Une rentrée des classes très spéciale

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3029
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Sans Prétention »

Hello ! :petard:

Question : quel est le but du site ?
Réponse : aider les personnes qui traversent cette dure épreuve qu'est l'infidélité.
Question : est ce que ça aide le cocu de comprendre les motivations d'un cocufieur ?
Réponse : carrément. Ça met même un peu d'humanité dans ce bordel. Et surtout ça permet de comprendre qu'il y a plusieurs cas possibles et qu'il n'y a pas une mais des infidélités. :deal: Mais pas mille non plus. :lol:

Pour info, il y a un adulthème sur la question "polémique":
viewtopic.php?f=40&t=3737&p=58034#p58034

Je ne crois pas qu'à la base de cet échange, il y ait eu agression, dénigrement ou autre. Juste des émotions fortes exprimées face à une situation précise. Normal : ça touche à quelque chose d'intime... Et de moral. Plus exactement d'éthique personnelle. C'est ancré dans un terreau qui dépasse le simple fait d'avoir été "trompé". Ça dépasse les risibles histoires de cul de mauvais films pondus sur le sujet :oops:

Personne n'a accusé personne de quoi que ce soit; la modération ne peut que vous encourager à continuer vos échanges sur le même mode. C'est très instructif et pas du tout irrespectueux. :super:

Que personne ne se sente de trop ici.
:fleur
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 52
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Pasodobla »

Roxld a écrit : sam. 20 mars 2021 08:50 Hello,


Si vous avez eu la force et la volonté de reprendre votre relation c’est bien. Je pense que votre séparation lui a permis de mesurer ce qu’il perdait.

Avant il me reprochait beaucoup de chose comme je l’ai dit, pour mieux justifier son comportement. Que j’étais grosse, que j’étais une maman, que je baisais pas assez et surtout lui refusais des trucs... l’autre lui a décris ce qu’elle faisait sexuellemf avec ses ex . Elle s’est défini comme la reine des fellations....🤣🤣🤣🤣🤣
C’è qui est pire c’est au’ik ne te regarde même pas dans les yeux quand tu lui poses des questions. Il ne dit rien. J’aimerai qu’il me regarde dans les yeux et me dise “rox oui j’ai été un vrai salaud, je t’ai fait souffrir et pas uniquement avec cette femme”
Il parle plus à son ami ... il vient d’une famille d’autruche... auj ne se disent rien. Je l’ai invité à prendre contact avec son meilleur ami...
Il y a trois semaines il me dit “même machin m’a dit au’apres trois mois ... tu pourrais passer à autre chose! Moi (mon mari) j’accepte tes l’étagea de plomb”.... merci amour de les accepter perso je m’en serai bien passé !
Aujourd’hui il me jure ne plus jamais me faire cela car il a ouvert les yeux, il sait rendu compte que montrer à une personne son amour passe pas que par le sexe mais par le langage, les services rendus, les moments de qualité.
Il prend de ma charge mentale .... enfin il est en réunion de 8h30 à 19h... notre cadet est confiné à cause d’un cas covid... les 3 jours de classe je m’en suis occupée et lui pas...
Je veux qu’il y aille.
Je stresserai oui mais au moins après 4 mois sans se voir. Il saura si toutes ses conneries a elle et lui en valaient la peine. Briser sa famille et sa femme. Il m’a brisé. Je ne sais pas si je vais réussir à m’en relever même si comme ces dernières semaines j’allais bien en apparence...
Je te remercie pour ta réponse.
Il t'a brisée oui et surtout ne te donne pas beaucoup de manières de t'en sortir. En gros c'est à toi d'oublier, de ne plus souffrir illico quasiment car maintenant, c'est toi qui empêche votre relation de s'épanouir.

MR a beau être issu d'une famille autruche il peut se faire violence aussi, puisqu'en gros il se permet de te demander, à toi, de te dépêcher d'aller mieux.

Votre reconstruction doit se faire à deux. Il ne souffre pas, tant mieux. Mais toi tu n'es qu'au début du travail et tu es celle qui souffre. Il peut le comprendre, il peut attendre, et mieux, il peut aider...

