Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Quel comportement adopter face à l’adultère, comment réagir? Beaucoup de questions, quelques débuts de réponses. Ne pas poster de témoignage dans cette rubrique.

Modérateur : Eugene

Règles du forum
Forum ouvert aux invités. il est possible d'envoyer un nouveau sujet ou de répondre sans être inscrit. Votre message sera posté, mais requierera l’approbation d’un modérateur avant d’être rendu visible publiquement. Merci de votre compréhension.
Répondre
Avatar du membre

Topic author
Eugene
Cocu de garde
Cocu de garde
Messages : 688
Enregistré le : mer. 10 mai 2006 13:47

Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Message par Eugene » jeu. 28 avr. 2016 09:33

L’adultère est le fait pour un homme ou une femme d’avoir une relation avec une personne autre que son conjoint, copain, concubin. Certaines pratiques anciennes traitaient la vengeance de l’époux trompé avec une sévérité terrifiante. Ces pratiques sont pour la plupart abolies et inconnues de tous. L’époux qui étaient tenté à l’époque avait un droit de vengeance sur son époux(se).

Découvrez ces faits inconnus et terrifiants sur l’adultère.

1) Dans la Grèce antique, on punissait l’amant d’une femme en lui glissant publiquement un radis ou en l’épilant devant tout le monde.

2)Au XIVe siècle, dans le nord de la France et en Belgique, les femmes accusées d’avoir trompé leur mari étaient placées dans un tonneau muni d’un couvercle percé ne laissant dépasser que la tête et les mains de la coupable.

Puis, le fût était laissé durant deux heures au centre de la place du marché afin que la foule puisse injurier les femmes volages et leur lancer des fruits et des légumes.

3) En 1530, François 1er tomba sous le charme de Gabrielle Ferron. Furieux, le mari bafoué décida de se venger des deux amants en les tuant à petit feu. Toutes les nuits durant des mois, Nicolas Ferron se rendit chez une prostituée atteinte d’une mystérieuse maladie venue des Amériques : la syphilis. Certain de porter le mal, il contamina son épouse qui contamina à son tour le roi de France. Dix ans plus tard, la belle Gabrielle mourut et sept ans après, François 1er expira dans d’atroces souffrances.

4) Les cocus de la fin du Moyen Âge lavaient leur déshonneur en coupant les « bijoux de famille» de l’amant de leur femme, d’où l’origine du mot « couillon ».

Une enquête sur l’émasculation vengeresse parue en 2001 montre qu’elle est toujours pratiquée lorsque l’homme dort. Dans 90 % des cas, il est le plus jeté aux toilettes. Après six heures, l' »attribut » sectionné ne peut plus être rattaché. L’opération de rattachement dure entre six et neuf heures.

5) A Sparte, le législateur Lycurgue légalisa l’adultère en rendant les femmes communes. Un homme pouvait « emprunter » la femme d’un autre.

6) Chez les Aches (Paraguay) et les Baro (Venezuela) la notion de couple n’existe pas car la femme peut avoir autant d’amants qu’elle le désire. Si un enfant naît de ses multiples aventures, il aura pour père l’ensemble des amants de sa mère qui devront le nourrir jusqu’à ce qu’il soit adulte.

7) Devant le nombre croissant d’adultères dus aux performances médiocres des époux et de la tension sociale que cela entraîne dans la ville, la municipalité d’Esperantina (Brésil) a décidé de prendre le problème à bras le corps en instituant une journée durant laquelle le mari est tenu de tenter de faire « plaisir » à son épouse.

Source


Those who talk behind my back, my ass contemplates

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3595
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Message par jaguarboy » mer. 25 mai 2016 09:43

A cette liste, je rajouterais bien volontiers le livre de l'écrivain Jean Teulé qui traite "Du Montespan", à savoir Louis henri de Pardaillan de Gondrin. En effet, tout le monde se souvient plus ou moins de la favorite de Louis le quatorzième, mais quelle fut le comportement du pauvre gars alors que sa femme se livrait dans le pajot du Roi ?

Ce brave homme aurait eu un perfecto sur le dos, des santiangs aux pieds et une crête sur la tête s'il avait vécu à notre époque !
Modifié en dernier par jaguarboy le mer. 25 mai 2016 09:45, modifié 1 fois.


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

jaguarboy
Cornes d'Or
Cornes d'Or
Messages : 3595
Enregistré le : mer. 7 janv. 2009 20:43
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Message par jaguarboy » mer. 25 mai 2016 09:44

Et ce n'est là que ce que nous savons. Je me doute bien qu'au quotidien, certains peuvent avoir des idées bien plus croustillantes !


