Je souffre depuis 3 mois..

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Fleurdelys2
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : sam. 12 sept. 2020 18:09

Je souffre depuis 3 mois..

Message par Fleurdelys2 »

Nous sommes mariés depuis 10 ans et avons 2 enfants. Depuis plusieurs mois nous nous sommes éloignés. Je lui reprochais des choses , il n’etait pas réceptif et le dialogue est devenu rare . Je suis devenue agressive avec lui.

Il a commencé à me tromper pendant le confinement. Il s’isolait, ne parlait pas et se coucher très tard (2h du mat). Puis le doute s est installé lorsque je me suis rendue compte qu’il avait changé son code de téléphone, qu’il se cachait pour envoyer des sms puis qu’il partait courir pendant plus de 2h..

Lors de la reprise de notre travail mi mai, il a commencé à sortir le vendredi soir prétextant une petite fête en petit comité avec ses collègues. J’etais étonnée car ça fait 10 ans qu’il travaille avec les mêmes collègues et ils n’ont jamais rien organisés...

Un vendredi de mi- juin, je me suis réveillée à 3h et il n était pas là ( alors qu il devait être chez un collègue) et là j’ai su qu’il me trompait. Il est rentré à 4h, il a envoyé des sms encore pendant 15 min et il s est couché.

Le lendemain, je lui ai demandé des explications mais il a nié. Il a dit que j’exagérais, que je devais lui faire confiance... mais je l’ai pas cru et j ai insisté pendant 2 jours et là il me dit qu’il était avec ses potes du volley... sur le moment je l’ai cru. mais après réflexion, non... j’ai à nouveau insisté pendant 2 jours en expliquant les faits ( changement de code tel, sms en cachette....) et là il m’avoue qu’il a une confidente
, qu’il ne m’en a pas parlé pour pas que je sois en colère et m’a même dit : «  elle est sympa, je suis sûre que tu pourrais être amie avec elle, on fera un apéro ensemble » sauf que je suis tenace et le lendemain il m’a avoué que c’était sa maîtresse et que c’ était terminé le jour où il est rentré à 4h. Il n’a pas voulu me le dire pour pas me faire de peine et parce que c’etait trop dur de me le dire.

Depuis ce jour’ je suis en souffrance, je n’arrive pas à accepter ce qui s’est passé et m’a blessé sur ces points :
Il m’a planté avec mes enfants le jour de mon anniversaire pour aller avec elle ( il m’avait dit qu’il faisait une fête avec ses potes du volley)
Il a fait des pique nique le mercredi avec nos enfants et elle avec ses enfants pendant que je travaillais
Il a mis 5 jours à m’avouer sa tromperie en passant par tous les mensonges

A ce jour, ils ne sont plus ensemble. Il fait des efforts sur les choses que je lui reprochais. Il est prêt de moi mais moi j’ai un blocage. Je pense tous les jours à e qu’il a fait, je pense au moment qu’ils ont partagé et c’est insupportable. Je sais que c est destructeur mais je n’arrive pas à stopper mes pensées... je souhaite me débarrasser de cette douleur,,,

J’ai besoin de vos témoignages, de conseil...

Merci de m’avoir lu


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 79
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par supersymetrie »

Bonjour Fleur de Lys
Désolé que tu sois parmi nous mais tu fais le bon choix d'écrire. Ce que tu viens de vivre est un Tsunami et tu résumes bien dans ton message ... tu souffres. A chaque fois ça me fait mal de voir un nouveau message car ça me rappelle ce que j'ai vécu. Bonne nouvelle, on est en capacité de te comprendre et de t'aiguiller dans ce chemin marécageux.
En fait c'est paradoxal la découverte est une souffrance et une délivrance.
Souffrance qui est liée à ta personnalité et ton histoire. Il n'y a pas une souffrance mais des souffrances
Et une délivrance car oui tu n'est pas folle, tu as très bien compris ce qui se tramait et tu connais enfin la vérité.
Ce qui est difficile c'est de prendre le coup et de vivre H24 avec celui qui vous l'a porté. Encore plus quand il fait les efforts ... on a l'impression que c'est trop tard. Comme quelqu'un qui se lance dans un régime mais va s'empiffrer au Mac Do avant. C'est toujours plus facile après avec les remords.
Je dirais
1) Si tu peux t'éloigner de lui un peu ça serait bien. Je sais que ce n'est pas facile avec le travail, les enfants, les mais etc ... Mais l'éloignement peut te permettre
a) de recentrer les pensées sur toi même. En le voyant indubitablement les pensées vont vers lui et vers eux
b) lui montrer que tu n'es pas acquis. Et ça le fera aussi réfléchir de savoir ce qu'il se passera ensuite et peut être faire un electro choc en plus. La il s'en sort ... tout est comme d'habitude.