Je suis passablement outrée de voir qu'il a été capable dans le passé de te traiter comme tu le décris.
Tu es maman oui, mais se sentir femme passe aussi dans les yeux de l'autre et aussi dans sa capacité à aider dans les tâches de maman/papa, pour avoir plus de temps aussi pour les moments "couple".
Si t'es crevée de ta journée tu vas pas forcément sortir le grand jeu de la séduction le soir même 😅

Il peut y avoir des manques, on peut en parler, mais ça passe par le partage et par trouver une solution, pas par rabaisser l'autre comme il semble l'avoir fait.

J'espère que vous arriverez à rétablir un dialogue.
Et que tu pourras ainsi lui dire ce que tu ressens et recevoir en retour, de quoi sortir de cet état.
Avatar du membre

Roxld
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 37
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Roxld »

Bonjour,
Comment arrive-y-on à oublier? J’ai exigé qu’il aille au bureau lundi, pour qu’ils se confrontent tous les deux après tout pendant deux ans et demi il bandait pour elle et pendant un an et plus ce n’est pas moi qui lui manquait mais elle.
J’ai remonté nos échanges de sms à lui et moi et c’étaient que des reproches, des infos (je suis en réunion, je te rappelle plus tard, il faut faire ceci et cela), je t’informe que ce soir je sors..... Les quelques copies d’écran que j’ai pu lire (c’est elle qui les a envoyé) c’était des j’ai envie de toi, je vais quitter ma femme... etc etc. Même rire d’une émission de merde il partageait avec cette femme.
Putain tu penses quitter femme et enfants alors que tu as ne sais même pas comment cela serait de vivre avec cette meuf?!
Ce matin je lui ai demandé si pendant toute cette année quand il arrivait pas à l’avoir au tel ou par sms s’il ressentait un manque. Il me répond « il me semble » putain merde, t’es pas capable d’être honnête ! Tu étais amoureux connard donc viens pas me dire quE tu penses, tu crois.
Hier il m’a dit « elle était douce avec moi » ah c’est sûr quand tu as que toi à t’occuper et un connard qui te court après, tu es que douceur. Avant d’être une mère j’ai jamais hausse le ton. Aujourd’hui je gueule oui car je suis fatiguée.

Je suis assise à la table du petit dej. Les enfants sont dans la sallle de bain et lui au lieu de s’asseoir et me dire « je suis désolé, je me suis comporté comme une merde. Oui je t’ai déconsidéré et oui pendant 13 ans et plus particulièrement pendant deux ans tu n’étais rien ».
J’ai plus envie de rien. J’arrive même plus à être à 100 % là pour mes petits
Moi je me souviens de tout, des bons et mauvais moments.
Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire, mais d'aimer ce que l'on a (P. Coelho)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3029
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Sans Prétention »

