En miettes

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Enmiettes
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 1 févr. 2018 11:39

En miettes

Message par Enmiettes » jeu. 1 févr. 2018 14:49

Bonjour mes malheureux comparses,
Je rejoins le groupe en l'ayant trouvé depuis peu mais j'ai appris l'infidélité de mon mari il y a 3 mois.
3 mois où comme vous, j'ai tout tenté pour reconstruire, quasi seule.
Lui est revenu dans ses charentaises, en s'occupant de nouveau des enfants qu'il avait délaissées pendant plusieurs mois mais me disant que pour l'instant, c'était à lui de se reconstruire et qu'il lui fallait du temps.
Après m'avoir menti, trompée 5 mois durant, se cachant pour ecrire des SMS, prétextant beaucoup de travail pour rentrer tard, tout mis sur le dos, m'accusant de tous les maux, il n'a toujours pas compris que je puisse être mal et avoir besoin par moment d'être rassurée.
Il se met en colère dès que je dis qqch qui ne lui convient pas, comme si j'étais sous sa coupe.
Mais aujourd'hui j'ai dit stop.
Je lui fais part de mes besoins pour me reconstruire, il me dit que je suis trop exigeante. Je parle d'un bouquet de fleurs, sun geste envers moi, de mots doux ou au moins accepter ma souffrance.
Il m'annonce ce soir être invité à un anniversaire ; je lui demande comment elle s'appelle.
Je tiens à dire que je n'ai JAMAIS été jalouse de ma vie.
Il ose me demander pourquoi je lui pose cette question et se permet de m'engueuler d'être suspicieuse.
Je me suis mise en colère et il a raccroche en disant que puisque c'était comme ça, c'était fini.
Je n'ai jamais explosé depuis l'annonce. J'ai toujours été maîtresse de moi jusque là.

41 ans pour lui, 37 pour moi et deux enfants traumatisées car il n'a rien fait pour les préserver.

Je cours entre les séances chez le psy pour elles, pour moi, les séances de couple qui ont été un fiasco dès qu'on a parlé de sa mère, j'ai voulu mettre fin à mes jours mais m'en suis empêchée pour mes enfants. Je suis sous médocs car je sombrais de nouveau.

Je suis à bout, sincèrement.
Trop gentille, trop dans le don de soi - vous connaissez
J'ai pardonné de suite, sachant qu'il était plutôt vulnérable à ce moment là mais il a été tellement odieux que j'ai du mal à m'en remettre.
Il a essuyé ses semelles dégueulasses sur moi et ne trouve toujours pas pourquoi il devrait se racheter une conduite.
Il me dit qu'il sait qu'il m'aime mais il n'a plus de désir pour moi. Donc n'arrive pas à me donner ce dont j'ai besoin.
C'est sûr que l'officielle est moins attirante que le piment de l'interdit.
Je siis trop acquise visiblement.
Mais il m'a meurtrie au delà du supportable, lui que j'aimais tellement et que j'adulais, malgré sa tendance à l'alcoolisme et à la fuite au travail.
Je suis au fond du trou mais je ne me battrais plus.
Mes filles et moi maintenant.
J'ai besoin d'aide, les amis. Comment ne pas sombrer?
Nous devions fêter bientôt nos dix ans de mariage.



Avatar du membre

moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 85
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: En miettes

