Le drame

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Loop
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : mar. 23 juil. 2019 11:58

Re: Le drame

Message par Loop »

Bonjour à tous.
En effet Mitsou, reconstruire après ce qui s'est passé n'est pas évident. Comme avant c'est sûr que ce n'est pas possible. Sur quelque chose de nouveau et différent est de toute évidence la solution. Mais MB doit intégrer cela. Et y a du boulot!


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 395
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le drame

Message par Mitsou78 »

D'où l'importance de l'aide extérieure, vous êtes englués.... Séparément et ensemble, urgent de consulter :wink: :wink:
Et je pense que vous prenez conscience de l'impact encore 15 ans après, ce qui est grandement symptomatique à mon sens, qu'un chemin se fait :super:


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Loop
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : mar. 23 juil. 2019 11:58

Re: Le drame

Message par Loop »

Oui, ça commence doucement.
Merci Mitsou.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2900
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le drame

Message par Sans Prétention »

Bonjour.
Loop a écrit : ven. 17 juil. 2020 12:33 Comme avant c'est sûr que ce n'est pas possible. Sur quelque chose de nouveau et différent est de toute évidence la solution. Mais MB doit intégrer cela. Et y a du boulot!
C'est à dire ?
Vos deux versions seront appréciées si possible...


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Loop
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : mar. 23 juil. 2019 11:58

Re: Le drame

Message par Loop »

Bonjour à tous,
Quand on commence un relation amoureuse, on crée un couple qui petit à petit se construit autour de certains principes et de valeurs, avec des mécanismes ( pas joli terme mais pas trouvé mieux) , des automatismes (pas mieux). Bref une osmose.
Lorsqu'il y a trahison, que la relation était basée sur l'échange, le respect, la confiance... tous ces principes sont balayés. Votre conjoint vous apparaît sous un visage inconnu, vous lui prêtiez des qualités que vous ne lui connaissezplus.
Pour reconstruire ce ne peut plus être sur les mêmes visions que vous aviez de votre conjoint. La confiance doit se refaire e mais en faisant oublier l'image que vous aviez de lui auparavant. Je m'explique.
Si votre conjoint vous disait avant "moi je ne suis pas démonstratif(ve) en amour" mais que vous le(la) voyez fondre en larmes pour un autre, vous souhaiteriez alors qu'il(qu'elle) le fasse aussi pour vous. La relation basée autrefois sur des non dits ou non montrés serait aujourd'hui basée sur de l'expression moins retenue et peut-être encore meilleure qu'avant.


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 395
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le drame

Message par Mitsou78 »

Tellement de facteurs présents et enfouis du passé font partis de la personnalité de chacun à savoir manifester des émotions, également "l'émotionnalité" qui n'est pas forcément la même en fonction des situations, des ages, de l'estime de soi à un instant T, qui rendent la notion et la perception de chacun aussi difficiles et différentes.
Important donc de lire MB. sur ce ressenti de l'ancien et nouveau couple, vous pouvez aussi avoir des besoins différents mais compréhensibles si clairement manifestés dans un cadre d'aide, personnelle pour les comprendre et accepter et de couple pour apprendre à vous comprendre sans forcément de grandes manifestations.
Mais la base est d'être sur la même envie de reconstruction et de se donner et donner à l'autre la place de la construction nouvelle, car elle ne peut que l'être, l'ancien couple a disparu mais ça ne peut être que mieux car vous vous connaîtrez davantage.... L'un comme l'autre et l'un et l'autre.
Les cartes sont abattues, vous jouez le même jeux sans le savoir depuis 15 ANS !!!!!
MB. merci de bien vouloir nous éclairer aussi :wink:


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 281
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: Le drame

Message par sophit444 »

Coucou vous,

Une reconstruction de couple dans un shemas bien différent, J'arrive à y croire.
C'est difficil mais avec énormément de travail de parts et d 'autres...
C' est possible mais il faut bien avouer que ça n'est pas la majorité des couples qui accède à ce graal...
Apres, cela dépend de la gravité des faits, l'étendue des dégâts, répétition ou non, le repenti du CF, son comportement par la suite... Bref il y a un tas de paramètres qui entrent dans la boucle .
Apres, la personne trompe est elle aussi dans son cheminement:elle peut être favorable à une reconstruction dans un premier temps et évoluer vers une séparation dans un second temps.

Bref autant de possibilités que de couples...

Après la ou j'ai plus de doutes.... C'est le "meilleur qu'avant" perso, je ne vois pas comment le couple peut il être meilleur qu 'avant... Different oui mais meilleur... Individuellement, je pense qu on a pas besoin de se faire péter la gueule pour être meilleur....

Quand certains traumatismes sont trop profonds, je ne pense pas que ça ouvre la porte à quelque chose de meilleurs...

