Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé... (Suite)

Message par Sans Prétention »

Bonjour Teken
Teken a écrit : mar. 24 mars 2020 21:55 C’est facile de dire : « c’est une fausse route, une erreur de parcours, etc... » Effectivement cela peut s’appliquer dans certains cas lors d’une brève relation. Pour moi ce n’est pas une aventure sans lendemain car avec environ 1500 sms, 8 mois de relation c’est loin d’être anodin !
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Il est important de distinguer les situations.
Celle de ta femme précisément s'inscrit dans quelque chose de plus ancré, soit au niveau sentimental, soit au niveau sexuel, soit les deux (n'ayant pas assez d'éléments, je ne saurais dire).
Ce n'est donc pas un glissement de pied sur une peau de banane, c'est un "choix".

Tu sais avec qui tu "partages" ta vie, ou, plus précisément avec qui ta vie a été partagée, ta grande liberté maintenant est de, toi aussi, faire un choix et je pense qu'il se dessine de manière plus précise à mesure que le temps passe.

Maintenant, revenons à toi en tant que personne.
Le confinement a des effets très négatifs sur le mental. C'est connu.
Ne serait-ce qu'en Chine, le nombre de divorces a explosé suite à une trop grande proximité avec l'être "chéri" sans pour autant qu'il n'y ait obligatoirement cette merde de l'infidélité au-dessus de leurs têtes respectives (il peut y avoir des cas, mais rien ne permet de le prouver). C'est dire à quel point la trop grande proximité créé du dégoût. En effet, nous sommes des entités distinctes qui, même si elles veulent fusionner un temps, doivent avoir un espace pour s'épanouir. Il y a trois façons principales de le faire : avec l'autre, contre l'autre, sans l'autre.
(Et il y a des variantes non négligeables : avec l'autre contre soit, avec l'autre contre l'autre, contre l'autre et contre soi, contre l'autre tout court, contre l'autre pour soi, sans l'autre contre l'autre, sans l'autre pour soi...)
Inutile de dire que pour toi c'est la dernière option qui soit la seule viable.
Ca n'interdit pas de refaire du lien plus tard, avec une autre, ou personne, mais avec celle-ci, le divorce moral est également consommé. Non parce qu'elle aurait fait la p**** (ça c'est à ton appréciation mais sache qu'il existe des gens épanouis qui sont libertins, candau, poly sans que l'on ne puisse appliquer le qualificatif de p*** aux dames ni aux hommes par ailleurs puisque le cadre de l'accord amoureux ou sexuel change) mais parce que vous êtes à des années lumière de vos attentes respectives en termes de collaboration amoureuse. Le contrat n'a pas été respecté. Rideaux.

La black out est difficile à tenir mais j'imagine que c'est l'unique solution dans une configuration pareille.
Fais-toi du bien de la manière que tu peux, c'est vraiment pas évident vu le contexte.

En résumé : le pétage de plombs peut te toucher de près ou de loin. Protège-toi au max.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé... (Suite)

Message par Sans Prétention »

Bonjour FG
fg.playing a écrit : jeu. 26 mars 2020 21:40 Je sais que beaucoup de personnes vont voir dans ce que je vais dire une forme de radicalisme nauséabond, malsain ou a minima réducteur. Ce ne sera pourtant que la réalité la plus objective possible. Je l'ai trop disséqué, recoupé, analysé et vécu surtout pour ne pas en être sûr. Je ne vais principalement parler que du côté féminin mais il n'y a aucun jugement moral dans ce que je vais dire. Aucun sexe ne prévaut sur l'autre en terme de pureté. Ce que je vais décrire est juste la réalité et je ne prend parti d'aucun camp. C'est juste que c'est mieux et pour le deux sexes quand on le sait.
Quelle est donc cette vérité ?
fg.playing a écrit : jeu. 26 mars 2020 21:40 sans garde fous civilisationnels, carcans religieux ou sociétaux, l'essence même de l'homme est d'être un salaud, égoïste à finir avec une pensée obscurcie par la froideur, la dureté, l'injustice, le manque d'intérêt à son égard, le peu d'attention qu'il va découvrir dans le monde (au sens général).

(...)

Donc oui, toutes des mamans, même les p*tes. Mais le corollaire, c'est que nous sommes nous aussi des fils de p*te.