Message par moimeme » jeu. 1 févr. 2018 16:18

Bonjour Enmiettes,

Bienvenue malheureusement sur ce forum. Ton pseudo montre bien dans quel état tu es.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
Lui est revenu dans ses charentaises, en s'occupant de nouveau des enfants qu'il avait délaissées pendant plusieurs mois mais me disant que pour l'instant, c'était à lui de se reconstruire et qu'il lui fallait du temps.
Il se trompe, il n'est pas le seul dans cette histoire à vouloir essayer de se reconstruire. Il a visiblement détruit une famille avec ces incartades, et il ne pense qu'à lui : égoïste.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
Après m'avoir menti, trompée 5 mois durant, se cachant pour écrire des SMS, prétextant beaucoup de travail pour rentrer tard, tout mis sur le dos, m'accusant de tous les maux, il n'a toujours pas compris que je puisse être mal et avoir besoin par moment d'être rassurée.
Il se met en colère dès que je dis qqch qui ne lui convient pas, comme si j'étais sous sa coupe.
Mais aujourd'hui j'ai dit stop.
J'ai connu la même chose, et il ne faut pas tomber là dedans. Tu n'es en rien responsable de la situation. Visiblement tes valeurs ne sont les mêmes que les siennes. Tu dit stop aujourd'hui et c'est tout à fait ce qu'il faut faire.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
Je lui fais part de mes besoins pour me reconstruire, il me dit que je suis trop exigeante.
:bonk:
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
Il m'annonce ce soir être invité à un anniversaire
Vu qu'il t'a menti pendant plusieurs mois, comment peux-tu encore lui fait confiance ? Le doute s'est installé en toi désormais.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
je lui demande comment elle s'appelle.
Je tiens à dire que je n'ai JAMAIS été jalouse de ma vie.
Il ose me demander pourquoi je lui pose cette question et se permet de m'engueuler d'être suspicieuse.
Je me suis mise en colère et il a raccroche en disant que puisque c'était comme ça, c'était fini.
Ben oui tu es suspicieuse, et pour cause !! Il ne fait rien pour t'aider à remonter la pente. On dirait qu'il prend un malin plaisir à te maintenir la tête sous l'eau.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
41 ans pour lui, 37 pour moi et deux enfants traumatisées car il n'a rien fait pour les préserver.
C'est ce que je disais plus haut : égoïste. Il ne préserve même pas ses enfants, il ne pense qu'à lui.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
j'ai voulu mettre fin à mes jours mais m'en suis empêchée pour mes enfants. Je suis sous médocs car je sombrais de nouveau.
Moi aussi je suis passée par là, j'ai voulu aussi en finir. Je sais ce que tu vis en ce moment, tu ne vois pas le bout du tunnel, mais je t'assure que si. Tu as déjà commencé d'ailleurs en disant stop. Et puis comme tu dis, tu as tes filles, alors bats toi pour elles, penses à elles, et pas à celui qui te fait tant souffrir. Il n'en vaut pas la peine.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
Je suis à bout, sincèrement.
Trop gentille, trop dans le don de soi - vous connaissez
J'ai pardonné de suite, sachant qu'il était plutôt vulnérable à ce moment là mais il a été tellement odieux que j'ai du mal à m'en remettre.
Il a essuyé ses semelles dégueulasses sur moi et ne trouve toujours pas pourquoi il devrait se racheter une conduite.
Il me dit qu'il sait qu'il m'aime mais il n'a plus de désir pour moi. Donc n'arrive pas à me donner ce dont j'ai besoin.
Je suis comme toi, trop bonne, trop conne, mais à un moment ça suffit. Ne te focalise pas sur les méchancetés qu'il a pu te dire, tu sais que ce qu'il te dit, n'est pas vrai, qu'il dit cela que pour te blesser davantage. S'il ne sait pas lui-même pourquoi il devrait se racheter une conduite, ben passe ton chemin. Tu es jeune, refais ta vie avec quelqu'un qui a les mêmes valeurs que toi. Il sait qu'il t'aime ? Ah bon ? Il est où l'amour là ? Non mais il se moque de qui ??
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 14:49
Je suis au fond du trou mais je ne me battrais plus.
Mes filles et moi maintenant.
J'ai besoin d'aide, les amis. Comment ne pas sombrer?
Nous devions fêter bientôt nos dix ans de mariage.
Tu as raison de ne plus vouloir te battre pour lui, penses à toi, à tes filles. Va voir des amis, de la famille, sors. C'est grâce à ce site, à ma famille, à mes amis et à mes enfants, si je suis encore là aujourd'hui. Ne baisse pas les bras, tu as encore tant de choses à vivre. Ici tu trouveras tout le soutien qui te sera nécessaire.

