A tour de rôle

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
nemesis44
Nouvel Utilisateur
Messages : 2
Enregistré le : ven. 8 févr. 2019 14:59

A tour de rôle

Message par nemesis44 » lun. 11 févr. 2019 15:10

Bonjour à tout le monde,

Je voulais partager mon témoignage avec vous, vous allez comprendre un peu mieux intitulé de ce poste car je vous parlerai rapidement de ma séparation et ensuite d’une relation que j’ai actuellement avec une femme.

Il y deux ans, je me suis séparé de la mère de ma fille après 10 ans de vie commune, c’était à son initiative. Histoire classique, le couple qui bat de l’aile, usé par le temps et les habitudes. Madame rencontre un collègue de boulot, se laisse séduire, tombe amoureuse et décide de partir. Une histoire tellement classique que je n’ai pas l’intention d’en dire plus, ça n’apporterait rien de particulier. Bien-sûr, j’ai énormément souffert au début et j’en souffre encore mais bien moins qu’avant. La vie a repris son cours, ma fille, le sports, le boulot, les sorties et même quelques rencontres avec des femmes.

Mon ex-femme, m’a trompé pendant moins d’une semaine, je crois qu’ils avaient même pas couché ensemble avant notre séparation, mais peu importe, ce qui compte pour moi c‘est qu’elle n’a pas eu le courage de partir “proprement” en me quittant avant de se mettre à nouveau en couple. J’ai envie de dire que c’est son problème à elle aujourd’hui, elle est son propre juge tous les matins devant le miroir et la connaissant je sais que ça sera un moment difficile pour elle qui va se répéter probablement tous les jours jusqu'à la fin de sa vie.

Je vous en dirai pas plus sur cette histoire, à moins qu’on me pose des questions, je vous parlerai de ce qui suit. Ayant une expérience sexuelle assez limitée et très classique avant de me mettre en couple avec la mère de ma fille, j’ai décidé de profiter de cette nouvelle liberté et je me suis inscrit sur quelques sites libertins. Assez rapidement j’ai découvert certaines pratiques libertines, trios, candaulisme et même gang-bang. Un moment donné j’avais rencontré une femme, hors ces histoires libertines et je suis resté en couple avec elle pendant 6 mois, une belle histoire mais qui s’est terminée alors j’ai repris le chemin des sites libertins.

Au retour des vacances l’été dernier, j’ai fait pas mal de rencontres avec des couples, oui, il y a des hommes qui sont excités par l’idée d’être cocu (candauliste) et pour ma part, j’ai découvert que ce type de situations m’excitait. Lors de mes recherches je contacte un couple mais il s’avère rapidement que c’est une femme seule qui est derrière cette fiche couple, elle me le dit, c’était une erreur de sa part lors de la création de sa fiche. On continue à échanger, on sympathise et assez rapidement nos discussions deviennent très sexualisées. Elle est en couple depuis plus de dix ans aussi, elle a toujours été fidèle mais voilà depuis quelques mois elle a besoin d’aller voir ailleurs et le fait. Inscrite sur quelques sites, elle a déjà rencontré plusieurs hommes, les rencontres d’un soir ou d’un midi.

Très vite nos échanges prennent la forme de sexto, on s’excite beaucoup et c’est de plus en plus chaud. Au bout d’un mois on décide de se rencontrer, elle m’invite chez elle. On n’habite pas la même ville mais on est pas très loin l’un de l’autre, à peine une heure de voiture. La première rencontre se passe très bien, on prend le café chez elle et surtout on passe une bonne partie de la journée au lit. On se reverra assez rapidement dans sa ville, je prends une chambre d'hôtel pour qu’elle soit plus détendue, pas facile de tromper dans son lit conjugale. Ca se passe très bien aussi, les semaines qui suivent je l’invite chez moi, elle accepte et vient chez moi passer une journée entière, merci les RTT. On passe notre temps à écouter de la musique, se faire à manger et bien-sûr coucher ensemble. Au départ elle voulait juste une relation sexuelle sans prise de tête mais voilà, elle a développé des sentiments pour moi. De mon côté je me suis interdit de tomber amoureux d’une femme qui n’est pas libre et j’y arrive bien. Je tiens à elle, je la respecte beaucoup mais je maîtrise mes émotions, elle, un peu moins.