2) Si ce n'est pas possible ... recentre les choses sur toi
Sors, va faire du sport, va boire des coups avec des amis ... reprends le gout de vivre
Ca le fera refléchir aussi et il aura la trouille quand tu ne seras pas là, il se demandera si tu es avec quelqu'un d'autre et que tu ne cherches pas a te venger ... Lui sortir sans toi, ça ne l'a pas gêné.

3) Ne parle pas de ça à des amis ou la famille. Ils ne sont pas toujours de bon conseil et ils t'aideront avec leur peur. Si il m'avait fait ça je partirais sur le champs ! Bon on verra quand ça lui arrivera avec la maison, les enfants, les amis etc etc ... Remettre en cause toute sa vie à cause d'un coup de quéquette.

4) Si tu n'arrives pas à dormir, parles en au médecin qui pourra te prescrire des trucs pour dormir. Le sommeil est très important. Ce sont tes moments de pause dans la journée où tu réflechis à fond.

5) Réfléchis sur ce qui t'a fais mal ? Pourquoi ça te fait mal ?
Et au final ... la question qui tue ..; Est ce que c'est si grave que ça ?
a) Oui tu as le droit de l'aimer, peut être qu'il t'aile toujours et que vous pouvez renconstruire un nouveau couple
b) Oui tu as le droit de le détester et de ne pas supporter tout ça et de le quitter
Tu n'as pas a avoir honte de vouloir continuer. Tu n'as pas a avoir honte de vouloir tout arrêter
Mais quand tu dis que tu souffres ... tu souffres de quoi ?
Les mensonges, l'acte sexuel, les sentiments, se dire que la femme est plus belle ou au contraire elle est trop laide ?
Pourquoi et de quoi tu souffres ?
Qu'est ce qui ferait que tu ne souffres plus ? Des excuses, des actes ???

6) Penses tu avoir une part de responsabilité ?
Tu ne t'ai pas occupé de lui, tu as compris et tu l'as même pris sur le fait en le voyant envoyer des textos mais tu n'as pas bougé ?
Si oui ... demande toi pourquoi tu a agis comme ça. si tu dois avoir une nouvelle relation avec lui ou un autre, vois ce qui n'a pas marché pour ne par retomber dans le même système
Si non super
Dans tous les cas le fautif c'est lui .. toi, tu n'étais pas avec eux

7) Est ce que tu es dépendante affective ?
Tu as vécu sans lui avant ... est ce que tu as besoin de son amour pour vivre ou est ce que c'est votre relation qui est le moteur de tout ça
Peut être la question la plus difficile !

8) Agis
Prends une décision. Ne sois pas là à passer l'éponge et disant qu'avec le temps ça passera
Si tu décides de rester fais le parce que pour toi, pour vous ça en vaut la peine. Et à ce moment là fait tout pour réussir. Ne lui reproche pas son escapade. Tu as décidé de continuer ... tu ne peux plus le lui reprocher (en restant vigilante quand même
Tu ne peux pas le supporter et vivre encore avec lui n'en vaut pas le coup pour toi ... tu as le droit
Alors agis pour ton indépendance et vis la vie que tu veux pour toi

Bon courage
On est avec toi et on te soutien !