At on besoin de bouffer de la merde pour être heureux ? Je ne pense pas...
Perso je pense qu'on peu évoluer, se remettre en cause, être meilleur sans se tromper, se mentir, sans humilier l'autre...

Sincèrement je vous le souhaite ! Et franchement si vous y arrivez, je veux bien votre recette...
À ce moment là, j'espère que vous reviendrez nous exprimer votre réussite... Ça serait une jolie lumière dans tant d obscurité.
Force est de constater que ça n'est malheureusement pas la majorité des cas sur ce site.

Merci pour vos témoignages.

Je vous souhaite le meilleur.


Avatar du membre

Auteur du sujet
MB.
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : mar. 7 juil. 2020 10:24

Re: Le drame

Message par MB. »

Bonjour,
Par où commencer ? Notre couple d’avant n’est plus, c’est un fait et j’assume la responsabilité de l’avoir démoli, toute seule, comme une grande, en général j’ai quelques difficultés à faire des choix ou prendre des décisions, mes pensées et l’expression de mes ressentis sont loin d’être toujours très clairs, mais là je n’ai eu besoin de personne pour mettre par terre une vie qui était loin d’être moche contrairement à ce que je pensais. J’étais avant dans une recherche, de quoi, je ne sais pas trop, l’envie que tout se passe bien sans trop, peu ou pas d’effort de ma part. J’ai compris depuis que pour recevoir il fallait aussi donner, ne pas faire de promesse que l’on ne tiendra pas, être vrai, être soi sans vouloir cacher ou nier ses faiblesses ou ses défauts, s’accepter et accepter l’autre, oser se voir.
Bref, ce drame et la possibilité qui m’est offerte de témoigner m’ont fait prendre conscience de la chance que j’avais et même beaucoup de chance. Mon mari me donne souvent des exemples concrets pour m’aider à comprendre, alors il me dit : «  tu avais un vase, plutôt joli, que tu as brisé, il n’est pas complètement fichu, on peut le recoller et peut être y remettre des fleurs, il est moins joli qu’avant, on peut voir, si on regarde dans les détails quelques petits éclats mais il a retrouvé sa fonction première » voilà notre couple, moins beau qu’avant inévitablement mais toujours existant. Je pense qu’il peut être plus beau dans la mesure ou je desserre doucement le frein à main, et j’ai pu comparer notre couple d’hier et d’aujourd’hui, je suis capable d’en tirer des leçons et de m’améliorer encore, j’ai lâcher prise sur certains moins et je ne m’en sent que mieux.
Nous avons souvent été à contre courant, pas toujours en phase, mais je souhaiterai que notre route soit commune encore longtemps, alors évidemment, cela me demande des efforts mais c’est le moindre mal que je puisse me faire pour reconstruire.


Avatar du membre

Auteur du sujet
MB.
Cornu
Cornu
Messages : 6
Enregistré le : mar. 7 juil. 2020 10:24

Re: Le drame

Message par MB. »

J’ai oublié une chose importante voire essentielle, les sentiments pour répondre aux posts précédents, pour ma part ils ne font que grandir, je déverrouille des choses petit à petit et vois enfin réellement qui est l’Homme avec qui je partage ma vie depuis bientôt 30 ans ! Je suis bien plus amoureuse aujourd’hui, mais quelle perte de temps! Alors je comprends sa grande impatience à voir évoluer notre couple car 15 ans c’est long, trop long, encore une fois j’ai fait l’autruche, ne rien voir, ne rien entendre et ne rien dire, ce n’est définitivement pas la bonne technique !
Pour Mitsou78, Dahlia chante À contre courant et ça illustre assez bien ce que nous vivons.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2900
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le drame

Message par Sans Prétention »

Bonjour.
MB. a écrit : mar. 21 juil. 2020 17:43 J’ai oublié une chose importante voire essentielle, les sentiments pour répondre aux posts précédents, pour ma part ils ne font que grandir, je déverrouille des choses petit à petit et vois enfin réellement qui est l’Homme avec qui je partage ma vie depuis bientôt 30 ans ! Je suis bien plus amoureuse aujourd’hui, mais quelle perte de temps!
:super:

Deux éléments me viennent en tête à vous lire.

1) Loop et toi avez bien saisi tous les deux à votre manière ce que signifie être un "nouveau couple". C'est positif.

2) La théorie du couple asymétrique (ou couples d'opposés) est une fois de plus validée avec tout son lot de projections négatives et positives envoyées sur l'autre à l'intérieur du duo (le plus amoureux voit son/sa partenaire paré.e de toutes les qualités du monde pendant que le/la moins "attaché.e" met sur le dos de l'autre tous ses échecs, même ceux sur lesquels il/elle n'a pas prise, d'où le dégoût). "Amour" déséquilibré (je crois même qu'on peut se risquer à parler de "pseudo amour" ou plutôt de "mal amour").

