Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 16:57 J'espère que des gens hommes ou femmes désespérés nous lisent, vous lisent. C'est hyper instructif, sensible et sensé.
En arrivant ici, je voulais me rassurer, trouver ici les conseils pour recoller les morceaux, coute que coute. Puis en lisant les aventures des autres, les réponses et conseils à mon histoire j'ai lu un autre discours que cosmobidule.
Un discours qui n'était pas celui que je voulais entendre: les cas de reconstructions sont rares, et l'après "sans" est souvent mieux que l'avant "avec". C'était inconcevable pour moi.

Maintenant je comprends, je ne sais pas de quoi demain sera fait. Mais à ceux qui arrivent ici: ça fait mal au début, et puis petit à petit on accepte, on s'y fait et on avance.
J'aime les histoires qui finissent bien, mais faut que ça finisse vraiment bien, pas une pseudo reconstruction. Une vraie, une belle.
Si ce n'est pas le cas, si ce n'est pas possible de bien recoller les morceaux, la suite sera positive à un moment donné. On a vécu sans la personne avant, on peut vivre sans après. (j'aurais jamais pensé ça il y a 6 mois). Faut juste être patient, et c'est long, et progressif. Perso c'est pas encore le top mais je me sens bien mieux qu'au début, à mon grand et bon étonnement.
La fin d'un monde n'est pas la fin du monde.
Dnj a écrit : mer. 30 juin 2021 16:12 Je veux pas polluer le post de deg avec ma situation perso
Pas de P, c'est toujours intéressant. Pis j'aime bien si c'est l'auberge espagnole ici :D
Localtechnique a écrit : mer. 30 juin 2021 16:29
_1 de te remettre au point de départ
_2 d'etre décu une fois de plus car tu va te dire au final elle a pas changé
_3 que au finale quand tu va lui tendre les bras, te reprendre une belle gamelle car sa fierté va revenir
C'est pas au programme, je me demandais juste si je pourrais. Sans l'envisager, juste le conceptualiser.
Pour l'instant je pense que ça me rendrait pas plus heureux, au contraire. Même si c'est dur, j'ai passé le plus dur en fait.
Par contre si je me remettais avec elle, fini la dépendance affective, j'en suis plus là je crois. Ça serait plus (même trop) facile d'y mettre un terme.
J'ai plus l'impression d'être dans le même état d'esprit qu'avant d'être avec elle. Quand j'étais détaché et qu'elle me cherchait. Chelou comme feeling.
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 16:57 Par contre, et j'hésite pas à parler de trauma, selon ce que ça a touché en profondeur dans l'histoire du cocu, la reconstruction n'est pas souhaitable.
Oui j'approuve. Même avec tous les efforts du monde du cf, c'est chaud.
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 17:02 Deg a écrit : ↑mer. 30 juin 2021 08:51
D ailleurs la mère de mon ex a été trompée souvent, et elle est restée avec son mari. Elle l a très mal vécue, et mon ex a vu sa mère prendre la tête à son mari pendant des années, pleurer etc. Pendant que son père niait et prenait mon ex a partie en lui disant que sa mere était folle, qu elle était parano. Mon ex la pauvre croyait son père et était de son coté.

Et la petite fille a grandi, a compris la vérité mais a aussi compris que pour ne pas être celle qui pleure il fallait être celle qui ment.
Oui elle a pris le "meilleur" de son père et de sa mère...
Elle a toujours craint d'être soumise comme sa mère. Refusé de subir (ce qui est bien en soit) Tout ça pour donner ça au final. La même que lui. Sérieux...
Je ne compte plus les fois où je lui fait remarquer qu'elle était aussi conne que son père dans ses phases de merde (caractère, mauvaise fois, déni, etc...).
Quand je pense que tromper était la pire des chose à ses yeux...
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 17:22 Je lui ai presque raconté sa vie. Elle était sciée...
Comme si j'y étais :petard:
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 18:24 Après bien vérifier qu'il porte pas plainte et que madame le considère pas comme une victime.
Dire que sous la colère j'étais parti pour le défoncer. En rentrant chez moi je me suis demandé qui elle aurait soigner...Là je me suis demandé pourquoi j'y étais allé.
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 18:24 Certains (voire beaucoup de ceux qui ne font cela que pour le sexe/leur ego/ le jeu...) ont un véritable talent pour identifier et faire craquer leurs cibles.
Ouais. Mais généralement ça va pas loin avec ceux-là à mon avis. Enfin pas plus loin que quelques coucheries enrobées de belles promesses et puis s'en vont.
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 18:24 D'ailleurs dès que le cocu commence à dire "quel gland mon mari" ou "putain qu'elle est naïve", c'est l'aveuglement qui tombe du même coup. Pas possible quand on est obsédé par "l'autre".
Oh que oui...
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 20:05 Ben pas forcément.
Il/elle peut être :- célibataire.
- en couple libre.
Et oui.
Par contre je trouve perso que faut pas être net pour se taper quelqu'un en couple. On se sent fort en rendant quelqu'un cocu?
En fait le sandwich est cocu avant le cocu, parce que lui savait qu'il était pas le seul...Le cocu ne sachant pas, il ne l'accepterait pas d'ailleurs.
milo91 a écrit : mer. 30 juin 2021 19:48 - Le sandwich me connait il lui ?
Là super gros bâtard de surcroit.
Sans Prétention a écrit : mer. 30 juin 2021 19:46 Et pour avoir observé aussi les comportements fidèles, c'est pas qu'ils soient nécessairement plus "forts" mentalement. C'est juste qu'ils ne s'exposent pas... Fuient les situations ambiguës...
Et ils projettent également plus de problèmes en conséquence de faux pas que de bénéfices. D'où la stratégie d'évitement. C'est cohérent.
Mais carrément, le nombre de fois où on m'a chauffé, je faisais le bête, celui qui comprenait pas et je m'esquivais ("lalala...j’entends rien je vois rien..."). Je voulais éviter tout quiproquo, tout faux espoir ou signe mal interprété de ma part. No way quoi.
Je savais que si je fautais mon ex le pardonnerais pas, qu'elle s'en remettrait pas. Pis j'en avais pas envie, pas envie de lui faire ça, ni de faire ça.

