Détruit...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2830
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Détruit...

Message par Sans Prétention »

Etre conscient

Sens 1
Qui a conscience de soi-même, d'une chose ou de ce que l'on fait.
Exemple : Je ne suis pas sûr qu'il ait conscience du danger.
Synonymes : perspicace, réfléchi, lucide

Sens 2
En état de conscience, éveillé.
Exemple : Il est resté conscient durant toute l'intervention.
Synonyme : éveillé


Paranoïa

Psychose caractérisée par un orgueil démesuré et une tendance au délire de persécution.
Synonyme : psychose


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)

Avatar du membre

Auteur du sujet
souba
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2020 08:08

Re: Détruit...

Message par souba »

Bonjour ouiounon,

Si je comprends bien ton message, elle serait passée à l'acte,et,il ne manquerait plus que ses aveux pour confirmation....

Peut-être à tu malheureusement raison.
Cependant,malgré mes doutes que je pense légitimes, je veux la croire quand elle me jure le contraire.

Je suis dans une logique de reconstruction et je me sent trop fragile pour jouer le jeu de rôle que tu me préconise.

Cela supposerait de la surveiller dans l'ombre,ce qui me paraît incompatible avec les rapports amoureux que nous avons enfin retrouvés.

Maintenant, ton expérience, ton expertise justifie sans doute ton avis.

En tout cas,merci beaucoup de nourrir le débat.
Merci d'intervenir avec ta sensibilité.

Le débats d'idées sur nos histoires,nous font de toute façon, avancer vers la sagesse, j'en suis persuadé.

Merci .



Avatar du membre

supersymetrie
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 41
Enregistré le : jeu. 2 nov. 2017 15:59

Re: Détruit...

Message par supersymetrie »

Bonjour Souba

Il n'y a qu'elle qui connait la vérité. Comme je t'ai déjà dit, si ma femme n'aurait été que coupable que d'avoir embrassé un autre ... on n'en serait pas là aujourd'hui. J'aurais été triste mais ça aurait été plus facile à reconstruire. Quand j'ai découvert toute la vérité ... là c'était plus compliqué.
Elle que ta femme n'a fait que l'embrassé. Oui peut être ... il n'y a qu'elle qui le sait.
Tu veux reconstruire, tu es sur les meilleures bases. Comme je t'ai déjà écrit, si rien de nouveau arrive (révélation de ta femme, de la femme du mari etc ...) ne cherche rien. Pars du principe que c'est vrai.Maintenant tu connais les signes et s'ils se reproduisent tu pourras être plus vigilent et essayer de savoir plus. Si elle revient vers toi et que cette vérité ne bouge pas ... alors c'est la vérité. Pourquoi toujours vouloir chercher pire ? Pour ma part, les explications n'étaient pas logique. Elle m'avait raconté une histoire qui ne tenait pas du tout et je savais qu'elle me mentait. Quand tu découvres qu'une partie du récit est faux et que tu dois chercher pour mettre le conjoint au pied du mur, c'est difficile. J'ai fait cela pendant 1 an. Tous les mois je découvrais un bout de l'histoire ... elle me confirmait mais la suite ne tenait plus debout, donc elle inventé autre chose sut le tas ... qui ne tenait pas debout ... donc je cherchais de nouveau. 1 an de souffrance ... je sais tout ... mais des dégats important ensuite. J'ai fini par me venger de gars et d'elle. La différence, quand elle a su ... j'ai tout raconté en 5 minutes, aucuns mensonges
Donc par du principe que ce qu'elle te dit est vrai. Oui 2 adultes ensemble on s'attend à plus que des bisous. Mais pourquoi pas, si l'histoire est solide et qu'elle te semble sincère. Moi elle ne l'était pas du tout. Sa manière de parler était différente. En plus j'ai une mémoire de dingue. Une fois qu'elle me racontait toute son histoire, je posais des questions anodines mais en reprenant le récit à l'envers. Quand tu mens, tu avances dans l'histoire, si tu ne l'as pas vécu ... réinventer à l'envers c'est compliqué ;)



Avatar du membre

Auteur du sujet
souba
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2020 08:08

Re: Détruit...

