En miettes, mais j’essaye d’avancer

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 457
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Mitsou78 »

SP : Bah sérieux... Vous êtes de belles personnes les gars, les filles. Peut être un peu trop idéalistes pour ce monde là mais avec une valeur phénoménale... Vraiment.

Ben zut alors, Merci !!!! :mdr :mdr :mdr

Plus sérieusement si nous sommes ici c'est bien aussi parce que humain avec des défauts, des qualités et parce que même si nous pouvons également faire des erreurs, nous sommes un instant bafoués dans nos valeurs et convictions...
Ca n'empêche que oui, cette épreuve nous construit également quelque part, surtout pas dit que c'était souhaitable, enviable et encourageable, :mdr , mais elle nous ouvre sur nous mêmes pour en finir à s'appliquer à soi-même et s'accorder la valeur intrinsèque de nos convictions, que ce ne sont pas que des paroles et des actes poussés, mais bien des positions personnelles ancrées et justes que nous appliquons au profit des autres et que depuis ce valse à 3..... personnes, estimons profondément ce devoir également.
Ce n'est pas poussé et forcé, ça devient naturel, nous existons d'un seul coup complètement et il convient de se l'appréhender...
Les errances justificatives de nos bourreaux, dont on finit finalement par rire, voir s'en délecter tellement elles nous ouvrent à se détacher, deviennent une autoroute à enfin s'accorder avec nos valeurs personnelles...
Pas sûr d'être clair, mais je te crois vraiment sur le chemin de la vérité te concernant Meihra et certain que tu n'auras pas besoin de sites de rencontres pour écrire prochainement un nouveau chapitre de ta vie, parce que soudainement avec clairvoyance en la nature humaine TU t'accorderas de profiter pleinement encore. Sûrement des joies, peut être des déceptions mais tu les appréhenderas bien différemment parce que TA réalité ne sera plus bafouée !!!

J'arrête là, mais c'est fou comme ces aventures nous modifient, nous bonifient en profondeur. Enfin je crois, j'espère :mdr :mdr :mdr
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Mitsou78 a écrit : jeu. 3 juin 2021 12:20 Pas sûr d'être clair, mais je te crois vraiment sur le chemin de la vérité te concernant Meihra et certain que tu n'auras pas besoin de sites de rencontres pour écrire prochainement un nouveau chapitre de ta vie, parce que soudainement avec clairvoyance en la nature humaine TU t'accorderas de profiter pleinement encore. Sûrement des joies, peut être des déceptions mais tu les appréhenderas bien différemment parce que TA réalité ne sera plus bafouée !!!
Je me sens nulle part mais ça fait du bien à lire, c’est peut-être vrai va savoir...

Ma sœur est là ce week-end, pour venir voir bébé. Ça fait du bien. Et en même temps je vois son comportement, il se met à part, il ne parle pas quasiment pas et reste sur son téléphone. Alors qu’il est très proche de ma sœur. Il le sait qu’il les a aussi perdu ma famille? Alors qu’il les considérait comme la sienne et inversement.
Je sais que j’ai tendance à trop chercher, à vouloir comprendre (il me le dit lui même, que parfois il n’a même pas de réponse à mes questions).
Mais c’est vrai que malgré tout je ne comprends pas, comment dans sa tête, il envoie valser pas seulement moi, mais toute sa vie, sa famille, ses proches, ses principes, ses valeurs...Il reproduit le schéma paternel, qu’il exécrait. Y a peut-être rien à comprendre.
Mais là le quotidien est pesant, sans parler, les remarques de mes filles. Je sais qu’il va falloir hisser la grande voile et larguer les amarres. Mais oui c’est dur
Avatar du membre

tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 69
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par tsunami »

Bonjour Meihra, chercher à comprendre... je sais ce que c'est! mais j'essaye de lâcher prise car même eux n'ont sûrement pas de réponse.
Il faut juste regarder les actes et en tirer les conclusions...
Tu sais, tant qu'il sera sous le même toit que toi tu ne pourras pas avancer et je te parle d'expérience! je suis en plein dedans et la seule solution c'est ne plus le voir. Alors oui, pour toi c'est plus compliqué car il y a vos enfants mais si déjà vous ne vivez plus ensemble tu seras plus sereine.
Pas simple cette situation...mais j'espère que tu as pu profiter de la visite de ta soeur et te changer les idées.