MB si tu évoques un amour grandissant, c'est que ça devait pas être super haut à la base et on sent également que c'est pas très" naturel" comme sentiment. La fascination c'est pas de l'amour, l'utilitarisme non plus :doute:
(mes hypothèses n'étaient donc pas que foirées 😅 cependant je maintiens que tout cela vient de loin. Mais je respecte ton silence à ce sujet).

Il faut bien comprendre dans ce fatras (finalement assez banal dans le déroulé) que les deux proverbes suivants sont VRAIS :

- Les contraires S'ATTIRENT (mais ne font que s'attirer : le soumis et le dominateur, le PN et sa victime, le "parent" et son partenaire ado éternel, le fuyant et le dépendant affectif... )
- Qui se ressemble S'ASSEMBLE (et là le couple devient une force sachant que se ressembler ne signifie pas être une copie conforme l'un de l'autre)
Non pas que deux êtres doivent s'oublier pour se "ressembler" à tout prix, mais si vous n'êtes pas d'accord sur la base, le socle, en gros ce que signifie "être en couple" alors l'échec est patent.

Pas d'inquiétude, le schéma est assez courant. Vous semblez prêts à une reconstruction réelle puisque vous avez changé de braquet tous les deux (l'ancien couple était asymétrique, dysfonctionnel et basé sur des relations de servitude avec une bonne part de fantasme et de faux et non pas d'échanges authentiques. Et ouais on peut tout à fait être "sincère" sans être "authentique" :bonk: ).

Les éléments favorables sont que :

1) il y a eu regret de la part du cf (manque les excuses "sincères" si j'ai bien compris mais excuses pour quoi, cela reste à définir)
2) le sandwich n'est plus un proche (ou lointain) objet de désir : le couple est "sécurisé" (à mon sens l'un des gros "plantages" c'est quand le trompé s'acharne sur l'image du sandwich, sauf bien sûr, cas exceptionnels comme ici : je pense que c'est au cf de le faire non par méchanceté mais si le sandwich est toujours "protégé" par le cf alors la tromperie n'était pas une "erreur". Le couple alors est loin d'être sécurisé. Il ne peut donc pas se reconstruite. Impossible.)
3) vous avez mis sur la table (presque) tout ce qui n'allait pas

Edit : maintenant restent deux points à traiter à mon avis en priorité.
1) Le pourquoi de ce sentiment de vide et de perdition de MB. C'est quand même handicapant et pas facile à vivre au quotidien je pense cette affaire. Si ?
2) La "réparation" de Loop. Malheureusement je pense qu'elle ne viendra qu'en partie de MB mais en partie seulement. La plus grosse part viendra de lui-même, avec aide bien sûr.

Bah entre tout, c'est pas mal pour commencer à sortir de la fosse de moins en moins sceptique j'espère.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 395
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le drame

Message par Mitsou78 »

Tellement à propos : viewtopic.php?f=38&t=4389


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Loop
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : mar. 23 juil. 2019 11:58

Re: Le drame

Message par Loop »

Bonjour à tous,
Oui Mitsou c'est exactement comme cela que je le vois.
Merci pour le lien.


Avatar du membre

Localtechnique
Cornu
Cornu
Messages : 13
Enregistré le : ven. 24 juil. 2020 11:53

Re: Le drame

Message par Localtechnique »

Pardonnez moi d'intervenir, surtout que moi je sors enfin la tête de l'eau un peu de çà.
Bon mon parcours est simple, il n'y a pas eu de tentative de reconstruction. Avec le recul, c'est un grand bien, car je ne pense pas que mon ex aurait pu comprendre le mal qu'elle a fait dans la maturité qu'elle est actuellement. Oui, Elle a une partie, pleuré même, mais malheureusement pas à sa juste valeur pour affronter une reconstruction dans le temps.

Ce que je voulais souligner, et qu'on parle peu, c'est le problème de la fierté chez les individus.

Je m'explique, le problème de l'Homme(avec un grand H) c'est sa fierté. Par fierté parfois on ne sait pas se remettre en question, on n'ecoute pas, on ne sait pas dire ce que j'ai fais là est mal, on ne sait pas reconnaitre que l'on ne sait pas et plein d'autre détails.
Ces details font que l'on place son curseur de culpabilité chacun à la position qu'on juge proche de nos valeurs et notre ego sur des sujets ou on a fauté.

D'ailleurs en lisant votre histoire, on voit que vous reconnaissez le temps impliqué pour prendre conscience et donc vous avez su abaissez en partie votre fierté pour comprendre votre mari. Il faut du courage pour faire çà, et déjà à mon sens vous êtes mature de votre coté sur le sujet pour accepter vos erreurs et tenter de réparer. Le problème, c'est malheureusement le temps que vous avez pris pour comprendre. Pendant ce temps votre mari, lui, il a serré les dents et pas qu'un peu je présume. Du coup ca rancune a grandit.

Donc je pense que vu que vous voulez sauver le navire, il faut s'assurer que le prix a payer vous convienne reellement. Mais il faut aussi s'assurer que votre mari lui est prêt à abaisser sa fierté pour dire : stop la rancune, on jugera sur le temps et les actes. Savoir aussi, si vous pouvez comprendre ce qu'il attend de vous.

Une fois qu'on arrive a cette étape. C'est le démarrage d'une nouvelle mise en confiance avec l'handicap du passé. Donc il faut bien comprendre que déjà dans la vie pour gagner la confiance ce n'est pas simple, avec cette handicap ca devient parfois impossible.

Il conviendrait donc surement d'essayer de comprendre ensemble, de rediscuter des implications et si vous êtes prêtes à les accepter et même à les epouser parfaitement avec votre philosophie de vie. Je dirais même qu'il faut aussi en proposer de votre coté pour démontrer la connaissance du problème.

Un des gros problèmes de notre société depuis la nuit des temps, c'est qu'on croit savoir. Et comme disez Socrate, la sagesse avant tout, c'est de dire je ne sais pas pour s'interroger le mieux possible.
Les couples ont ce problème, on ne s'ecoute pas. Entendre est une chose , ecoutez une autre. Pour ecoutez il faut poser des questions, prendre le temps de répondre 1 par 1 en s'interrogeant même sur sa propre réponse. L'ecriture aide en çà, prendre des notes, preparer ses questions pour avoir des vrai réponse de fond.

Ce que je dis, est surement simple à lire et à comprendre. Mettre en place demande du temps, dans l'urgence on ne fait jamais rien de bon, et demande aussi de savoir s'ouvrir à une autre façon de communiquer.


Avatar du membre

Loop
Cornu
Cornu
Messages : 19
Enregistré le : mar. 23 juil. 2019 11:58

Re: Le drame

Message par Loop »

Merci.
J'espère que MB va bien lire et relire et comprendre ce post.


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 395
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le drame

Message par Mitsou78 »

Il est un fait que la fierté, l'orgueil, l'estime de soi, l'ego.... sont des curseurs personnels forgés par l'effet congénital, environnemental, expérimental que chacun y apporte ses réponses sans parfaitement se connaître et/ou s'accepter.

Sur ce point cocu et cf sont à égalité et il en devient impératif de se faire aider pour se connaître. De cette connaissance personnelle on décèle individuellement un nouveau moi, surmoi dont on avait pas forcément la teneur des aboutissants qui se manifestent dans les envies, désirs, attentes que d'un "seul coup" on mesure pour définir un nouvel environnement, un nouveau modèle de vie.
Elle peut se faire avec la même personne, qui aura également une nouvelle personnalité si elle a entrepris la-même démarche avec le même succès, si elle ou il convient.
Un couple et un accord à bien des niveaux entre deux êtres, s'ils changent en cours de route, pour continuer la même, fusse t-il que ces deux s'apprécient, se découvrent et s'aiment de nouveau.
Nous n'embrassons plus les mêmes ressentis personnels, les mêmes envies, les mêmes désirs et potentiellement le même sens de vie...

C'est en ce sens, je crois, qu'une tromperie est encore plus pernicieuse parce qu'elle relève accidentellement d'un apprentissage de soi-même des deux "acteurs", l'un fautif, l'autre victime mais dans quelles proportions, dans quelles mesures, sur les actes mêmes, le passé MAIS également et surtout sur le présent et le futur dans lesquels chacun se retrouvent à égalité de responsabilité.
Le nouveau couple ne peut naître, naître oui mais naître pour perdurer non, sur des ressentiments, de la rancune qui lèveront tôt ou tard des relents de fosse septique et de vengeance, destruction....

Il est vraiment capital que dans cette épreuve les deux membres du couple s'ouvrent intensément, s’acceptent ou non, dans ce cas se séparent, il est inutile de croire que le temps effacera et q'une continuité naîtra... Tôt ou tard, l'un ou l'autre empruntera un chemin nouveau, seul(e).
Il y a nullité à porter sa croix indéfiniment, à attiser pour l'un ou vivre sous culpabilité pour l'autre, dans ces ressentiments il n'y a pas la place à grandir et évoluer vers un couple équilibré et serein !!!!

En clair il ne faut pas se créer ou se complaire dans des mirages, personnels ou de couple.
Il ne convient pas non plus d'attendre de l'autre que tout vienne, s’efface, se retrace, ce sont bien deux acteurs qui doivent jouer la même scène nouvelle....

:wink: :wink: :wink:


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Répondre