J'espère que je n'ai pas été trop dure, mais des fois, il y a des mecs qui m'énerve !! :evil:

Courage à toi.



Avatar du membre

Topic author
Enmiettes
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 1 févr. 2018 11:39

Re: En miettes

Message par Enmiettes » jeu. 1 févr. 2018 16:34

Bonjour moi même,
Merci de me répondre.
Ton soutien me fait du bien !
J'ai tenté étant très analytique et ayant déjà fait il y a 2 ans une sorte de bilan de vie où j'en voulais à mon mari de ne pas m'être epanouie, j'avais vraiment étudié la question et m'était bien rendu compte que ce n'était pas à lui de tout me donner mais de chercher mon bonheur par moi même.
Lui, lors de son bilan, est parti tellement dans les tours qu'il m'a oubliée et nos enfants avec.

Nous avons eu des échanges totalement fous au début de l'annonce, où il me disait qu'il me trompait parce qu'il en avait le droit (sic), que les enfants s'en remettront.... et je vous passe l'ensemble des reproches éhontés qu'il a pu me faire.
Lundi, je lui ai parlé séparation, il a enfin admis que l'intégralité de son infidélité et de sa culpabilisation lui revenaient, même si nous avions des choses à modifier dans notre couple.
Malgré tout, il n'encaisse pas mes colères et sa lâcheté m'étouffe.

Je m'épanche beaucoup auprès de ma famille, mes amis parce que je ne peux le faire auprès de lui.
Mais j'étouffe.
Je ne peux pas reconstruire seule !
Je suis en miettes et il ne m'aide pas à recoller les morceaux qu'il a lui même éparpillés !

Je me suis mise en colère et il se fâche en disant que c'est fini.
J'ai besoin d'un homme mature qui assume ses actes.
Oui, il a voulu me préserver, mais pourquoi il y a 3 mois, il m'avoir envoyé un SMS qui n'était pas pour moi ? Inconsciemment bien sûr
Je souffre terriblement.

En fait après des mois d'ignorance puis d'agressivité, jusqu'à mettre des coups de poing dans l'oreiller à côté de moi, j'ai fini par claquer la porte de ma belle mère. Depuis, je suis black listée... si elle savait !
Et le lendemain je recevais ce maudit SMS.

Je lui ai pardonné immédiatement résultat il n'a pas eu à se battre. Il est revenu au bout de deux semaines.
Quelle idiote ! Je n'ai pas su - pu me faire respecter comme j'aurais dû.
Il a continué à me laminer et je guettais le moindre de ses regards et gestes.
Les dernières relations sexuelles que nous avons eues était quasi perverses, j'ai eu des contusions suite à la dernière.
Mais qui est cet homme que j'ai épousée finalement ?
Je suis tellement honteuse, moi qui pensais rendre mon homme heureux.
Moi même, je tiens bon pour les enfants mais ma vie ne me plaît plus. Elle ne vaut rien pour moi.



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: En miettes

Message par brassens » jeu. 1 févr. 2018 17:21

Bonjour Enmiettes,

Et bien ce nouvel évènement vient modifier ton bilan de vie fait il y a deux ans. Il semble nécessaire de te reconstruire et de t'enrichir de cet accident de vie. Tu es plutôt dans une phase de dégoût de l'existence alors que le seul "élément" nuisible n'est finalement que ton ton mari. Déjà, il va falloir lui donner moins de place : dans tes pensées, dans ta vie, dans l'importance de ce qu'il représente. Apprendre à te pardonner tout cela surtout que tu n'y es pour rien ou presque rien comparé à lui.

Alors, voici une liste de quelques petits trucs que j'ai expérimentés avec succès. Depuis 2 ans, j'ai fait des rencontres, vécu des expériences, appris des choses, etc...et tout cela n'a été possible que suite à la découverte de l'infidélité de madame. L'état de tristesse ouvre des portes, profites-en, deviens proactive : agis sur les éléments sur lesquels tu peux être influente et ne perds pas ton temps à ressasser. "Mieux vaut allumer une bougie, même petite que de se plaindre de l'obscurité".