Bises :fleur
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3126
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Sans Prétention »

meihra a écrit : sam. 5 juin 2021 17:13 Il reproduit le schéma paternel, qu’il exécrait. Y a peut-être rien à comprendre.
Ah ben si t'as compris. 🙂
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 457
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Mitsou78 »

Sans Prétention a écrit : dim. 6 juin 2021 20:48
meihra a écrit : sam. 5 juin 2021 17:13 Il reproduit le schéma paternel, qu’il exécrait. Y a peut-être rien à comprendre.
Ah ben si t'as compris. 🙂
Lui non !!! :mdr
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Sans Prétention a écrit : dim. 6 juin 2021 20:48 Ah ben si t'as compris. 🙂
Ouais jusqu’à partir avec la voisine lui aussi... Mais bon moi je n’étais pas sa mère (très gratinée), j’étais là pour lui et nos enfants. Même si j’ai j’imagine un rôle très maternel dans sa vie depuis longtemps. Dernier exemple parlant, la semaine dernière. la vaccination #pasdedebat. J’ai hésité un moment à me vacciner, lui ne voulait pas (il est à risque, et ne fait déjà pas de base le vaccin pour la grippe, sauf cette année où je lui ai dit que ce serait pas mal quand même histoire qu’il cumule pas avec le covid bref). De par mon boulot j’ai accès au vaccin depuis un moment mais je voulais attendre d’avoir accouché. Il a vu que je regardais les mails de vaccination et il m’a dit qu’il ne savait pas s’il se faisait vacciner. Je lui ai dit que moi j’avais pris ma décision et que je venais de prendre rdv. Dans la foulée, il a ouvert doctolib et pris un rdv pour lui...

Il m’a proposé qu’on parte en vacances une semaine en juillet. Pour que les filles puissent s’aérer et que cela ferait du bien à tout le monde. Si bien sûr j’étais d’accord. Je sais même pas quoi en penser. Je lui ai demandé s’il en avait envie. Et je lui ai dit que je me projetais pas jusqu’au mois prochain.

Il y a baptême de notre (enfin est-ce que c’est toujours la mienne ?) nièce à la fin du mois. J’ai pas envie d’y jouer la petite famille parce qu’il a pas le courage de parler à son frère depuis des mois (et il a commencé à se victimiser en disant à quoi bon mon frère s’en fout de moi de toute façon :roll: ). Il dit qu’il va le dire là bas (et gâcher el week-end du baptême...) mais on allait présenter bébé. Mais C’est pas à côté, j’ai pas envie. et puis en vrai dire aurevoir je ne veux pas non plus. Parce que c’est sûrement la dernière fois que j’y vais, et ça me fait mal.

En vrai là depuis ce week-end, ça gronde j’ai envie de tout envoyer valser. J’ai envie moi aussi de laisser exploser la bombe et au diable les conséquences comme tu dis. J’ai envie que la vérité éclate, ne plus entendre de félicitations, quelle jolie petite famille. Qu’on me dise que j’ai de la chance d’avoir retrouvé ma ligne instantanément. Je ne veux plus faire semblant, au nom de qui, au nom de quoi. J’ai envie de vivre.

Et puis je le vois avec notre bébé dans les bras et y’a tout qui redescend. Et j’ai envie de pleurer, ou de le frapper d’avoir tout détruit pour de la merde.
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 61
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Localtechnique »

ca fait un bail que je suis pas intervenue, je cache pas que je suis loin de tout çà, en ce moment je suis plus sur les problèmes d'educations de mon fils entre mon ex & moi, pour faire court on a pas la même idée.

Donc ce que je lis, je l'ai aussi vécu, les fameux changements de personnalité ou on a l'impression que la personne a complétement changé. Cela va même jusqu'à la moralité de la personne et ses valeurs. Nombre de fois ou j'ai entendu dans le passé, je te ferais jamais ca moi...ou ma collegue trompe son mari, c'est honteux etc...
Et malheureusement je ne peux que te dire, que ce truc là tu va le constaté de plus en plus. J'ai tenu un mois sous le même toit avec cette personne que je reconnaissais meme plus. Qui me parlait mode série "les envahisseurs", je me croyais meme pour david vincent les as vu lol (pour ceux qui connaisse la serie)
j'en suis à 1 an et 3 mois de separation officielle, ben quand je la vois et je lui parle actuellement lors des changements de garde je constate encore ce truc - donc c'est acquis qu'elle changera pas pour ma part et qu'il faut se faire à cette nouvelle personne.
Et, d'ailleurs ca va aussi loin que vous, puisqu elle a carrement repris les traits de caractere de sa mere qu'elle detesté tant quand elle était jeune(autoritarisme, idée preconcue, fermé sur tout). C'est d'ailleurs ce qui fait que nous ne sommes pas d'accord sur l'education du petit. En resumé à l'entendre il fait toujours des conneries et est puni souvent, là ou moi je considère qu'un enfant a le droit de regarder la tv et de jouer à la console, ca fait partie aussi des distractions normales d'un enfant, on peut pas avoir que des gamins qui ont pour distractions de faire des maths et des sudoku ;)