Les seules femmes vraiment honnêtes sur cette planète sont les péripatéticiennes (et peut-être les moches mais c'est un autre problème). Tout le reste n'est que poudres aux yeux.
Ah. Ca donne de l'espoir en effet.

viewtopic.php?p=67929#p67929


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé... (Suite)

Message par fg.playing »

Sans Prétention a écrit : ven. 27 mars 2020 10:22
Quelle est donc cette vérité ?
Ne fais pas celui qui n'a pas compris. C'est assez explicite dans la suite de ce que j'écris. Et je n'ai pas besoin d'une nouvelle leçon de bienpensance de ta part.

Oui, la femme de Tekken s'est plu à devenir "un produit de consommation" pour un autre homme. Pas de jugement moral, c'est juste un fait. Et c'est un élément qu'on retrouve communément dans la psyché féminine ne t'en déplaise. Qu'il y ait consentement ou non, connaissance ou non de toutes les parties n'y change rien.

https://twitter.com/franceculture/statu ... 1664359424

Femmes du monde ou bien putains qui, bien souvent, êtes les mêmes
Femmes normales, stars ou boudins
Femelles en tout genre, je vous aime
Merci Renaud de dire "la vérité". Et oui, il n'y a pas spécialement d'espoir à avoir. Un problème on peut le résoudre, les aléas il faut faire avec. La vie faut la prendre comme elle est. Et même si l'amour n'est qu'une chimère temporaire, cela n'empêche d'en profiter en connaissance de cause. Je ne prêche pas un nihilisme, un désespoir absolu. Bien au contraire !

Donc Tekken. Accepte et détache toi avant de faire une connerie. Ça va aller. Tu peux le faire. Concentre toi sur toi. Le confinement est hyper dur pour tout le monde mais encore plus dans ton cas. La séparation me paraît inéluctable pour la simple raison que c'est très difficile de réparer ce qui est brisé en milles morceaux. C'est plus simple de reconstruire ailleurs.

Tout était déjà dit dans rien que le fait qu'elle soit allée voir ailleurs (et si facilement) et je t'avais dit que oui même sans lire, tout ce que tu pouvais imaginer serait en deçà de la réalité et que ce n'était pas la peine à part te blesser d'avantage inutilement. Mais tu ne pouvais pas savoir (comme je ne l'ai pas su quand cela m'est arrivé). Il te fallait bien aller au fond. Maintenant, tape du pied (et pas sur elle !!!! elle n'y est pour rien !!! Fais gaffe à çà, je te sens tellement en colère et avec le confinement, c'est un peu inquiétant). Joue l'indifférence à défaut de la ressentir. Elle viendra avec le temps.

Tape du pied et tu vas remonter. Mais pour toi....

Bien à toi Tekken,

FG.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Sans Prétention »

fg.playing a écrit : ven. 27 mars 2020 13:04 Ne fais pas celui qui n'a pas compris. C'est assez explicite dans la suite de ce que j'écris. Et je n'ai pas besoin d'une nouvelle leçon de bienpensance de ta part.
J'ai très bien compris, mais toi, visiblement non.
Depuis quand une question rhétorique est-elle une leçon ?
Mais puisque ton inconscient, pour une raison que j'ignore, me supplie de manière obsessive d'être ton professeur, je vais te proposer un simple commentaire de texte pas du tout bienpensant.


Femmes du monde ou bien putains qui, bien souvent, êtes les mêmes
Femmes normales, stars ou boudins
Femelles en tout genre, je vous aime
"Femme du monde ou bien putains, qui bien souvent êtes les mêmes" Renaud dit bien que ces deux catégories distinctes ne le sont pas tant que ça.
Je suis ô combien d'accord avec ton interprétation.
Mais notre accord s'arrête là.

Plus après, il change de catégories : "femmes normales, stars ou boudins"... Jamais il n'a dit que celles-ci étaient aussi des putains.
Ces dernières ne sont en effet pas toutes femmes du monde, à différencier de l'expression "toutes les femmes du monde".

Voici la suite de la chanson :

"Même à la dernière des connes
Je veux dédier ces quelques vers
Issus de mon dégoût des hommes
Et de leur morale guerrière

Car aucune femme sur la planète
N’s’ra jamais plus con que son frère
Ni plus fière ni plus malhonnête
A part peut-être, Madame Thatcher

Femme je t’aime parce que
Lorsque le sport devient la guerre
Y’a pas de gonzesses, ou si peu
Dans les hordes des supporters

Ces fanatiques fous furieux
Abreuvés de haine et de bière
Déifiant les crétins en bleu
Insultant les salauds en vert

Y’a pas de gonzesse hooligan
Imbéciles et meurtrière
Y’en a pas, même en Grande-Bretagne
A part, bien sûr, Madame Thatcher


Etc...