Hello Rox.
Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 09:37 Comment arrive-y-on à oublier?
Tu fais fausse route : il ne faut surtout pas oublier !
Vivre avec, surmonter, c'est ça guérir !
Oublier qu'on a un cancer ne fait pas qu'on a plus rien.
Reprendre confiance en soi, puis sa vie en main, c'est l'étape d'après.
Oublier... Ca veut dire se condamner à recommencer une vie sans mémoire et donc une vie de merde.
Penser à cette saloperie en souriant sincèrement et en se disant : je suis vraiment au-dessus de ça. C'est la voie.
Oublier c'est subir de manière sourde.
Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 09:37 J’ai remonté nos échanges de sms à lui et moi et c’etait que des reproches, des infos (je suis en réunion, je te rappelle plus tard, il faut faire ceci et cela). Les quelques copies d’écran que j’ai pu lire (c’est elle qui les a envoyé) c’était des j’ai envie de toi, je vais quitter ma femme... etc etc. Même rire d’une émission de merde il partageait avec cette femme.
Classique.
Maintenant, si tu balances le Guss avec sa conquête dans la vraie vie avec tous les emmerdes du quotidien à gérer, en général, ça bascule dans le brun. D'où le taux assez élevé de ruptures qui suivent les ruptures.
Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 09:37 Ce matin je lui ai demandé si pendant toute cette année quand il arrivait pas à l’avoir au tel ou par sms s’il ressentait un manque. Il me répond « il me semble » putain merde, t’es pas capable d’être honnête ! Tu étais amoureux connard donc viens pas me dire quE tu penses, tu crois.
Faut s'habituer : "je sais pas" " je sais plus" "j'ai oublié" (lol tu vois que c'est pas la solution...) "je crois que..." c'est livré avec. Le cocufiage c'est un pack. On peut rarement être livré en pièces détachées.
Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 09:37 Hier il m’a dit « elle était douce avec moi » ah c’est sûr quand tu as que toi à t’occuper et un connard qui te court après, tu es que douceur. Avant d’être une mère j’ai jamais hausse le ton. Aujourd’hui je gueule oui car je suis fatiguée.
C'est ça.
Principe de réalité qui affronte le principe de plaisir.
Affligeant hein ?
Tellement banal...
En même temps, ce qu'il te dit est vrai. Mais en même temps, c'est complètement pipé : dans leur cocon loin de tout, ils vivaient dans une bulle de plaisir qui a peu avoir avec la réalité. Pour ça que j'ai du mal à appeler ce type de relation "amour". C'est plus le syndrome de l'île de la tentation...
Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 09:37 Je suis assise à la table du petit dej. Les enfants sont dans la sallle de bain et lui au lieu de s’asseoir et me dire « je suis désolé, je me suis comporté comme une merde. Oui je t’ai déconsidéré et oui pendant 13 ans et plus particulièrement pendant deux ans tu n’étais rien ».
La solution ne viendra pas de lui.
Il te sortira pas ça si pour lui c'est pas vrai.
En gros ce que je dis, c'est qu'il est capable de mentir pour se faire plaisir et te dire la vérité pour te faire chier...
C'est débile, mais c'est comme ça.
C'est à ça aussi que tu mesures le côté pathologique de la chose.
Ca et puis le fait qu'il ait porté sur toi un jugement odieux.
Tu n'as pas rebondi dessus mais pour moi c'est un signe.
C'est pas (seulement) le cocufiage qui doit te mettre en colère : c'est le manque manifeste de respect.
Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 09:37 J’ai plus envie de rien. J’arrive même plus à être à 100 % là pour mes petits
Moi je me souviens de tout, des bons et mauvais moments.
Tu es suivie ?

Sinon, je ne connais pas d'autre remède que celui qu'on t'invite à prendre ici : prends soin de toi. Toi, et toi seule.
Il faut que tu comprennes que ce n'est pas devenir égoïste : tu t'es complètement oubliée. C'est juste revenir à l'endroit où tu dois être dans ta vie. L'endroit que tu n'aurais jamais dû quitter.
Lui, en revanche, il confond son moi intérieur avec la glorification de ses pulsions du moment.
C'est pas une règle cocu / cocufieur, c'est une règle de personnalités opposées dans un couple malade. Votre relation est malade mais comme lui ne s'y investit que partiellement, avec ses ailleurs compensatoires, c'est toi seule qui en souffres parce que tu es toute dedans.
N'attend pas qu'il prenne sa place dans le système : c'est à toi de te détacher, de prendre toute ta place ailleurs. Ca créé un appel d'air.
Et là, t'en as bien besoin. D'air...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Roxld
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 37
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Roxld »

Je voudrais qu’il soit capable de s’asseoir face à moi et soit franc et sincère. Me parle et me dise les choses... pourquoi ?
Je suis entière et je n’imagine pas qu’il faille jouer les inspecteurs et tortionnaire pour avoir des réponses.

Le package je m’en fiche. Il me dit c’est classique, les gens qui font ça la plupart sont comme moi.... ils font l’autruche ! Cela ne m’intéresse pas.
Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire, mais d'aimer ce que l'on a (P. Coelho)
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 103
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Dnj »

Au lieu de t'oublier toi, pourquoi ne pas commencer à l'oublier lui ?
Il choisit de réagir de façon indigne, tu peux choisir de considérer ça non recevable si tu vaux mieux que ça.
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 52
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Pasodobla »

Tu veux qu'il s'assoit et te parle.
Mais il n'est pas comme ça. Et visiblement, mr n'a pas envie de ses faire violence et te crois acquise ou alors est complètement indifférent à une éventuelle séparation
Il faudrait que tu arrives à ne rien attendre de lui pendant un temps. Le temps de savoir ce que toi tu veux faire, vivre, changer, enfin bref, VOS nouvelles bases, ou TA nouvelle vie.
La façon dont tu le depeins donne tout sauf envie que tu te plies en quatre pour lui.
Est ce que tu l'aimes ??
Car dans ces cas là nous ne pouvons pas te demander de te détacher de lui.

