je l'aime encore plus

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateurs : Dom3, Sans Prétention, Nas

Répondre
Avatar du membre

Topic author
Matt
Cornu
Cornu
Messages : 3
Enregistré le : ven. 16 juin 2017 12:12

je l'aime encore plus

Message par Matt » ven. 16 juin 2017 12:17

Bonjour à tous,

Je me décides enfin à vous raconté mon histoire un an presque jours pour jours après la découverte de son infidélité. Notre histoire me paraît très banale et surement moins douloureuse par rapport à beaucoup d’autres témoignages que j’ai pu lire sur ce forum, mais j’ai besoins d’en parler.

Moi à quelques semaines de la quarantaine, elle 33 ans au moment des faits et à quelques semaines de nos 7 ans de vie commune… Nous avons une adorable petite fille de 3 ans et demi.

La routine c’est installée petit à petit après la naissance de notre fille, coup classique. Nous parlions de moins en moins et l’ambiance à la maison devenait pesante, j’étais tout le temps de mauvaise humeur au moment de rentrer le soir car je traversais des moments difficile au travail et elle aussi. Madame travail de nuit en tant qu’infirmière et il n’était pas rare que nous faisions que nous croiser la semaine, en gros elle partait quand je rentrais la plus part du temps…

Un lundi soir, elle me dit qu’elle sort avec ses collègues. Oui, un lundi soir, ce n’est pas si rare car avec ses horaires irrégulières, elle a parfois congé en semaine. Je voyais que depuis un certain temps, elle prenait bien plus soins d’elle au niveau vestimentaire etc… Ce soir là, avant de partir, je l’embrasse et lui dis: pas de bêtise mon coeur, ce à quoi elle me répond: Ne t’inquiète pas, il ni y’a que toi que j’aime…

Après avoir couché notre fille, je traine un peu et vais me coucher à mon tour.
A 2h du matin, je me réveille en sursaut et constate que ma douce n’est pas à mes côtés, je me demande qu’est ce qu’elle peut bien encore faire dehors à cette heure un lundi soir, mais vu qu’elle ne sort pas souvent, je me dis qu’elle doit bien s’amuser et décide donc de ne pas l’appeler. 5h30, j’entends la clé qui tourne dans la serrure et je me lève 15 min avant qu’a mon habitude et vais la voir dans le salon. Là, je la trouve toute « bizzare » les yeux grand ouverts et un air un peu gêné. Je lui demande qu’est ce qu’elle a bien pu faire jusqu’à ce matin. Elle me répond, un peu paniquée: oh tu sais je n’ai presque rien bu, on était en boîte avec les filles (ses collègues et amies)… Je suis un peu surpris car elle n’est jamais sortie aussi tard en tout cas sans moi. A ce moment, bien naïf que je suis ou ne voulant pas penser au pire, je ne me doute pas encore de ce qu’il c’est réellement passé.
Je pars donc au travail et là, je commence a ruminer, je me dis que ce n’ai pas normal et au vu de son attitude ce matin, je sens que quelque chose cloche. Tout au long de cette semaine je la sens très détachée, un peu triste etc…

Du coup je commence vraiment à me dire qu’il c’est passé quelque chose cette nuit là. Je le lui demande cash.
Elle me jure que non mais je n’y croit pas. S’en suit quelques jours ou je n’y fais plus allusion mais ça me ronge.
J’insiste et lui fait lâcher qu’elle a eu un petit flirt mais rien de plus, elle me jure qu’ils ne se sont même pas embrassé, mais je la voit presque terrorisée quand elle me dis ça, ce qui amplifie mes craintes. Je veux la faire craquer, je lui lâche froidement que je penses savoir ce qu’il sait passé ce soir là à savoir, tu as rencontré un mec, vous êtes allez à l’hôtel, vous avez baisé et tu es rentrée à l’aube. Elle prend un air horrifié et me jure que je me fais des histoires. OK, je lâche le morceau mais je vois qu’elle se détache de plus en plus, qu’elle est pensive et tout et tout.

