Un cas tristement habituel

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Auteur du sujet
Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 54
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Un cas tristement habituel

Message par Localtechnique »

juste pour info , je sais pas pour vous comment ca s'est passé, mais ca fait plus de 1 an que ce petit problème est passé. Malgré que je gère sans soucis la journée...quasi tout les nuits c'est insomnies, 4 a 5h de sommeil.
Je me demandais si certains ont vecu çà ? j'ai l'impression d'avoir le sommeil d'une personne agé lol
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 3029
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Un cas tristement habituel

Message par Sans Prétention »

Localtechnique a écrit : lun. 3 mai 2021 06:28 juste pour info , je sais pas pour vous comment ca s'est passé, mais ca fait plus de 1 an que ce petit problème est passé. Malgré que je gère sans soucis la journée...quasi tout les nuits c'est insomnies, 4 a 5h de sommeil.
Je me demandais si certains ont vecu çà ? j'ai l'impression d'avoir le sommeil d'une personne agé lol
A titre personnel j'ai toujours été soumis aux insomnies donc mon avis ça compte moyen.

Par contre y a eu un vrai trauma dans ces petites tromperies qui ne paraissent pas si importantes aux yeux des autres. Deux ans en moyenne pour s'en remettre d'après ce qu'on voit sur le site ...

Sinon je pense qu'il faut consulter si on veut aller plus vite 🙂
Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Auteur du sujet
Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 54
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Un cas tristement habituel

Message par Localtechnique »

oui je suis d'accord quand on parle de trauma. Même si j'ai pas trop mal géré en journée quelque semaines après...la nuit je sens que c'est plus compliqué (cauchemar, insomnies etc) Mais c'est episodique, pendant des semaines ca se calme puis d'un coup ca revient pendant des semaines.

bon je vois le coté positif des choses, il me reste 1 an comme ca et je profite du lever du soleil tôt du coup.
Consulté je vais y songer, pour l'instant je gère il faut dire que avec le teletravail, je peux faire des siestes pour compenser la perte de sommeil. Après je pense le meilleur remede c'est de retrouver le grand amour ;)
Avatar du membre

milo91
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 51
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Un cas tristement habituel

Message par milo91 »

Hello,

J'ai connu cela moi aussi (et cela m'arrive encore de temps en temps...) alors que avant cela, j'avais un super sommeil, je pouvais dormir autant ou si peux que je désirais et je m'endormais en 5 secondes sans jamais me souvenir de mes nuits...

Bon après le bordel, 2H de sommeil grand max entrecoupés de cauchemars horribles et de réveils en hurlant...

C'est le thérapie et une bonne hypnothérapeute qui ont fait des merveilles, c'est pas encore tout à fait au top mais je reviens de loin la dessus..

Donc mon conseil.... Hypno (je n'y croyais pas mais j'étais suffisamment désespéré pour que cela fonctionne...).

En espérant que cela puisse marcher pour toi aussi.
:A+
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 77
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Un cas tristement habituel

Message par Deg »

Salut,

Pareil avant j etais une vrai marmotte, il me fallait au moins 9h de sommeil.

Maintenant je m endors rarement avant minuit pour me lever a 7h.
Bon j ai aussi mis le réveil 1h plus tôt pour faire du sport au lever (la tête dans le cul c est special quand même, des fois je pique du nez en gainage...).
Mais au moins la séance de sport est torchée et je n ai plus a me motiver le soir selon l heure et la fatigue de fin de travail.

Le week-end aussi j arrive pas a récupérer comme avant, je me couche trop tard et me leve trop tot.

Mais le plus dur c est quand même les cauchemars, presque toutes les nuits (par période aussi). Les reveils sont degueux du coup...on commence mal la journée.
Ca fait 4 mois j en reviens pas que ça persiste. Je pensais pas que ça affecterait autant.

Alors qu on demande simplement à passer à autre chose.

J en viens même a flipper que ça marque à vie. Je suis blazé.
J ai pas l impression qu on mérite tout ça.
Des fois j aurais presque envie de l appeler pour la "remercier" du mal causé.
Pas de ne plus être ensemble ou d avoir été cocu, mais du traumatisme engendré.
Sérieux faudrait être dédommagé pour le préjudice moral.
:D


Comme tu dis je pense aussi que d être amoureux arrangera ça.
Avatar du membre

Auteur du sujet
Localtechnique
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 54
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Un cas tristement habituel

Message par Localtechnique »

ben le seul fait que je peux certifier, c'est que ca se calmer quand je recommancé une histoire. Parcontre dés que l'histoire tournait en vinaigre allez hop tout repartait de travers dans le sommeil.
Si le jour , j'ai appris à vivre avec, en faisant bien abstraction de la mere de mon fils et des autres pour ne pas tomber en deprime, la nuit c'est le bordel.
Ceci étant cette nuit j'ai redormi 7h après 3 ou 4 nuit de 4h . Donc c'est pas une fatalité de tout les jours. Mais comme tu dis Deg, parfois j'aimerais juste lui envoyer la facture du psy mais à quoi bon, autant parler à un mur puisque de tout de façon dans leur façon de voir les choses ils ont rien fait de mal lol
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 77
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Un cas tristement habituel

Message par Deg »

C est exactement ça, la journée on peut dealer avec son cerveau, mais la nuit on ne contrôle plus rien.

Les jours où ça va on se demande comment on peut peut être si mal d autres fois.

Je ne sais pas si tous les cocus réagissent comme ça ou bien si d autres encaissent sans plus de difficultés. Eux, s ils existent, je les envie.

Mais bon, ça arrive, ça fait partie de la vie. Faut faire avec...

:wink:
Avatar du membre

supersymetrie
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 155
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Un cas tristement habituel

Message par supersymetrie »

Moi je lui ai rendu la monnaie de sa pièce
Comme ça, elle ne dort plus aussi :wink:
Avatar du membre

milo91
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 51
Enregistré le : dim. 9 août 2020 16:30

Re: Un cas tristement habituel

Message par milo91 »

supersymetrie a écrit : mar. 4 mai 2021 15:09 Moi je lui ai rendu la monnaie de sa pièce
Comme ça, elle ne dort plus aussi :wink:
:mdr
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 435
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Un cas tristement habituel

Message par Mitsou78 »

Rythme de sommeil, 5 h par nuit en moyenne depuis des lustres. Sur ce point ça n'a rien changé mais ça occupait mes insomnies déjà présentent, plus besoin de compter les moutons (simple expression, je m'endors quasi sur commande).

J'ai toujours eu l'impression de rater des choses à vivre, en dormant, du coup j'ai toujours minimisé ces temps là.

:mdr :mdr
L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Deg
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 77
Enregistré le : mar. 16 févr. 2021 21:46

Re: Un cas tristement habituel

Message par Deg »

supersymetrie a écrit : mar. 4 mai 2021 15:09 Moi je lui ai rendu la monnaie de sa pièce
Comme ça, elle ne dort plus aussi :wink:
Rhooo.. le revanchard :petard:

Excellent :mdr1:
Répondre