D'ailleurs je pense qu'en couple, surtout depuis un certain temps, on devient une "proie" intéressante; "s'il est en couple depuis tant de temps c'est qu'il doit valoir le coup". Enfin c'est mon analyse. Je me faisais plus brancher quand j'avais mon alliance de PACS que maintenant où je suis plus beau. moins moche.
milo91 a écrit : mer. 30 juin 2021 21:09 Oui on peut tous être tentés un jour et tous résister, mais doit on jeter la pierre à ceux qui sont plus faibles??
On est tous tenté c'est clair. Mais on résiste, on a des valeurs, on s'y tient. C'est pas comme si le cf était le seul a avoir été tenté dans sa vie. Et on peut-être aussi tenté dans des moments où ça va moins bien. Mais on craque pas.
(bon je dis ça mais j'ai failli craqué l'été dernier bourré comme une huitre, mais le lendemain j'étais rongé de culpabilité d'avoir juste pu l'envisager).
Dnj a écrit : mer. 30 juin 2021 21:47 Le pardon n'implique pas de rester en couple, on peut pardonner en étant séparés (c'est d'ailleurs ce que je pense que deg devrait envisager, pour être en paix avec lui même aussi. Car je sens que cette histoire d'ex qui lui reparle ça le fait cogiter. @deg Genre peur de craquer et revenir en couple si tu faiblis en lui parlant de nouveau ? Tu saurais expliciter ce que ça te fait cette histoire de lettre ?
Oui ça me fait cogiter c'est clair, c'est pour ça que je me pose la question: "comment ça se passerait?". Et la question est vite répondue pour moi aujourd'hui. Je le vivrais pas bien. Pas vraiment peur de craquer wala. Pas maintenant, et plus tard ça sera trop tard à mon avis.

Mais cette histoire de lettre me fait aussi flipper par rapport à la maison, je me demandais ce qu'elle pourrait proposer comme plan foireux. (comme elle m'avait dit qu'elle se voyait bien louer notre deuxième maison juste à côté qui est en location...)

"je me demandais" car je lui ai dis honnêtement tout à l'heure par message en suivant le conseil de Milo pourquoi je ne voulais pas la voir et que je n'ouvrirais peut-être pas sa lettre: parce que j'ai pas envie de me sentir mal après. Comme à chaque fois où je l'ai vu (jusque là ça va, depuis hier RAS pas de blues je suis content).

Elle m'a répondu qu'elle comprenait et qu'elle ne voulait pas faire plus de mal qu'elle ne nous en avait déjà fait. (j'aime bien le "nous", même si c'est surement vrai).
Elle voudrait que je sache ce qu'il s'est passé dans sa tête (mouais et si je veux pas moi, quand je te dis que j'ai pas envie d'avoir de contact avec toi pour ne plus souffrir? Tu veux quoi, juste essayer de te justifier pour moins passer pour une connasse à mes yeux?)

Qu'elle préfère écrire parce qu'elle pleure à chaque fois qu'elle me voit et qu'elle arrive pas à parler (c'est sûr qu'elle a pas souvent réussi à parler posément depuis que je la connais, ça va pas commencer maintenant).

Et qu'elle me respectait beaucoup (Les bras m'en tombent là, y a pas une page avec la définition du mot "respect" sur Larousse.fr?)

Ça m'a presque laissé de marbre...Au plus elle est comme ça au moins ça me touche en fait. Je prends le positif de la chose.

La suite au prochain épisode donc, je crois que je vais l'ouvrir sa lettre. Je m'attend à de bien belles raisons... :roll:

Je sens que ça va me gonfler. Mais bon, laissons lui le bénéfice du doute, je vais peut-être apprendre des choses.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3316
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Hi Milo. Je ne pense pas qu'on soit en désaccord fondamental...