2 semaines après, nous allons boire un verre avec une de ses copines qui est en plus la marraine de notre petite.
Si il s’est passé quelque chose, elle doit être au courant c’est une confidente. Après quelques verres quand je la sens plus malléable et à l’écart de mon amie, je lui dit froidement: Je sais qu’il ont couché ensemble… Là je vois sa mine se déconfire et je comprend alors ce que je ne voulais pas voir, l’évidence même. Le ciel me tombe dessus, mes jambes tremblent et je n’entends et ne vois plus rien, juste mon amie qui nous observe sachant ce que je venais d’apprendre, ça se lisais sur mon visage…

Je lui dit qu’on rentre. Je marche devant, elle n’ose pas venir à mon niveau. Elle sait qu’une fois à la maison elle me devra la vérité. Arrivé à la maison, je me met en face d’elle et lui demande si elle a couché avec lui, elle me répond oui nous avons couché ensemble. Je ne me souviens pas avoir été une fois aussi mal, elle me dit que c’est fini que ça c’est passé une seule fois qu’elle a refusé ces avances pour les suivantes. Je veux savoir qui c’est, ou ça c’est produit etc… Elle ne ment plus, me dis « toute » la vérité. J’ai envie de mourir, de partir, de la quitté mais je en fais rien je pleure et vomis dans la salle de bain pendant une heure. Je suis dévasté. Je pensais bien qu’il c’était passé quelque chose mais jamais je n’aurait imaginé que ça aille si loin. Elle a couché à l’hôtel avec un mec rencontré 5h avant, un parfait inconnu, c’est horrible. Ca me rend complètement dingue je lui en veut à mort et au type aussi. Ils se sont en plus envoyé pleins de messages pendant ces deux semaines avant que je sois au courant, elle me dit avoir repoussé ces propositions de la revoir, je n’aurai jamais acces à cette discussion qu’elle a rapidement effacé de son téléphone. J’apprends ceci 3 jours avant de partir au Canada avec notre fille dans sa famille. J’hésite à partir mais je me dis qu’il faut que j’y aille de peur qu’elle se détache encore plus pendant ces 3 semaines si je ne suis pas avec elle. J’ai essayé de faire bonne figure devant sa famille mais j’ai passé le pire été de toute ma vie.

Je décide de rester avec elle, je ferai tout les efforts nécessaires pour que ça reparte sur de bonnes bases, elle le souhaite aussi. J’ai passé 6 mois vraiment difficiles, perte d’appétit,15 Kg en moins, beaucoup d’alcool…
Dès fois j’ai l’impression qu’elle ne se rend pas vraiment compte du mal qu’elle a fait, bien qu’elle me dise le contraire. On s’engueule souvent à ce sujet, je veux tout savoir, tout les détails même les plus crus. Elle s’éxecute, me donne tout. Bizarrement avec le temps, j’en veux plus a lui qu’a elle, je sais c’est tordu, ce n’est pas lui qui ma trompé mais bien elle. Je penses que c’est une façon pour moi de ne pas trop lui en vouloir, je préfère transposer ma rage sur lui. Pendant presque un an je m’en suis rendu malade de ce type, avec toutes les recherche que j’ai fais sur lui, j’ai presque l’impression de le connaitre… Je suis extrêmement rancunier vis-à-vis de lui et je lui démontrait bien la tête. Cet enfoiré est marié avec deux enfants et une femme volage, il avait surement une petite vengeance à mettre à execution.

Bref, à en an de tout ça, je ne regrette pas d’être rester avec elle, on s’aime vraiment, cette histoire à litérallement changer notre façon d’être l’un envers l’autre et nous somme aujourd’hui très heureux. Ce qu’on a perdu d’un côté, on l’a retrouvé de l’autre. Je ne serai certainement pas resté si ils avaient couché plus d’une fois, mais je suis prêt à accepter (et non pardonner) qu’il y ai eu un « accident d’un soir ».

Avatar du membre

brassens
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 267
Enregistré le : jeu. 1 sept. 2016 03:18

Re: je l'aime encore plus

Message par brassens » ven. 16 juin 2017 13:21

Salut Matt,

Je suis dubitatif. D'un cote, la reconstruction du couple me semble possible car les marques d'irrespect restent limitées : mensonges et relations sexuelles et culpabilité immédiate. En plus, vie de couple "stagnante" qui donnait un terrain favorable.
Mais, cela me semble ..trop simple au vue de ton récit (même si tu as souffert). Tu es en partie dans le deni sur la responsabilité de Madame Matt. Tu transferts sur ce type, qui ne t'a rien fait contre toi, il ne te connait même pas. D'ailleurs pourquoi temoignes-tu maintenant, des doutes...ton deuil de l'infidélité n'est pas fait? Que cela aille mieux, heureusement, sinon pourquoi rester? Recommenceras- t elle des le premier coup de mou de votre couple? Je ne veux pas gâcher votre bonheur retrouve, mais il me semble que ton instinct et ton inconscient n'en ont pas fini et que tout ne va pas dans le meilleur des mondes. J'espère me tromper et ne veut pas creer de doutes. Mieux vaut se dire la vérité que dans 10 ans après une récidive....

