Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 16:46 Facile ça..
Elle t'a fait pleeeein d'appels du pied pourtant. "je t'aime" "tu me manques" des pages durant.
Toi en face tu ne laches rien. Pas idiote : elle sait déjà que si elle te demande de la reprendre elle va se prendre un rateau. Elle manque de solidité mais elle est pas si con que ça.
Pas sûr, elle passe aussi son temps à m'expliquer dans sa lettre pourquoi elle m'a quitté "je pensais que tu m'aimais moins que moi"
"je supportais pas la relation que t'avais avec ta mère". Pour le détail ma mère est hyper collante genre à envoyer des sms tous les jours. Elle voulait que je lui dise de se calmer j'ai jamais vraiment réussi à lui dire. En fait avec ce que je lui ai fait subir à ma daronne je culpabilise et j'essayais de rattraper un peu le temps, de me rattraper quoi.
Moi aussi elle me soulait à être omniprésente mais j'avais peur de lui faire de la peine en lui disant, du coup je répondais juste pas à ses SMS. Ma mère comprenait d'elle même et se calmait pendant un temps.
Mon ex m'a dit aussi qu'elle pensait passer après ma famille. C'est faux, j'ai plus parlé pendant à mon frère (et à mon petit neveu du coup ça m'a vraiment chier) pendant 2 ans (je lui reparle depuis qu'on est séparé) à cause d'une histoire entre elle et ma belle sœur. J'avais averti mon ex que si je disais ça à mon frère y avait de grandes chances qu'on se parle plus. Ben voilà, j'avais raison, on s'est plus parlé.
Après mon ex avait tendance à se prendre la tête avec des membres de ma famille pour un rien.
Je dis pas qu'on doit s'entendre avec tout le monde, la famille on l'a choisie pas. Mais sérieux certains membres on les voyait très rarement, genre 1 fois par an maximum. Elle trouvait quand même l'occasion de se braquer avec certains.
Au final elle s'est braquée avec quelques membres de ma famille, pour vraiment pas grand chose, et avec des gens qu'on voit très rarement.
Le truc c'est que les parents de mon ex, ne parlent plus à leur famille pour un rien (ou pas), du coup il se retrouvent seuls comme des cons par fierté, en mode embrouille corse quoi.
J'ai toujours eu l'impression qu'elle voulait faire la même avec moi et ma famille. Perso je suis pas à fond famille au contraire, mais je considère qu'on peut arrondir les angles histoire de pouvoir se croiser une fois tous les 2 ans sans trop de tension (surtout que ma famille est pas trop emmerdante). Mais bon j'ai peut-être tord. Enfin perso je suis pas forcément fan de sa famille mais je faisais des efforts pour que ça se passe quoi.
Bref, je voyais pas souvent ma famille (même pas à cause d'elle j'en avais pas envie) mais elle avait l'impression de passer après.

Toujours est-il que je vois pas le rapport entre ma famille et son infidélité. Le truc "du singe et des lianes" comme tu dis Dnj?

Sinon elle m'a encore sorti que "son amour pour moi était si fort qu'elle n'arrivait pas à se maitriser". Euh...Je sais pas comment on peut faire ça à quelqu'un qu'on aime, On a pas la même définition de l'amour ou bien on y a un truc qui m'échappe. Je dois pas aimer suffisamment pour comprendre peut-être...

Y a aussi du "tu es mon âme sœur" et "savoir qu'on est fait l'un pour l'autre mais sans arriver à se comprendre".

Le truc où elle a pas tord par contre c'est qu'elle me dit qu'après ses séances de psy (bon ça elle me l'avait déjà dit avant) se demander si je l'aimais réellement et que j'étais pas avec elle par dépit.

J'en sais rien en fait, on a eu une relation tellement laborieuse que je peux pas dire. Ce que j'ai compris par contre avec le recul c'est qu'elle était hyper égoïste et ne me respectais pas (je le savais déjà en fait mais je me l'avouais pas).
Égoïsme et manque de respect, ce sont les 2 trucs qui résument sa relation avec moi de mon point de vue maintenant.

J'ai relu sa lettre pour répondre ici et franchement y a pas grand-chose de clair, de cohérent.