Avatar du membre

youpiiiii
Cornu
Cornu
Messages : 9
Enregistré le : ven. 4 sept. 2020 07:21

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par youpiiiii »

Je ne peux que te dire ce qui m'a aidé:
en parler

comme dit supersymmetrie, surtout ne pas en parler à ta famille ou des amis qui connaissent ton mari car ils prendront parti pris et même si tu lui pardonnes eux ne le feront pas.
Pas des personnes au travail non plus.
Parfois des personnes proches mais pas trop sont idéales. Tu vas leur confier des trucs privés et donc tu dois quand même avoir confiance.

Je ne peux pas m'étendre maintenant mais lundi je détaillerai un peu plus:
- attention de ne pas déraper avec ton confident car tu vas créer une empathie

promis lundi je développe

Mais dans tous les cas courage
Je viens d'arriver ici et ça fait du bien


Avatar du membre

Auteur du sujet
Fleurdelys2
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : sam. 12 sept. 2020 18:09

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Fleurdelys2 »

Je prends mes distances. Je reprends le sport et je me suis inscrite à la danse. Je vais prendre un café ou marcher le week-end avec une amie.
J’ai une confidente qui m’écoute sans m’influencer.
Les raisons de ma souffrance c.est de me retrouver Du jour au lendemain avec une « autre » personne : comment a t il pu faire des pique nique avec mes enfants et sa maîtresse, comment as t il pu me mentir ? Me tromper ? Mettre 5 jouer à me l’avouer en me regardant dans les yeux et me dire « fait moi confiance » alors que j’avais capté
Oui il fait des efforts avec les enfants et il va voir une psychologue.
il y a quelques années , j ai réalisé une thérapie car j’ai eu une enfance malheureuse avec des personnes toxiques. J.’ai fait un travail sur moi et j’ai décidé de couper les ponts avec ce genre de personnes et celles qui me blessent...
Sauf que là, c’est mon mari et le père de mes enfants. Je l’aime mais je suis perdue entre l’amour et cette auto défense que je me suis créée...


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 79
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par supersymetrie »

C'est bien de reprendre son rythme. Ce qu'on peut voir c'est qu'il fait des efforts en allant voir une psy.
C'est déjà un bon point.
Est ce que ce bon point à une influence sur ton ressenti.
Est ce que c'est ça que tu attends de lui ?


Avatar du membre

youpiiiii
Cornu
Cornu
Messages : 9
Enregistré le : ven. 4 sept. 2020 07:21

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par youpiiiii »

Je reconnais très bien une partie de ce que tu ressens et vécu.
J'ai posté "partage d'expérience" sur le forum et comme pour toi ma partenaire a nié.
J'ai dû creuser dans l'horreur des détails pour avoir des preuves.
Le problème est que l'amour est là. Malgré tout.
La peur de l'inconnu aussi, de ne plus voir les enfants, on se dit et si je regrettais d'être parti car je l'aime encore.

Le hic dans tout cela c'est déjà les enfants, il faut les protéger au maximum mais si tu ne vas pas bien, ils le sentiront
Donc au final, tu dois aller mieux pour eux
Comment faire ?
Je ne peux que te dire ce qui m'a fait du bien.je ne dis pas que c'est la meilleure chose à faire.
Tout d'abord avoir un ou des confidents mais pas la famille ou des amis communs. Si cela s'arrange pour toi, pour eux il restera de la méfiance.
J'ai eu 3 confidents, 2 amis qui ne connaissent pas ma femme et une amie qui ne la connaissait pas non plus.
Elle se plaignait tout le temps de son mari et un jour je lui ai dit pour moi. C'était une erreur car nos problèmes ont créé une empathie qui a failli nous amener à coucher ensemble.
Donc reste les deux confidents qui m'ont vraiment écouté. Que je pouvais contacter souvent.
Mais il me manquait quelque chose : moi
Ça paraît très égoïste mais j'avais perdu confiance, comment pourrais je encore lui plaire ?
Plus je deprimais et moins je devais être attirant.
Une des personnes sur le forum a parlé de Gleeden et je dois avouer que je m'y étais inscrit. Par vengeance, mais aussi pour comprendre, pour se tester.
Comme j'ai un compte joint, un des amis m'a aidé.
Je n'avais aucune idée de se que je faisais.
J'ai 47 ans et j'ai vécu 26 ans avec ma femme sans chercher à draguer, on m'a toujours dit que j'étais trop gentil.
J'ai toujours voulu respecter une sorte de code.
Bref ici tout volait en éclats et j'étais sur un site d'adultère.
J'ai rencontré des personnes mais je me suis dégonflé car ce n'était pas moi. J'avais l'impression de me forcer.
Mais, je m'y suis fait des amies avec qui je discute.
J'ai repris confiance en partie.
Je n'ai rien réglé mais j'ai au moins repris les devants.