Et je confirme : on n'oublie pas. Alors oui mr veut que tu oublies, mais c'est impossible. Meme après séparation tu y repenseras. C'est un traumatisme. Forcément lui ne le vit pas il est dans son trip j'ai deux femmes dispo pour moi. Il est perdu mais crois moi, on ne compare pas le mal être d'un cocu et d'un cocufieur. Toi t'as rien demandé ét tu souffres. Lui îl est là par sa faute.
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3029
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Sans Prétention »

Roxld a écrit : dim. 21 mars 2021 12:14 Je voudrais qu’il soit capable de s’asseoir face à moi et soit franc et sincère. Me parle et me dise les choses... pourquoi ?
Je suis entière et je n’imagine pas qu’il faille jouer les inspecteurs et tortionnaire pour avoir des réponses.

Le package je m’en fiche. Il me dit c’est classique, les gens qui font ça la plupart sont comme moi.... ils font l’autruche ! Cela ne m’intéresse pas.
C'est tout à fait ça : il est pas capable, ne se fait pas violence pour bouger les choses, limite lâche, amoindrit la portée de ses actes (le fameux "tout le monde le fait") et presque c'est toi la parano qui veut pas avancer n'est ce pas ?
D'ailleurs je m'interroge : il lit le site aussi ou bien il a plein de copains qui font pareil ? En tous cas, il connaît ses classiques.

Jette un œil par là :
viewtopic.php?f=40&t=3733

La question se pose autrement : c'est pas qu'est ce que tu veux le forcer à faire ? C'est : qu'est-ce que tu fais toi ?

Et tu n'es pas la seule à vouloir cette "entièreté" que tu revendiques...

A lire :
viewtopic.php?f=40&t=3724

En tous cas courage, c'est pas facile comme situation.
Mais n'attend pas de lui qu'il soit une exception à la règle des cf : son attitude montre qu'il est banalement en plein dans les stéréotypes les plus criards du site. Y a pas 56 solutions pour sortir de cette situation...

Après, si demain matin tu reviens avec une nouvelle miraculeuse, je serai plus qu'heureux de m'être planté parce qu'alors le site aura réussi sa mission : accompagner les personnes qui souffrent de trahison jusqu'à ce qu'ils redeviennent autonomes affectivement...
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 103
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Dnj »

RoxId, pour aller un peu plus loin, je te donne 4 faits

1) son histoire a duré très longtemps. 3 ans.. C'est 3 ans de souvenirs à évacuer de ton côté parce qu'à chaque fois que tu penseras à un truc qui date de ces années là ce truc là reviendra te polluer

2) pendant tout ce temps il t'a dénigré. Il ne s'est pas contenté de tirer son coup à côté, il a ajouté l'injure à l'humiliation

3) comportement actuel evasif. Il prétend ne pas se souvenir. Elude la question, et dit même que tu le soules à parler de cet épisode. Peu d'empathie pour toi. Il ne t'a rien dit, et ne te parle pas de ça de lui même, tout vient de toi.

4) il n'a pas coupé les ponts de lui même avec la pouf. Demain il la voit..

Tu le sais, les cas de reconstruction réussie sont rares.

Je m'avance : avec un seul de ces 4 points, on pourrait pressentir que c'est râpé. Par ex, l'histoire de Lactus qui est en bonne voie aujourd'hui a failli capoter du fait du point 4 à lui seul. D'ailleurs il a fallu qu'il plaque madame plusieurs fois pour que le point 4 soit réglé.

Chez toi c'est les 4 à la fois : moi je pense que dans votre cas c'est mort.

Donc pour moi tu n'as en fait que deux options :

- acter ça et passer à autre chose. Au début tu vas flipper sur l'inconnu mais ce n'est l'affaire que de quelques semaines/mois pour avoir bien avancé, et peut être même commencer quelque chose avec quelqu'un d'autre. Tu auras un arrière goût sur cette histoire avec ton ex mari mais en actant que tu passes à autre chose tu iras mieux.