Ca fait plus de six mois que ça dure, on se voit assez régulièrement, 2 à 3 fois par mois. Son mari étant pas mal sur la route pour son travail, elle peut assez facilement masquer ses agissement mais voilà, il a eu des doutes très rapidement et elle a fini par tout lui avouer. Il veut pas la perdre alors il “accepte”, enfin il est prêt à fermer les yeux sur notre relation tant qu’elle reste avec lui. Pour ma part, les règles étaient très clairs depuis le début et je n’ai jamais cherché à la détourner de son mari, pas de fausses promesses, ni de vraies d’ailleurs. Je n’ai rien à gagner en essayant de la prendre à son homme, je ne pense pas avoir envie de construire quelque chose avec une femme capable de quitter son homme pour un autre. Si jamais elle venait à le quitter, surtout pour elle-même, alors je pourrais envisager une relation avec elle mais en attendant, notre relation se base principalement sur le plaisir physique partagé.

Aujourd’hui je me trouve de l’autre côté de la barrière, j’ai le “mauvais” rôle du cocufieur mais j’avoue que je n’ai pas de mauvaise conscience, je me regarde dans le miroir sans le moindre problème. Ayant été trompé moi-même, je me dis juste que la vie est ainsi faite depuis des lustres et que ce n’est pas prêt de changer. On peut tous être tour à tour cocu et cocufieur, selon ma psy on ne se doute pas de ce qu’on est capable de faire, dans un contexte inédit on peut TOUS avoir des comportements dont on ne se soupçonnait pas capable une seconde.

Pour finir j’ai envie de dire acceptons la vie telle qu’elle l’est, les hommes et les femmes n’étant pas parfaits, on peut rien y faire, alors autant profiter, la vie est courte. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques et commentaires, je suis conscient que mes agissements et attitudes puissent choquer mais j’assume.



Avatar du membre

Pandore
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 99
Enregistré le : ven. 10 mars 2017 11:24
Mon histoire : https://www.soscocu.org/viewtopic.php?f=21&t=3969

Re: A tour de rôle

Message par Pandore » lun. 11 févr. 2019 17:28

Salut nemesis44

Merci pour ton témoignage qui présente le point de vue de l'amant/maitresse.

Sur le forum nous avons surtout les témoignages des cocufiés, plus rarement des cocufieurs et quasiment jamais de la 3e partie impliquée (le "sandwich" comme l'appelle ici certain).

Tu es dans une posture courante et des remords tu n'en a pas car tu sais que ton amante est celle qui a décidé de tromper. Un peu comme un marchand de couteau qui n'a pas mauvaise conscience de vendre à quelqu'un qui va les utiliser pour tuer des gens.

Processus naturel de dissonance cognitive avec rejet de toute forme de culpabilité par une rationalisation des actes ("tout le monde le fait", "j'ai souffert aussi et il n'y a pas de raison que je sois le seul au monde", "tant pis pour le mari après tout il n'avait qu'à s'occuper de sa femme",...)

Tu remarqueras que Jamal a sorti la même chose. Les terroristes allaient bien devoir dormir quelque part donc en quoi le fait que lui les héberge était-il si répréhensible ? Ils allaient tuer les gens de toute façon ! :roll:

Donc oui tu peux te regarder dans le miroir. Tout le monde se regarde dans le miroir d'ailleurs. Même quand on ne s'aime pas dans les actes. C'est un mythe cette histoire où on ne pourrait plus se regarder dans le miroir.

Le constat : tu es désabusé et cynique envers les relations hommes/femmes, tu prends le versant plaisir tel un consommateur en libérant ta conscience. Tu sais que le jour où cette femme quittera son mari, ton désir pour elle s'écroulera très rapidement et puis surtout tu sais parfaitement que tu ne pourras pas vivre avec quelqu'un qui trahi aussi facilement.

=> J'ai un pote qui sautait la copine d'un ami. Le jour où elle a quitté mon ami, mon pote ne voulait plus la toucher. Elle est repartie dans les bras du cocufié #grandclassique


Un couple aura explosé et tu auras été le C4 qui était nécessaire.

Vais-je te dire que c'est mal ou pas ? Non et à quoi bon. Chacun voit midi à sa porte.