Pour en revenir donc, voila meihra comment ca s'est passé moi. Après la rupture, et peut etre 1 semaines apres ne pouvant plus deja support de vivre avec une personne qui n'avait pas les mêmes valeurs, j'ai dis stop, couper la communication et fait ma vie. Plus de moment ensemble sous le meme toit. Ah je cache pas qu'elle a pleurait et elle me repprochait de lui faire la gueule lol alors n'etant pas un sauvage, je suis venu m'expliquer. Et je lui ai dis, le fait que je ne te parle pas ne dis pas que je te deteste à mort pour ca j'essaye de passer à autre chose...mais pourquoi devrais je te parler alors que nous ne sommes d'accord sur rien ? pour continuer à s'engueuler ? ca ne sert plus à rien et nous n'avons plus de temps à perdre dorénavant. Démarre ta vie, fait ce que tu veux et sois heureuse, et je ferais la mienne de mon coté. Mon coté gentil, fait que j'ai pris le temps de lui expliquer ca mode no stress, car je voulais etre sure qu'elle parte en se disant : lui au moins il m'a jamais fait de mal.

C'est donc ce qui s'est passé, elle a meme eu le droit à mon scenic pour demenager histoire qu'on en finisse au plus vite.
Au mois de janvier, je sentais qu'elle reprenait confiance pour me reparler mode pote, j'ai laissé trainé un peu mais ca me saoulait. Donc en avril, je lui ai dis stop, ce qui me revaut depuis des tensions. La différence parcontre, c'est que la derniere fois elle a voulu me réimposer des regles sur le petit, et je lui ai expliqué ici nous sommes chez moi, je ne m'oqp pas de ce qui se passe chez toi donc ne m'impose rien et point finale à la discussion. Comme je lui disais, je vois mon fils une semaine sur 2, c'est pour le récupérer quand il est punit. ah je cache pas qu'elle sert les dents car elle découvre depuis avril que même çà elle a plus de droit de me dicter quoi que ce soit.
Hier, idem nouvelle sequence, elle recupere le petit avec les chaussures abimés donc tout de suite elle s'en prend au petit. Je lui dis direct : ecoute, c'est un enfant, il joue dehors...je fais quoi la prochaine fois quand y a ses copains ? je l'attache à un arbre pour preserver les chaussures ou il joue pied nus dehors ?

et j'en passe, plein de chose que je reconnaissais pas d'elle avant, et c'est vraiment devenu la copie de sa mere. Il faut dire qu'elle s'est maqué à un gars autoritaire et que moi je le suis pas. Donc je pense qu'elle retrouve une petite nostalgie qu'elle souhaitait dans ce mode de vie. Donc nos chemins non plus rien à avoir et tant mieux. Bref à rester sous ce toit là, tu t'amputes une vie ou tu pourras souffler en te preservant de tout çà. Ces gens là qui nous on fait souffert, ils en sont arrivés à la par immaturité je pense et désire de retrouver leur vie d'enfance...mais ils sont capable de nous plonger avec eux dans leur enfer. On a essayé de leur montrer une autre vie, mieux que ce qu'ils ont connu enfants, et pour nous remercier ...pardonne moi du terme...ils nous ont tout simplement chiés dessus.
Face à çà, moi j'ai compris que mere theresa, je le fais pour les gens que je peux epanouir, là pour ma part autant parler à mon cheval...

au depart je te disais, tu auras beaucoup de conseilles ici, mais fait ce que toi tu te sens capable de faire. Après tant de lecture, je me rend compte que ta situation est comme la mienne. Moi je pense sincerement, qu'il est temps de lui expliquer gentiment que là toi tu perds ton temps et que lui aussi. Y a plus de retour arriere possible, et au final personne ne vie correctement ce qu'il souhaite et personne peut se reconstruire. Quand je dis reconstruire, je dis pas retrouver quelqu'un, je dis juste commencer à se soigner mentalement et retrouver un confort. Je ne pense pas actuellement que tu es un confort, des envies, des plans pour l'été etc... Pourtant c'est ce qui fait la vie et nous donnes envie de se lever le matin.