Message par souba »

nous sommes toujours sur la lente pente de la reconstruction.
nous suivons tous les deux une psychothérapie individuelle.

le dialogue est apaisé quoi que fragile...

depuis deux semaines je tourne en boucle dans mes pensées non pas contre ma femme,mais contre lui,son sandwich...

je lui ai envoyé deux sms dans lesquels je le "remercie" d'avoir détruit mon couple. du moins celui d'avant...
je lui ai également dit tout le mal que je pense de son attitude à posteriori,sa lâcheté de ne pas reconnaître avoir volontairement séduite ma femme.
le fait qu'il soit minable de se dire surpris quand celle ci lui a avouée lors de leur discussion de rupture,d’être rendue au point de désirer faire l'amour avec lui...

pas de réponses de sa part!
il ignore mon épouse sur leur lieu de travail,fait comme si elle était transparente... ne la salue même plus!

je le déteste.
je trouve ce type déplorable.
il se la joue vraiment trop facile selon moi!

vivement que mon pauvre cerveau passe à autre chose!!!

voila ou j'en suis.

au plaisir de vous lire;



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2830
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Détruit...

Message par Sans Prétention »

Hello Souba
souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
nous sommes toujours sur la lente pente de la reconstruction.
nous suivons tous les deux une psychothérapie individuelle.
:super:
J'espère que cela vous apporte quelque chose...

souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
le dialogue est apaisé quoi que fragile...
Rien de plus normal.

souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
depuis deux semaines je tourne en boucle dans mes pensées non pas contre ma femme,mais contre lui,son sandwich...
Je comprends.
Pour ma part, sauf cas où le sandwich est un ami proche, un frère, quelqu'un de l'entourage en qui on a confiance, j'ai tendance à penser que ce type ne te doit rien.
J'imagine que cela est un mécanisme pour préserver une image positive de madame malgré l'évidente trahison.
C'est sans doute mieux comme ça.

souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
je lui ai envoyé deux sms dans lesquels je le "remercie" d'avoir détruit mon couple. du moins celui d'avant...
je lui ai également dit tout le mal que je pense de son attitude à posteriori,sa lâcheté de ne pas reconnaître avoir volontairement séduite ma femme.
le fait qu'il soit minable de se dire surpris quand celle ci lui a avouée lors de leur discussion de rupture,d’être rendue au point de désirer faire l'amour avec lui...

pas de réponses de sa part!
Que veux-tu qu'il te réponde ?
:doute:

souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
il ignore mon épouse sur leur lieu de travail,fait comme si elle était transparente... ne la salue même plus!
C'est très bien ainsi.
Quel autre scénario serait plus enviable ?

souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
je le déteste.
je trouve ce type déplorable.
il se la joue vraiment trop facile selon moi!
Et ouais... Des connards, ça pousse dans tous les champs...
Il a une dame lui aussi ? Je ne me souviens plus...

souba a écrit :
mar. 9 juin 2020 12:37
au plaisir de vous lire;
Bon courage Souba

:fleur


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)

Avatar du membre

Auteur du sujet
souba
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2020 08:08

Re: Détruit...

Message par souba »

Merci de ta réaction SP.

Effectivement, tu as raison , que pourrait il me répondre ??

Même si je sais,par raison,que je n'ai rien à attendre de ce type,je le trouve bien silencieux...
Il avait beaucoup plus de gueule pour échanger tous les jours pendant 8 mois avec ma femme.
Beaucoup plus d'aplomb pour oser venir changer des fenêtres chez moi en ma présence à l'époque de leur liaison...
Beaucoup plus de courage pour organiser un après midi bowling avec ma femme et l'un de mes fils un samedi après-midi...