Toutefois je vois une chose dans cette histoire. Ton ex s'est servit de ta bonté pour te donner des cornes. Ton amante se sert de toi pour combler ses vides existentielles (et l'absence de son mari). Oui bien sûr, tu en profites, mais dans tous les cas, tu es juste un "objet" utile à chaque fois.
Et quand ça se terminera, il y aura 3 personnes seules. (le cocufié qui sera effondré, ton amante déçue car tu ne la désires plus et qu'elle aura quitté son mari pour toi, et puis toi retournant à la case départ)

Dans l'histoire, tu seras sans doute le moins touché mais tu seras quand même seul car ton énergie aura été consacrée à déconstruire l'histoire d'un couple au lieu de construire un nouveau couple sur des bases saines. Or la manière dont tu parles de ton ancienne histoire avec ta femme montre que tu as des valeurs qui transcendent ça. Ton désir profond est d'être dans une relation de confiance avec une femme. Telle la force accumulée dans la zone de subduction des tectoniques des plaques, cela te reviendra tel un tsunami.

Demain, la semaine prochaine, l'année prochaine....mais ça te reviendra et là tu espéreras que cette femme n'ait pas la même vision du monde qui t'anime aujourd'hui.

Bon courage



Avatar du membre

Topic author
nemesis44
Nouvel Utilisateur
Messages : 2
Enregistré le : ven. 8 févr. 2019 14:59

Re: A tour de rôle

Message par nemesis44 » mar. 12 févr. 2019 16:48

Salut Pandore,

J’ai posté mon message dans le but de faire relativiser la situation de cocu à tout un chacun, ayant moi-même traversé cette situation mais ce qui m’était plus dur à endurer c’était bien les mensonges et la trahison qui ont conduit mon ex à me tromper et à quitter la famille. Je précise bien que les mensonges et la trahison sont en amont de sa relation avec son collègue qui n’est qu’une conséquence de ce que notre couple était devenu.

Quand un conjoint(e) va voir ailleurs, ce qui était le cas de mon ex aussi, c’est parce que le couple ne va pas bien ou la personne a une manque plus ou moins identifié mais c’est rarement par simple caprice.

@Pandore, je crois que tu parles de Jawad, le logeur des terroristes du 11 Novembre, bah merde, quand-même, tu me compares au gars le plus bête que cette planète n’ait jamais porté, je reviens pas. Je ne le prends pas mal, j’avoue que ça m’a fait rire une bonne partie de la fin d’après-midi hier!!! La vision que tu as exposée (de la relation homme-femme) est très basée sur une morale qui est la tienne, si on doit se tenir aux règles à respecter en France on a une constitution et un code civile dans lequel l’adultère n’est plus interdit. A partir de là, on doit sortir du jugement et voir comment on avance une fois quand c’est arrivé qu’on soit cocu, cocufieur ou le “sandwich”.

J’ai toujours refusé le rôle de la victime dans mon histoire, certes je souffrais mais c’était mon affaire, en aucun cas je ne voulais pas être la victime de mon ex. Elle n’a pas profité de ma bonté, loin de là, elle a eu ses raisons et moi je suis loin d’être un ange. Elle s’est servie de sa nouvelle relation comme d’une béquille afin de partir plus facilement, si elle l’a fait c’est qu’elle tenait plus à moi et dans ce cas je ne vois plus l’intérêt de rester ensemble. De même que ça ne me gène pas qu’on profite de moi tant que j’y trouve mon compte, d’ailleurs c’est une règle de base dans notre société. Personnellement, je refuse de partir dans des croisades dans le but de changer le monde car c’est une bataille perdue d’avance comme celles contre la drogue ou la corruption, il faut apprendre à vivre avec.

Je suis peut-être cynique ou simplement réaliste au vu de ce qui se passe dans l’humanité mais là chacun est libre de choisir sa propre vision du monde sans être jugé par ses paires. C’est toujours l’éternel débat entre les pessimistes, les optimistes et les réalistes, une fois de plus, chacun choisit sa bataille.