La garde d'enfant c'est ce qui va surtout poser problème dans ton cas, il est tant d'en parler quel rôle il veut exercer. Après mon conseil, au départ j'ai voulu mettre des batons dans les roues du type ton nouveau mec il verra jamais mon fils etc...mais avec le recul, je me suis dis ca sert a rien de faire çà car ca finira par arriver, autant justement faire un truc carré et que mon fils ne se sent pas rejeter par son beau père. Ils auront le temps de regler leur compte à son adolescence. Donc même si c'est dur à dire, sauf si la personne à un passé de violence ou autre, si il doit s'installer avec elle, il faudra accepter qu'elle soit là(et crois moi c'est pas simple d'entendre que ce connard pour ma part joue aux voitures avec mon fils). Après il arrivera à un age ou le gamin peut faire le choix par lui même.
Bref je te pousse fortemnet pour te preserver et preserver les enfants d'entamer la discussion du départ, si ce n'est déjà fait.
Avatar du membre

tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 69
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par tsunami »

Meihra, il en est où avec sa pouf???
Alors quand je te lis je me vois! en fait, cet homme est avec toi parce que tu le sécurise. Le beurre, l'argent du beurre etc...tu es son phare dans la nuit (oh c'est beau ça :lol: )
Si nous ne bougeons pas ils seront toujours là dans 10 ans ! Mon boulet est là, à errer dans la maison, aucun objectif, aucune envie, aucune initiative, rien, le néant. C'est lourd au quotidien de voir une loque incapable de prendre ses c......s en main et assumer ses choix. Il compte une fois de plus sur moi pour gérer sa vie de merde et c'est ce que je fais en lui disant de partir.
Parce qu'il faut regarder les choses en face: ils ne nous aiment pas! on est juste des béquilles c'est tout.
Je veux qu'on me respecte et pour y arriver je dois avant tout me respecter = arrêter d'être cool avec lui = le virer de ma vie.
On a encaissé plus que de raison et accepter l'inacceptable... STOP
Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

Localtechnique a écrit : lun. 7 juin 2021 13:02 ca fait un bail que je suis pas intervenue, je cache pas que je suis loin de tout çà, en ce moment je suis plus sur les problèmes d'educations de mon fils entre mon ex & moi, pour faire court on a pas la même idée.
Coucou Local,
J’espère que vous allez trouver un terrain d’entente avec Mme sur le sujet. Je crains un peu de ce côté là aussi. Car Mr Tattoo comme l’appelle SP a eu une éducation stricte et rigide. Éducation qu’il ne veut pas reproduire mais parfois les réflexes ressortent. Et j’étais là pour équilibrer le truc et lui même le faire réfléchir sur le sujet.
Bon à priori Mme sandwich n’est pas super rigide (quoique niveau ménage... elle va pas être déçu entre Mr et mes gosses bordéliques :mdr1: ) mais j’espère qu’il ne retournera pas totalement dans cette direction pour nos enfants...
Moi je pense sincerement, qu'il est temps de lui expliquer gentiment que là toi tu perds ton temps et que lui aussi. Y a plus de retour arriere possible, et au final personne ne vie correctement ce qu'il souhaite et personne peut se reconstruire. Quand je dis reconstruire, je dis pas retrouver quelqu'un, je dis juste commencer à se soigner mentalement et retrouver un confort. Je ne pense pas actuellement que tu es un confort, des envies, des plans pour l'été etc... Pourtant c'est ce qui fait la vie et nous donnes envie de se lever le matin
.