Oui, il à une femme,est marié, 2 enfants.

Pour la thérapie, je dirais que ça nous fait du bien dans le sens où on en parle ensemble sereinement après chaque séance.
Cela,il me semble,contribu à instaurer entre nous deux une autre forme de complicité.

Bien sûr,tu as entièrement raison, il vaut mieux qu'il se tienne à distance de mon épouse au boulot.
Cependant, après l'avoir dragué sans retenue pendant 8 mois,je le trouve minable de la snober devant tous leurs collègues.
Ceci dit, ça me va parfaitement, mais en rajoute négativement à l'opinion que je me fait du personnage !

Si je m'écoutais, je l'enverrai à l'hospital pour 6 mois...



Avatar du membre

lili223
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 40
Enregistré le : dim. 18 juin 2017 16:35

Re: Détruit...

Message par lili223 »

Bonsoir,
Je remarque que cette recherche de vérité impacte la reconstruction.
Impacte... ta reconstruction.
Certaines situations ne sont pas entre nos mains, certaines vérités nous échappent et nous échapperont toujours.
On n'a aucune maîtrise sur les actes d'autrui.
On ne pourra jamais controler le libre arbitre d'autrui.
Juste apprendre à aimer et à s'aimer.
Le pilier de la confiance est la base d'une relation saine.
Mais la compréhension et le pardon peuvent aussi aider à restructurer une confiance défaillante.
Quand on ressens l'autre de façon vraie, avec une volonté sincère de restauration de respect et d'amour, ce sont des cadeaux que nous donnent la vie.
Des cadeaux pour continuer, main dans la main, sans cette noirceur qui pourrait émietter la magie du moment.
Le bonheur est dans l'euphorie du présent.
Et cette joie du présent crée la vibration des souvenirs.
Quand l'instant devient lourd et pesant, la relation se plombe et la légèreté laisse place aux doutes et au passé dévorant.
La transparence est une bénédiction, mais l'ombre du doute est un frein à la gaîté. Un poison lent et efficace, la genèse de la jalousie.
Votre épouse vous a offert son pardon et sa compréhension, lors de votre premier adultère, pourquoi ne pas lui offrir vous aussi, cette subtilité amoureuse.
Elle a continué malgré votre trahison, vous a nourri de sa présence et de sa tendresse, pourquoi butez vous sur des images qui n'existent peut-être que dans votre imagination ?
Au pire, si elle a réellement commis l'acte, vous êtes quitte.
Au mieux, ses errances témoignaien juste d'un manque d'amour, ou d'un coup de coeur,... pas forcément de sexe et .. elle est ... toujours là.
C'est vous qu'elle aime.
Pourquoi ne pas tolérer chez elle, vos propres troubles ?
Pourquoi aimer rimerait avec des droits pour vous, et pas les mêmes droits .. pour elle.
L'amour est il si centré sur l'égo ?
C'est vous que vous aimez dans cette représentation et non elle.
C'est votre peur qui vous déstabilise.
L'amour peut s'élever bien au dessus de tout cela.
Votre femme vous connais peut-être mieux que vous même.
Elle ressens votre profonde sensibilité et veut vous protéger, sécuriser son couple, poursuivre une issue heureuse.
La vérité est importante dans une relation neuve, ou avec un fil rouge fragile ou des problématiques chroniques.
Elle peut à ce moment là ouvrir les yeux sur une relation factice ou inadaptée à notre épanouissement.
Mais là, je ne voie rien de chronique, fragile ou récent.
Juste un couple qui semble s'aimer avec beaucoup de force et de courage et qui cherche un nouvel équilibre dans une nouvelle version de son voyage. Une version plus mature, humaine et responsable, avec beaucoup de tendresse et de doux souvenirs.
C'est l'occasion de grandir, de donner sa compréhension et son pardon, de partager la même bienveillance que l'autre a su donner par le passé.
Si vous n'avez pas cette force, élevez votre amour, regardez une vision globale de cette histoire entre vous et votre compagne et non cette petite lucarne avec une loupe grossissante et déformante.
Regardez le sourire de votre bien aimée, sa douceur et la caresse de ses yeux. L'amour peut s'éteindre et disparaître.
Et si vous ne parvenez pas à lâcher prise sur cette fenêtre d'erreur, la relation deviendra triste et malheureuse.
Transformez vos erreurs en maturité, en conscience de responsabilité sexuelle.
Dégustez le présent comme un cadeau inédit renouvellé à chaque seconde.
Tout peut toujours basculer en quelques secondes.
L'harmonie est dans la vie présente, pas dans les peurs passées ou futures.
L'amour est un cadeau, ne le confondez pas avec les caprices de l'égo.
Laissez le passé au passé , et cet homme, ce sandwich à ses actes.
On s'en fout. Ce qui est important, c'est ce que vous en faite vous aujourd'hui avec votre compagne. Vous êtes l'artiste de votre présent et de votre réalité. Et vous êtes le créateur de votre amour.