Je rebondirai une dernière fois pour être clair. On est à un cm l'un de l'autre je pense.
milo91 a écrit : mer. 30 juin 2021 21:09 l'un des plus gros problémes de ce monde c'est l'injustice
C'est le fondamental du problème.

milo91 a écrit : mer. 30 juin 2021 21:09 je prends encore un autre exemple :
- Un homme politique tape dans la caisse, il pique 5 millions...
- Il finit par se faire choper (1 fois sur 100) et la le juge lui dit : "pas bien, faut pas faire ça, méchant garçon" et il le condamne à 2 ans avec sursis (c-a-d rien) et 300 000 € d'amende...
Ok et les 4.7 millions restant???
Je comprends ce que tu dis.
Tu situes l'infidélité dans une nébuleuse d'injustices morales. Je pense comme toi que la société a perdu ses repères sur certains points.
Cela dit, comme j'aime la nuance, j'ai l'impression qu'on avance sur d'autres. Effets de balanciers. Je crois que homo sapiens est un grand singe capable du meilleur et du pire.

Mais j'aime bien ton exemple et je garderai l'analogie pour le couple.
En gros, imaginons que ce soit le cocu qui soit la caisse (bien pleine, d'amour, de bonnes intentions, distributive pour la communauté, etc...) ou le partenaire politique honnête.
Quand le cf se fait chopper, on demande au cocu de pardonner (un peu trop vite souvent. Parce que avant de pardonner il faut que 1 : le cf voleur politicien verreux de l'amour demande pardon et 2 : il faut savoir ce qu'on pardonne, genre tu crois que tu pardonnes un détournement de 300 000 alors que 5 millions ont été détournés ! D'où : comprendre la situation avant de parler de pardon, de reconstruction ou quoi que ce soit... Faut refaire les comptes. Bref).
Et ben la fixette sur le sandwich, dans ce cas précis, justement, et c'est ça que je pointe avec le concept de la tâche aveugle, consiste à aller chercher où sont passés les 4.7 (et encore à la base tu sais pas combien il manque, je dis 4.7 de manière omnisciente) dans chaque paradis fiscal, vouloir démonter un système international tout seul (bref casser la gueule à un comportement que même les plus courageux juges n'arrivent pas à renverser avec les moyens qu'ils ont) en minimisant l'action du voleur.
Et parfois même, c'est aller faire chier le chauffeur livreur qui savait même pas ce qu'il transportait (ça arrive).
Le sandwich c'est le système : est-il pourri ? Oui. Faut-il le démonter ? Oui. Mais c'est un job à part entière pour des pros. Ça concerne la caisse du village, de la commune, du département mais de façon indirecte.
En d'autres termes, à un niveau local, les systèmes pourris ne sont qu'un moyen parmi d'autres (si c'était pas ce sandwich, ce serait un autre. Par contre, je te l'accorde, avoir le pedigree du sandwich renseigne hautement sur le profil du cf. C'est très intéressant de voir avec qui notre chère moitié est "compatible"... :deal:)

A son niveau à soi (le couple ou la région, la nation selon l'échelle que tu choisis), tu ne peux que "t'intéresser" à celui qui a mis la main à la caisse et qui a spolié toute une société.

De fait, en faisant une fixette sur le sandwich, on en arrive à presque dédouaner le voleur :kelkon: . Pourquoi ? Parce qu'on l'aime et on le protège en pestant de manière infinie (et souvent inutile) contre le système. Et pourtant, c'est bien au politicard qu'on a confié ses biens, donné le vote de confiance. Pas aux banques corrompues !!!
Donc je réitère : je suis ok pour penser que c'est crade mais bloquer sur le sandwich, c'est pas ça qui sauve le couple (ou soi si c'est le sujet). Car voilà que ce que tu dénonces (la trop grande clémence envers le voleur) est justement orchestrée par l'inconscient de celui qui s'est réellement fait avoir !!!!

Pour dire que le sandwich ne m'indiffere pas pour autant, je me rappelle avec une certaine émotion le témoignage de Motrix qui m'avait fait monter au 7ème ciel en expliquant la manière méticuleuse dont il avait remonté toutes les pistes unes à une pour chaque sandwich avéré de sa malade de femme (c'est avéré aussi, je le dis en connaissance de cause) en les foutant dans une merde noire (j'ai un peu aussi mis des grains de sable dans les rouages à titre perso mais lui c'était du grand Art). Mais son travail alors n'était pas du tout pour sauver son couple ou se reconstruire.

Je tiens ma position : fixette pas bon pour sa propre reconstruction. Archaïque (concurrence larvée qui renforce le narcissisme du cf convoité par deux entités amoureuses "oh on se bat pour moi !!!!" ).
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

meihra
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 193
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 15:17

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par meihra »

Dnj a écrit : mer. 30 juin 2021 21:47
(Nb : sur l'autre sujet que vous évoqué et le statut du sandwich, je suis encore plus basique que vous :mdr1: pour moi un sandwich qui connaît la situation de couple du cf ne peut pas être autre chose qu'un connard. OK il n'a aucune responsabilité dans le couple, mais il n'est malgré tout pas obligé de faire subir ça. C'est comme le mec qui continue à proposer à boire à un alcoolique finalement. L'alcoolique porte sa responsabilité, mais celui qui le sert n'est pas obligé de continuer à le faire boire, question d'être correct et de ne pas pousser les gens sur une voie dont elle sait qu'elle leur nuira à terme)
:jap:

Mon mari est un connard qui n’assume pas de l’être et elle est une connasse qui n’assume pas non plus de l’être.
Elle peut essayer d’être gentille, elle sait très bien où elle a mis les pieds et ce qu’elle a provoqué juste pour avoir ce qu’elle voulait. Deux beaux connards ensemble qui pensent que c’est de l’amour :petard:


Sinon les 2-3 dernières pages sont très intéressantes à lire.
Et oui ici sur le forum on a pas forcément eu les réponses qu’on voulait mais on a eu à la place les réponses dont on avait besoin 🙂

(Et Perso mon max admissible était très haut apparemment mais il a été atteint quand même. Plus jamais de retour en arrière possible. Et en fait après coup dès le premier jour c’était foutu d’avance vu le manque de respect qu’il a eu envers moi en franchissant ce pas ce jour là… Fallait juste le temps pour que je sache et que je comprenne et que j’accepte )
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Salut,

Bon j'ai eu droit à sa fameuse lettre dans la boite aux lettres hier. Je l'ai lue, j'appréhendai même pas en fait, balec.

