Vive les vacances

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Topic author
Pasodobla
Cornu
Cornu
Messages : 17
Enregistré le : mer. 24 juil. 2019 22:46

Re: Vive les vacances

Message par Pasodobla » jeu. 12 sept. 2019 19:28

12 septembre 2019
Demain ça fera 2 mois que je sais que je suis cocue. 1 an et 8 mois que je le suis.
Ça ne va pas.
Je pense à leur partie de cul tous les jours. Je souffre. Je pleure souvent. Je suis déprimée. Comme jamais je n'ai été...

J'ai aussi depuis quelques semaines l'impression de ne plus l'aimer. Du tout.
Je suis parfois indifferente. Parfois haineuse.
Je n'ai absolument pas envie qu'il me touche.
Il m'écœure.
Je suis heureuse quand il travaille et dort sur le canapé.

Je suis dans la phase où je réalise qu'il m'a fait ça.
Que celui en qui j'avais confiance a fait l'amour avec une autre.
Et m'a menti ensuite.
Sans aucun remords jusqu'à ce que je le découvre.
J'ai l'impression de vivre avec un monstre.
Un infâme mec qui trompe sa femme, y réfléchit, prémédite l'acte et va jusqu'au bout sans même se dire que c'est une trahison.
Sans même se dire que c'est si important qu'il faut absolument le dire à sa compagne.

Non. Il a vécu à côté de moi. A dit des mots d'amour. A juré que jamais il ne me tromperai. Quoi ? Ce n'était absolument pas dans son caractère !!
A continué à me toucher...

Et ce même mec si sûr de lui et de sa soit disant impossibilite à me tromper etait le 18 janvier 2018 en train de baiser À... . Une collège de 11 ans de moins que moi et vraiment très très moche. Bécasse. Imbaisable.

Et ce mec a bande pour ce truc qui ressemble même pas à une femme. Le seul mec qui a envie de la baiser était en couple avec moi.

Il a été excité par elle. A décidé de m'infliger la plus grande douleur qu'on pouvait m'infliger volontairement, .
Pour elle.

Ah... Soit disant il la trouve laide.
Il n'a pas eu de plaisir. c'était juste pour me faire du mal.
'il s'est rendu compte que c'était une erreur et n'a pas joui.
Elle me parle de quelque chose d incontrôlable entre eux. Qu'il lui a dit que c'était bien.

Elle dit qu'elle lui a fait une fellation et lui dit qu'il a voulu qu'elle lui en fasse une.
Qu'il lui a guide la tête pour qu'elle le suce et qu'elle n'a pas voulu.

On parle de mon compagnon. Mon compagnon a voulu se faire sucer par à... et l'a baisee.

C'est impossible à surmonter. Comment ne pas souffrir. Ça me retourne le cœur.

Nous avons rdv samedi avec un conseiller conjugal... À ma demande. Mais quand j'ai demandé ça je l'aimais encore.

Mon cœur ne ressent plus d'amour.

Je suis dans sa maison.
J'ai participé à l'achat de meubles.
Mes enfants s'y sentent bien.

Je me demande ce que je fais là.
Ce n'est pas ma place.

Il dit m'aimer.

On ne fait pas ça à quelqu'un qu'on aime. Ça devrait être insurmontable pour lui.
Ça ne l'est pas.



Avatar du membre

Fishbone
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 276
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 19:31

Re: Vive les vacances

Message par Fishbone » lun. 16 sept. 2019 16:01

Demain ça fera 2 mois que je sais que je suis cocue. 1 an et 8 mois que je le suis.
Ça ne va pas.
Je pense à leur partie de cul tous les jours. Je souffre. Je pleure souvent. Je suis déprimée. Comme jamais je n'ai été...
Mon (nos) cœurs saigne(nt) en te lisant. Bordel que ça fait mal de se rappeler ce temps "d'après découverte"! Malgré les années, certaines phrases, comme les tiennes, nous renvoie à nos propres histoires, nos propres pleurs.

Ceci pour te dire, te le rappeler surtout, que jamais tu n'oublieras. Par contre, j'espère vraiment qu'un jour, tu trouveras l'endroit où puiser la force de te relever et de te dire "je n'oublierai jamais mais je vivrai avec et cela me rendra plus forte!"