La liste (non exhaustive) :
-La lecture : un peu de psy (Carl JUNG par exemple), analyse transactionnelle, des romans (le dernier lu : "joyeux suicide et bonne année" de Sophie de Villenoisy par exemple, un beau résumé de la vie, jubilatoire au final...).
-la pratique de la psychologie positive : penser positivement, sourire, écrire positivement : si tu utilises beaucoup d'e-mails dans ton métier, il sera facile de te corriger, forces-toi à utiliser des termes positifs.
-Créer des stokes : en analyse transactionnelle, c'est créer des liens, des interactions humaines, tout opportunité doit être saisie! Envois un sourire à un jeune enfant et cerise sur le gâteau si tu peux avoir une conversation, la pureté (sans filtres) de sa pensée fait du bien.
-trouves toi une passion, un loisir pour toi, uniquement pour toi.
-Vis pleinement le moment présent, apprécies les couchers de soleil, les sourires d'enfants, les fleurs, les paysages. Passes des moments seule avec un de tes enfants, et ne penses à rien d'autre, ne fais rien d'autre, éteins ton téléphone.
-Essayes l'hypnose, des bandes sons de voix calmes et douce sur youtube, je n'y croyais pas, mais c'est efficace au bout de 3-4 fois...
-Le sport pour les antidépresseurs naturels!
-ouvres-toi aux autres, souffrir permet de mieux ressentir les difficultés des autres, après les cornes, c'est comme si des antennes poussées...

Cela semble peu, mais changer ta manière d'aborder ta souffrance changera l'attitude des autres à ton égard. Carl JUNG parle de synchronicité, j'ai fait des rencontres "inespérées" qui semblaient liées au hasard mais pourtant elles sont concentrées sur ces 2 dernières années...Au plaisir de te voir sourire et de t'entendre dire que "malgré tout, la vie est belle", c'est ce message qu'il faudra transmettre plus ou moins consciemment à tes enfants!



Avatar du membre

moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 85
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: En miettes

Message par moimeme » jeu. 1 févr. 2018 17:33

Re,
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
Nous avons eu des échanges totalement fous au début de l'annonce, où il me disait qu'il me trompait parce qu'il en avait le droit (sic), que les enfants s'en remettront.... et je vous passe l'ensemble des reproches éhontés qu'il a pu me faire.
Lundi, je lui ai parlé séparation, il a enfin admis que l'intégralité de son infidélité et de sa culpabilisation lui revenaient, même si nous avions des choses à modifier dans notre couple.
Malgré tout, il n'encaisse pas mes colères et sa lâcheté m'étouffe.
Où il a vu qu'il avait le droit de te tromper ? Non mais je te jure, des fois ... Et si ça avait été l'inverse, il aurait dit la même chose ? Que tu en avais le droit ?? N'écoute pas ses reproches. C'est un vrai gamin qui n'assume pas ses actes et qui rejette la responsabilité sur les autres.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
Je m'épanche beaucoup auprès de ma famille, mes amis parce que je ne peux le faire auprès de lui.
Mais j'étouffe.
Je ne peux pas reconstruire seule !
Je suis en miettes et il ne m'aide pas à recoller les morceaux qu'il a lui même éparpillés !
Famille, amis, et ce forum maintenant. Tu as du soutien et de l'écoute. C'est important. Mais pourquoi vouloir reconstruire. Il t'en fait baver depuis plusieurs années apparemment, il ne voit pas le mal que tu donnes pour lui, pour le rendre heureux, alors ne perds pas ton temps.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
J'ai besoin d'un homme mature qui assume ses actes.
Ben apparemment c'est pas lui !!
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
Je lui ai pardonné immédiatement résultat il n'a pas eu à se battre. Il est revenu au bout de deux semaines.
Quelle idiote ! Je n'ai pas su - pu me faire respecter comme j'aurais dû.
Il a continué à me laminer et je guettais le moindre de ses regards et gestes.
Les dernières relations sexuelles que nous avons eues était quasi perverses, j'ai eu des contusions suite à la dernière.
Mais qui est cet homme que j'ai épousée finalement ?
Je suis tellement honteuse, moi qui pensais rendre mon homme heureux.
Moi même, je tiens bon pour les enfants mais ma vie ne me plaît plus. Elle ne vaut rien pour moi.
Il est parti, puis est revenu. Pourquoi ? Pour te laminer comme du dis !! Tu trouves que tu ne t'ai pas assez faite respecter, mais il n'est jamais trop tard. Montre lui que tu es forte et que tu n'es pas à sa disposition et qu'il ne réussira pas à te culpabiliser de la situation. Apparemment il n'a pas de gestes ou de regards affectueux pour toi. Malheureusement pour lui, il ne sait pas ce qu'il perd, mais toi si, et tu peux trouver quelqu'un de bien plus affectueux que cet ours qui partage ta vie.

Ce n'est pas toi qui doit être honteuse, sors toi vite ça de la tête, tout de suite, tu n'as rien à te reprocher. Tu as fait tout ce que tu pouvais pour rendre ton mari heureux, mais il n'a pas su voir la chance qu'il avait de t'avoir à tes cotés. Tant pis pour lui. Ta vie actuelle ne te plait pas, je te comprends, mais la route tourne, et ta vie est loin d'être finie. Éloigne toi de cette personne manipulatrice et destructrice, pour ton bien et celui de tes filles. Ta vie vaut plus chère que celle de ton mari, je peux te le dire, crois moi. Arrête de te morfondre et bouge toi, tu as encore pleins de choses à vivre et pleins de personnes bien à rencontrer.

Courage.



Avatar du membre

Topic author
Enmiettes
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 1 févr. 2018 11:39

Re: En miettes

Message par Enmiettes » jeu. 1 févr. 2018 17:39

Brassens,
Merci pour ces précieux conseils.
J'ai expérimenté beaucoup de pensées positives depuis des mois, rencontré une nouvelle amie, essayé la sophrologie, le magnétiseur, la kinésiologue, lu des tonnes de livres et sites internet, fait un vrai travail sur moi pour sortir de ma dépendance affective...
C'est tout cela qui m'a permis de ne pas m'effondrer plus tôt et de rendre mes filles orphelines de mère.
Mais il va de plus en plus loin comme s'il me poussait le plus possible à le fouttre dehors.
Je suis à bout.
J'aimerai aller me reposer qq temps en hp pour ne pas faire de grosses bêtises mais je ne me le permets pas. Mes filles ont besoin de moi.
Mon mari semble descendre lentement de son nuage mais je n'ai plus de patience. Mon corps. E me porte plus.
J'ai tout donné.

Je ne travaille plus depuis deux ans à cause de souci de santé mais demain je passe un entretien décisif qui devrait me permettre de defocaliser et me recentrer sur moi.
Je croise ce que je peux même si je ne suis pas dans mes meilleurs dispositions pour cet entretien.

Ma petite voix me dit que mon mari et moi nous retrouverons mais je ne peux plus tenir.



Avatar du membre

Topic author
Enmiettes
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 1 févr. 2018 11:39

Re: En miettes

Message par Enmiettes » jeu. 1 févr. 2018 17:42

moimeme a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 17:33
Re,
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
Nous avons eu des échanges totalement fous au début de l'annonce, où il me disait qu'il me trompait parce qu'il en avait le droit (sic), que les enfants s'en remettront.... et je vous passe l'ensemble des reproches éhontés qu'il a pu me faire.
Lundi, je lui ai parlé séparation, il a enfin admis que l'intégralité de son infidélité et de sa culpabilisation lui revenaient, même si nous avions des choses à modifier dans notre couple.
Malgré tout, il n'encaisse pas mes colères et sa lâcheté m'étouffe.
Où il a vu qu'il avait le droit de te tromper ? Non mais je te jure, des fois ... Et si ça avait été l'inverse, il aurait dit la même chose ? Que tu en avais le droit ?? N'écoute pas ses reproches. C'est un vrai gamin qui n'assume pas ses actes et qui rejette la responsabilité sur les autres.