En résumé, et c'est ce à quoi je m'attendais, elle m'explique à quel point je méritais ça :lol: . (pas dit comme ça bien entendu...)

Le plus drôle c'est qu'elle me dit que sa thérapie depuis 6 mois l'a aidée à s'analyser avec du recul. Vous l'aurez compris ce sont exactement les mêmes raisons qu'au début. (sachant qu'entre temps j'avais eu droit à "je sais pas ce qui m'a pris"...)
:mdr1:

Plus sérieusement, ses reproches je les connaissais déjà, sans même qu'elle les exprime. Mais bon, encore des "j'ai rien prémédité promis" et autres "je te respecte énormément" me laissent sans voix.

Ah si, y a encore mieux, elle est contente que grâce à elle j'aurai ma maison.

:mdr

Oups, j'allais oublié la cerise sur le pompon: des "je t'aime" et des "tu me manques" "faut qu'on se voit" parsemés sur chacune des 6 pages de sa lettre à la con.
:fou:

Bon voilà quoi, autant perso depuis 6 mois j'ai réussi à piger énormément de trucs sur notre ex relation et surtout sur moi-même (merci le forum et les personnes derrière leur pseudos), mais elle bah, pas grand chose j'ai l'impression.

Le seul truc qui me chagrine c'est qu'elle me dit se sentir au plus mal, et s'en vouloir à mort. C'est con mais ça me fait chier pour elle.

Elle veut absolument qu'on se voit, je suis prêt à la voir. Je prévois ça après la signature de l'acte chez le notaire.
Je vais lui mettre les points sur les I, sans méchanceté ni rancune.
Juste pour lui exprimer ma vision des choses (et la réalité quand même...), si elle l'entend ça pourra lui servir. Je dis ça en toute modestie.

Mais rien que le coup du "grâce à elle pour la maison" (en mode j'aurais au moins servie à ça), je vais la recadrer sur la réalité.

Non mais.

:A+
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 366
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Dnj »

Elle est étonnamment à la ramasse, malgré un recul de pourtant 6 mois.
Normalement un cf plutôt repentant (c'est quand même un point plutôt positif malgré tout ici, y en a plein qui le sont pas), à un moment ça devrait reconnaître que la liaison est uniquement de son fait et n'a rien à voir avec les éventuels reproches qu'il aurait eu à faire au c. Les reproches sont légitimes sur l'état du couple mais aucun de ses reproches ne suffit à justifier la trahison, donc c'est en elle que ton ex doit chercher des réponses.
En fait, une liaison c'est une simple affaire de limites internes. Soit on a un caractère assez fort pour se mettre la limite interne de rester réglo (à fortiori avec la personne avec qui on est en couple), soit on ne sait pas se mettre cette limite et dans ce cas il y aura des cas où on fera n'importe quoi. D'ailleurs, soit dit en passant, avec sa lettre elle franchit de nouveau cette limite vis à vis de son mec actuel. Elle te dit qu'elle t'aime mais ne l'a pas quitté ? Cohérence.
(bon, en vrai on s'en tape de lui, c'est un connard quand même. Mais du coup a lui elle lui sert quoi comme reproche pour expliquer qu'elle le trompe aussi ?)

Alors autant, si elle cherchait seule, qu'elle n'arrive pas à mettre ça en exergue, soit. Mais.. 6 mois de thérapie pour juste en arriver à cette conclusion là ? Le meilleur conseil que tu pourrais lui donner serait de changer de psy et de ne pas en choisir un qui la caressera dans le sens du poil. Un psy normalement ça sert à rentrer au fond des choses, alors juste les effleurer en 6 mois le mec doit changer de métier.

"je n'ai rien prémédité" balec. On s'en tape de la préméditation, c'est le fait qui est reproché. La préméditation serait un agravant mais son absence n'est pas une excuse. C'est comme si on disait "j'ai rien prémédité" au flic après s'être bourré la gueule toute une soirée et avoir pris le volant.
Le chemin du bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Les hommes se rendent malheureux non par les choses qui arrivent mais par leur manière de voir les choses qui arrivent.
Epictète
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Dnj a écrit : sam. 10 juil. 2021 23:28 un moment ça devrait reconnaître que la liaison est uniquement de son fait et n'a rien à voir avec les éventuels reproches qu'il aurait eu à faire au c. Les reproches sont légitimes sur l'état du couple mais aucun de ses reproches ne suffit à justifier la trahison, donc c'est en elle que ton ex doit chercher des réponses.