Une autre pépite c'est "j'avais besoin ("de me retrouver seule" mais ça je l'ai déjà dit) et de me rendre compte de quoi j'étais capable sans toi".
Sachant que tu es parvenue à atteindre le plafond de ton découvert même en grattant tous les mois tes parents et en me volant 200 balles, j'espère effectivement que tu t'es rendue compte de quoi tu étais capable...
:petard:

Bon, on doit passer chez le notaire demain, c'est peut-être ce qui a précipité son besoin de m'écrire, pourquoi je sais pas. Que je revienne en arrière, que je met en stand by, au cas où?
Ou alors elle est consciente qu'après ça plus rien ne nous liera et que c'est le dernier moment pour communiquer avec moi?

J'ai hâte de régler ça, ça me stresse trop. J-1, c'est long....

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 16:46 à la moindre craquelure de ta part style "peut être qu'on finira ensemble un jour" là elle mettra le pied dans la porte.
Faudrait vraiment qu'elle croit que j'attends comme un cave qu'elle veuille bien me faire le cadeau de revenir. Mais honnêtement c'est pas mon feeling non plus. J'ai pas l'impression que c'est ce qu'elle me dit, c'est pour ça que je trouve ça incohérent avec ces "je t'aimerais toute ma vie, mon âme sœur etc...". Je pige pas

Mais oui, peut-être comme disait Localtechnique qu'elle s'imagine que je l'a reprendrais sur un claquement de doigts. Et que pour l'instant elle fait ce qu'elle a envie.
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 je me permet d'intervenir, car j'ai eu aussi la phase les "fameux regrets"


Salut, bah en fait elle regrette surtout "le mal qu'elle nous a fait" (oui oui "nous"), et s'excuse pour ça. Comme quand on dit "je m'excuse", alors qu'on devrait demander à être excusé.
Elle se plaint pas mal en fait, et s’apitoie sur son sort. "je déguste", je suis au plus mal" (manque un smiley "violons" je trouve)
J'ai l'impression que ce qui la dérange surtout c'est de m'avoir rendu malheureux, pas que je sois malheureux. Elle assume pas.
Le 'moi moi moi" de SP est très pertinent je trouve. J'en ai pas dit beaucoup sur le contenu de la lettre mais c'est comme si il l'avait lue.
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 Pour ma part, je l'ai toujours dis, si un jour il devait se repasser un truc...c'est simple je lui demande pas de revenir en rampant, je lui demande juste de commencer par prendre reellement conscience du mal occasionné et de travailler vraiment sur ses mots et attitude. Peut être relire la definition de l'egoisme. Mais est ce que les gens peuvent changer ? moi j'ai changé depuis, mais il m'a fallu un trauma pour prendre conscience du truc. Donc en gros c'est par une souffrance qu'elle pourra peut etre changer...et encore, il faut avoir cette faculté de se remettre en question qui n'est pas simple pour le commun des mortels.
:jap:
Par contre je lui dirais pas "s'il devait se repasser un truc". Je veux pas lui donner de faux espoirs (si tenté qu'elle espère un truc).
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 Le summum a était, toi je t'ai vraiment, mais lui tu sais c'est juste charnelle.
très délicat de sa part, bon elle était plus à ça près...
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 Je cache pas que l'option 2, pour ma part à un peu tendu les relations d'après lol
Bah oui c'est toi le salop. Quel culot des cf encore une fois ....
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 Aujourd'hui, je suis avec quelqu'un ca se passe vraiment bien, et ma carrière professionnelle décolle
Je suis très content pour toi! :super:
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 Après avec la vie on sait jamais ce quelle nous réserver(sinon on se parlerait pas ici), donc elle peut m'épater(pour l'instant elle m'a surtout épatée dans l'autre sens lol
:D bien d'accord, on en fera le bilan à la fin et on saura alors si la vie en valait la peine
Localtechnique a écrit : dim. 11 juil. 2021 18:31 je pense que c'est loin d'être fini tant qu'il y aura communication entre nous
T'es obligé de la côtoyer pour tes enfants forcément c'est plus compliqué...

Merci pour vos réponse en tout cas, c'est vraiment chelou de parler de trucs si perso. Le genre de trucs que j'ai jamais dit à personne d'autre.



