Cocu ,mais également responsable

La découverte de l’infidélité est une expérience traumatique. Il est souvent difficile d’être objectif lorsque nous traversons des situations déstabilisantes. Parlons en sans complexe.

Modérateur : Sans Prétention

Avatar du membre

Topic author
encorné&misdecoté
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : mar. 10 déc. 2013 21:05

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par encorné&misdecoté » mer. 29 juil. 2015 22:15

Je t'avais préparé une grosse réponse, SansPrétention, mais envolée !!
Très rapidement le point qui m'embête chez moi et qui ne tourne pas rond, ce n'est pas la culpabilité , j'ai des tords mais des vraies qualités, et ma femme a de vrais tords et aussi des qualités...
Ce qui m'embête c'est l'importance excessive que prennent sur moi les vexations qu'elle me gratifie. Sinon je l'oublierais plus facilement !


"Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles)

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par Sans Prétention » jeu. 6 août 2015 20:34

Ta situation est très délicate Encorné.
Tu dis ne pas souffrir de culpabilité. Je te crois, même si je trouve que tes messages transpirent le contraire. Mais je souffre de malcomprenure parfois. Pour mettre un point virgule au débat (le point final serait trop péremptoire), de la lecture :

http://www.psychologies.com/Moi/Moi-et- ... -du-pardon

Que l'on quitte ou que l'on reste, (ou qu'on se fasse mettre... de côté... ou par derrière) il faudra passer par la case pardon un jour ou l'autre (je développe pas sur le pourquoi, c'est juste indispensable).
Pour réussir cette étape, ne pas culpabiliser (excessivement) est PRIMORDIAL.

( :+ Déjà qu'on demande au cocufieur de pas culpabiliser, pensez donc...
http://www.psychologies.com/Couple/Cris ... infidelite.
Pour moi, y a débat... Je m'imagine pas dire à Eromej ou Ricochette ou Jag que ce qui est arrivé est de leur faute, désolé. Au niveau psy et inconscient, oui, mais pas sur la souffrance et l'inconscience du cocufieur, j'y arrive pas :diable: parce que je pense les cocufieurs victimes de leurs démons MAIS je crois AUSSI en la responsabilité individuelle. Vous savez ce petit machin qui nous distingue peut-être des babouins...)

Coresponsabilité, défaillance, oui. Mais... A qui la faute ? :doute:
Tiens au passage... salut Àquilafaute...


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
encorné&misdecoté
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : mar. 10 déc. 2013 21:05

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par encorné&misdecoté » jeu. 17 sept. 2015 16:53

Remerciements aux amis ...

Ami,

Je te salue aussi bas que le permet ma ramure.
Mais notre Dieu s'impatiente, de m'imposer cette coiffure
cette juste pénitence, qui du trépas me gardera
et des femmes m'éloignera

J'ai lu ce matin Lamartine
et c'est en vers et contre tous, en y mêlant ciel et humour
que je me décide en cette heure, de me protéger de Marie
et de son humeur mutine, et des quelques malheureux
qui oeuvrent à notre désamour, en oubliant notre Faustine

Mais à qui dois-je d'oublier la bien maléfique rancoeur ?

Aux amis, à ceux qui ont du coeur, ceux que ce glaive a transpercé.
Jamais ils n'auraient pris parti, mais n'ont pensé qu'à l'avenir
à l'avenir de tous les trois.

A cet avenir compromis par un trompeur Bruxellois
qui s'est arrogé tous les droits


"Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles)

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par Sans Prétention » lun. 21 sept. 2015 09:41

encorné&misdecoté a écrit :Remerciements aux amis ...

Ami,

Je te salue aussi bas que le permet ma ramure.
Mais notre Dieu s'impatiente, de m'imposer cette coiffure
cette juste pénitence, qui du trépas me gardera
et des femmes m'éloignera

J'ai lu ce matin Lamartine
et c'est en vers et contre tous, en y mêlant ciel et humour
que je me décide en cette heure, de me protéger de Marie
et de son humeur mutine, et des quelques malheureux
qui oeuvrent à notre désamour, en oubliant notre Faustine

Mais à qui dois-je d'oublier la bien maléfique rancoeur ?

Aux amis, à ceux qui ont du coeur, ceux que ce glaive a transpercé.
Jamais ils n'auraient pris parti, mais n'ont pensé qu'à l'avenir
à l'avenir de tous les trois.

A cet avenir compromis par un trompeur Bruxellois
qui s'est arrogé tous les droits
Image


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

Topic author
encorné&misdecoté
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : mar. 10 déc. 2013 21:05

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par encorné&misdecoté » mer. 13 janv. 2016 19:23

Long que c'est long ...
On s'habitue assez vite à vivre seul, c'est la reconstruction, on s'y fait assez vite à cette solitude.
On redevient fort, on gagne en maturité, c'est certain.
Mais on est quand même un peu perdu, suspendu à des fils comme un pantin.

Le coeur peine encore,il est blessé. Il aimerait bien aimer, mais il rechigne à oublier.
Par exemple, inscrit sur meetic, je me retire dès qu'une jeune femme m'attire !
Eh oui, en même temps que mon coeur s'anime, s'avive la douleur..
Mais bon il faut se consoler en disant que la reconstruction passe par ces punitions.

Bonne nouvelle mon ex a l'air d'avoir moins de rancoeur.
On va pouvoir oeuvrer sereinement à l'organisation de notre séparation (beau programme!)
Ah mon bon Monsieur - me disait une femme qui était passée 15 ans plus tôt pas la case départ de son mec - son amour-propre, il faut s'asseoir dessus !
Il faut bcp d'humiliation pour acquérir un peu d'humilité disait la petite Thérèse... Toujours ça de gagné.

Bon ces petites douleurs sont bien peu de choses à côté de ceux et celles qui les vivent depuis peu...
Les supporter doit bien quelque part leur donner du courage !
Allez, petits oiseaux tombés du nid à cause du coucou voleur, haut les coeurs, cette nuit annonce des jours meilleurs !


"Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles)

Avatar du membre

X periences
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 32
Enregistré le : mer. 2 déc. 2015 10:33

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par X periences » mer. 13 janv. 2016 23:52

Bonsoir encornéetmisdecoté.
Il me semble que tu n'as pas lu jusqu'au bout les postes de tout le monde et surtout le mien... Pour ta conclusion de généralité de victimisation.
D'autre part, nous avons des gens sur ce forum qui ont tout misé sur leur vie personnelle, et la révélation de la trahison leurs fait l'effet d'un écroulement et d'un effondrement de leur vie.
Par contre je ne suis pas d'accord sur le fait que nous sommes tous des responsables du mal etre de l'autre... Non! Il y à des personnes qui ont tout à la maison mais un déséquilibre personnel depuis la tendre enfance qu'il doivent egoistement comblé au dépit de l'autre..
Effectivement nous même nous changeons, donc automatiquement notre relation change mais l'essentiel c'est que l'autre marche avec nous , qu'il ai la même direction que nous et qu'il en soit persuadé ...
Bien-sûr il faut qu'il y ai de l'amour et qu'il y ai les mêmes objectifs des 2 côtés.



Avatar du membre

Topic author
encorné&misdecoté
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : mar. 10 déc. 2013 21:05

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par encorné&misdecoté » sam. 13 août 2016 10:14

Un peu cul-cul, un peu con-con, mais je vous la fais quand même ...
La vie continue finalement, et mieux qu'avant, merci pour vos aides.
C'est tout ce que je vous souhaite, de vous arracher les cornes !

Chers amis naufragés avec qui je me trouvais en radeau,
avec qui j'ai vu le navire de nos idéaux s'éloigner ! bonjour !
Bon cette fois ça y' est vraiment : parti cet amour, mais parti les rancoeurs
Terre en vue ! Elle vient des côtes africaines celle qui a accueilli le naufragé !
Et Il vit des jours heureux, convalescence bien méritée.
Et elle reçoit tous les jours d'autres trésors apportés par la marée,
c'est peut être elle aussi qui avait besoin d'être sauvée.
Quand l'amour renait, après avoir connu les infidélités
il en sort comme fortifié, épuré, libéré.
Il est sorti des vagues en titubant, et le sable mouvant le fera encore tomber
Mais bon il ramène avec lui un trésor, le trésor d'un coeur renouvelé
mais il vous quitte,
car vite il va grimper au cocotier et y ceuillir et donner des baisers.

(A vrais dire la belle s'en est retournée dans son île ...mon coeur a saigné là aussi... mais il tient bon son trésor !)


"Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles)

Avatar du membre

Topic author
encorné&misdecoté
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : mar. 10 déc. 2013 21:05

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par encorné&misdecoté » sam. 13 août 2016 11:10

Sur un autre ton que le post si-dessus, quelques retours d'expériences d'un encorné mis de côté, mais pour finalement être protégé et sauvé de ses encorneurs, à laisser de côté à mon tour, et sans regrets !

La souffrance : c'est bien à cause d'elle que nous nous sommes tous retrouvés ici. Mais quelle est elle ? C'est important.
C'est important de voir ce qui nous fait souffrir, d'y mettre un nom. Le mélange des genres ne nous guérit pas en effet.

Souffrir d'une séparation ou souffrir d'une infidélité ce n'est pas pareil.

1/ Il y a ceux qui ont choisi de ne pas se séparer. Ceux là souffrent de l'INFIDELITE, de cette trahison, de cette épée dans le coeur.
Je connais pas trop cette souffrance et je n'en parlerai pas trop car ce n'est pas ce que j'ai vécu puisqu'on m'a mis dehors après m'avoir trompé, et de surcroît cette infidélité en soi ne me touche pas. C'est leur truc, truc qui les a salit, qu'ils ont bien du mal à accepter eux même - et c'est pour cela qu'ils ont tout fait pour me salir. Moi je n'ai pas été mêlé à cela, et c'est ma chance que ça ne me touche pas, bien au contraire, c'est même ma couronne.

2/ Il y a ceux qui souffrent de la séparation (cocus ou non d'ailleurs !). C'est mon cas.
Certes nous souffrons également du 1. Mais il est important pour nous de faire une distinction entre le 1 et le 2. Il ne s'agirait pas pour nous d'aggraver les douleurs de la séparation en les chargeant de cela. Voila, ils ont fait cela, moi même d'ailleurs j'aurais pu le faire si je n'avais pas été sauvé par le gong - si je ne l'ai pas déjà fait - . Regardons donc bien ici en face ce qui nous fait souffrir aussi : LA SEPARATION
L'autre nous fait souffrir, certes, il en a cure même de nos souffrances ce qui aggrave ses tords (c'est tellement bon d'adopter un mec !). Mais pourtant une bonne partie de cette souffrance vient de nous même. C'est pas facile de comprendre cela, que nos souffrances qui sont dues aux horreurs réalisées par l'autre, sont alimentées attisées pourtant par la douleur de la Séparation. On y ajoute un tel poids que l'autre n'est pas responsable de tout ça.
Je n'en dis pas plus, c'est à chacun de faire son travail sur soi même pour essayer d'y voir un plus clair dans cet écheveau de notre psychologie (il y a des gens pour cela également). Et cette distinction aide au pardon, passage obligé de notre rédemption. Etre obligé de plonger dans ses propres fragilités à cause des turpitudes de l'autre c'est une blessure de plus à ajouter à notre amour propre. Mais pourtant c'est le passage obligé.