Absolument ! Je suis tellement déçue. Je l'aimais tant.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
Je m'épanche beaucoup auprès de ma famille, mes amis parce que je ne peux le faire auprès de lui.
Mais j'étouffe.
Je ne peux pas reconstruire seule !
Je suis en miettes et il ne m'aide pas à recoller les morceaux qu'il a lui même éparpillés !
Famille, amis, et ce forum maintenant. Tu as du soutien et de l'écoute. C'est important. Mais pourquoi vouloir reconstruire. Il t'en fait baver depuis plusieurs années apparemment, il ne voit pas le mal que tu donnes pour lui, pour le rendre heureux, alors ne perds pas ton temps.
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
J'ai besoin d'un homme mature qui assume ses actes.
Ben apparemment c'est pas lui !!
Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 16:34
Je lui ai pardonné immédiatement résultat il n'a pas eu à se battre. Il est revenu au bout de deux semaines.
Quelle idiote ! Je n'ai pas su - pu me faire respecter comme j'aurais dû.
Il a continué à me laminer et je guettais le moindre de ses regards et gestes.
Les dernières relations sexuelles que nous avons eues était quasi perverses, j'ai eu des contusions suite à la dernière.
Mais qui est cet homme que j'ai épousée finalement ?
Je suis tellement honteuse, moi qui pensais rendre mon homme heureux.
Moi même, je tiens bon pour les enfants mais ma vie ne me plaît plus. Elle ne vaut rien pour moi.
Il est parti, puis est revenu. Pourquoi ? Pour te laminer comme du dis !! Tu trouves que tu ne t'ai pas assez faite respecter, mais il n'est jamais trop tard. Montre lui que tu es forte et que tu n'es pas à sa disposition et qu'il ne réussira pas à te culpabiliser de la situation. Apparemment il n'a pas de gestes ou de regards affectueux pour toi. Malheureusement pour lui, il ne sait pas ce qu'il perd, mais toi si, et tu peux trouver quelqu'un de bien plus affectueux que cet ours qui partage ta vie.

Ce n'est pas toi qui doit être honteuse, sors toi vite ça de la tête, tout de suite, tu n'as rien à te reprocher. Tu as fait tout ce que tu pouvais pour rendre ton mari heureux, mais il n'a pas su voir la chance qu'il avait de t'avoir à tes cotés. Tant pis pour lui. Ta vie actuelle ne te plait pas, je te comprends, mais la route tourne, et ta vie est loin d'être finie. Éloigne toi de cette personne manipulatrice et destructrice, pour ton bien et celui de tes filles. Ta vie vaut plus chère que celle de ton mari, je peux te le dire, crois moi. Arrête de te morfondre et bouge toi, tu as encore pleins de choses à vivre et pleins de personnes bien à rencontrer.

Courage.
Merci ; je suis détruite. Et ma belle famille l'a tourné le dos d'un coup d'un seul.
Deuxième choc.
Dur à encaisser



Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 358
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: En miettes

Message par brassens » jeu. 1 févr. 2018 17:46

Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 17:39
Mais il va de plus en plus loin comme s'il me poussait le plus possible à le foutre dehors.
Oui, lâche jusqu'au bout, à toi le mauvais rôle..... et alors pourquoi ne passes-tu pas à cette étape qui au vue de ton récit me semble inéluctable....tu ne comprends peut-être pas bien ta petite voix ?!