Donc pour résumer deux choses m'ont aidé :
- parler
- m'encanailler mais sans faire n'importe quoi quand-même
Car il y a une chose importante c'est de ne pas se laisser tirer vers le bas. Quand on a des valeurs, il faut savoir les garder et ne pas se dénaturer.

J'espère que cela t'aidera


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 387
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Mitsou78 »

Bonjour,
Pris dans la tourmente et s'en est une violente, il est quasi impossible de se comprendre soit même au point de savoir de quel sentiment notre relation dépend. J'entends par là amour, confort, dépendance affective et/ou matériel.
Ces sentiments font appel à notre passif personnel que je dirais nous trimballons avec tellement d'affinité depuis notre plus jeune âge, que sa présence en est complétement familière et finalement indescriptible, indécodable de l'intérieur.
Pour connaître l'autre, la relation que l'on a il faut se connaître soit.
Se reprendre en main, s'accorder du temps et se faire aider à se découvrir, se connaître et se comprendre.

On y apprend au passages ça ou ses relations, ce qu'on y a donné, ce qu'on y a pris, quelle place on y accorde et qu'on s'accorde.

C'est pour moi un passage obligé à prendre du recul sur cette relation qui blesse, détruit en ébranlant les fondements idylliques que l'on s'était "infligé" pour s'engager. Je ne parle pas de tromperie hormis peut être de s'être trompé soit même.

La compréhension de ce qui vient de se passer, du tsunami qui ébranle un couple, passe par la reconstruction personnelle des deux composants afin d'éluder la partie dépendance qui n'en positionne finalement qu'un comme référent, l'autre acceptant sa condition requise par le don au couple.
En clair, bien souvent, au moins un y perd son identité.
C'est celle-ci qu'il convient de reconstruire pour l'un et l'autre, l'un comme dit l'ayant perdu dans le couple, le ou la second(e) dans ses parties de jambes en l'air.

Une fois c'est idées éclairées, il faut voir si l'on peut sur ces cendres, construire un nouveau couple, là encore il est important de se faire aider, nous ne sommes que convalescents et la fragilité à retomber dans des travers est patente.

En conclusion se faire aider, l'un et l'autre, se comprendre et enfin se faire aider à se comprendre à deux....


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Fleurdelys2
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : sam. 12 sept. 2020 18:09

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Fleurdelys2 »

Bonjour à tous,

Supersymétrie :
En ce qui concerne le fait qu’il aille voir un psychologue, j’en suis contente surtout concernant les enfants il a enfin ouvert les yeux sur son comportement.
C’est moi qui lui ai dit d’aller voir un psychologue car beaucoup de choses se sont passées dans son enfance et cela a eu des répercussions sur sa vie d’adulte.
Après il me pousse à aller de l’avant, à « mettre de côté «  ce qui s’est passé et se construire un nouveau « nous ». Pour le moment j’en suis incapable. Je souhaite me concentrer sur moi.