3/ Je voulais surtout ajouter ce point important : notre souffrance c'est également une grande SOUFFRANCE MORALE. Je m'explique.
Vous connaissez l'histoire de l'évangile où une infidèle est ramenée au pieds de Jésus pour qu'il commence sa lapidation. Bon, aujourd'hui c'est l'inverse, c'est nous les trompés ou les rejetés qui recevons les pierres de la société. Eh bien c'est dur de vivre cela: car NOTRE SOUFFRANCE N EST PAS RECONNUE. D'ailleurs le président de la cour de cassation a débouté je ne sais quel ancien ministre qui attaquait un journal pour diffamation suite aux allégations d'un journaliste concernant son infidélité, pour motif que l'infidélité était passée dans les meurs, et que ce n'était donc pas dégradant ! Idem concernant les pubs sur les culs de bus et qui conseillaient l'infidélité. La ratp n'a pas voulu que l'on parle des massacres des chrétiens d'Orient sur leurs bus, pais pour ça, elle a pas voulu qu'on retire les encarts. L'avocate de ma femme a "revendiqué" devant le juge la liaison adultère de sa cliente (avec qq1 qui continue de vivre en couple d'ailleurs).
On est donc bien seuls chers amis. C'est une raison de plus pour que l'on vienne ici. Ne comptez pas sur votre belle famille surtout ! PArfois les amis se dérobent. Ne comptez surtout pas sur les cathos, ce sont les pires en la matière qu'elles s'appellent Sophie, Janine, Hubert, Pol, M-Odile etc
Il s'agit d'une douleur morale : oui il est injuste d'infliger cette souffrance aux enfants pour des parties de fesses (aussi bonnes soient elles !!!), oui il est injuste de jeter systématiquement tout les tords sur nous les cocufiés. Oui nos cocufieurs vont très loin dans l'injustice pour nous abaisser encore, essayant par tous les moyens de nous priver de nos enfants par exemple (mon cas).
Bref je vous dis que c'est injuste, il n'y a pas de doute là dessus. On a le droit et vous avez le droit de le penser ainsi. Voyez je me trompe encore de mot : NOUS AVONS RAISON DE PENSER CELA INJUSTE !
(il reste qu'une fois posé cela, une fois encore il faut pardonner)


"Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles)


Steelhuman
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 426
Enregistré le : jeu. 26 nov. 2015 17:38

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par Steelhuman » sam. 13 août 2016 15:37

encorné&misdecoté a écrit :(...) c'est même ma couronne.

(...) une bonne partie de cette souffrance vient de nous même. C'est pas facile de comprendre cela, que nos souffrances qui sont dues aux horreurs réalisées par l'autre, sont alimentées attisées pourtant par la douleur de la Séparation. On y ajoute un tel poids que l'autre n'est pas responsable de tout ça.
Et cette distinction aide au pardon, passage obligé de notre rédemption. Etre obligé de plonger dans ses propres fragilités à cause des turpitudes de l'autre c'est une blessure de plus à ajouter à notre amour propre. Mais pourtant c'est le passage obligé.

(...)NOUS AVONS RAISON DE PENSER CELA INJUSTE !
(il reste qu'une fois posé cela, une fois encore il faut pardonner)
Bonjour encorné&misdecoté,

J'ai l'impression que tu aimes te voir comme un martyre et d'avoir le devoir de porter ta croix et recevoir ta couronne d'épine avant d'être crucifier... pour pardonner !
Tu te donne beaucoup trop de responsabilités, d'être fautif, d'auto flagellation :roll:

C'est vrai que dans la relation de couple souvent les torts sont des 2 parties (50/50, 70/30 ou 80/20 ???), c'est pas toujours un partage égale, ça c'est une couleuvre qu'on aimerait bien nous faire avaler, et pour la(les) partie(s) de jambe en l'air c'est eux qui sont 100% responsable à moins que tu n'es présenté et et poussé ta femme à faire cet acte ?!

Pardonner à l'autre... pour moi c'est impossible, je ne suis pas Jésus ou Gandhi, se pardonner à soi est ce qui est vraiment salvateur, certains essaie c'est noble et honorable... mais je crois que c'est se leurrer soi-même et au final impossible.

Même dans ta signature : "Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles). La raison est toujours là et il est aux rênes des sentiments, en tout cas entre le fantasme et le passage à l'acte le cerveau ne s'envole pas !

Prends soin de toi et bat toi, tu n'es pas l'unique responsable et celui qui doit tout porter sur tes épaules !

C'est ce qui m'est venu spontanément en te lisant, ni vois pas de jugements, mais je crois que tu dois te repositionner à ta juste place et non celle de tout prendre, te respecter et avoir l'estime de toi, qui te donnera un peu d'orgueil sain et de la force pour te battre !



Avatar du membre

X periences
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 32
Enregistré le : mer. 2 déc. 2015 10:33

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par X periences » dim. 14 août 2016 12:00

Bonjour,
Je viens de lire vos messsages et je dois dire aujourd'hui que je suis loin de cette haine, rancoeur ou souffrance....
Aujourd'hui la roue à tournée, j'avais envie de pardonner pas pardonner pour l'autre mais pour moi même pour enfin me retrouver en paix avec moi même ceci pour moi été necessaire. Donc j'ai pardonner avec bien sûr toujours bien encrer les meandres du passé afin que cela ne se reproduise plus... Encore pour moi , pour ne plus souffrir... Je ne veux en aucun cas me rabaisser aux niveaux des cocufieurs, car cela serait de me salir... Apres longues reflexions suite à ces chocs, je me suis dit qu'en fait j'etais beaucoup plus équilibrée que ces gens qui recherche sans cesse la luxure afin de se trouver et prouver d'etre en vie ou pour combler un manque ou des manques qui leur rendrent dépendant des autres afin d'exister dans la vie ou les yeux des autres..
J'ai aujourd'hui pris conscience que les malheureux n'ont sont pas ceux que l'on croient... Mais effectivement les dependant des autres (les moutons) .. Je me suis construit seule et avec fierté de voir la femme que je suis maintenant, ma confiance en moi est sans failles , je sais de quoi je suis capable toute en indépendance des autres.
Mon mari est toujours avec moi et nous passons des moments merveilleux depuis que j'ai pardonner...
Il etait pour moi impossible que ces personnes exterieurs de ma vie , ces element perturbateurs prennent place pour noicir mon bonheur, elles me sont que elements perturbateurs et dans un passage de ma vie qui me fait aujourd'hui me sentir vivant apres une petite mort... Mon mari à bien vite guerri et culpabilise encore et plus encore maintenant depuis qu'il touche avec moi du doigt le bonheur... Mais bien-sûr l'autre doit etre à ouvert à sa transformation et c'est à vous de l'aider afin qu'il retrouve sont chemin ... Bon courage à tous... Car le chemin est long... Mais regarder ce que vous avez traversé et comment vous avez evolués et peut etre un jour vous le remercierez peut etre l'autre pour vous meme.



Avatar du membre

Topic author
encorné&misdecoté
Cornes de Bronze
Cornes de Bronze
Messages : 45
Enregistré le : mar. 10 déc. 2013 21:05

Re: Cocu ,mais également responsable

Message par encorné&misdecoté » mar. 16 juil. 2019 21:02

Bonjour à TOUS. Quelques nouvelles : elles sont bonnes !

LA DIFFICILE DECISION prise quelques mois après avoir constaté mes cornes de 3 ans au moins, et après avoir essayé de rester : la SEPARATION
Et pourtant un soir j'ai décidé de lui dire que si c'était vraiment fini entre nous, alors qu'elle me dise de partir. Elle m'a répondu : il se fait tard, je suis inquiète pour toi etc mais au bout du bout elle a fini par me laisser partir en me disant que c'était fini.
Lourd lourd ce départ seul dans la nuit. Essoufflé, j'avais du mal à respirer. C'est la peur de se retrouver en face de soi-même. Ca a duré 2 jours. Mais après une force est revenue. C'est si bon de réapprendre à vivre avec soi. De reprendre confiance en soi.