Oui bien d'accord, étonnement ce sujet peu flatteur narcissiquement parlant n'est pas abordé dans sa missive... :roll:
Dnj a écrit : sam. 10 juil. 2021 23:28 D'ailleurs, soit dit en passant, avec sa lettre elle franchit de nouveau cette limite vis à vis de son mec actuel. Elle te dit qu'elle t'aime mais ne l'a pas quitté ? Cohérence.
Tiens c'est vrai ça, tellement je m'en fous de lui que j'y ai même pas pensé. Je comprends pas à quoi elle joue ni où elle veut en venir. :doute:

Cela dit me vient une idée malsaine du coup: remballer sa lettre dans une enveloppe timbrée et la réexpédier à son gus.
:cocu:

Non, je peux pas faire ça, c'est pas de moi ça... Quoique...:petard: Pis ça lui donnerait de l'importance alors que je m'en tape de leur vie.
Parait que la vengeance est un plat qui se mange froid mais j'ai même pas faim.
Sans Prétention a écrit : jeu. 1 juil. 2021 05:58 je me rappelle avec une certaine émotion le témoignage de Motrix qui m'avait fait monter au 7ème ciel en expliquant la manière méticuleuse dont il avait remonté toutes les pistes unes à une pour chaque sandwich avéré de sa malade de femme (c'est avéré aussi, je le dis en connaissance de cause) en les foutant dans une merde noire
Même si l’exercice peut être rigolo apparemment :mdr1:
Dnj a écrit : sam. 10 juil. 2021 23:28 Alors autant, si elle cherchait seule
AH j'avais zappé un détail épistolaire pas piqué des hannetons: "avec le recul de ces 6 mois", est ajouté avec une audace de grande envergure:"à me retrouver seule avec moi-même".
Je sais pas ce qu'elle prend mais je vais lui demander de m'en trouver, ça a l'air puissant comme produit j'veux bien y goûter..
:fou:
Dnj a écrit : sam. 10 juil. 2021 23:28 Le meilleur conseil que tu pourrais lui donner serait de changer de psy et de ne pas en choisir un qui la caressera dans le sens du poil.
J'ai pensé exactement ça le jour où elle m'avait sorti au début, quand je lui avais demandé ce que sa psy lui disait: "elle m'a dit de penser à moi"...
Si c'est toujours la même je comprends l'efficacité de la thérapie, la guérison est proche.
Bon faut remettre la psy dans son contexte, elle est embauchée par son administration, je pense qu'elle doit brosser les gens dans le sens du poil pour se faire apprécier et conserver son poste. C'est mon feeling.
"tout le monde l'adore tu devrais la voir" qui disent là-bas y parait.
Dnj a écrit : sam. 10 juil. 2021 23:28 "je n'ai rien prémédité"
Bah c'est surtout d'une fausseté malhonnête, c'est pas arrivé un soir de boom trop arrosée de sangria quoi. Ça serait pas une excuse certes, mais ça la dédouanerait d'une volonté délibérée de nuire. C'est pas beau mais c'est pratique.

Bref, rien de nouveau sous le soleil. Je m'attendais à rien et je suis pas déçu. :D
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3316
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Dnj, Deg, +1

Et je me suis bien marré en plus.

On passe de "pourquoi dit-elle ça si..." à "elle est complètement pétée de dire ça."

Ça semble ne pas avoir de sens. Ça n'en n'a pas dans la réalisation, mais ça en a dans le but : moi, moi, moi, moi...

Les incohérences en effet sont subtiles (car en nombre illimité, amalgamées dans une douce hypnose d'habitude de couple reposant sur la part aveugle, la mytho partagée du duo) et convergent (pardon pour le verbe) toutes dans la même direction : la réparation d'un Narcisse troué qui cherche à servir à quelque chose.
Elles sont maintenant visibles.

Et je dis pareil pour Meirha.
Mister Perfect s'avère être une sorte de chaînon manquant entre Homo Phallis et Homo Connarus.

Au fait Deg, ça fait quoi d'être un sandwich ?

Je relève au passage qu'on valide ici la théorie que c'est le cf qui fait le sandwich (et pas l'inverse). Parce que l'insatisfaction, les failles narcissiques sont d'abord et avant tout internes.
Sans cf, les sandwichs sont simplement des crevards sur lesquels on ne s'arrête pas. Voire, comme dans ton cas, des gens de passage qui demandent rien à personne...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 366
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Dnj »

"tout le monde l'adore tu devrais la voir" qui disent là-bas y parait.
En fait c'est facile d'être psy, il suffit d'être sympa avec les gens et leur dire les choses qu'ils veulent entendre. Pourquoi j'ai pas fait ce métier moi ? :mdr1:
50 balles de l'heure pour dire aux gens de penser à eux et qu'ils ne sont fautifs en rien de ce qu'ils font dans leur vie, et qu'ils viennent en redemander séance après séance en appréciant ca.

On dit souvent qu'un mauvais pro coûte plus cher qu'un bon.
Dans le cas d'un psy, un bon pro te coûte 100 balles de l'heure, mais tu as déjà bien avancé au bout de 3 séances.
Un mauvais te coûte 50 balles de l'heure, mais au bout de 15 séances t'as pas avancé d'un iota.
"avec le recul de ces 6 mois", est ajouté avec une audace de grande envergure:"à me retrouver seule avec moi-même".
Oui, avec soi même... Mais aussi avec un sandwich chez qui elle crèche.
Quand tu vois la facilité qu'elle a à ne pas parler de lui après 6 pages de texte, tu imagines combien elle n'en avait rien à faire de toi lorsqu'elle allait chez lui alors qu'elle était en couple avec toi ?
Le chemin du bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Les hommes se rendent malheureux non par les choses qui arrivent mais par leur manière de voir les choses qui arrivent.
Epictète
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3316
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 07:13 En fait c'est facile d'être psy, il suffit d'être sympa avec les gens et leur dire les choses qu'ils veulent entendre. Pourquoi j'ai pas fait ce métier moi ? :mdr1:
50 balles de l'heure pour dire aux gens de penser à eux et qu'ils ne sont fautifs en rien de ce qu'ils font dans leur vie, et qu'ils viennent en redemander séance après séance en appréciant ca.
On ouvre un cabinet ?
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Saluts,
Sans Prétention a écrit : dim. 11 juil. 2021 05:21 Ça semble ne pas avoir de sens. Ça n'en n'a pas dans la réalisation, mais ça en a dans le but : moi, moi, moi, moi...

Les incohérences en effet sont subtiles (car en nombre illimité, amalgamées dans une douce hypnose d'habitude de couple reposant sur la part aveugle, la mytho partagée du duo) et convergent (pardon pour le verbe) toutes dans la même direction : la réparation d'un Narcisse troué qui cherche à servir à quelque chose.
Pour dire et se convaincre de "chui pas une garce hein t'as vu". C'est ça?
Enfin c'est que je retire de sa lettre. (en fait c'est sa deuxième lettre depuis le début, la première y a 6 mois faisait 2 pages mais le contenu était le même, c'était juste plus condensé quoi. Et y avait pas les "je t'aime tu me manques", ça prenait moins de place).

Dans le même temps elle répète à longueur de papelar qu'elle s'en veut d'avoir fait de la merde. Mais t'as fait de merde ou pas alors finalement? Si t'avais de bonnes raisons de faire de la merde mais que ça n'en pas en fait vu que t'avais de bonnes raisons de faire de la merde qui n'en est pas en fait vu que t'avais de bonnes raisons de ....?
J'ai du mal à suivre cocotte.
:bonk:
Sans Prétention a écrit : dim. 11 juil. 2021 05:21 Mister Perfect s'avère être une sorte de chaînon manquant entre Homo Phallis et Homo Connarus.
:lol:
Sans Prétention a écrit : dim. 11 juil. 2021 05:21 Au fait Deg, ça fait quoi d'être un sandwich ?
Objection votre honneur, elle a trompé son officiel (donc plus moi avec moi), mais techniquement elle n'a pas été infidèle. Confère le débat précédent viewtopic.php?p=70308#p70308

:D

Quoique, si ses "je t'aime" sont sincères, alors oui t'as raison elle est infidèle, me v'là sandwich malgré moi :ane:

Sur le fond, chui son sandwich depuis le début alors, période pendant laquelle on se voyait les samedis.
Grande époque où un de ces fuameux samedis elle avait commencé l'après-midi par: "on a passé 16 ans ensemble il a rien à me dire si je veux te voir" et fini par "il ne sait pas que je suis là jui ai pas dit" Ces deux déclarations espacées de quelques heures évidement.
Gné? :fou:
J'avais même pas relevé, tellement j'étais sur le cul d'un tel niveau de contradiction exempt de rate (mais pas de culot).
Sans Prétention a écrit : dim. 11 juil. 2021 05:21 Sans cf, les sandwichs sont simplement des crevards sur lesquels on ne s'arrête pas. Voire, comme dans ton cas, des gens de passage qui demandent rien à personne...
Bah le gonz je suis pas sûr qu'il ai rien demandé à personne. Quoique si ça se trouve c'est elle qui l'a branché va savoir. J'ai que sa version à elle en fait.
:kelkon:
"qui n'écoute qu'un son n'entend qu'une cloche" (comme disait souvent ex Madame Deg)
:D
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 07:13 On dit souvent qu'un mauvais pro coûte plus cher qu'un bon.
Dans le cas d'un psy, un bon pro te coûte 100 balles de l'heure, mais tu as déjà bien avancé au bout de 3 séances.
Un mauvais te coûte 50 balles de l'heure, mais au bout de 15 séances t'as pas avancé d'un iota.
Dans le cas présent la professionnelle étant déjà rémunérée par son employeur et ses honoraires s'élevant donc à 0, et si l'on considère qu'on peut évaluer sa valeur d'après son coût alors que vaut-elle professionnellement?
:petard:
Sans Prétention a écrit : dim. 11 juil. 2021 08:10 On ouvre un cabinet ?
Image

PS: dans sa lettre elle a même écrit son adresse actuelle "au cas où" (celle de son mec en l’occurrence donc).
Elle me pousse au crime là. Faut pas trop me chercher non plus, elle le sait ben que j'ai aucune volonté j'ai jamais su dire non..

:cocu:

Si je réexpédie sa lettre à l'attention de son mec, ça va foutre un big bordel. Mais bon, c'est pas moi qué commencé...

Je pourrais toujours envoyer après un message à mon ex pour lui expliquer que je voulais pas faire de la merde mais que j'avais de bonnes raisons quand même, moi.
Elle sait ce que c'est, elle comprendrait donc.

:D

Non c'est pas bien, le fait pas, le fait pas, le fait pas... :roll:
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 366
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Dnj »

La plaque :mdr1: :mdr1:

T'es con :lol:

N'empêche on formerait un beau duo. Du type gentil flic méchant flic.

SP: "oui donc, parlez nous de votre passif familial svp"
Dnj: "t'as entendu ce qu'a dit le monsieur connasse !? Réponds ! Et avoue qu'il y avait un deuxième amant qui te tringlait à la St valentin !"

Faudrait préciser qu'on prend les paiements en nature aussi parce que bon, si ça peut rendre service.

Plus sérieusement :
"on a passé 16 ans ensemble il a rien à me dire si je veux te voir" et fini par "il ne sait pas que je suis là jui ai pas dit"
Et voilà. Tu as exactement le discours qu'elle lui servait quand à l'époque le mec lui demandait si tu étais au courant de ce qu'elle faisait.
En fait, elle choisit variablement ou va sa loyauté (un coup lui un coup toi). Jusque là c'est pas déconnant, mais ensuite elle se fiche d'être réglo avec la personne qu'elle n'a pas choisi. Si tu veux la mettre au pied du mur la prochaine fois que tu la vois, demande lui si ce qu'elle est en train de faire est correct vis à vis du mec chez qui elle est installée, et que si elle tilte peut être que sa psy n'a pas si bien bossé que ça. Et vu qu'elle semble encore encline à se comporter ainsi avec la personne avec qui elle vit, qu'est ce qui lui fait penser que tu devrais considérer qu'elle ne te refera pas le coup ?

Et peut être..dis lui gentiment qu'elle ne devrait pas attendre grand chose d'un psy qui prend 0. Quand tu bosses bien, tu te fais payer en conséquence.
Le chemin du bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Les hommes se rendent malheureux non par les choses qui arrivent mais par leur manière de voir les choses qui arrivent.
Epictète
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3316
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Sans Prétention »

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54 La plaque :mdr1: :mdr1:

T'es con :lol:
:lol: :lol: :lol: :lol: :mdr1:

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54
N'empêche on formerait un beau duo. Du type gentil flic méchant flic.

SP: "oui donc, parlez nous de votre passif familial svp"
Dnj: "t'as entendu ce qu'a dit le monsieur connasse !? Réponds ! Et avoue qu'il y avait un deuxième amant qui te tringlait à la St valentin !"

Faudrait préciser qu'on prend les paiements en nature aussi parce que bon, si ça peut rendre service.
:mdr1: :mdr

Je passe un super dimanche grâce à vous les gars...

:thx:
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Deg
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 230
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Deg »

Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54 N'empêche on formerait un beau duo. Du type gentil flic méchant flic.

SP: "oui donc, parlez nous de votre passif familial svp"
Dnj: "t'as entendu ce qu'a dit le monsieur connasse !? Réponds ! Et avoue qu'il y avait un deuxième amant qui te tringlait à la St valentin !"
Ça serait trop ça :mdr1:

SP: Ça sent la faille narcissique mon cher rendez-vous à l'évidence...
Dnj: Je vais traduire ce que t'a dit mon pote SP vu que t'as l'air trop con pour réaliser: je vais te combler ton manque de fierté à grands coups de pompes dans le fion et peut-être que tu pourras enfin croiser un miroir sans baisser le regard!
:petard:
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54 Et voilà. Tu as exactement le discours qu'elle lui servait quand à l'époque le mec lui demandait si tu étais au courant de ce qu'elle faisait.
Pas con...
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54 Si tu veux la mettre au pied du mur la prochaine fois que tu la vois, demande lui si ce qu'elle est en train de faire est correct vis à vis du mec chez qui elle est installée
Une fois quand on avait discuté elle m'avait sorti "lui c'est un...j'allais dire un truc pas sympa. C'est une passade"
Sans Prétention a écrit : dim. 11 juil. 2021 05:21 des gens de passage
Ce jour là:
1. J'me suis dit qu'elle avait failli dire "bouche trou", mais s'était ravisée c'était trop imagé... :D
2. Je lui avais balancé qu'elle avait pas de face de parler de lui comme ça alors qu'elle était bien contente à minima d'être hébergée. "oui t'as raison c'est pas bien", qu'elle avait répondu...
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54 si elle tilte peut être que sa psy n'a pas si bien bossé que ça
J'y manquerai pas. Si ça peut l'aider, elle. Mais après stop, elle se démerde avec sa cervelle c'est pas mon problème.

Bref, elle a pas avancé d'un iota effectivement. Pas du tout.

C'est ce que je disais: moi j'ai vraiment pris du recul, ce qui me permet d'ailleurs de me marrer sur le sujet, et vous me faites bien rigoler aussi.
Par contre elle, elle pense toujours qu'elle peut m'enrober de chocolat. :roll:
Dnj a écrit : dim. 11 juil. 2021 10:54 Et vu qu'elle semble encore encline à se comporter ainsi avec la personne avec qui elle vit, qu'est ce qui lui fait penser que tu devrais considérer qu'elle ne te refera pas le coup ?
Ouhou...Mais c'est bigrement rusé ça!

Image

Je lui dirai ça, je la vois se fissurer comme si j'y étais. :super:

Et qu'elle ne me fait pas le coup en ce moment. (toute façon pour moi la messe est dite, pas près de remettre un jeton dans la machine...).

En même temps elle n a jamais proposé de se remettre ensemble, ca me rassure. C est pour ça aussi que je comprends pas où elle veut en venir.
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 366
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Dnj »

En même temps elle n a jamais proposé de se remettre ensemble, ca me rassure. C est pour ça aussi que je comprends pas où elle veut en venir.
Facile ça..
Elle t'a fait pleeeein d'appels du pied pourtant. "je t'aime" "tu me manques" des pages durant.
Toi en face tu ne laches rien. Pas idiote : elle sait déjà que si elle te demande de la reprendre elle va se prendre un rateau. Elle manque de solidité mais elle est pas si con que ça.
Alors elle continue d'envoyer des signaux. C'est tout ce qu'elle peut faire pour te montrer que de son côté la porte est ouverte sans se prendre un râteau. Par contre je trouve qu'elle le fait mal parce qu'elle le fait en mode singe (elle ne lâche pas sa branche actuelle sans être sûre de tenir la suivante. Typique des gens qui ont peur de finir leur vie seuls) alors que si elle était honnête elle aurait déjà plaqué son actuel. Quelque part elle semble rester avec lui par confort, parce qu'un appart ca coûte des sous. Et à la moindre craquelure de ta part style "peut être qu'on finira ensemble un jour" là elle mettra le pied dans la porte.
Ce qu'elle voit pas, c'est qu'en restant avec ce type elle commet THE repoussoir pour toi. Alors que si elle jouait l'honnêteté, plaquait ce type, et allait vivre chez ses parents ou une amie transitoirement, toi je suis sur que ça te collerait le doute parce que tu sentirais qu'elle associe les gestes à la parole. En tout cas, si je devais la conseiller pour te séduire c'est ce que je lui dirais de faire : changer de psy, et mettre en cohérence sa parole et ses actes : si elle veut être avec toi elle ne peut pas faire le choix de rester avec lui.
Après, tu peux aussi lui demander cash "qu'est ce que tu veux profondément en fait ?", mais soit prêt à répondre à ses deux réponses possibles (revenir avec toi, ou ne pas revenir avec toi mais que tu lui pardonnes)
Le chemin du bonheur, c'est de cesser de nous tracasser pour des choses qui ne dépendent pas de notre volonté. Les hommes se rendent malheureux non par les choses qui arrivent mais par leur manière de voir les choses qui arrivent.
Epictète
Avatar du membre

Localtechnique
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 93
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Quitté pour son amant après 16 de débauche et d'amour passionnel

Message par Localtechnique »

je me permet d'intervenir, car j'ai eu aussi la phase les "fameux regrets". Sauf que moi c'etait oralement, pas par lettre.
En résumé, comme toi c'etait logique de faire ce qu'elle a fait.
Le summum a était, toi je t'ai vraiment, mais lui tu sais c'est juste charnelle. Ajouté à ca, d'ici 10 ans on se retrouvera surement c'est que passager, j'ai eu le droit à un bon combo de connerie.
En gros, je dois attendre gentiment que madame est fini de se faire culbuter pour la reprendre et faire table rase de cette épisode.
Malheureusement je suis pas du genre à attendre sagement, et mettre un tapis rouge quand elle reviendra.
Alors c'est là que tu as 2 options je pense :

_ ne rien dire, et peut etre que un jour tu la reverras debarquer avec ses valises chez toi
_faire comme moi et lui dire : ecoute je suis passé à autre chose, je pardonne pas mais je suis passé à autre chose. Parcontre on sera clairement jamais amis, tes valeurs sont pas la mienne reste donc avec ton pote ce sera mieux pour tout le monde

Je cache pas que l'option 2, pour ma part à un peu tendu les relations d'après lol la connaissant, pour elle je dois etre un con qui comprend rien à "l"amour" ! devenu grincheux ... Pour ma part, je l'ai toujours dis, si un jour il devait se repasser un truc...c'est simple je lui demande pas de revenir en rampant, je lui demande juste de commencer par prendre reellement conscience du mal occasionné et de travailler vraiment sur ses mots et attitude. Peut être relire la definition de l'egoisme. Mais est ce que les gens peuvent changer ? moi j'ai changé depuis, mais il m'a fallu un trauma pour prendre conscience du truc. Donc en gros c'est par une souffrance qu'elle pourra peut etre changer...et encore, il faut avoir cette faculté de se remettre en question qui n'est pas simple pour le commun des mortels...
Aujourd'hui, je suis avec quelqu'un ca se passe vraiment bien, et ma carrière professionnelle décole donc je souhaite vraiment faire table rase du passé de mon coté.
Après avec la vie on sait jamais ce quelle nous réserver(sinon on se parlerait pas ici), donc elle peut m'épater(pour l'instant elle m'a surtout épatée dans l'autre sens lol et je pense que c'est loin d'être fini tant qu'il y aura communication entre nous )
Répondre