Youpiiii :
Après une année de psychothérapie, on aborde différemment les choses. Je sais faire la part des choses. Nous tenons un dialogue normal devant les enfants. Les premiers jours de l’aveu, oui, je n’étais pas bien, ma fille de 8 ans l’a remarqué. Je lui ai tout simplement dit qu’en ce moment j'étais triste pour des raisons d’adulte et qu’il ne fallait pas qu’elle s’inquiète et que surtout ce n’était pas de sa faute.
J’ai une confidente femme qui n’est pas vraiment « proche » de nous.
Pour Gleeden, ce n’est pas pour moi. Je pense ( c’est mon avis) qu’il n’y a pas d’intérêt à faire ça
Je parle à ma confidente, je viens ici, je change ma façon de vivre et surtout je prends du TEMPS pour moi maintenant

Mitsou78:
Je suis d’accord sur le fait de se reprendre en mains, de penser à soi et de s’accorder du temps.
A la naissance de mon second enfant, j’ai fait une dépression post-partum. Il faisait que de pleurer ( 19h/24) dû a une intolérance au lactose et une déviation de l’axe de la tête qui ont été détectés 2 mois après. Il a failli être handicapé.
A partir de là, je n’ai plus pris de temps pour moi....
mon second est très sensible et le soir c.était l’enfer il ne pouvait s’endormir sans moi ( ce qui a contribué à l’éloignement du couple).
L’annee dernière, j’ai repris une activité sportive et cette année j’Y ajoute de la danse. Pendant plusieurs années mon mari partait 2 fois par semaine faire du volley et moi rien.
Je vais bientôt commencer un accompagnement avec un professionnel qui « éduque l’être humain à l’activation de ses capacités ( physique,émotionnel, psychologique et cognitif). Ce professionnel m’a déjà aidé cet été.

Belle journée à vous tous


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 79
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par supersymetrie »

Fleur de Lys,
Je pense que tu es sur la bonne voie.
Continue ton cheminement ... avec tu auras fait un travail sur toi qui paiera dans tous les cas
Soit cela te permettra de relativiser les choses et si les actes de ton mari sont en concordance avec ce qu'il dit et ce que tu souhaites pour la reconstruction ...et vous avancerez
Soit cela ouvrir ton esprit sur ce que tu souhaites vraiment et que votre relation n'est plus compatible
Dans tous les cas tu agis, c'est la meilleure des choses ... c'est le chemin qui te mènera à ta destinée ;)


Avatar du membre

youpiiiii
Cornu
Cornu
Messages : 9
Enregistré le : ven. 4 sept. 2020 07:21

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par youpiiiii »

bon, je pense que vous êtes en avance sur moi.

bravo déjà pour tout ce que vous avez accompli.
:super:
Je crois que le fait de consulter est vraiment un bon réflexe que je n'ai pas encore fait.

J'ai une question (à laquelle je ne sais pas répondre moi même), imaginons que nous soyons dans un monde parfait que devrait faire/dire votre mari ou qu'est que vous attendriez de lui qui vous permettrez de reprendre quelque chose de plus agréable ?


Avatar du membre

Auteur du sujet
Fleurdelys2
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : sam. 12 sept. 2020 18:09

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Fleurdelys2 »

Supersymetrie : oui je suis consciente mais le chemin va être long...

Youpiii : malheureusement il ne peut rien faire de plus, je dois faire un travail sur moi et voir à la fin si il y a une chance pour notre couple ou pas.


Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 79
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par supersymetrie »

Oui en effet
La confiance monte par les escaliers mais redescend par l'ascenseur.
Ce que je veux dire par là c'est qu'il faudra du temps et des actes pour que tu retrouves une certaine confiance et pour avancer mais dès qu'il y aura un accroc (même involontaire de sa part .... genre quelqu'un qui te proposera un pique-nique ... tout va redescendre plus vite)
Il faut être fort et forte pour continuer ... si tu n'as pas trop de détail ça t'aidera. Et quand je parle détail ce n'est pas seulement les détails scabreux ... juste lire un un sms d'amour après une rencontre peu faire extrêmement mal.
Construit, ne cherche pas plus que ce que tu sais ... si tu cherches plus ... tu trouveras plus ... et l'ascenseur ira au niveau du parking


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 387
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Mitsou78 »

Fleurdelys2 a écrit : mar. 15 sept. 2020 00:02 Supersymetrie : oui je suis consciente mais le chemin va être long...