Avatar du membre

moimeme
Cornes d'Argent
Cornes d'Argent
Messages : 85
Enregistré le : jeu. 21 sept. 2017 18:58

Re: En miettes

Message par moimeme » jeu. 1 févr. 2018 18:05

Merci ; je suis détruite. Et ma belle famille l'a tourné le dos d'un coup d'un seul.
Deuxième choc.
Dur à encaisser
Non tu n es pas détruite. Tu vis au ralenti, d accord, mais toutes ces épreuves te rendent plus forte, crois moi. Tout n est pas fini.

Relève toi. Penses à toi, occupes toi de toi.


Enmiettes a écrit :
jeu. 1 févr. 2018 17:39
Je ne travaille plus depuis deux ans à cause de souci de santé mais demain je passe un entretien décisif qui devrait me permettre de defocaliser et me recentrer sur moi.
Voilà, c est ça qu il faut faire : te recentrer sur toi.

C est toi et tes filles, c est tout.

Courage pour demain.



Avatar du membre

Topic author
Enmiettes
Cornu
Cornu
Messages : 10
Enregistré le : jeu. 1 févr. 2018 11:39

Re: En miettes

Message par Enmiettes » jeu. 1 févr. 2018 18:57

Oh oui demain, je n'ai pas d'autre choix que de parvenir à attraper ce CDI!
Que je retrouve une vie pour moi, que je puisse être autonome administrativement - parce que je gagne très bien ma vie en accident de travail mais ça ne suffit pas pour un logement.

Je viens de lire dans les dossiers la définition de l'adulte roi, c'est tout à fait ça !!!
Ma belle mère heureuse de récupérer son garçon de 41 ans, à qui on ne dit rien quand il menace sa femme de son poing devant ses enfants !

Il vient de rentrer avant d'aller à cette fameuse soirée.
Il n'a pas pris de douche - pas de Nénette en dessous...
Il m'embrasse comme si de rien et m'attraper par la taille.
Mais il est complètement barré !
Je crois qu'on marche sur une autre planète.

On a déménagé dans une autre région et il a commencé à vriller quand sa mère l'a mal pris et a pleuré toutes les larmes de son corps. Vive la culpabilisation...
Je l'ai appelée au secours en lui disant que son fils était tres mal et qu'il noyait son chagrin dans l'alcool, fouttait en l'air sa famille. Elle m'a répondu que nous n'avions qu'à pas partir.
Cette phrase, c'est pire qu'un pieu dans mon coeur.

Mais c'est tout à fait l'enfant roi qui se transforme en adulte roi.
J'ai toujours voulu apprendre la frustration à mes enfants mais me faisant manger au fur et à mesure, elles en ont pris le chemin.
Je redresse la barre mais c'est très difficile.
Fouttue expérience de vie



Avatar du membre

sophit444
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 260
Enregistré le : mar. 21 juil. 2015 15:19

Re: En miettes

Message par sophit444 » ven. 2 févr. 2018 13:14

Toi aussi il t a fait le coup du SMS !!! ??? Pfffff ...désolant . je reviendrais te parler ...



Avatar du membre

guilal
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 28
Enregistré le : mer. 26 avr. 2017 16:16
Localisation : 42

Re: En miettes

Message par guilal » lun. 15 oct. 2018 22:03

J'ai lu les réponses en diagonale mais dès ton premier message il est clair que c'est un véritable connard.
Personne n'a le "droit" de tromper, de mentir, de faire du mal comme çà.
Le strict minimum quand on a fait souffrir comme ils elles nous ont fait souffrir c'est d'avoir du remord, de s'en vouloir. Si ce n'est pas le cas (et visiblement ça ne l'est pas) il n'y a pas 50 solutions, c'est que c'est une mauvaise personne stricto sensus . Et toi au vu de ta réflexion et de ta volonté a préserver les filles tu es là bonne personne.
Raccroche toi à ça. TU es là bonne personne.
Après le traumatisme qu'il t'imposes tu as tous les droits à la colère, l'indignation, l'exigence ...
Soit forte et encore une fois : tu es une bonne personne lui une mauvaise. Penses à toi et méprise le autant que ce que tu nous dis m'inspire de mépris pour lui.



Répondre