Avatar du membre

djam
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 746
Enregistré le : ven. 21 janv. 2011 16:10

Re: je l'aime encore plus

Message par djam » ven. 16 juin 2017 18:41

Matt a écrit :
ven. 16 juin 2017 12:17
Bref, à en an de tout ça, je ne regrette pas d’être rester avec elle, on s’aime vraiment, cette histoire à litérallement changer notre façon d’être l’un envers l’autre et nous somme aujourd’hui très heureux. Ce qu’on a perdu d’un côté, on l’a retrouvé de l’autre. Je ne serai certainement pas resté si ils avaient couché plus d’une fois, mais je suis prêt à accepter (et non pardonner) qu’il y ai eu un « accident d’un soir ».
Bsr

Je peux quant à moi comprendre ta façon de penser, je ne cautionne pas l'adultère, mais un accident de parcours ca peut arrivé, aussi en l'état se redonner une chance quand c'est envisageable ca ne me choque pas, se donner la chance de reconstruire sur des bases plus solides,ou différentes c'est possible,
Vous avez su rebondir sur accident, de parcours, je vous souhaites à tous deux de belles années à venir.

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2153
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: je l'aime encore plus

Message par Sans Prétention » sam. 17 juin 2017 02:00

Bonsoir Matt (...)

Merci pour ton témoignage.
En synthèse de Brassens et Djam, je dirais que votre reconstruction est plus que possible. Elle pourrait même rentrer dans les maigres rangs des couples qui sont sortis plus forts de l'épreuve (et je souhaiterais vraiment que tous les "reconstructeurs" soient attentifs à l'histoire racontée car sous des apparences de légèreté par rapport à d'autres cas, elle dénote une forme de santé mentale de la part de la trompeuse qui me semble bien se rarérifier par les temps qui courent).

En revanche, ton message signifie effectivement que tu ne surmontes pas l'affront. Le coup porté a laissé une plaie béante et tu tiens la blessure au creux de la main en espérant que ça ne saigne pas plus. La tâche aveugle (voir "tâche aveugle" dans la section "Adultème") te permet aussi de la dédouaner en grande partie de son méfait.

M'est avis que tu devrais soigner cette plaie plutôt que de regarder ailleurs. Vu d'ici et avec les éléments apportés, vous avez de quoi faire mieux à l'avenir mais je te mets en garde : les blessures cachées finissent par se rouvrir à la faveur d'événements de la vie que n'imagines pas encore.
Je devrais toucher une commission à chaque fois que je le dis mais tu devrais tenter une thérapie et madame également.
Il y a eu du mal fabriqué. Il dort, il n'a pas été évacué. Sinon tu ne serais pas là à parler de ta reconstruction... Réussie.

Courage Matt. Le temps de la lucidité (sur soi) est venu.
Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Fishbone
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 243
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 19:31

Re: je l'aime encore plus

Message par Fishbone » lun. 19 juin 2017 12:16

Salut Matt,

Sois le bienvenu.
Notre histoire me paraît très banale et surement moins douloureuse par rapport à beaucoup d’autres témoignages que j’ai pu lire sur ce forum, mais j’ai besoins d’en parler.
Stooooop! Une histoire d'adultère n'est jamais banale. Quant à la douleur, elle ne se mesure pas, et sûrement pas en fonction d'histoires que tu trouverais plus "hard" que la tienne. Tu es COCU et tu SOUFFRES, point barre. Point de concours de celui qui pisse le plus loin ici. Juste du soutien et de l'écoute. :wink:
La routine c’est installée petit à petit après la naissance de notre fille, coup classique.
"Coup classique".... et hop! Je m'ennuie alors je vais voir ailleurs. Facile non? Pas belle la vie? Comment ça non???? :fou:
Matt, je t'encourage à ne pas mésestimer ce qu'il t'arrive.
Je voyais que depuis un certain temps, elle prenait bien plus soins d’elle au niveau vestimentaire etc…
Le genre de choses qu'on avait sous les yeux.... et après on se dit "bon sang mais c'est bien sûr!" Mais ça fait mal quand-même.
Ce soir là, avant de partir, je l’embrasse et lui dis: pas de bêtise mon coeur, ce à quoi elle me répond: Ne t’inquiète pas, il ni y’a que toi que j’aime…
Cette fameuse question qu'on a presque tous posée. Cette question que l'on pose parfois même à la rigolade, parce que c'est trop gros, trop film, trop "ouais, ouais, le cocufiage? A d'autres." Certains l'on posée à chaque sortie de conjoint, pendant des années.
Cette phrase, enfin, qui prend tout son sens après la découverte faite.
Ne t’inquiète pas, il ni y’a que toi que j’aime
Ouais, "que toi que j'aime mais pas que moi avec qui tu baises". Cette petite phrase fait partie des plus sournoises et cruelles qui soient, car la vérité crue s'y cache lorsqu'on ne l'a comprend pas et qu'elle nous saute aux yeux quand la lumière apparaît.
J’apprends ceci 3 jours avant de partir au Canada avec notre fille dans sa famille.
Nickel! Le bonheur! On imagine ton état dans l'avion :fou: "mais qu'Est-ce que je fous-là moi? C'est quoi ce rêve? Pas le mien en tout cas!"
Dès fois j’ai l’impression qu’elle ne se rend pas vraiment compte du mal qu’elle a fait, bien qu’elle me dise le contraire. On s’engueule souvent à ce sujet, je veux tout savoir, tout les détails même les plus crus.
Pareil. Après coup, on se demande pourquoi on veut en savoir autant. T'as remarqué? Ca devient presque une drogue, on a besoin de notre shoot d'horreur pendant cette période. Faut croire que c'est une réaction humaine. On a besoin de "savoir" pour, en quelques sortes, se "réapproprier" notre conjoint.
Bizarrement avec le temps, j’en veux plus a lui qu’a elle, je sais c’est tordu, ce n’est pas lui qui ma trompé mais bien elle
Ouais, pas bien ça. Mais (de mon point de vue) quoi de plus normal d'en vouloir aussi à l'entremetteur? A celui qui ne se gêne pas pour anéantir des années d'amour?
Oui, c'est malsain, il faut au plus vite passer à autre chose. Mais disons-le, ça soulage un peu et "réparti" notre rage sur deux personnes.
Tu sais, j'étais exactement pareil. J'en voulais plus à eux (les amant(e)s qu'à ma femme. Mon avis est que quand tu arrives à "oublier" ces négligeables, tu arrives mieux à te pardonner et à analyser au plus juste la situation.
Bref, à en an de tout ça, je ne regrette pas d’être rester avec elle, on s’aime vraiment, cette histoire à litérallement changer notre façon d’être l’un envers l’autre et nous somme aujourd’hui très heureux. Ce qu’on a perdu d’un côté, on l’a retrouvé de l’autre. Je ne serai certainement pas resté si ils avaient couché plus d’une fois, mais je suis prêt à accepter (et non pardonner) qu’il y ai eu un « accident d’un soir ».
Et bien je te le souhaite de tout cœur! Sincèrement! Malgré tout, comme mes compagnons d'infortunes, je te suggèrerais de consulter pour toi et avec ta madame. Histoire d'être sûr qu'il n'y a plus de cadavres planqués dans le placard.

et je souhaiterais vraiment que tous les "reconstructeurs" soient attentifs à l'histoire racontée car sous des apparences de légèreté par rapport à d'autres cas, elle dénote une forme de santé mentale de la part de la trompeuse qui me semble bien se rarérifier par les temps qui courent
Je terminerai là-dessus. SP, merci pour ton "warning" :super:

Et bien sûr, cette phrase de SP est à réfléchir aussi pour toi Matt.

Bravo pour le chemin que tu as parcouru jusqu'ici! Quelque soit ce que tu décides de faire, tu prendras la meilleure décision!

:A+

:fleur
« On a deux vies, et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on n’en a qu’une », Confucius.

Avatar du membre

Topic author
Matt
Cornu
Cornu
Messages : 3
Enregistré le : ven. 16 juin 2017 12:12

Re: je l'aime encore plus

Message par Matt » lun. 19 juin 2017 13:05

Merci Fishbone, merci à vous tous pour vos précieux conseils.

Avatar du membre

Topic author
Matt
Cornu
Cornu
Messages : 3
Enregistré le : ven. 16 juin 2017 12:12

Re: je l'aime encore plus

Message par Matt » lun. 19 juin 2017 13:11

djam a écrit :
ven. 16 juin 2017 18:41
Matt a écrit :
ven. 16 juin 2017 12:17
Bref, à en an de tout ça, je ne regrette pas d’être rester avec elle, on s’aime vraiment, cette histoire à litérallement changer notre façon d’être l’un envers l’autre et nous somme aujourd’hui très heureux. Ce qu’on a perdu d’un côté, on l’a retrouvé de l’autre. Je ne serai certainement pas resté si ils avaient couché plus d’une fois, mais je suis prêt à accepter (et non pardonner) qu’il y ai eu un « accident d’un soir ».
Bsr

Je peux quant à moi comprendre ta façon de penser, je ne cautionne pas l'adultère, mais un accident de parcours ca peut arrivé, aussi en l'état se redonner une chance quand c'est envisageable ca ne me choque pas, se donner la chance de reconstruire sur des bases plus solides,ou différentes c'est possible,
Vous avez su rebondir sur accident, de parcours, je vous souhaites à tous deux de belles années à venir.

Merci Djam

Répondre