Avatar du membre

Auteur du sujet
souba
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2020 08:08

Re: Détruit...

Message par souba »

Bonjour Lili.

Comment ne pas être d'accord avec tes propos, ton annalyse...

Effectivement, le passé ne parle pas en ma faveur.
Je l'ai moi même trahie il y a bientôt 20 ans.

Cela fait il de moi un cocu qui n'a pas le droit de se plaindre de sa douleur? De ses interrogations ?

Lors d'une énième discutions sur le "sujet",elle m'a dit:"avant de me reprocher quoi que soit,tournes ta la langue dans ta bouche et souviens toi de ce que tu m'a fait"

Suis-je vraiment condamné à vie à fermer ma gueule ??

Bien sûr,je comprends et respecte sa douleur.
Ce que je comprends moins,c'est le but qui était le sien au début janvier de me révéler, dans les circonstances que je vous ai décrites, cette tromperie qui à eu lieu il y a 7 ans...

Elle aurait voulu provoquer un bordel sans nom,qu'elle ne s'y aurait pas prise autrement.

Un jour: j'ai coucher avec lui 5-6 fois...
5 minutes après : non , je ne l'ai pas fait...

Et moi, je devrais tourner ma langue dans ma bouche avant de parler... fermer ma gueule...



Avatar du membre

Ananké
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 76
Enregistré le : dim. 14 mai 2017 00:51

Re: Détruit...

Message par Ananké »

Bien sûr que oui tu as le droit de te plaindre, et d'avoir des réponses à tes interrogations.
Je ne crois pas que Lili ait pensé le contraire un seul instant ! Je pense qu'elle voit juste dans ton passé , un élément qui te permettrait, peut-être, de mieux comprendre la situation, ou tout au moins de trouver des éléments de réponse ou quelque chose qui te permette de calmer tes craintes, ta douleur.

Je pense que, que tu sois le trompeur ou que tu sois le trompé, il y des doutes. Certainement pas les mêmes, j'en conviens, mais de chaque côté il y a quelque chose à approfondir.

Ceci étant dit rien n'est facile, et les plaies sont longues à guérir. (et je ne te parle pas de la cicatrice qui reste dans le temps !)

:fleur


Le plus difficile c'est de décider d'agir, le reste ne tient qu'à la persévérance.

Avatar du membre

lili223
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 40
Enregistré le : dim. 18 juin 2017 16:35

Re: Détruit...