LES VENGEANCES de MON EX
Et puis elle a mené une guerre de 5 ans pour "récupérer sa fille", se venger par tout moyen, par procès et famille interposés, dur dur les faux témoignages d'ancien proches qui veulent prouver ta dangerosité pour l'enfant dont on veut te priver. Entre temps Il a fallu attendre 2 ans pour qu'elle me déclare enfin que tout était fini entre nous (elles nous tiennent avec cela, nous sommes prêts à tout pour recommencer, elles le savent et en profitent).
N'étant pas pourtant un homme de caractère, j'ai mis les bouchées doubles pour m'en sortir, pour sauvegarder les acquis de l'enfant J'ai demandé et obtenu une garde "partagée" (moi première moitié, elle seconde moitié de la semaine: ce que je conseille à tous les membres). Psychologue.

PENDANT CE TEMPS, LE CHOIX DE NE PAS REPONDRE A LA HAINE PAR LA HAINE.
Les bons conseils reçus : s'asseoir sur son amour-propre, et la priorité, c'est l'enfant.
Psychologue.
Je n'ai pas répondu à sa haine qui me détruisait pourtant.
Essayer de comprendre ce qui fait souffrir (pas trop d'être cocu, mais la douleur de la séparation, la souffrance morale de n'être pas reconnu victime par la sté et la famille quand on est aujourd'hui cocu, l'amour propre piétiné par la famille les faux témoignages, la solitude).
Prière. Etc. Je sais pas comment j'ai fait pour tenir. C'est vrais que je suis Catho et mon Dieu m'a bien aidé quand je lui ai crié, car j'étais très mécontent de ce qu'il faisait vivre à son enfant.

UNE VIE NOUVELLE ET INESPEREE
Mais aujourd'hui je suis marié pour la première fois de ma vie, j'ai un enfant de 7 mois. Je n'ai jamais été aussi heureux et force est de constater que ces difficultés surmontées avec bien de douleur m'ont permis d'aimer enfin, et d'être aimé.
Mon ex vient de perdre les deux derniers procès qu'elle a initiés (pour avoir la garde de l'enfant, et une semaine avant la date de l'appel elle accepte de racheter mes parts dans notre maison commune au prix que je les avais payées (et non pas les 2/3). Ma fille m'a déclaré "ne t'inquiète pas papa, je serai toujours à tes côtés".

Ces procès bien préparés, cette force, je ne les avais même pas pendant notre vie commune - alors que je me croyais fort. Et alors que je suis maintenant assez âgé. C'est ce que je souhaite à tous les cornudés de tout coeur.

Etre cocu et se faire mettre de côté peut être ainsi finalement un cadeau, car jamais je n'aurais eu le courage de me séparer d'elle.

Et c'est finalement aussi un grand service que l'on rend à nos ex, que nous ne voulons pas détester, car pour elles aussi ces séparations pourraient être l'aube d'une vie nouvelle, construite cette fois sur du solide, l'amour et la fidélité, et non pas plaisir et sentiment.

Bien amicalement à tous.
Bon courage aux kératinés. Car le malheur a une fin. Confiance. La vie a un sens. Aucun des cheveux que nous perdons ne sont inconnus à ceux qui sont Là haut. Ah si je pouvais vous convaincre que la prière - qui commence par se laisser aimer par notre Dieu qui n'attend que cela- , peut vous apporter élévation, pureté, victoires, vertus, grâces !


"Jean, les sentiments ça ne se commande pas" (Jean-Paul H, trompeur de noces à Bruxelles)

Répondre