En attendant? Pleure, soit triste, hurle, insulte jusqu'à ce que tes larmes ne coulent plus. Ne te gêne pas! Donne-toi le droit d'être mal. Donne-toi le droit de pas être au top. Donne-toi le droit d'être toi.
J'ai aussi depuis quelques semaines l'impression de ne plus l'aimer. Du tout.
Je suis parfois indifférente. Parfois haineuse.
Je n'ai absolument pas envie qu'il me touche.
Il m'écœure.
Je suis heureuse quand il travaille et dort sur le canapé.
Et nous, on est heureux que tu sois équipée d'un canapé! :petard:

"Indifférence", "il m'écœure" etc. Ces mots font penser à une personne qui est en train de passer une étape. SP lui donnera certainement un nom bien précis. Moi, je l'appellerai juste "une étape de plus en moins sur la liste du deuil de ton couple "d'avant".

Tu l'appelles "la phase où je réalise que..." ce qu'il t'as fait. Mais surtout qui il est. Et là...

STOP! Non! Ne te sens pas conne, nulle, aveugle etc. non! Ne culpabilise pas, tu n'es pas lui. Bien sûr que tu ne voulais pas de cette vie de cocue. Chacun d'entre nous, un jour, s'est demandé s'il avait de la merde dans les yeux. Peut-être bien, n'empêche, c'est pas toi qui était dans sa tête au moment de prendre LA décision qui a fait de lui un t... du c.. .
Tu n'es pas salie, non! Trahie mais pas salie. Ne te laisse pas atteindre par la bave (j'allais dire le sperme mais on va me censurer) du crapaud. Tu vaux mille fois mieux!
Et ce même mec si sûr de lui et de sa soit disant impossibilite à me tromper etait le 18 janvier 2018 en train de baiser À... . Une collège de 11 ans de moins que moi et vraiment très très moche. Bécasse. Imbaisable.
Peut-être le croyait-il?

11 ans de moins, 11 ans de plus, un 95D au lieu d'un 85B, on s'en fout! C'est pas elle qui compte, c'est TOI! J'ai fait cette erreur de me croire moins bien que les amants de mon ex. De me "comparer" à eux. Ne te lance pas là-dedans. Ne serait-ce parce qu'entre toi et la bécasse, il n'y a aucune comparaison possible.
Ah... Soit disant il la trouve laide.
Il n'a pas eu de plaisir. c'était juste pour me faire du mal.
'il s'est rendu compte que c'était une erreur et n'a pas joui.
Elle me parle de quelque chose d incontrôlable entre eux. Qu'il lui a dit que c'était bien.
Tellement facile! Mes filles diraient "il mitone lui". Si ses mots étaient sincères, il n'aurait pas couché avec. Ah mais oui, j'oublie! en fait, ton mec est pas sincère vu qu'il t'as trahi :kelkon:

Donc ce qu'il va te dire sur elle, c'est que des conneries.
Nous avons rdv samedi avec un conseiller conjugal... À ma demande. Mais quand j'ai demandé ça je l'aimais encore.

Mon cœur ne ressent plus d'amour.
C'est fou comme souvent, notre première réaction est de se dire qu'on va aller chez le médecin de l'âme du couple, qu'il va nous prescrire un bon médicament et que tout rentrera dans l'ordre. Mais non. C'est sans compter le poids de ce genre de trahison. Pour ça, même un suppositoire à éléphant ne te ferait pas passer le goût de la trahison.
Je suis dans sa maison.
J'ai participé à l'achat de meubles.
Mes enfants s'y sentent bien.

Je me demande ce que je fais là.
Ce n'est pas ma place.
Nous ne pouvons que t'apporter notre soutien pour cette (prochaine) étape. Ce que tu fais là? Pour l'instant, tu constates, tu réalises, tu pleures. Laisse-toi ce temps. Laisse-toi du temps pour tout ce qui te dépasse.

Et merci pour ton si triste mais si beau message que tu nous laisses.

Au plaisir de te lire!

:fleur


« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une », Confucius.

Répondre