- Continuer à t'acharner avec monsieur. A espérer qu'il change complètement et se mette subitement à répondre à tes questions en prenant une autre posture. Et même si c'était le cas, il te resterait 1 et 2 à bypasser, sans parler de 4 qui ne sera pas venu de lui même.. Cette voie la t'embarque vers des années où tu te sentiras vide, pas heureuse. Et d'ici 5 ans tu te diras comme d'autres "et merde, j'ai perdu 5 ans de plus, je n'aurais pas du insister avec lui". J'en veux pour preuve : ça fait plusieurs mois que tu es au courant de cette histoire et tu n'es pas du tout avancée, et tu dis te sentir vidée. Tu es déjà sur cette voie là et ça n'est pas parti pour s'améliorer.

Bref.. Fais ce que tu veux, mais m'est avis que tu devrais cesser d'attendre un signal extérieur ou un changement du côté de ton mari pour pouvoir te dire que tout ira mieux avec lui. Le changement c'est à toi de le provoquer et c'est de passer de l'option 2 à l'option 1. Ou alors accepter dès maintenant que les 5 ou 10 prochaines années tu te sentiras vidée comme maintenant.
Avatar du membre

Roxld
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 37
Enregistré le : sam. 13 févr. 2021 17:12

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Roxld »

Bonjour Dnj,

C’est moi qui insiste pour qu’il aille au boulot et confronte sa pouff. Après tout il y a encore quelques semaines quand je lui ai dit que je ne comprenais même pas comment il pouvait être attirée sexuellement par elle (franchement elle rien d’exceptionnelle... ), il me disait les photos ça compte pas dans la réalité elle est mieux.
Aujourd’hui il me dit qu’il n’y a que moi qui compte. Qu’il s’est laissé prendre en charge pendant 13 ans sur tout le quotidien.
Ouais ! Tu m’étonnes j’ai pris soin de lui et de notre famille tout en bossant comme une dingue.
Je lui offre des fringues, je pense à lui. Pendant ces deux années je lui explique mon mal être et lui m’accuse que tout cela est une excuse... et il court après cette nana.
Aujourd’hui il s’occupe de nous, il change... bien mais moi je dois vivre avec mes blessures.
Oui on ne peut pas oublier mais je n’arrive pas à me dire que plutôt que de mettre son énergie dans notre couple, il l’a mise dans cette histoire cette chimère.
La proximité du boulot, quand tu bosses étroitement ... à quelques centimètre d’une personne cela peut créer de la complicité/ une relation de travail amitié.... mais la c’est allee bien au-delà.
La connasse tant qu’elle ne trouve pas une nouvelle mission ne partira pas.
Lui comme je disais c’est son boss maintenant, il peut pas la virer comme cela. Il pourrait mettre fin à sa mission mais comment il justifie ... pendant plus d’un an (15/01/2020) on a joué et maintenant elle me gêne dans ma reconstruction donc elle doit dégager !? Difficile à expliquer à tes supérieurs.
Dans sa réorganisation il n’a pas besoin de cette prestataire (elle) mais avec ce qui c’est passé, à moins de se mettre dans la merde et risquer que cette pute lui mette des bâtons dans les roues, il peut pas la dégager.

Et moi donc je vis avec le plan cul sous le nez.
C’est trop facile.

Morceau choisi des échanges de fin janvier quand ils ont eu une explication:
« Moi j'ai été celle a qui tu disais je suis amoureux de toi et je quitterai ma femme pour toi

Et le jour où c'est la merde, tu fais croire que je suis l'aguicheuse

Je suis celle qui de nous 2 a fait en sorte que l'on ne dérape pas. Et maintenant je suis responsable avec toi”

Mon opinion elle l’a bien émoustillé. Quand il s’est accroché... elle l’a tenu par les c*****. Elle est responsable mais effectivement cette meuf je ne m’intéresse pas. C’est lui qui m’intéresse.

Je veux de la sincérité.
Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire, mais d'aimer ce que l'on a (P. Coelho)
Avatar du membre

Dnj
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 103
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 08:59

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Dnj »

Salut RoxId,

Est ce que tout ce que tu dis change quoi que ce soit aux 4 faits évoqués plus haut?
Rien que sur 4, quelqu'un qui le voudrait réellement ça fait un moment qu'ils ne se croiseraient plus. Il y a des témoignage ou le mec a démissionné, déménagé, ou whatever. Là le mec est chef, et il n'a aucun moyen pour changer ça? Alors qu'ailleurs tu expliquais que cette nana est la seule presta à avoir le droit de travailler sur site.. Bref..

En ton for intérieur, penses tu vraiment que tu réussiras à être de nouveau heureuse avec lui?