Je pourrais passer mon temps à ressasser le passé, à me demander pourquoi elle a fait ça, et je le fais au début mais un moment donné, STOP, il faut aller d’avant et tourner la page. Les femmes en couple n’est pas un choix, une femme est une femme en couple ou pas, on n’a pas à décider à sa place ce qui est bien pour elle, son couple ou son mari. Si on commence à réfléchir et prendre les décisions pour les autres dans tous les domaines, je vous laisse imaginer l’état du monde.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2655
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: A tour de rôle

Message par Sans Prétention » jeu. 2 mai 2019 16:46

nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Bonjour à tout le monde,
Bonjour Némésis.

nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Une histoire tellement classique que je n’ai pas l’intention d’en dire plus, ça n’apporterait rien de particulier.
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Je vous en dirai pas plus sur cette histoire, à moins qu’on me pose des questions, je vous parlerai de ce qui suit.



nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Il y deux ans, je me suis séparé de la mère de ma fille après 10 ans de vie commune
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Elle est en couple depuis plus de dix ans aussi, elle a toujours été fidèle mais voilà depuis quelques mois elle a besoin d’aller voir ailleurs et le fait.


nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Mon ex-femme, m’a trompé pendant moins d’une semaine, je crois qu’ils avaient même pas couché ensemble avant notre séparation, mais peu importe, ce qui compte pour moi c‘est qu’elle n’a pas eu le courage de partir “proprement” en me quittant avant de se mettre à nouveau en couple. J’ai envie de dire que c’est son problème à elle aujourd’hui, elle est son propre juge tous les matins devant le miroir et la connaissant je sais que ça sera un moment difficile pour elle qui va se répéter probablement tous les jours jusqu'à la fin de sa vie.
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Ca fait plus de six mois que ça dure, on se voit assez régulièrement, 2 à 3 fois par mois. Son mari étant pas mal sur la route pour son travail, elle peut assez facilement masquer ses agissement (...)


nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Bien-sûr, j’ai énormément souffert au début et j’en souffre encore mais bien moins qu’avant.
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Au retour des vacances l’été dernier, j’ai fait pas mal de rencontres avec des couples, oui, il y a des hommes qui sont excités par l’idée d’être cocu (candauliste) et pour ma part, j’ai découvert que ce type de situations m’excitait.


nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
elle m’invite chez elle. On n’habite pas la même ville mais on est pas très loin l’un de l’autre, à peine une heure de voiture. La première rencontre se passe très bien, on prend le café chez elle et surtout on passe une bonne partie de la journée au lit. On se reverra assez rapidement dans sa ville, je prends une chambre d'hôtel pour qu’elle soit plus détendue, pas facile de tromper dans son lit conjugale.



nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
ce qui compte pour moi c‘est qu’elle n’a pas eu le courage de partir “proprement” en me quittant avant de se mettre à nouveau en couple.
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Au départ elle voulait juste une relation sexuelle sans prise de tête mais voilà, elle a développé des sentiments pour moi. De mon côté je me suis interdit de tomber amoureux d’une femme qui n’est pas libre et j’y arrive bien. Je tiens à elle, je la respecte beaucoup mais je maîtrise mes émotions, elle, un peu moins.


nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Je n’ai rien à gagner en essayant de la prendre à son homme, je ne pense pas avoir envie de construire quelque chose avec une femme capable de quitter son homme pour un autre.
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
ce qui compte pour moi c‘est qu’elle n’a pas eu le courage de partir “proprement” en me quittant avant de se mettre à nouveau en couple.


nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Si jamais elle venait à le quitter, surtout pour elle-même, alors je pourrais envisager une relation avec elle mais en attendant, notre relation se base principalement sur le plaisir physique partagé.
nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
ce qui compte pour moi c‘est qu’elle n’a pas eu le courage de partir “proprement” en me quittant avant de se mettre à nouveau en couple.


nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
on peut rien y faire, alors autant profiter, la vie est courte.
nemesis44 a écrit :
mar. 12 févr. 2019 16:48
je refuse de partir dans des croisades dans le but de changer le monde car c’est une bataille perdue d’avance comme celles contre la drogue ou la corruption, il faut apprendre à vivre avec.

nemesis44 a écrit :
lun. 11 févr. 2019 15:10
Elle est en couple depuis plus de dix ans aussi, elle a toujours été fidèle mais voilà depuis quelques mois elle a besoin d’aller voir ailleurs et le fait. Inscrite sur quelques sites, elle a déjà rencontré plusieurs hommes, les rencontres d’un soir ou d’un midi.
nemesis44 a écrit :
mar. 12 févr. 2019 16:48
Quand un conjoint(e) va voir ailleurs, ce qui était le cas de mon ex aussi, c’est parce que le couple ne va pas bien ou la personne a une manque plus ou moins identifié mais c’est rarement par simple caprice.
Pas de question.


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre