je comprends mieux les messages que j’ai pu avoir (et que j’ai encore ) et que je lisais sans pouvoir/vouloir comprendre.
Alors nos compères ici présents ont tout dit mieux que moi, mais rien qu’en lisant ton premier message (là où moi je rame avec plus de 10 pages là 😅 ) j’ai juste envie moi aussi de te dire, fuis le, avance, et vis ta vie. Il n’y a que ça à faire, plus rien à espérer. Tu mérites mieux, même si tu l’aimes/l’aimais, même s’il était différent avant (et en vrai l’était-il vraiment? Connaissons nous réellement la personne qui vit avec nous? ) Personne ne devrait être mal aimée ainsi, et encore ce n’est plus de l’amour à ce stade je pense (et oui je parle aussi pour moi là).

Prends soin de toi, et n’hésite pas à rester le temps qu’il faut dans ce refuge. Ici il m’a aidé à tenir ces derniers mois.
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 186
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

J'ai fait l'erreur de lui ouvrir ma porte et de croire en ses belles paroles...nous sommes mariés et du coup je ne peux pas le mettre dehors. Le piège s'est à nouveau refermé.
Marrant ton choix de mot. "piège".
Un piège, factuellement, c'est un truc dans lequel on enferme un animal pour qu'il ne puisse en sortir et qu'on puisse le bouffer ensuite.
Si on est dans un piège, en général on a la volonté d'en sortir. Pas de rester dedans. C'est bizarre qu'il faille un déclic pour se dire "je vais sortir de ce piège" non ?

Si "piège" est la vision que tu te fais de ta relation actuelle...mais nom de dieu qu'est ce que tu fais encore la ?!

Et puis franchement, quelle importance de refaire les cartons ?
C'est comme si tu disais qu'entre les deux options suivantes:

- refaire des cartons, déménager, et être dans l'inconfort matériel pendant 4 ou 5 mois le temps d'emménager
Et
- rester durablement piégée au quotidien avec une relation qui ne te rend pas heureuse, qui t'eteint même

La deuxième option est dans le fond moins pire que la première. Ça te paraît aberrant en l'écrivant comme ça ? Pourtant c'est la conséquence de tes choix au quotidien.

En vrai si c'est vraiment les cartons qui posent un problème, sache que les déménageurs proposent aussi un service "gold" : tu leur files les clés, c'est eux qui font les cartons et deballent tout dans ton nouveau domicile. C'est plus cher (pour mémoire le double d'un déménagement normal). Mais si ça représente un billet de 3 ou 4000 euros et que tu peux te le permettre ou est ton blocage ?

Tu as déjà conscientise les choses suivantes :
- tu n'es pas heureuse en couple
- ton mari ne te respecte pas

Qu'attends tu pour en tirer réellement les conséquences ? Et entame VRAIMENT les démarches pour le divorce, d'une parce que ça te fera mentalement basculer; et de deux parce que ça t'évitera d'être de nouveau piégeable..

Sinon, un détail supplémentaire. Tu as évoqué une relation Facebook que ton mari a ramené à la maison. Alors autant pour le coup de la nièce, je veux bien croire au "ça m'est tombé dessus alors que je m'y attendais pas". Autant cette relation Facebook donne une toute autre version. Elle montre que non, ça ne lui tombe pas dessus, il a été volontairement chercher ça. Es tu d'accord avec cette lecture ? Pour moi tu es passée un peu vite sur cette relation Facebook, alors qu'elle donne sur ton mari une lecture des choses un peu différente du mec qui rencontré quelqu'un par hasard et tombe amoureux.
j’ai juste envie moi aussi de te dire, fuis le, avance, et vis ta vie
@meihra +1
Ca tombe bien que tu dises ça d'ailleurs, parce que c'est ce que moi aussi j'ai envie de te dire à toi :jap:
Avatar du membre

Auteur du sujet
tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 70
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par tsunami »

@Meihra: oui ce forum est une soupape et ça fait un bien fou d'échanger. J'ai lu ton histoire...peut être une forme encore inconnue de la covid car le comportement de ton mari est identique en beaucoup de points à ce que j'ai vécu ces derniers mois. A vrai dire, je penche quand même plus pour une maladie mentale.
J'espère que tu vas bien???

@Dnj : Tu as tout juste et j'ai la même conclusion que toi. Sauf que ce sont des théories qu'il m'est, pour le moment, très difficile à mettre en pratique.
Par contre le déménagement c'est non. J'estime que je ne dois pas fuir à nouveau. De toute façon mes finances ne suivront pas.

Qu'est-ce que je fais encore dans cette relation merdique? je ne suis pas maso et je me rends bien compte que ce cauchemar est la conséquence de mes choix.

Tout est arrivé si vite...ma vie était sereine, pleine de projets et en quelques heures j'ai perdu cette vie, mon mari, ma maison et bientôt mon boulot.
J'ai même perdu l'estime de moi. J'ai rien vu venir.

Alors oui sur le papier c'est facile et si je m'avais en face de moi je me mettrais des baffes et mon discours serait tranché et sans équivoque.

Je faisais partie de ces gens qui jugent et condamnent sans demi mesure. "Il te trompe? Barre toi! quoi t'es encore là? bah c'est que ça te convient au final". Pas plus compliqué que ça. Là j'ai eu une sacrée leçon de vie.

Mais c'est bien plus compliqué pour moi. Sauf que le temps m'aide à ouvrir les yeux, à me détacher, à ne plus souffrir. J'ai besoin d'une explication pour avancer, besoin de comprendre ce qui me dépasse, que s'est-il passé ? qui est ce bonhomme immonde qui déambule tel un zombie sous mon toit?

Je sais ce que j'ai à faire et ce n'est qu'une question de temps (je crois à la magie de la goutte d'eau :) ) ; je commence à m'occuper de moi et à me projeter seule.

J'ai atteint une nouvelle phase de mon deuil je crois et partager mes états d'âme avec des personnes ayant traversé ce même désert est une forme de thérapie pour moi. Alors encore :thx:
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 186
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par Dnj »

Tout est arrivé si vite...ma vie était sereine, pleine de projets et en quelques heures j'ai perdu cette vie, mon mari, ma maison et bientôt mon boulot.
Tu es encore jeune. La vie c'est ça, des choses qui marchent, d'autres choses qui ne marchent pas. Un coup tu perds tout et le coup d'après tu es aux anges.
Ce qui compte c'est que là dedans tu trouves ton chemin et que tu puisses prendre les décisions qui te rendent heureuse dans ta vie. Ce par quoi tu es passé, dans le fond tu ne peux pas le changer. Ce qui compte c'est ce que tu vas faire de ce qu'il te reste. Et si tu attends d'avoir des réponses pour enfin faire ce qui te rend heureuse, peut être te condamnes tu à être malheureuse pendant très longtemps, parce que tu ne contrôles pas ça. Tu devrais faire en sorte de dépendre de choses sur lesquelles tu as un contrôle. Pose toi peut être cette question : dans le fond, as tu VRAIMENT besoin de ces réponses pour te dire que tu seras plus heureuse une fois que tu l'auras quitté?
J'ai l'impression que ces réponses là, c'est juste pour ta fierté non?