A ce stade, je ne comprends pas de quoi Renaud a raison dans ton optique.

Sélectionner une information hors contexte c'est pas être fidèle à la pensée d'une personne.
Appuyer par 12 mots une thèse qui, dans un texte entier, dit le contraire de ce qui est montré, de plus en manquant la cible visée, c'est de la bouillabaisse intellectuelle.
En l'occurrence, pour Renaud, il s'agit clairement d'un travestissement de l'esprit de la chanson (avec un tel discours, techniquement, tu lui sauterais symboliquement à la gorge avec ton rasoir d'Okham).

Ne va pas déduire que je suis d'accord ou pas avec ce qu'il écrit car là n'est pas le sujet.
Je remarque juste que tu tronques pour faire rentrer une idée dans une boîte qui ne lui convient pas quitte à en maquiller les fondements.
Rien de plus.

Juste, si tu croises les données de cette manière là, je comprends que toi et moi soyons dans un cul de sac conversationnel.
Dont acte.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par fg.playing »

Sans Prétention a écrit : dim. 29 mars 2020 11:36 Sans_pretrention,
Tu ne peux en aucun cas être mon professeur. Pas d'acte manqué en ce qui me concerne. Ne prend pas tes désirs pour des réalités. C'était pas la question rhétorique qui était la leçon...C'est bien ce que tu viens de faire là, cette suite et dont je t'avais dit que je n'avais pas envie. C'est bien toi qui ne comprends rien.
Et je n'ai pas besoin d'une nouvelle leçon de bienpensance de ta part.
C'était une demande, un avertissement : ne viens pas me re-titiller là dessus avec une nouvelle leçon s'il te plaît (et m'apprendre à bien penser, à bien croiser les données, etc...) Si tu n'as pas vu que sur feu le fil "Tinder" je sais croiser des données, je ne vois pas pourquoi tu reparles de çà ici à part pour me discréditer vu qu'ici il ne s'agit pas de croisement de données mais d'illustration.

Mais Dont acte comme tu dis. Mauvais choix de chanson pour illustrer mon propos. (dont je connaissais la cible et dont je connaissais la thèse : les femmes seraient meilleures que les hommes (et même les putains de la haute) - thèse à laquelle je ne souscrit pas. C'est juste la première phrase qui m'était revenu en tête comme çà bêtement à vrai dire (oui bêtement) en lisant le post de Tekken et ta question. En aucune façon, je n'ai voulu travestir la pensée de ce pauvre Renaud qui lui aussi a été rattrapé par ses addictions suite à de nombreux chagrins d'amour (tiens tiens, j'ai déjà parlé de çà). Et tu devrais lire : "Renaud, putain de vie" pour compléter ton analyse.

Et quand bien même j'aurai "travesti" la chanson de Renaud, de quelle façon cela aurait pu être une utilisation du Rasoir D'ocham (un principe de simplicité qui voudrait que l'explication la plus conventionnelle et évidente serait la bonne) ? Es-tu bien sûr de savoir de quoi tu parles ? De connaître la différence entre détournement et parcimonie ? Non mais franchement.

Alors oui ton commentaire prouve que j'ai utilisé cet extrait à mauvais escient. Mea culpa. Mais tu me prêtes des intentions qui ne sont pas les miennes.

Bizarrement, tu ne parles pas du Twit de France Culture qui lui est sans ambiguïté en citant Emma Becker auteur de "La maison" :
La différences entre une femme et une pute, elles n'existent pas.

Ref : https://twitter.com/franceculture/statu ... 1664359424

Là ce n'est ni moi, ni une masculiniste, ni je sais quoi. Juste une femme qui parle empiriquement de vécus, d'expériences sans embellissement mais sans travestir non plus justement. Le twit était beaucoup plus important pour moi que l'illustration idiote avec les quelques vers de Miss Maggie.

Toi aussi tu tronques des propos.

Bref, je retourne à ma bouillabaisse. Nous n'avons plus grand chose à nous dire qui ne polluerai pas le topic de Tekken et qui ne l'aiderait en aucune façon (ou alors en mp mais je doute que nous puissions sortir de ce cul de sac).

Cdlt,

FG.


Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par fg.playing »

Tekken,

Juste un conseil puisque je suis là. Efface moi ces satanés textos, efface tout, donne toi les moyens de ne plus jamais, jamais pouvoir y retourner. Tu vas attiser ta haine, entretenir ta colère. Il faut que tu sortes de çà sinon tu vas te détruire. La messe est dite bon sang ! Rien à en retirer, rien de plus à comprendre à part ré-ouvrir les plaies continuellement. C'est bon, t'as compris, tu t'es fait assez souffrir avec çà. Il faut que tu te soignes désormais.

Je dirais même et c'est le conseil qu'on m'a donné (et je pense qu'il est salutaire). Bon là, tu es encore auprès d'elle mais dès la fin du confinement, il faudra partir et déjà là, construit un coin à toi, une garçonnière dans votre maison si c'est possible. Mais efface toutes les photos que tu pourrais avoir d'elle, de votre histoire. Ces instants figés (dans un bonheur qui n'existera plus ou même qui n'était que factice pour les moments où l'adultère était déjà là) ne te tireront qu'en arrière. Il faut que tu avances maintenant, pour toi. Ta femme n'existe plus comme tu croyais qu'elle existait. C'est une juste une femme lambda. On ne te l'a n'y volé, tu ne l'as perdu plus qu'un autre ne l'aurait perdu. Tu croyais juste une chimère. En comprenant çà, tu vas te détacher normalement petit à petit de celle qui n'est plus que banal. Une parmi tant d'autre au final.

Pense à toi. Change toi les idées tant que possible dans ce confinement. Musique, sport....fait des pompes, n'importe quoi qui vide la tête.

Utilise ta rage comme moteur pour toi et pas contre elle. Elle ne te concerne plus.

Tu vas sortir de tout çà. Pas différent, mais révélé. A prirori, cela te révèle un brin colérique vu le smiley que tu utilises à chaque fois en signature et tes propos. La colère s'est bien au début pour le sursaut mais il faut en sortir sinon tu vas t'user.

FG.


Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Sans Prétention »

fg.playing a écrit : dim. 29 mars 2020 18:34 Bizarrement, tu ne parles pas du Twit de France Culture qui lui est sans ambiguïté en citant Emma Becker auteur de "La maison" :
La différences entre une femme et une pute, elles n'existent pas.

Ref : https://twitter.com/franceculture/statu ... 1664359424



C'est toi qui est bizarre.
Je respecte tes demandes.
fg.playing a écrit : dim. 29 mars 2020 18:34
Et je n'ai pas besoin d'une nouvelle leçon de bienpensance de ta part.
J'ai donc préféré m'occuper de Renaud parce que ça n'a qu'un rapport indirect avec le débat et qu'il n'y a pas de théorie derrière.
T'es schizo ?

fg.playing a écrit : ven. 27 mars 2020 13:04 Merci Renaud de dire "la vérité".
fg.playing a écrit : dim. 29 mars 2020 18:34 thèse à laquelle je ne souscrit pas.
On dit pas "vérité" quand on donne un exemple (bien que c'est ce que tu as fait pour Emma Becker... Je ne m'étonne plus de rien)

Mais je t'ai promis une réponse à tes questions suspendues encore quelque part.




fg.playing a écrit : dim. 29 mars 2020 19:26 Tekken,

Juste un conseil puisque je suis là. Efface moi ces satanés textos, efface tout, donne toi les moyens de ne plus jamais, jamais pouvoir y retourner. Tu vas attiser ta haine, entretenir ta colère. Il faut que tu sortes de çà sinon tu vas te détruire. La messe est dite bon sang ! Rien à en retirer, rien de plus à comprendre à part ré-ouvrir les plaies continuellement. C'est bon, t'as compris, tu t'es fait assez souffrir avec çà. Il faut que tu te soignes désormais.

Je dirais même et c'est le conseil qu'on m'a donné (et je pense qu'il est salutaire). Bon là, tu es encore auprès d'elle mais dès la fin du confinement, il faudra partir et déjà là, construit un coin à toi, une garçonnière dans votre maison si c'est possible. Mais efface toutes les photos que tu pourrais avoir d'elle, de votre histoire. Ces instants figés (dans un bonheur qui n'existera plus ou même qui n'était que factice pour les moments où l'adultère était déjà là) ne te tireront qu'en arrière. Il faut que tu avances maintenant, pour toi. Ta femme n'existe plus comme tu croyais qu'elle existait. C'est une juste une femme lambda. On ne te l'a n'y volé, tu ne l'as perdu plus qu'un autre ne l'aurait perdu. Tu croyais juste une chimère. En comprenant çà, tu vas te détacher normalement petit à petit de celle qui n'est plus que banal. Une parmi tant d'autre au final.

Pense à toi. Change toi les idées tant que possible dans ce confinement. Musique, sport....fait des pompes, n'importe quoi qui vide la tête.

Utilise ta rage comme moteur pour toi et pas contre elle. Elle ne te concerne plus.

Tu vas sortir de tout çà. Pas différent, mais révélé. A prirori, cela te révèle un brin colérique vu le smiley que tu utilises à chaque fois en signature et tes propos. La colère s'est bien au début pour le sursaut mais il faut en sortir sinon tu vas t'user.

FG.
Teken, je suis d'accord avec FG sur ce point là.
:super:


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 386
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Mitsou78 »

Bonjour,

Je suis un peu dubitatif sur la réduction à dire que "toutes des salopes, tous des salauds", je pense que c'est durement emprunt d'un esprit délétère, blessé, vengeur...
Comme à dire qu'une femme qui se libère dans une relation extra conjugal est une pute, l'homme n'est pas différent... Bref la situation fait que... Il est également possible de profiter par la suite des performances de l'un et l'autre dans une vie conjugale redessinée, ce qui m'amène à me demander de ce que tu fais FG de ceux qui sont restés avec leur CF pour une reconstruction ?
Bien entendu cette vie est différente de la précédente, la relation également.

Je ne conseille ici à Teken de rester, pas plus que de partir, à lui en premier lieu de savoir et voir, à eux, couple, ensuite...

Pour les textos chacun, encore une fois sa propre donne, perso j'ai gardé, la mémoire efface, les écris, enregistrements restent..... et parfois servent personnellement et dans la relation, le cf ayant une capacité d'oubli décuplé. Parfois certaines remises en place sont utiles, sans agressivité là aussi il est question de mesurer la façon dont on parle, redit les choses, pas utile d'être vindicatif.

Point de vue perso..

:fleur


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Sans Prétention »

Mitsou78 a écrit : lun. 30 mars 2020 12:28 Pour les textos chacun, encore une fois sa propre donne, perso j'ai gardé, la mémoire efface, les écris, enregistrements restent..... et parfois servent personnellement et dans la relation, le cf ayant une capacité d'oubli décuplé. Parfois certaines remises en place sont utiles, sans agressivité là aussi il est question de mesurer la façon dont on parle, redit les choses, pas utile d'être vindicatif.
Dépend des profils.
Pour Teken, ça paraît plus sain.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 386
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Mitsou78 »

Sans Prétention a écrit : lun. 30 mars 2020 12:43
Mitsou78 a écrit : lun. 30 mars 2020 12:28 Pour les textos chacun, encore une fois sa propre donne, perso j'ai gardé, la mémoire efface, les écris, enregistrements restent..... et parfois servent personnellement et dans la relation, le cf ayant une capacité d'oubli décuplé. Parfois certaines remises en place sont utiles, sans agressivité là aussi il est question de mesurer la façon dont on parle, redit les choses, pas utile d'être vindicatif.
Dépend des profils.
Pour Teken, ça paraît plus sain.
Je conviens


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2886
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Sans Prétention »

Mitsou78 a écrit : lun. 30 mars 2020 13:22
Sans Prétention a écrit : lun. 30 mars 2020 12:43
Mitsou78 a écrit : lun. 30 mars 2020 12:28 Pour les textos chacun, encore une fois sa propre donne, perso j'ai gardé, la mémoire efface, les écris, enregistrements restent..... et parfois servent personnellement et dans la relation, le cf ayant une capacité d'oubli décuplé. Parfois certaines remises en place sont utiles, sans agressivité là aussi il est question de mesurer la façon dont on parle, redit les choses, pas utile d'être vindicatif.
Dépend des profils.
Pour Teken, ça paraît plus sain.
Je conviens
Simple mesure de précaution : viewtopic.php?p=67850#p67850

Sauf si bien sûr Teken arrive à ne pas tourner en boucle dessus. Mais le confinement ça joue sur les nerfs.


Il existe pour chaque problème complexe une solution simple, directe et fausse (H.L. Mencken)
Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par fg.playing »

Sans Prétention a écrit : lun. 30 mars 2020 08:35 C'est toi qui est bizarre.
Je respecte tes demandes.
Non la première fois tu passes à côté de ma demande de ne pas me re-faire une leçon de comment correctement bien penser. Et donc tu me réponds mais en éludant le twit. Arrête d'inverser. Te poser en professeur et dire que je demande un professeur. Dire que je suis bizarre alors que c'est toi qu'il l'est avec juste tes petites questions comme çà pleine de sous entendus. J'ai au moins la franchise d'exposer le fond de mes idées et d'en prendre le risque. C'est honnête intellectuellement.
Sans Prétention a écrit : lun. 30 mars 2020 08:35 On dit pas "vérité" quand on donne un exemple (bien que c'est ce que tu as fait pour Emma Becker... Je ne m'étonne plus de rien)

Mais je t'ai promis une réponse à tes questions suspendues encore quelque part.
Inutile, San_pretention, sans animosité aucune, laisse moi tranquille avec ma douleur alors. Je n'interviendrais plus ici. Pas parce que je me sens censuré ou bridé ou malmené mais juste parce que c'est peut-être mieux ainsi.
Sans Prétention a écrit : lun. 30 mars 2020 08:35 Teken, je suis d'accord avec FG sur ce point là.
:super:
Même si visiblement (par pur hasard donc et pas par construction mentale argumentée), je pouvais donner quelques bons conseils tout de même.

En toute cordialité, restons en là.

FG qui va disparaître dans les limbes du Net.
Modifié en dernier par fg.playing le lun. 30 mars 2020 18:34, modifié 1 fois.


Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par fg.playing »

Mitsou78 a écrit : lun. 30 mars 2020 12:28 Ce qui m'amène à me demander de ce que tu fais FG de ceux qui sont restés avec leur CF pour une reconstruction ?
Bien entendu cette vie est différente de la précédente, la relation également.
Cocus consentants par la force des choses ou par choix, du pareil au même.


On ne reconstruit pas, on reforme un autre couple....autre couple qui pourra retomber dans l'adultère....ou pas.


Avatar du membre

fg.playing
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 90
Enregistré le : lun. 3 févr. 2020 13:20

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par fg.playing »

Tekken,

Je te dis au-revoir. Je ne doute pas que tu as la force de caractère pour t'en sortir mais surtout pas de conneries !!! Fais gaffe à toi, c'est tout ce qui compte.

FG.


Avatar du membre

Mitsou78
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 386
Enregistré le : mer. 23 nov. 2016 18:22

Re: Le 8 novembre 2019 ma vie a basculé...

Message par Mitsou78 »

fg.playing a écrit : lun. 30 mars 2020 18:25
Mitsou78 a écrit : lun. 30 mars 2020 12:28 Ce qui m'amène à me demander de ce que tu fais FG de ceux qui sont restés avec leur CF pour une reconstruction ?
Bien entendu cette vie est différente de la précédente, la relation également.
Cocus consentants par la force des choses ou par choix, du pareil au même.


On ne reconstruit pas, on reforme un autre couple....autre couple qui pourra retomber dans l'adultère....ou pas.
Ok pour le couple nouveau.
Mais partant de ton constat il est mieux de vivre avec une pute que l'on connait, qu'une que l'on ne connaît pas et qui pourrait nous blesser encore davantage, non ?
Enfin avec qui vivent les femmes qui ont été trompées ?

C'est bien un choix personnel qui doit être posé le plus sereinement possible pour raison d'équilibre perso. Ce choix est fait en connaissance plus appuyée de la personne qui a trompée, une nouvelle histoire, comme celle-ci peut également tomber dans l'adultère.

Devons nous tous vivre séparé, jouissant des occasions qui se présentent ? Pas certain que ce soit plus équilibrant !!!!


L'amour ne se fait bien que l'après-midi. Onze fois sur dix, l'adultère découle du fait que les époux se fréquentent seulement le soir. F. Dard
Pour une femme adultère, le premier amant seul compte, après ils ne se comptent plus. HF Amiel
Répondre