Chui trop un fragile :fleur

:mdr

:A+
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 366
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Dnj »

Égoïsme et manque de respect, ce sont les 2 trucs qui résument sa relation avec moi de mon point de vue maintenant.
Wtf, tu disais l'inverse au début, tu as sacrément évolué:
En toute franchise, je reconnais ma part de responsabilité dans notre échec, je la pensais acquise, elle s'occupait plus de moi que l'inverse, j'étais égoïste sexuellement sauf sur la fin.).
Toujours est-il que je vois pas le rapport entre ma famille et son infidélité. Le truc "du singe et des lianes" comme tu dis Dnj?
Aucun lien je pense.
Le truc du singe et des lianes c'est juste pour dire que certaines personnes se comportent comme les singes avec leurs lianes, ils ne peuvent lâcher une relation tant qu'ils n'ont pas la suivante. Ça explique parfois les tromperies qui mènent à une rupture, et dans ton cas j'ai l'impression que ça explique aussi pourquoi ton ex te dit qu'elle t'aime alors qu'elle continue à vivre chez son binoclard.

Plutôt que de te prendre le chou avec la question sur ses intentions, pose la lui explicitement demain après ton passage chez le notaire. Qu'est ce qu'elle veut en fait ?
Merci pour vos réponse en tout cas, c'est vraiment chelou de parler de trucs si perso. Le genre de trucs que j'ai jamais dit à personne d'autre.
Bah c'est à dire qu'on aurait pu parler de la longueur de nos queues mais comme personne se lance alors on parle sentiments et trucs de la vie :lol:
(plus sérieusement : aucun souci franchement.. Perso je trouve ces conv bien plus intéressantes que les banalités qu'on échange entre collègues)
Le chemin du bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Les hommes se rendent malheureux non par les choses qui arrivent mais par leur manière de voir les choses qui arrivent.
Epictète
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 21:16 Toujours est-il que je vois pas le rapport entre ma famille et son infidélité. Le truc "du singe et des lianes" comme tu dis Dnj?

Aucun lien je pense.
Le truc du singe et des lianes c'est juste pour dire que certaines personnes se comportent comme les singes avec leurs lianes, ils ne peuvent lâcher une relation tant qu'ils n'ont pas la suivante.
Oups. oui merci j'avais bien compris ce concept mais j'ai modifié mon message et je sais pas comment cette phrase c'est retrouvée après la précédente. J'ai beau relire et même moi je vois pas le rapport.
:lol:
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 21:16 Wtf, tu disais l'inverse au début, tu as sacrément évolué:
Yes, je crois aussi. J'ai un peu ouvert les yeux, sur moi aussi et surtout. J'ai réalisé cette dépendance affective aussi.:wink:
Deg a écrit : dim. 11 juil. 2021 20:14
Une autre pépite c'est "j'avais besoin ("de me retrouver seule" mais ça je l'ai déjà dit) et de me rendre compte de quoi j'étais capable sans toi".
Un autre signe de mon évolution, c'est que je me rends compte moi de quoi je suis capable sans elle.
Je m'assume pépère, je déglingue pas mal au taff, j'ai réussi à faire ce qu'il fallait pour récupérer la zon (ce parcours du combattant...), je suis en forme, je mange beaucoup mieux, j'ai des projets. Je suis indépendant.

Même si je fais encore la fête le soir en week-end, je trouve ça pas si mal vu le contexte et mon passif de pas avoir sombré.
C'est pas encore tout clean, mais je suis tolérant envers moi-même. Je me mets pas la pression, j'essaie de pas culpabiliser. J'arrive à avoir de l'alcool à la maison sans y toucher, pas envie.
J'attends beaucoup du rdv chez le notaire de demain pour tourner la page sur pas mal de trucs.
Là je me sens bloqué, obligé de tempérer avec elle (à tord va savoir). Je me sentirais mieux, donc je pourrais encore évoluer.
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 21:16 Plutôt que de te prendre le chou avec la question sur ses intentions, pose la lui explicitement demain après ton passage chez le notaire. Qu'est ce qu'elle veut en fait ?
Ouaip, t'as raison c'est plus simple. Après :D
Pas forcément juste après par contre, je lui parlerais quand je le sentirais, pas sûr d'avoir envie demain je vais déjà devoir la voir toute la matinée.
On verra, à tout moment une fois signé je serais libéré et je lui lâcherais les chiens... :ire: (au sens figuré bien sûr je lui ferais pas de mal même verbalement).
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 21:16 Bah c'est à dire qu'on aurait pu parler de la longueur de nos queues
Ayé je rigole encore comme un con devant mon écran :mdr1:
Faudrait crée un sondage dans la rubrique d'ailleurs. :lol:
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 21:16 (plus sérieusement : aucun souci franchement.. Perso je trouve ces conv bien plus intéressantes que les banalités qu'on échange entre collègues)
cévré :)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut,

La maison c est réglé, jusqu'au dernier moment j étais en stress...
Surtout qu elle avait envoyé un message à mes parents hier soir, donc je me posais pas mal de questions sur le pourquoi de ce contact...