Tu as déjà tous les faits à ta disposition.
Y compris une conversation entre lui et sa maitresse ou elle lui dit "la seule raison pour laquelle ça n'a pas dérapé c'est parce que moi j'ai freiné et aujourd'hui tu me fais passer pour celle qui prenais l'initiative"; mais que te faut-il de plus?
Tu veux de la sincérité? Ca fait des mois que tu n'en as pas. Donc soit tu te dis : "je n'en aurai pas, et je raisonne avec les faits que j'ai à ma disposition sans ça", soit tu te dis "de la sincérité j'en aurais peut être un jour" et là c'est moi qui te dit "mettons que lui soit sincère, est ce que ça changera quoique ce soit aux faits évoqués plus haut? non? alors tu as DEJA toute la matière pour te dire que tu devrais passer à autre chose".

Tu ne te poses pas la bonne question. Tu te demandes : "est ce qu'il sera sincère un jour?" et pendant tout ce délai tu te sens vidée. Combien de mois ça fait déjà ? Ne penses tu pas que ce temps là tu devrais le mettre à contribution pour faire ce qu'il faut et être heureuse ?
Pour moi ta vraie question ça devrait être : "avec toutes les données dont je dispose aujourd'hui, est ce que je pense pouvoir être à nouveau heureuse avec lui un jour? Et si non, qu'est ce que je décide de faire concrètement aujourd'hui?".
Arrête de mettre ton avenir sous dépendance de choses dont tu n'as pas la main. Sa sincérité, fais en ton deuil, et prends des décisions, agis sur ce sur quoi tu as la main.
Avatar du membre

Pasodobla
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 52
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Pasodobla »

Attention roxid. C'est lui le fautif lui le mec marié, engagé.
Elle n'est pas une pute meme si perso moi aussi quand je lui parle de sa passade, je lui dis "ta pute", comme 95% des cocues j'imagine.😂
Mais au fond de moi je sais très bien qu'elle n'avait aucun engagement envers moi. Alors bon, oui si elle n'avait pas existe, tu n'aurais pas à vivre ça, mais au fond, ton homme, elle ou une autre, il était prêt à regarder ailleurs...
Et donc, ce que tu as lu d'elle me paraît bien probable.
Elle a peut être effectivement calmé le jeu un temps.

Tant mieux si tu tiens ta position de "c'est lui qui m' intéresse".
Car effectivement, il essaye de changer.
Je sais pas pourquoi j'ai du mal pour le moment à y croire.
Peut être parce que je sens que toi même tu n'y crois pas vraiment.
Il ne peut pas la virer oui, mais mettre en place un télétravail, c'est pas possible ??

Pose toi vraiment les bonnes questions : veux tu continuer avec lui pour de bonnes raisons : à savoir l'amour ??
Avatar du membre

Auteur du sujet
Lactus Bifidus
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 84
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Lactus Bifidus »

Un petit update… Aujourd'hui ça fait un an jour pour jour que ma femme a embrassé son ex-amant pour la première fois. Je sais que la date était importante pour eux, ils se l'étaient déjà écrit plusieurs fois pendant leur relation. Je sais aussi que c'est elle qui avait fait ce premier pas, contrairement à ce qu'elle pouvait me dire à l'époque (clin d'oeil au "ça nous est tombé dessus" de SP)

Même si on est toujours ensemble aujourd'hui, je ne vous cache pas qu'il y a des hauts et des bas, des moments où je ressens encore une tristesse immense, quand je vois à la télévision ou sur internet des amants qui s'embrassent avec fougue, des amoureux qui se sautent dessus en forêt ou dans la nature… Je ne peux à la fois m'empêcher de penser à eux deux, ni m'empêcher de regarder ma situation et me dire "cette passion-là, on ne la retrouvera jamais". Et cela me rend vraiment triste…

Est-on condamné à ne plus connaître la passion quand on choisit de rester avec le cf ?
De Pierre à Paul, en passant par Jules et Félicien,
Embrasse-les tous, Embrasse-les tous, Dieu reconnaîtra le sien !
Passe-les tous par tes armes, passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à ce que l'un d'eux les bras en croix, tourne de l'œil dans tes bras
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 155
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par supersymetrie »

Lactus Bifidus
Je pense qu'après la découverte tu as voulu montrer quel amant tu étais et elle qu'elle avait (peut être) tourné la page de cette histoire pour toi.
Souvent après la découverte ou note un regain passionnel ... comme lors des premières fois
Donc je pense que la passion tu l'as retrouvé et vous l'avez retrouvé à un moment.
Mais quand tu découvres quelqu'un ... tu ne vas pas lui reprocher ses anciennes conquêtes donc ce qu'il y avait avant on s'en fout ... c'est toi et elle qui êtes au centre de cet amour naissant
Dans l'histoire de la découverte ... l'ancien conquête ... c'est toi ... il y a eu quelqu'un après toi et toi tu reviens dans la lumière.
J'appelle ça le chant du cygne ... très egoiste et egocentrique ... montrer qu'on vaut mieux que l'autre et que son conjoint s'est trompé.
Alors 2 choix:
1) Tout le monde ment cf et le cocu
2) On fait table rase de tout ... on se fait de nouveau confiance et on vit ça comme un deuxième souffle ... une nouvelle base amoureuse

On retrouve une nouvelle nuit de noce mais quand on revient dans le train train quotidien il faut être balaise pour faire abstraction de tout (images, son, retards etc etc) Pour que ça marche il faut beaucoup d'honneteté
Ne plus avoir de contact avant l'amant ou la maitresse, repartir sur des bases saines de confiance, de protection et d'amour ... mais il y a les mensonges. Je pense que plus on est "transparent" avec l'autre à la découverte plus c'est facile.
- Ok je t'ai trompé. Voila ce que j'ai ressenti , voila ce que je ressens pour toi ... voila ou je veux aller avec toi ... voila ce qui m'a manqué, voila pourquoi je ne t'ai pas parlé. Aide moi ...dis moi ce que tu aurais voulu entendre. Mettons à jour notre protocole de communication ... je m'en veux, j'a des remords etc etc
Quand il y a eu des mensonges, des x-ièmes découvertes et de mensonges de nouveau ... des contacts entre temps etc etc ... c'est pas possible.
Moi après la découverte j'ai tout fait pour que notre couple ne sombre pas ... mais j'avais besoin de certaines réponses pour réajuster notre couple
Pour elle, c'était l"occasion de tout oublier et de mettre la poussière sous la tapis ... et donc ... mentir, mentir, mentir ....

Donc retrouver la passion, je pense qu'à un moment vous l'avez retrouvé ... question ... pourquoi ça n'a pas continué ? Est ce que tout le monde à joué franc jeu ensuite ?
Avatar du membre

Auteur du sujet
Lactus Bifidus
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 84
Enregistré le : lun. 26 oct. 2020 05:17
Mon histoire : viewtopic.php?f=21&t=4405

Re: Une rentrée des classes très spéciale

Message par Lactus Bifidus »

supersymetrie a écrit : ven. 9 avr. 2021 11:09 Donc retrouver la passion, je pense qu'à un moment vous l'avez retrouvé ... question ... pourquoi ça n'a pas continué ? Est ce que tout le monde à joué franc jeu ensuite ?
Je pense que oui nous l'avions retrouvé dans une certaine mesure, te dire pourquoi ça ne continue pas… peut-être que c'est moi qui en demande trop, peut-être que ma compagne est trop changeante d'un point de vue de ce qu'elle me donne… ou peut-être que je recherche quelque chose d'impossible !

Pourtant la transparence est de mise depuis le début, et je sais qu'elle ne me cache plus rien. A vrai dire, à présent j'ai des yeux derrière la tête, donc je serais rapidement au courant de prises de contacts, quelle que soit la forme (à part évidemment le courrier postal ou le pigeon voyageur).
De ce point de vue comme je le disais elle fait tout de son côté pour que ça fonctionne.

Peut-être que le souci vient de moi, j'ai du mal à être naturel, du mal à m'abandonner avec elle, et il suffit d'un mot, d'une image pour que mon visage s'assombrisse subitement (elle me le fait souvent remarquer car cela la stresse, et je la comprends : vu de l'extérieur ça doit être déstabilisant...)
De Pierre à Paul, en passant par Jules et Félicien,
Embrasse-les tous, Embrasse-les tous, Dieu reconnaîtra le sien !
Passe-les tous par tes armes, passe-les tous par tes charmes,
Jusqu'à ce que l'un d'eux les bras en croix, tourne de l'œil dans tes bras
Répondre