Message par lili223 »

Bonjour Souba,
Ce lieu est dédié à la souffrance de ce type d'expériences.
Il aide.. pas à pas .. à exorciser la douleur, la frustration, la colère par les mots, et peut parfois répondre à certaines questions.
Je ne condamne pas cette souffrance, elle est humaine et la vôtre a autant de valeur que celle de n'importe qui.
Ananke a bien vu.
J'ai juste voulu vous guider sur une vision plus globale pour
saisir certaines vérités de façon plus complète, d'un angle de vue.. différent.
Je pense que l'expérience va au-delà de tous les mots.
La théorie est incomplète et souvent fausse sans la pratique. L'expérience révèle à la compréhension toute la complexité de la palette émotionnelle et ses différents mécanismes.
Pour ma part, je trouve que vivre certaines expériences à l'envers enrichissent grandement la compréhension de soi et d'autrui.
Nos propres souffrances nous aveuglent sur les ressentis des autres, elle nous absorbent et peuvent déformer certains détails de notre réalité.
Je comprend que la confusion de ses révélations puissent être préjudiciables.
Les non dits font partie des cavaliers de l'apocalypse dans de nombreuses crises existentielles, y compris de couples.
Cela peut réveiller des cicatrices, des lacunes de communication.
Même dans les plus belles histoires d'amour, chacun est différents.
Nous réagissons pas de la même façon aux mêmes peurs.
Cela dépend de nombreux paramètres individuels (éducation, personnalité, expérience.. etc)
Mais chacun fait de son mieux.
Certaines souffrances sont niées, d'autres projetées.
Mais le plus salvateur reste d'accepter cette souffrance, de la vivre pleinement, pour qu'une fois son message délivré dans toute sa dimension... elle puisse ... s'apaiser.
Dans ce monde, la perfection n'existe pas et pardonner ne veut pas dire être d'accord ou oublier, mais avoir la sagesse de se responsabiliser sur ses propres actions, et accepter ce qu'on ne peut pas changer.
Si poursuivre vous semble impossible, sans cette vérité trop paradoxale, pourquoi ne pas tenter une dernière mise au point sur ces détails qui vous minent ?
Les rôles de bourreau victime n'arrangeraient rien.
Il faudrait pouvoir aborder cette discussion dans un lieu calme et neutre. Être sans aucun jugement, mais dans une compréhension empathique, une bonne écoute. Être dans l'acceuil .. calme et apaisé.
Que chacun puisse s'exprimer avec respect et bienveillance.
Alors, selon l'issue de certaines révélations, cela vous aiderait peut-être à décider si vous restez dans une envie de réinventer votre futur ensemble ou de faire route séparément, dans une nouvelle douceur fraternelle.
Certaines réponses sont longues à arriver, mais elles arrivent toujours, même si c'est pas où on les attendaient.
Les vérités changent, en même temps que nous.
Je vous souhaite de trouver votre vérité et surtout qu'elle vous rende à nouveau heureux.



Avatar du membre

Auteur du sujet
souba
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 39
Enregistré le : jeu. 13 févr. 2020 08:08

Re: Détruit...

Message par souba »

Bonjour à tous,

Tout d'abord, pas de malentendus.
J'apprécie énormément les interventions de Lili pour leurs justesse, leurs proportions à me faire réagir, ressentir aussi,les choses différemment.
Cela provoque chez moi une réflexion positive.
Sincèrement merci Lili.

Seulement, c'est moi,et rien.que moi qui tourne.en boucle avec ma douleur, mes interrogations.

Oui,ses aveux résonnent dans ma tête cela malgré ses rétractations.

Je la crois mais en même temps il me paraît tellement plus logique qu'ils aient pu coucher ensemble...

Dur dur...



Avatar du membre

Ananké
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 76
Enregistré le : dim. 14 mai 2017 00:51

Re: Détruit...

Message par Ananké »

souba a écrit :
mer. 17 juin 2020 14:54
Seulement, c'est moi,et rien.que moi qui tourne.en boucle avec ma douleur, mes interrogations.
On en est tous là !
Même si tu avais les réponses, tu te poserai encore des questions. Il y aurait et aura toujours des interrogations.
On passe d'un pourquoi à un autre, et d'un comment à un autre.... 10 ans après c'est pareil ! :kelkon: .... mais nettement moins souvent, je te rassure.

Alors, postulat n°1 : elle l'a fait.
Question : est-ce que tu lui pardonnes ?

postulat n° 2 : elle ne l'a pas fait.
Question : est-ce que tu lui pardonnes ?

Trompé, tu l'as été, physiquement ou pas, ça ne change plus la donne.
La question est "est-ce que tu peux faire avec ou pas ?"
Je pense que c'est en t'interrogeant toi, et pas elle, que tu aura tes réponses. Même s'il faut qu'elle participe à la reconstruction, ta reconstruction passe d'abord par toi, ton ressenti, tes envies, tes besoins.

Courage !


Le plus difficile c'est de décider d'agir, le reste ne tient qu'à la persévérance.

Avatar du membre

lili223
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 40
Enregistré le : dim. 18 juin 2017 16:35

Re: Détruit...

Message par lili223 »

Oui c'est dur.
La plupart d'entre nous traversont cette épreuve, un jour ou l'autre.
Et elle est porteuse d'espoir et de sérénité.
Chaque situation possède ses paramètres propres, mais beaucoup d'adultères se catégorisent dans des similitudes.
Les infidèles chroniques, les coup de coeur inattendus, les accidents de parcours .. et tous les autres.
Certains répondent à des relations unilatérales, d'autres à des besoins physiques, d'autres à des manques.
Chaque souffrance permet de mieux déterminer qui on est, nos besoins et nos attentes, nos limites dans une relation souffrante, ou notre bonheur à reconquérir dans une relation plus heureuse.
La trahison apprend surtout qu'on ne possède jamais l'autre, et que les histoires peuvent aussi se finir.
L'adultère apprend à laisser à l'autre ce qui lui appartient ou le droit d'être humain. A découvrir quel type de personnalité nous correspond mieux dans une relation de couple et une certaine autonomie affective, une meilleure compréhension de ce qui sauve ou ruine un duo.
C'est une mine d'informations qui transforment nos peurs en un une nouvelle façon d'aimer, de s'aimer, plus lucide, et plus responsable.
C'est presque libérateur parce qu'on découvre dans cette tempête qu'on a toutes les capacités de s'en sortir, et que cette cicatrice fait de nous des êtres plus investis dans le bonheur.
Ce bonheur qui se cultive tous les jours, comme un beau jardin, en solo ou en couple.
Et les plus beaux instants sont cette paix, de vivre ces joies au moment même où elles se présentent, parce qu'on a appris que même si l'amour fraternel est éternel, l'amour sexuel et sentimental est une étape dont il faut prendre soin.



Avatar du membre

lili223
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 40
Enregistré le : dim. 18 juin 2017 16:35

Re: Détruit...

Message par lili223 »