On a discuté un peu après le notaire.
Je ferai un debrief mais rien de bien nouveau ça pouvait pas en être autrement mais ça on le savait deja.

J ai un peu du mal a réaliser que suis proprio pour l instant.

A bientôt

Biz
Avatar du membre

Anonyme 2

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Anonyme 2 »

Bon courage pour ta reprise de force DEG.

Toute ma force pour ce nouveau cap.
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 93
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Localtechnique »

felicitation !

maintenant tu es independant et peux refaire ta vie sans risque.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut à vous,

Quelques news, mon ex qui devait me rembourser (depuis mai..) les 200 balles qu'elle m'avait pris a encore reporté l'échéance. Concrètement je m'en fous mais ça m'a gonflé, encore un bobard quoi. J'attendais rien mais j'ai pas besoin d'entendre ses conneries non plus.
Je lui ai pas répondu, je l'ai bloquée sur Whatsapp dans la foulée.
Elle est revenue par la fenêtre en m'envoyant un sms et en essayant de m'appeler pour savoir si j'avais toujours le même numéro. Elle m'a laissé un message vocal en me disant que "si je pouvais la rappeler elle avait "2-3 trucs à me dire". J'ai pas répondu.
Je pensais que je l'avais bloquée sur tout mon tel, mais en fait c'était que sur Whatsapp, donc je l'ai bloquée entièrement. Elle m'a relancé par mail...Pfff..bientôt ça sera par courrier dans la boite aux lettres?

Je culpabilise presque de l'avoir bloquée comme ça sans sommation (enfin si je lui avait dit plusieurs fois de plus me contacter), mais en même temps elle m'a squeezé du jour au lendemain comme si j'étais rien, donc finalement c'est que justice.
Je suis un peu curieux de savoir ce qu'elle voulait me dire, mais bon. A chaque fois y a rien à entendre, ou alors je sais pas écouter?

Des fois j'ai un peu de spleen, mais c'est rare finalement.

Sinon, et j'en suis étonné, je me sens plutôt bien dans l'ensemble, mieux qu'avant en couple en fait.
Moins stressé, plus serein, plus motivé. Je me sens vivant.
C'est simple je dors pas beaucoup, je sors tout le temps, le week-end je dors pas chez moi. Je sais jamais comment ça va finir mes vadrouilles, ça commence même pas comme prévu alors...
J'ai jamais autant sorti mon sac de couchage, je vais même plus le ranger dans le placard je crois. Je suis invité en soirée ou en week-end à chaque fois, je découvre des potes plus intimement, des gens que je savais biens mais que j'avais pas eu l'occasion de découvrir vraiment. Je transforme des potes qui valent le coup en nouveaux amis. J'ai de la chance y a beaucoup de gens biens.
Le plus dur c'est le dimanche soir quand ça s'arrête, et que je reviens seul chez moi. Mais après une bonne nuit de sommeil je suis refait.

Mais j'ai pas envie d'être en couple pour l'instant. J'ai voulu mais j'y arrive pas, je suis pas prêt. Je croyais que c'est que je voulais, en mode pansement quoi, mais je l'ai pas fait.
Ici la saison bat son plein, c'est pas le moment pour me caler je crois. Je suis une cigale là.
Je commence à comprendre comment draguer. J'ose des trucs que j'aurais jamais osé, timide comme je suis. J'ai plus peur de me faire recaler. Je prends ça avec recul.

Cette expérience de merde aura eu pas mal d'effets positifs sur moi, j'espère ça va durer. Pourtant y a de nombreux témoignages dans ce sens sur le forum, mais je pensais pas que ça serait pour moi. Je suis pas différent en fait et c'est pas si mal.

Par contre hier soir une fille m'a encore dit que j'étais "fermé" (j’entends ça souvent en ce moment), j'en ai pas l'impression pourtant.
Je comprends pas trop ce que ça veut dire, et comment y remédier du coup. Je suis con j'aurais dû demander pourquoi elle ressentait ça. Si je suis fermé maintenant, j'imagine même pas avant...

Je suis en congé jusqu'en septembre, je pars en road trip solo en voiture faire la tournée de mes amis qui habitent loin. Un peu bizarre de partir en vacances tout seul, mais bon, on verra. Je prendrai mon temps et jamais l'autoroute, je veux kiffer de A à Z.
Je sens que ça va être une aventure encore...
Ça aussi c'est un truc que je réalise, j'ai presque plus de pote ici. Je m'en rendais pas compte avant. Mes amis ont fait leur vie ailleurs et venaient ici me voir régulièrement, le reste du temps j'étais pas seul puisqu'en couple. Ça a du participer à ma dépendance affective.

:A+
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 366
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Dnj »

J'avais pas dû tout suivre mais il me semblait que vous aviez parlé un peu après votre notaire? Du coup tu ne sais toujours pas ce qu'elle veut dans le fond?
mon ex qui devait me rembourser (depuis mai..) les 200 balles qu'elle m'avait pris a encore reporté l'échéance.
200 balles, tu t'en tapes. Tu gagnes ça en une journée.
Donc soit tu fais l'impasse sur ces 200 balles et tu t'épargnes l'inconvénient d'avoir à négocier avec elle; soit tu continues éternellement à négocier avec elle et tu fais de la bile pendant plusieurs mois pour... 200 balles. Ca n'en vaut pas la peine, priorise ta qualité de vie, choisis tes combats :)
Sinon, et j'en suis étonné, je me sens plutôt bien dans l'ensemble, mieux qu'avant en couple en fait.
Moins stressé, plus serein, plus motivé. Je me sens vivant.
C'est la seule chose qui compte.


Franchement, ne te bas pas pour 200 euros.
Eventuellement parle avec elle une fois ou deux pour savoir ce qu'elle veut; mais reste sur une ligne sur laquelle tu n'as rien à lui réclamer. Et une fois que tu as cette info, vous coupez les ponts en bon terme et voilà.
Le chemin du bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Les hommes se rendent malheureux non par les choses qui arrivent mais par leur manière de voir les choses qui arrivent.
Epictète
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut Dnj,

Oui on avait parlé un peu après le notaire mais non, rien de plus. Quand je lui demandé où elle voulait en venir avec sa lettre etc pas de réponse claire.

Je m en fous des 200 balles comme je disais, c'est elle qui me rend fou avec ça en me disant chaque mois qu elle va me les rendre.
J ai plus l impression qu elle essaie de se rassurer et de me rassurer que c est pas une garce et qu elle tiendra parole.
C est pour ça que j ai coupé les ponts, j en ai marre d entendre ses conneries, je suis plus obligé de subir ça.
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 537
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22
Mon histoire : viewtopic.php?t=3907

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Mitsou78 »

Le "tu es fermé" est un outil de drague des nanas, si elles marquent sur toi et que tu ne rebondis pas, pas normal ce mec ne répond pas à mes charmes, il est fermé....
Postulat d'attaque et de madone, ça ne va pas, tu sembles fermé.... :wink: Et souvent le mec s'ouvre !!! :mdr
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Ah bon ok merci :lol:
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut tout le monde,

Rien de bien nouveau pour moi, si ce n'est que ça va de mieux en mieux et c'est tant mieux. C'est pas tout rose loin de là, mais je me fais de plus en plus à la situation, à mon célibat et ma nouvelle vie.

Presque plus de crise d'angoisse, d'eczéma etc. Qui dataient d'avant mon cocufiage. Donc finalement un mal pour un bien cette histoire peut-être.

J'ai une vie sociale beaucoup plus riche qu'avant, avant d'être en couple je veux dire.

J'ai toujours pas de haine envers mon ex, je sais pas si j'ai assez d'amour propre pour considérer que je mérite pas ça. J'ai plus l'impression d'être au-dessus de ça, au dessus d'elle quoi. Pas du mépris mais presque de la pitié.

Elle me manque quand je fais pour la première fois des trucs qu'on faisait ensemble. L'habitude quoi, un peu de nostalgie. Mais après l'avoir fait une fois sans elle, les fois d'après ça va bien.
Même les chansons qui me faisaient penser à elle et que je pouvais plus écouter avant je peux les apprécier, sans tristesse. :)

Pour avoir discuter avec plusieurs trompeurs et trompeuses, j'ai remarqué qu'ils avaient souvent en commun d'avoir été trompé par le passé. J'ai l'impression qu'ils sont résignés: "pourquoi se priver alors que je serais cocu aussi à un moment moi aussi?" Fatalistes quoi.

J'en viens presque à penser ce que j'ai entendu quelque fois, que la plupart des couples sont infidèles. Je vais peut-être résigné moi aussi. J'avais peut-être une vision trop idéale du couple, trop naïve, je sais pas.
Ça se trouve je tromperais moi aussi. Va savoir. C'est pas dans mes valeurs pourtant je crois.
:doute:

PS: j'ai l'impression qu'il y a plus d'hommes cocus ou bien c'est juste qu'on est plus fragile pour s'inscrire ici?
Avatar du membre

Lactus Bifidus
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 224
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Lactus Bifidus »

Hello Deg,

Content de lire que tu vas mieux.
Deg a écrit : jeu. 7 oct. 2021 22:40 Pour avoir discuter avec plusieurs trompeurs et trompeuses, j'ai remarqué qu'ils avaient souvent en commun d'avoir été trompé par le passé. J'ai l'impression qu'ils sont résignés: "pourquoi se priver alors que je serais cocu aussi à un moment moi aussi?" Fatalistes quoi.
Je ne sais pas, j'ai beaucoup de contre-exemples aussi. Disons qu'ils ont en commun d'avoir abandonné leurs valeurs, si tant est qu'ils en aient eu un jour (je pense à mon crétin de sandwich)
Deg a écrit : jeu. 7 oct. 2021 22:40 J'en viens presque à penser ce que j'ai entendu quelque fois, que la plupart des couples sont infidèles. Je vais peut-être résigné moi aussi. J'avais peut-être une vision trop idéale du couple, trop naïve, je sais pas. Ça se trouve je tromperais moi aussi. Va savoir. C'est pas dans mes valeurs pourtant je crois. :doute:
Voir ma réponse ci-dessus : tout dépend si tu abandonnes tes valeurs ou pas. Dans mon cas c'est non, je préfère la quitter avant, elle m'a privé de beaucoup de choses en me trompant, mais je refuse qu'elle me prive de ce qui fait de moi un mec bien. Elle l'a reconnu devant la psy, si elle avait été à ma place elle n'aurait pas fait ce que j'ai fait moi, elle n'aurait pas pardonné, elle serait très certainement partie. Pas que je porte cette fierté là en étendard, mais je me dis que de ce point de vue, j'ai ma conscience pour moi, je vaux mieux qu'elle et personne ne me l'enlèvera.
Deg a écrit : jeu. 7 oct. 2021 22:40 PS: j'ai l'impression qu'il y a plus d'hommes cocus ou bien c'est juste qu'on est plus fragile pour s'inscrire ici?
Là-dessus, ma conviction c'est que les filles en parleront plus facilement autour d'elles. C'est justement parce que les hommes sont plus fiers qu'ils n'en parlent que sous couvert d'anonymat. Quand cela devient trop lourd à porter. J'ai moi-même mis plus d'un mois avant de commencer à en parler à qui que ce soit...
De Pierre à Paul, en passant par Jules et Félicien,
Embrasse-les tous, Embrasse-les tous, Dieu reconnaîtra le sien !
Passe-les tous par tes armes, passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à ce que l'un d'eux les bras en croix, tourne de l'œil dans tes bras
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 93
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Localtechnique »

hello Deg,

c'est cool tu es passé au stade détachement. La suite je pense c'est de trouver ta position dans cette société.
Perso, je ferme pas la porte à l'amour, mais depuis mi aout je ferme la porte aux rencontres forcés type tinder, meetic etc... et je souhaite me consacre plus à mon fils ces derniers temps.

Concernant devenir comme tout le monde et trompé a son tour, ne fais pas cette erreur je pense. J'ai eu l'occasion de sortir avec une femme marié il y a 4 ou 5 mois, j'ai refusé. Alors que j'aurai pu, je cache pas j'ai hésité parcequ elle etait vraiment jolie et que c'etait facile...mais je me suis dis si moi je fais çà au fond j'aurais rien compris de ce qui m'est arrivé.