Youpiii : malheureusement il ne peut rien faire de plus, je dois faire un travail sur moi et voir à la fin si il y a une chance pour notre couple ou pas.
C'est parfaitement ça, si le CF fait les efforts à vouloir une continuité au couple, il est obligatoire que le(la) cocu(e) soigne le virus qui lui a été inoculé.
Celui-ci devient un révélateur de personnalité, des deux cotés d'ailleurs, qui bien accompagné(e) nous permet de se comprendre soit même, de cerner ses attentes, ses envies, mises en suspend pour la famille, le couple et retrouver un équilibre de vie avec ou non le même partenaire.

Dans ce schéma, le CF devient d'un seul coup passager de l'histoire dans laquelle il a ouvert une faille, l'effet boomerang... Mais ce dernier ou cette dernière, conscient(e) de ce qu'ils ont généré, se sont bien souvent créé une déculpabilisation qui tend à les protéger de toutes les issues qui pourraient se présenter. Ils ne sont pas passés complétement de l'autre coté de la barrière, celle où tu te morfonds toute les nuits, ou tu creuses...

:wink:


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 387
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Mitsou78 »

supersymetrie a écrit : mar. 15 sept. 2020 09:04 Oui en effet
La confiance monte par les escaliers mais redescend par l'ascenseur.
Ce que je veux dire par là c'est qu'il faudra du temps et des actes pour que tu retrouves une certaine confiance et pour avancer mais dès qu'il y aura un accroc (même involontaire de sa part .... genre quelqu'un qui te proposera un pique-nique ... tout va redescendre plus vite)
Il faut être fort et forte pour continuer ... si tu n'as pas trop de détail ça t'aidera. Et quand je parle détail ce n'est pas seulement les détails scabreux ... juste lire un un sms d'amour après une rencontre peu faire extrêmement mal.
Construit, ne cherche pas plus que ce que tu sais ... si tu cherches plus ... tu trouveras plus ... et l'ascenseur ira au niveau du parking
Parking au dernier sous sol bien sûr !!!! :mdr


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Auteur du sujet
Fleurdelys2
Cornu
Cornu
Messages : 12
Enregistré le : sam. 12 sept. 2020 18:09

Re: Je souffre depuis 3 mois..

Message par Fleurdelys2 »

Supersymetrie : oui la douleur va être installée pendant un moment. Lorsque mes enfants me parlent de pique nique ou de faire une promenade à la pièce d’eau ....
Cet été, j’ai réalisé un pique nique avec mes parents et mes enfants. ma fille a dit spontanément : le dernier pique nique avec papa et M.... , elle prenait toujours ma raquette pour jouer avec papa....
Me tète s’est décomposée et je crois que mes parents ont capté... après toute l’apres midi j’ai très peu parlé car la douleur était insupportable

Pendant un certain temps, j’ai cherché à savoir plus et j’ai stoppé car ça a engendré de la souffrance supplémentaire .

En fait j’ai envie de comprendre le « pourquoi » car même si notre couple allait mal Jamais je n’aurai fait ça et le plus dur c’est que je lui ai toujours dit «  parle moi, si ça va pas , si notre couple te convient plus , mais ne me trompe pas car je te pardonnerai pas »
Il faut que je fasse le deuil du « pourquoi »

Mitsou78

Depuis la rentrée scolaire, je ne suis pas bien car je sais qu’ils se croisent à nouveau. Mon mari le ressent. Il me pousse à aller de l’avant, à faire un travail sur nous 2.
Je lui ai répondu que ma priorité est d’aller mieux et que cela aller prendre du temps. Qu’il doit respecter ce temps et par la suite nous verrons ce que l’on devient. Ma réponse le blesse et je sais qu’il en souffre mais après je lui dis d’en parler à son psy ( qui est très bien d’ailleurs)


Répondre