J'en ai jamais parlé ici mais je vais te raconter l'histoire d'une de mes collègues, Émilie (désolé pour le pavé un peu dégueulasse là :D).
Mariée pendant une quinzaine d'années avec un mec avec qui elle a eu 3 enfants (à l'époque entre 8 ans et 2 ans; aujourd'hui entre 11 et 5).
Le mec a un profil manipulateur. Flic dans les RG, très parano au quotidien, très contrôlant.
Elle a soupçonné le mari de l'avoir trompé à plusieurs reprises (notamment suite à une IST qu'elle avait contracté.. la gynéco lui avait dit que ça ne pouvait pas venir d'autre chose). Et malgré ça le mec s'en était sorti parce qu'il avait tout retourné sur elle, "ah mais tu me trompes en fait?! je vais devoir aller me tester aussi?!!!" avec un tel ton accusateur qu'elle avait laissé tomber ses propres accusations.
Une autre fois elle trouve un emballage de capote dans sa voiture, il s'en est sorti en prétextant qu'il avait prêté sa voiture à un collègue qu'il couvrait. Bref, tu vois le genre.
Leur vie sexuelle est au rabais. Il est parait il bien membré, mais il lui fait l'amour une fois toutes les 3 semaines, sur le canapé, toujours dans la même position, et avec un docu sur la guerre qui passe à la télé en même temps.
Concrètement... elle s'éteint dans son couple. Alors qu'à la base elle a un profil très vivant (elle avait un métier de terrain plutôt d'homme par le passé avant de venir dans mon groupe). Pour rire, au boulot j'ai toujours dit à Émilie qu'en fait c'était un mec avec un vagin :D
Évidemment à la maison elle fait tout. Elle s'occupe d'amener et ramener les gamins à l'école, docteur et activités, les devoirs. Elle cuisine, s'occupe du linge, bricole, tond, entretient la piscine et j'en passe. Lui il bosse dans les RG, et parfois il a même laissé trainer son arme dans la maison.. Lors d'une soirée avec des collègues, un de ses collègues dira à Émilie "ah ben on est ravis de te rencontrer, on se demandait à quoi ressemblait l'ange qui peut bien supporter F. au quotidien".
Et donc elle vit comme ça pendant longtemps. Profil de la bonne mère de famille, qui se tape 45 min aller et retour chaque jour pour aller bosser et s'occuper des enfants, et qui n'est pas vraiment heureuse.
Petit à petit elle pense à le quitter. Mais y a 3 enfants alors c'est quand même pas simple. Et puis elle doutait d'elle aussi, beaucoup. Alors ses doutes ont duré peut être 2 ans.
Le déclic il est venu d'un truc tout con. Un soir une fois les enfants couchés elle entreprends de se ressentir un peu femme. Elle enfile une tenue en dentelle sexy, et va se promener à 4 pattes devant son mari qui était sur l'ordi à ce moment là. Il la regarde mais il l'ignore. C'est con, mais toute la suite a été décidée sur ce truc là qui l'a fait basculer.
Quand elle m'en parle, elle me dit "j'ai pris la décision de divorcer et ça a été la décision la plus dure de ma vie".
Elle a affiché le divorce, au début elle voulait ça en mode pacifique. Mais le mec est un fou, littéralement. En fait c'est à partir de là qu'il a montré son vrai visage.
Au début ils cohabitaient. Évidemment, le mec s'est dit que si Émilie voulait divorcer c'est parce qu'elle avait rencontré quelqu'un d'autre. Il a enquêté sur tous ses contacts. Il a appelé ses amis, collègues (j'y ai eu droit aussi), et même sa hiérarchie. Il s'est fait des films assez scabreux. Au début il l'a accusé d'avoir une liaison avec une femme noire. Ensuite il l'a accusé d'avoir une liaison avec le chef d'un autre groupe. Elle a dû avoir un entretien avec notre chef et ce chef là pour exposer le problème et dire au chef qu'il était peut être menacé...
Ambiance assez invivable à la maison.
Et puis au bout de quelques semaines/mois il quitte le domicile et trouve un appart pas très loin. Ça, c'était il y a à peu près deux ans.
Depuis deux ans il la harcèle, l'insulte, lui envoie des messages, dit à ses enfants que leur mère est une p***. Il l'accuse de trucs improbables (d'avoir filé ses enfants à un collègue pour les violer, de faire des plans avec plusieurs mecs et nanas, etc.). Ça vire au clash, et pour se protéger ils enregistrent mutuellement quand ils se croisent.
Un soir, ils échangent les enfants. Émilie installe le petit dernier dans son siège auto, le mec est là, toujours un peu insultant. Et puis elle l'envoie paitre. Le mec pète les plombs, il la cogne deux fois violemment avec la porte de la voiture, sous les yeux des enfants. Clavicule pétée je crois, on l'a vu pendant plusieurs mois avec une sorte de collerette (je sais pas comment ça s'appelle, c'est un coussin en mousse pour maintenir le cou). Plainte évidemment, il a été jugé coupable.
Le divorce n'est toujours pas prononcé, le mec l'empêche de vendre la maison pour la mettre à genou financièrement. Mais d'ici un mois ou deux un juge devrait acter la vente de la maison et le divorce se finalisera.
Au début, lorsqu'elle a pris la décision de divorcer elle m'a dit "jamais de ma vie je me remet avec un mec".
Et en fait, depuis un an et demi, elle s'est mise avec... le kiné qui lui a rééduqué son cou. Elle revit complètement, mais genre vraiment. Là elle vit sa meilleure vie. Le mec est attentionné, doux, il l'aide avec ses enfants. Sexuellement ça marche très bien (quand elle nous en a parlé au boulot, elle a dit "il est beaucoup moins membré que F. mais il me fait jouir 100 fois plus, je suis aux anges", poke @Ilfuturococuo).
Elle est toujours agacée par son ex parce que le divorce n'est pas finalisé, mais elle dit que cette décision de divorcer a été la meilleure de sa vie, et aujourd'hui elle commence à revivre avec un nouveau.
Bref, grosse transition de merde pendant un bon 3 ans, mais à la clé elle sera exactement là ou elle veut être.

Pourquoi je te dis tout ça? Parce que :
1) tu dis "ça m'étonne de ne pas connaitre mon conjoint". Il y a certains spécimen... on ne s'attend vraiment pas à ce dont ils sont capables. Juge les FAITS, pas les beaux discours qu'il te sert
2) prends la décision dont tu sais qu'elle te rendra heureuse à terme...
3)... et ce, même si la transition est un peu pourrie et traine en longueur. Une transition c'est justement... transitoire. Mise le long terme quoiqu'il en coûte.
4) tu n'as pas besoin de toutes les réponses concernant ton ex mari. Tu sais déjà le chemin qui te rendra heureuse. La seule raison pour laquelle tu n'empruntes pas ce chemin c'est quoi? La peur? La fierté? Objectivement, penses tu que la raison qui t'empêche de prendre ton chemin est bonne?
5) tu es une nana. Tu sous estimes la résilience dont les nanas peuvent être capables. J'en ai connu quelques unes, elles pesaient 50 kg tout mouillé, mais elles ont encaissé des épreuves bien plus dures que beaucoup de mecs. Et à la fin elles s'en sortent. Ne sous estime pas ta solidité
6) sentimentalement tu as encore de belles choses à vivre, même si maintenant tu te dis le contraire.
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Je n'arrive pas à le quitter

Message par meihra »

tsunami a écrit : jeu. 6 mai 2021 09:18 @Meihra: oui ce forum est une soupape et ça fait un bien fou d'échanger. J'ai lu ton histoire...peut être une forme encore inconnue de la covid car le comportement de ton mari est identique en beaucoup de points à ce que j'ai vécu ces derniers mois. A vrai dire, je penche quand même plus pour une maladie mentale.
J'espère que tu vas bien???
Oh ici je sais qu’il a une fragilité psy. Ma psy m’a dit que ça expliquait certaines choses (son cheminement, tout ça... )mais que cela n’excuse pas pour autant les actes. Et je suis d’accord avec elle.
Moi on fait aller 🙂, j’attends l’arrivée de bébé. J’ai besoin de passer ce cap je crois pour avancer vraiment. Et puis j’ai envie de la rencontrer même s’il y a une part de moi qui a peur.
Dnj a écrit : mer. 5 mai 2021 23:16 meihra +1
Ca tombe bien que tu dises ça d'ailleurs, parce que c'est ce que moi aussi j'ai envie de te dire à toi :jap:
Oh je sais que c’est ce que tu (vous tous) penses. Tu peux le dire. Je le pense aussi, faut juste que je me le dise à voix haute. Après la naissance, comme tu m’avais dit ça va décanter pas mal de choses je pense pour moi. T’es messages font partie de ceux qui m’ont fait le plus avancer. Alors encore merci :fleur
Répondre