Donc prochaine etape, trouver un sens à ta vie, au fond c est l etape la plus longue je pense, on est en quete de ca pratiquement toute notre vie ;)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut!
Lactus Bifidus a écrit : ven. 8 oct. 2021 09:31 je me dis que de ce point de vue, j'ai ma conscience pour moi, je vaux mieux qu'elle et personne ne me l'enlèvera.
Effectivement vu comme ça.
Perso je pense pas que vaille mieux, sur ce point. Sans me dénigrer ou minimiser ses tords. Vu que j avais failli la tromper l'été d'avant. Bon le lendemain je culpabilisais à mort de l'avoir seulement envisager.
Mais comme tu dis est-ce que je l'aimais encore vraiment? Je me pose toujours la question...
Lactus Bifidus a écrit : ven. 8 oct. 2021 09:31 C'est justement parce que les hommes sont plus fiers qu'ils n'en parlent que sous couvert d'anonymat. Quand cela devient trop lourd à porter. J'ai moi-même mis plus d'un mois avant de commencer à en parler à qui que ce soit...
Doit y avoir de ça t'as raison. Pareil, un mois avant d'en parler à mes proches.
Depuis peu de temps quand on me demande pourquoi je suis séparé je peux le raconter sans complexe, presque complétement détaché. C'est dans ces moments que je me dis que j'ai avancé aussi.
Localtechnique a écrit : ven. 8 oct. 2021 11:19 'ai eu l'occasion de sortir avec une femme marié il y a 4 ou 5 mois, j'ai refusé. Alors que j'aurai pu, je cache pas j'ai hésité parcequ elle etait vraiment jolie et que c'etait facile...mais je me suis dis si moi je fais çà au fond j'aurais rien compris de ce qui m'est arrivé.
Techniquement toi tu trompais personne là. Mais pareil c'est vraiment pas un truc que je ferais perso non plus.

A bien réfléchir, non, j'espère que je tromperai personne.
Localtechnique a écrit : ven. 8 oct. 2021 11:19 Donc prochaine etape, trouver un sens à ta vie, au fond c est l etape la plus longue je pense, on est en quete de ca pratiquement toute notre vie ;)
C'est intéressant ce que tu dis.
Avant avec mon ex je déprimais pas mal, je broyais du noir et je voyais régulièrement que le mauvais côté des choses. C'était pas sa faute, c'est juste que j'étais comme ça avant cette histoire.

Maintenant je prends la vie avec plus de légèreté, je relativise pas mal. Je me prends beaucoup moins la tête sur tout. Sans être irresponsable, au contraire, je le suis moins. Je prends les évènement à la cool.
Je me dis qu'on a qu'une vie et que je veux plus la passer à me stresser.

En fait j'ai tellement morflé avec cette histoire que tout me parait dérisoire maintenant.

Je me dis pas qu'il peut rien m'arriver de pire pas du tout, mais d'avoir souffert autant pour finalement quelque chose de pas si grave en réalité me fait relativiser sur tout: "est-ce que c'est si grave que je dois me bouffer la vie pour ci ou ça? Ça ira mieux après, comme à chaque fois ça va s'arranger et je j'y penserais plus, donc arrête de gamberger."
Quand j'ai une galère qui arrive, je prends ça avec du recul. J'essaie de voir le positif dans chaque problème.

Quand j'ai découvert que j'ai été cocu puis largué dans la foulée, je pensais que ma vie s'arrêtait, je voyais pas comment je survirais.
Bah en fait la vie continue. Ça parait évident mais sur le coup pas du tout.
J'espère conserver ça, cette attitude. Rien que pour ça je suis content que ça me soit arrivé (C'est un bon exemple de voir le positif dans le mauvais en plus. Et si y a du positif c'est que c'était pas si mauvais en fait comme évènement).

Pourtant j'ai régulièrement des moments de spleen, mais j'essaie de me rappeler que ça va aller mieux, et ça fonctionne pas trop mal, je me sens mieux peu après.
Je me challenge même à essayer d'apprécier ces instants de mélancolie. Un peu comme l'automne.

Pour en revenir "au sens de la vie" comme tu dis, je cherche plus, j'essaie juste de la prendre du bon côté, de profiter.
Laisser le mauvais (les gens, les situations) et me consacrer à ce que j'estime bon. Si je me trompe, que c'est pas si bon finalement, je me dis pas de regret, j'ai essayé parce que je pensais que c'était bon.

Par contre niveau relations sentimentales j'ai pas encore assimilé ça, j'ai encore peur de souffrir donc je suis prudent. Je sais pas si je suis capable pour l'instant d'encaisser une déception. Les sentiments amoureux sont plus dur à gérer j'ai l'impression. Mais faudrait que je me teste pour savoir.

La prochaine étape je me rase le crane et je prends un allé simple pour le Tibet. :D
Répondre