Je pense oui que tu as raison. C’est un cul de sac ce qu’on est en train de faire. J’aimerai vraiment et lui aussi je pense que ça fonctionne. Mais ça ne peut pas.
La garde d'enfant c'est ce qui va surtout poser problème dans ton cas, il est tant d'en parler quel rôle il veut exercer. Après mon conseil, au départ j'ai voulu mettre des batons dans les roues du type ton nouveau mec il verra jamais mon fils etc...mais avec le recul, je me suis dis ca sert a rien de faire çà car ca finira par arriver, autant justement faire un truc carré et que mon fils ne se sent pas rejeter par son beau père. Ils auront le temps de regler leur compte à son adolescence. Donc même si c'est dur à dire, sauf si la personne à un passé de violence ou autre, si il doit s'installer avec elle, il faudra accepter qu'elle soit là
Tu touches un point sensible. Une partie de moi accepte aussi la situation actuelle car même si nous c’est fini je n’accepte pas qu’il soit avec elle tôt ou tard. Et surtout qu’il s’installe directement comme ça sans transition pour nos enfants (et moi j’avoue aussi). Ça fait mal de se dire (sortez les violons) qu’en 4 semaines il s’imaginait vivre avec elle. Et que même maintenant ce soit toujours ce qu’il a envie de faire, sans la connaître parce que soyons sérieux il ne la connaît pas. Et me dire que je vais me coltiner tout le reste de ma vie sa sale tête alors que tout a été brisée dans la mienne pour elle. Bref je sais que c’est mon ego qui est blessée. Mais je pense aussi à mes enfants qui n’ont rien demandé.

Une autre partie de moi, pense qu’il se casse avec elle et qu’ils se cassent la gueule ensemble et qu’on en parle plus :D

Et la partie rationnelle sait que oui elle est pas méchante, et tant mieux pour mes filles. Mais ça me crève quand même (surtout si elle réussit à lui faire un gosse comme elle en rêve... ).

Bref beaucoup de ouin ouin comme dit Tsunami :bonk:
Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

tsunami a écrit : lun. 7 juin 2021 17:06 Meihra, il en est où avec sa pouf???
Statut quo entre eux. Après ses sorties en douce qu’il ne refera plus pour le moment (ou qu’il fera en douce s’il arrive à être plus malin que moi). Non je sais qu’ils s’écrivent et qu’ils se croisent au lycée. Rien de plus pour le moment. Jusqu’à quand? J’imagine jusqu’à ce qu’un de nous deux disent stop. Et j’imagine que ce sera moi. Quand je serai prête à perdre le père que je voulais pour mes enfants

Et oui j’étais le pilier de sa vie. Il est là et il ne part pas en vrai. Même si on se quitte quand je l’entends, qu’il veut toujours être là pour moi. Lol. Je lui ai dit que j’aurais voulu qu’il soit plutôt avec moi. Je crois qu’il se berce d’illusions. Je suis dépendante mais je sais que lui l’est aussi. Mais moi au moins j’en ai conscience.
Avatar du membre

tsunami
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 69
Enregistré le : mer. 5 mai 2021 11:20

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par tsunami »

Je me demande si ce n'est pas une forme de jeu pour elle... une fortunata comme dirait SP. Un peu comme un bras de fer.
C'est un jeu interdit entre eux, cache cache, sms cachés, ça doit être palpitant ce truc dans sa petite vie de nana seule!
Je comprends pas...ces femmes qui jettent leur dévolu sur des hommes mariés d'autant plus avec une épouse enceinte :+
Franchement leur histoire est voué à l'échec car la base est trop pourrie. Et puis sincèrement passer de rien à 3 gamines dont une tout bébé c'est pas vraiment l'idéal pour vivre et profiter de ce nouvel "amour" :lol: bah si en plus le mâle est lui même immature, ça va pas faire long feu.
Il va tomber de haut ... sors le pop corn :lol:

Quand je lis que tu n'acceptes pas qu'il soit avec elle je te comprends! quand il a pensé prendre un appart dans le même village que sa garce j'ai vu rouge! mais on est bien idiotes! ils vont pas rentrer dans les ordres après nous et s'ils veulent vraiment vivre avec leur casse dalle ils le feront, quoiqu'on dise.

On les idéalise encore à mon avis, on a encore en nous l'infime espoir qu'ils vont redevenir "normaux", qu'ils vont se réveiller et réaliser qu'ils perdent un diamant, tout ça pour un vieux bout de gravier pourri... Et ben non, car tout ça a été bien dégueulasse et il n'est plus possible de reconstruire quoi que ce soit. On était à terre et ils ont continué à nous asséner des coups.
Alors arrêtons de perdre notre temps.
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 185
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Dnj »

Wow

Tsunami, j'ai du mal à me dire que c'est la même personne qui écrit aujourd'hui que celle qui écrivait il y a un mois :super:

Meihra, le statu quo je n'y crois pas vraiment.
Ils sont juste un peu plus méfiants : tu les as déjà grillé dans l'escalier (un peu bêtement de leur part faut avouer). Donc maintenant ils essaient de se voir là où ils savent que tu ne peux les voir. Et vu qu'ils travaillent au même endroit où que ton ex sort régulièrement en moto, est ce vraiment si compliqué que ça à organiser pour eux ?
Jusqu’à quand? J’imagine jusqu’à ce qu’un de nous deux disent stop. Et j’imagine que ce sera moi. Quand je serai prête à perdre le père que je voulais pour mes enfants
Ça c'est sur a 100%. Le seul gagnant de la situation actuelle c'est lui car quelque part il n'a pas à assumer le merdier qu'il a mis.
Tu parles du père que tu voulais pour tes enfants. Quid de la mère? Encore une fois...tu penses aux autres avant toi.
Ta sœur était là il y a quelques jours, ne t a t elle pas dit que cette situation allait te brûler à petit feu ? Elle l'a vu de ses yeux, quel a été son retour ?
Arrête donc de penser à la place de ce type. Toi ton rôle c'est d'être une bonne mère. Le rôle de père c'est à lui d'y penser, pas à toi. Toi ton rôle c'est de sécuriser au mieux ton rôle de mère, pour le reste il se débrouille.
Ce qu'il faudrait que tu fasses ce n'est pas "être prête à perdre le père que tu voulais", mais "être prête à ne penser qu'à ton rôle de mère, et le laisser lui penser à son rôle de père".
Tu touches un point sensible. Une partie de moi accepte aussi la situation actuelle car même si nous c’est fini je n’accepte pas qu’il soit avec elle tôt ou tard.
Il l'est déjà, c'est juste que tu choisis de ne pas le voir.
Avatar du membre

Auteur du sujet
meihra
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 106
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par meihra »

tsunami a écrit : lun. 7 juin 2021 19:59 Je me demande si ce n'est pas une forme de jeu pour elle... une fortunata comme dirait SP. Un peu comme un bras de fer.
C’est totalement une fortunata.
C’est sûrement vrai tout ce que tu dis. Mais j’arrive pas à m’en réjouir. Un jour peut-être. Et merci pour ton message Quand je vois ton évolution, ça fait plaisir comme dit Dnj
Dnj a écrit : lun. 7 juin 2021 20:23 Wow

Et vu qu'ils travaillent au même endroit où que ton ex sort régulièrement en moto, est ce vraiment si compliqué que ça à organiser pour eux ?
plus de tour de moto pour le moment. Mais oui pas d’illusions, ils grapillent au boulot.
Ce qu'il faudrait que tu fasses ce n'est pas "être prête à perdre le père que tu voulais", mais "être prête à ne penser qu'à ton rôle de mère, et le laisser lui penser à son rôle de père".
J’y travaille mais c’est tellement pas naturel. De penser à moi. Et lui qui me dit qu’il veut être avec notre bébé. Alors oui je culpabilise et je sais que je ne devrais pas...
Il l'est déjà, c'est juste que tu choisis de ne pas le voir.
Tu fais mal mais tu as raison.

Bon je vois ma psy demain. Ça devrait me faire du bien. Faut secouer tout ça
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 61
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Localtechnique »