Les 200 chevaux parqués sous le capot sont bien moins dangereux que l'âne derrière le volant.

Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Message par Sans Prétention » mer. 25 mai 2016 15:26

Le summum sera atteint lorsque l'on punira les con joints pour flagrant délire de fidélité !

Ah... C'est déjà fait :
C’est donc un sentiment normal de se sentir coupable
Ainsi, on ne se sent pas seulement coupable, on est réellement coupable, et on le sait.
Pardonnez-moi mon père, parce que j'ai pêché pendant que mon partenaire était en train de pécho...
Seulement, il faut avoir en tête que ce n’est pas seulement notre faute,
Merci petit Jésus !
car un problème de couple n’est jamais le fait d’un seul.
Et pourtant, l'adultère l'est... Etrange...
Il est peut-être vrai que notre partenaire a émis des signaux de détresse à un moment ou à un autre, mais que l’on n’a pas su détecter.
Sûr que si elle m'avait dit: "J'arrête la pilule pour faire un enfant mais en fait j'en veux pas. Du coup, je prends un amant pour "respirer un peu" parce que bon, faut pas pousser dans le con ventionnel !!! Je suis une femme LIBRE moi."
Ah ben là, pas de doute, j'aurais réagi.
Mais au fond, elle est aussi coupable de ne pas vouloir nous en parler directement, et ouvertement.
Une autre façon de dire "coupable" d'avoir omis, menti, trahi ?
De Dieu !
Alors que peut-être la discussion aurait pu tout arranger et tout éviter.
On ne faisait que ça : parler. Parler. Des autres, de nous... Ben non... Ses angoisses étaient plus fortes.
Maintenant, justement, après toute l’histoire, vous devez passer par cette discussion.
Après la découverte, on ne faisait que ça : parler. Parler. Des autres, de nous... Ben non... Son amant était plus fort.
Acceptez alors vos torts,
J'ai pensé à ma carrière. Je le con fesse. Maintenant, en comparaison de Monsieur So, Monsieur Lucky Fuck, Monsieur Kizomba, me semble avoir été traité un chouille moins bien...
Et quand je regarde Venum, Jag, Memphis ou Huss qui se tapent tout à la maison pour que le couple fonctionne, je me dis que bon...
Ca doit tenir à la température de l'air. Ou au degré de mauvais cablage de la dite partenaire allez savoir...
mais en ayant en tête que vous n’êtes pas le seul coupable de l’histoire,
Ah ? C'est vrai ? C'est pas QUEUE la faute du co cul ?
que les fautes sont partagées, et même que c’est elle qui a fait le faux pas dans l’histoire.
Ah tout de même...
Ce n’est donc pas à vous de la supplier à genoux pour qu’elle vous pardonne.
Et pourtant... On l'a TOUS fait. Péché d'orgueil sans doute.

Source : http://www.mec101.com/infidelite/ce-sen ... idele.html


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Avatar du membre

akw

Re: Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Message par akw » dim. 20 oct. 2019 02:37

"A Sparte, le législateur Lycurgue légalisa l’adultère en rendant les femmes communes. Un homme pouvait « emprunter » la femme d’un autre."
Il parait qu'il y a une secte à DEN ou le gourou enseigne ça aussi. Selon ce gourou, les femmes de sa secte doivent coucher avec tous les hommes qui le veulent, évidemment à commencer par lui même, mais en secret.



Avatar du membre

Sans Prétention
Modérateur
Modérateur
Messages : 2686
Enregistré le : jeu. 5 mars 2015 19:32

Re: Insolite: 7 faits inconnus sur l’adultère

Message par Sans Prétention » lun. 21 oct. 2019 03:11

akw a écrit :
dim. 20 oct. 2019 02:37
"A Sparte, le législateur Lycurgue légalisa l’adultère en rendant les femmes communes. Un homme pouvait « emprunter » la femme d’un autre."
Et j'imagine que les hommes, eux, restaient hors du commun...
akw a écrit :
dim. 20 oct. 2019 02:37
Il parait qu'il y a une secte à DEN ou le gourou enseigne ça aussi. Selon ce gourou, les femmes de sa secte doivent coucher avec tous les hommes qui le veulent, évidemment à commencer par lui même, mais en secret.
Bien sûr...

Question un peu bête : peut-on être féministe et "commune"?


Voler, c'est quand on a trouvé un objet qui a pas encore été perdu...

Répondre