J'ai repris le début du fil.
Vos suspicions ont commencé lorsque votre épouse envoyait des cartes à un collègue, pendant des vacances.
Puis, 7 ans après, votre épouse a avoué, puis démenti, après qu'elle se soit rendu compte que vous étiez toujours en échange sms avec votre ex maîtresse..ponctuellement.
Alors ... l'exercice est simple.
Imaginez que votre épouse a réellement eu une liaison sexuelle avec ce sandwich et que vous lui laissez une deuxième chance.
Imaginez qu'entre temps, vous tombiez vous aussi sous le charme d'une autre femme (ayant été trahi, la culpabilité est moindre) Vous sautez le pas ... ou pas.
Imaginez que dans 15 ans (ce qui est une bonne tranche de vie), vous vous rendiez compte, que votre épouse soit toujours en contact sms avec ce sandwich .. que vous détestez.
Cela vous mettrai sûrement dans une colère et une insécurité justifiée.
Ne seriez vous pas tenté... alors, pour lui faire comprendre les préjudices causés à votre couple, de lui révéler avoir fait la même erreur.
Puis devant sa souffrance, de retirer vos aveux .. etc.
Dans une ancienne relation, un homme avait l'habitude de regarder d'autres femmes de façon appuyé et sans équivoque devant moi.
Quand j'ai joué son propre jeu .. il a moins apprécié.
Les hommes et les femmes ne trompent pas pour les mêmes raisons. Une femme trahie aura besoin de retrouver une sensation d'être précieuse et unique.
La libido féminine est moins pulsionnelle, elle est émotionnelle.
Elle a vécu un beguin avec le sandwich.
Et qui sait, il lui a peut-être fait plus de mal que de bien.
Elle était égarée, parce que vous n'etiez plus vraiment là.
Et j'ai la sensation qu'elle tente encore de vous protéger, de protéger votre amour.
Une séductrice, il n'y aurait pas eu que les cartes qui vous auraient parlé, mais sûrement bien d'autres signaux.
Je pense que vous avez besoin de savoir et de comprendre, mais votre épouse ... aussi.
Le problème est maintenant dans votre boucle de souffrance, mais, que feriez vous, si votre femme était toujours en contact avec ce sandwich dans 15 ans, mais qu'elle soit détruite en même temps, d'avoir été trahie ...
Auriez vous la force d'oublier à nouveau ce sandwich avec qui elle était toujours en relation au bout de 15 ans ?
Continueriez vous à vous effacer pour comprendre sa douleur d'être trahie, sans qu'elle comprenne .. votre déception et désillusion.. originelle ?
Rosenberg a écris un livre très instructif sur la CNV (communication non violente) qui réside en l'art de se mettre dans la peau de l'autre, pour trouver la bonne connexion sur les conflits.. en général.
Je rejoint aussi l'avis d'Ananke sur le questionnement
Il faut trouver un équilibre.
Parler de ses ressentis mutuels et poser les bonnes questions.
Sans tomber dans l'excès ou l'intrusion exagérée et malsaine.
Et une fois les réponses apportées, les accepter .. ou partir.
Rester dans une relation avec trop de questions la rendra toxique sur le long terme.
Les mots sont importants mais les actes le sont encore plus.
Un câlin et une empathie contiennent souvent plus d'amour que de belles paroles lancées en l'air.
Vous allez y arriver. D'une façon ou d'une autre
Chaque jour vous rapproche de la sortie du couloir.
A vous de trouver ce que vous allez reconstruire derrière cette épreuve.. et pourquoi.



Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 328
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Détruit...

Message par Mitsou78 »

Bonjour,
Je rejoins tout ou partie des deux témoignages ci-dessus.
Nous ne cessons de voir un ou une ex comme un concurrent potentiellement dangereux. Il y a des signaux d'insatisfaction émis, des ressentiments qui un jour dans un contexte donné font tomber les dernières barrières... de là en découle différentes situations pouvant aller jusqu'à l'adultère..
Ce qui rejoint ton questionnement sur ce point précis qui me semble être tatillon pour toi. Pas de jugement je comprends, conçois..
Je conçois tellement que pour passer et avancer dans mon histoire, une fois l'adultère avoué, des questions nouvelles sont apparues dont les réponses n'ont su me satisfaire...
Pour y palier je suis parti du constat que tout ce que j'avais supposé ou imaginé c'est avéré au fil des preuves accumulées pour être avoué, j'ai donc pris parti que mon ressenti est le bon sur tout mon questionnement et qu'il est nul besoin de confirmation, en finalité cela ne change rien au mensonge, à la trahison, aux cachotteries, à ce jardin secret, à ce pan de vie du couple aussi inattendu que inconnu...
Ainsi surtout le doute ne m'habite plus, j'ai les certitudes avouées et les miennes mais j'ai avancé sur moi et sur notre construction nouvelle.
Encore une fois n'élude pas votre vie depuis ces 7 ans écoulés...

:fleur :fleur


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel

Répondre