je me permet d'ajouter plusieurs choses.
Pour l'histoire du beau pere dans mon cas, il s'agit d'un flic plutot autoritaire. Mais semble plutot diplomatiquement correct et n'interfere pas dans l'education de mon fils. Limite ce qui m'inquiete c'est pas lui, mais le besoin de mon ex de plaire à son nouveau marie qui nettoie ses armes chaques soir certainement. Donc elle doit aimer montrer qu'elle sait elever un gamin etc... Bon tant qu'il n'y a pas de violence, je considere que c'est son choix et qu'elle devra l'assumé à l'adolescence. D'ailleurs ca ne trompe pas, actuellement le gamin l'obeit jamais alors que chez moi c'est le jour et la nuit. Mon truc je crie jamais, et j'ai déjà expliqué à sa mere, que à force de crier tout le temps le gamin il finit par s'enfoutre...il se dit , quoi ? maman rale comme d'hab et puis voila. Parcontre il sait que papa ne rale jamais, mais quand ca arrive ou juste que le menace plane, on sait pas trop ce que ca donne donc il evite.
Bon sur la personne en elle même, le fameux beau pere, hormis ca et j'ai fois dans mon anciennes belles familles, j'ai plutot des temoignages rassurant. Il est jugé moins interessant que moi, mais pas détraqué psychologiquement, personne plutot lambda.
A savoir, que moi, ca s'est fait en 3 semaines le changement de foyer pour elle lol donc quelque part elle le connaissait même pas et elle s'installe avec et surprise sur le tas. Bon vous me direz faut bien se lancer, et de toute de façon j'aurais pas pu supporter ce que vous vivez...j'ai eu la loque extraterrestre 3 ou 4 semaines etc et bref moi perso j'avancais pas avec çà chez moi.
Le truc, avec le temps, on apprend à comprendre que même si l'histoire continuait et reprenait avec nos ex, ...ben il reste un sacré coup de couteau dans le dos quand même... Vu déjà qu'ils ont du mal à se décider de partir ou de rester, imaginez que si ils restaient vos gars, ils vont toujours pensés à ce qu'ils ont ratés. Pour ma part tu le veux ? pas de soucis, va vivre ton rêve...sauf que parfois c'est quand on obtient les choses que l'on reve, qu'on déchante. Alors que le cas inverse, on l'idéalise. Je veux que on m'aime moi, et pas moi et fantasmer sur un autre qu'on a pas pu avoir. Si c'est pas claire au départ, ca le sera pas + après. Donc déjà par ca, on peut se dire qu'on nous fait perdre notre temps.
Je crois avoir lu ici qu'il y a eu des reconstructions avec l'ex...mais dés pot au roses decouvert, le cocufieur se repentait rapidement. Ici vos gars, comme mon ex, c'est je sais pas...je veux partir...non je veux rester... bon ben c'est simple, moi je vais choisir pour toi, tu dégages ! va vivre tes reves, on refait un bilan dans 5 ans.
Pour ma part, en 1 an, elle a avoué plusieurs fois que bizarrement sa vie de maintenant...n'était pas si simple que avant. Alors quand tu déchantes déjà en 1 an...ca va etre sympa dans 5 ans avec la fatigue du quotidien, la relation qui n'est plus un reves de vivre autre chose mais une continuité . Bref je dis pas que c'est pas possible de tomber amoureux de quelqu'un d'autres...mais quand on a déjà commencer sur un adultere, c'est déjà bien bancale pour commencer une histoire.
Bref, ca sert a rien de s'enerver contre eux je pense, ils sont déjà assez perdu comme ca et vous aurez jamais les réponses que vous attendez. C'est comme si on tire sur une ambulance à ce niveau là. Dites leur, mais vas y, va vivre ton reve, bon courage et bon vent ! Meihra, tu va vois quand ils vont gérer 3 gamins si le pere s'en oqp déjà pas des masses et que la nana n'a jamais géré d'enfants. Je pense que ca te fera bien rire , comme moi je vois mon ex galérer avec mon enfant . Au debut j'acceptait d'intervenir à distance pour calmer mon fils, un moment donné, hey tu te demerde t'es chez toi. Je demande juste regulierement à mon fils si tout ce passe bien, le jour ou il me dit un truc bizarre, c'est simple on part au jaf.

Concernant la dépendance, je comprend ce sentiment. J'ai combattu la cigarette, mais je crois que l'amour c'est plus violent comme dépendance...la bonne nouvelle c'est que ca soigne aussi rapidement pour les gros symptomes, si on pense comme il faut.
Il y a eu des rechutes je le cache pas actuellement il y'en a plus pour ma part. Ce qu'il faut c'est que vous montez un projet pour vous réaliser et vous redonner confiance en vous et il faut surtout comprendre que ce qui vous manque, c'est pas lui(lui c'est un pourri qui à mon niveau à commis un crime de sang limite) mais ce qui vous manque c'est d'avoir quelqu'un de confiance.
Cela tombe bien, la vie continue, vous aurez le temps...mais pour çà il faut qu'on vous donne votre espace de vie puisque là vous l'avez plus, vu que vous supportez une étape.
J'ai des mots dur je pense, surtout ne le prenez pas mal...mais c'est un peu le discours de guerre qui m'a remonté le morale en moins de 1 an.
bon courage sincerement je sais que ce n'est pas simple.
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 133
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: En miettes, mais j’essaye d’avancer

Message par Deg »

Salut,

Perso je ne trouve pas tes mots durs mais plutôt très pertinents et positifs, porteurs d'espoir.

:A+
.
Répondre