Couple : le “micro-cheating”, une forme d'infidélité qui finit souvent mal

Règles du forum
Forum ouvert aux invités. il est possible d'envoyer un nouveau sujet ou de répondre sans être inscrit. Votre message sera posté, mais requierera l’approbation d’un modérateur avant d’être rendu visible publiquement. Merci de votre compréhension.

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.

Les BBCodes sont activés
[img] est désactivé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont désactivés

Revue du sujet
       

Étendre la vue Revue du sujet : Couple : le “micro-cheating”, une forme d'infidélité qui finit souvent mal

Re: Couple : le “micro-cheating”, une forme d'infidélité qui finit souvent mal

par Sans Prétention » mar. 12 févr. 2019 20:36

Pandore a écrit :
lun. 11 févr. 2019 12:00
si je fais une blague un peu osé à une amie pour provoquer le rire et être simplement un homme avec une femme, ce sera quoi ? Du nano-cheating ? :kelkon:
:mdr :mdr1:

Re: Couple : le “micro-cheating”, une forme d'infidélité qui finit souvent mal

par Pandore » lun. 11 févr. 2019 12:00

Merci Eugène pour le partage.

Encore un néologisme inventé par les puritains. Maintenant si je fais une blague un peu osé à une amie pour provoquer le rire et être simplement un homme avec une femme, ce sera quoi ? Du nano-cheating ? :kelkon:

Oulalala !! Risque d'infidélité.

La solution : tous les mecs mariés dans une abbaye pendant toute la journée ou alors avec interdiction de parler aux femmes.

ça me fait penser à l'épisode Monogame de Kaamelott
Quelque part… Demetra est en train de finir d’habiller le Roi quand le Répurgateur arrive.



Répurgateur : Ah Sire !

Arthur : Tiens Répurgateur qu’est c’que vous faites là ?

Répurgateur : Ah ben j’vous cherchais…

Demetra (souriante) : Bonjour.

Répurgateur (effrayé) : Ah m’adresse pas la parole ! Hérétique ! Démon !


Il lui crache dessus. Sous le regard effaré du roi et de sa maitresse.


Répurgateur (au roi) : Excusez-moi. Pour moi les femmes, j’aime pas ça, c’est d’la saloperie. (rit doucement) Vous me suivez là ? J’vous attends…
Aucun micro-cheating ! Merci Répurgateur :mdr

Couple : le “micro-cheating”, une forme d'infidélité qui finit souvent mal

par Eugene » mer. 6 févr. 2019 08:23

Un nouveau terme vient de faire son apparition dans le dictionnaire amoureux : le micro-cheating, qui consiste à "tromper subtilement" son partenaire… Explications.

Après le "ghosting", la rupture 2.0 qui consiste à ignorer du jour au lendemain son partenaire, et le "stashing", qui désigne le fait de cacher à son entourage la personne avec qui on entretient une relation amoureuse… Un nouveau terme fait son apparition : le micro-cheating.

Le micro-cheating, c'est quoi ?

Bien que récent, ce terme désigne un concept qui est loin d'être nouveau : "micro-cheating" que l'on peut traduire grossièrement par "micro-triche", désigne une forme d'infidélité particulière, dite "émotionnelle". Le partenaire ne faute pas "sexuellement" parlant, mais est infidèle en entretenant une relation ambiguë, en flirtant avec une autre personne.

Une connexion, qui peut se mettre en place soit par messages sur les réseaux sociaux, par texto, ou même en face à face lorsque les deux personnes se croisent régulièrement…

Nos confrères de la version australienne de l'HuffingtonPost ont interrogé Mélanie Schilling, experte en rencontres, à propos de ce nouveau terme à la mode. Et la spécialiste définit le micro-cheating comme "une série de petites actions qui indiquent qu'une personne est émotionnellement ou physiquement concentrée sur quelqu'un en dehors de sa relation".

Des signes révélateurs

Mélanie Schilling indique ensuite les "signes révélateurs" de micro-cheating, qui tournent toujours autour du "secret" et d'une "trahison subtile, qui a besoin de secret pour alimenter son feu".

On parle de "flirt caché" à partir du moment où la personne est secrètement en contact avec quelqu'un sur les réseaux sociaux, si elle partage des "private joke", si elle "minimise le sérieux de sa relation amoureuse", ou encore, si "elle entre le nom d'une personne sous un faux nom dans son téléphone".

Le micro-cheating, un danger pour le couple

Si ce type de comportement n'est pas considéré pour certains comme une infidélité, il peut dans d'autres cas, détruire un couple comme le précise la spécialiste des rencontres amoureuses : "Laisser le micro-cheating s'installer au sein du couple, peut mettre en place un modèle relationnel qui vous mine et peut laisser la possibilité à votre partenaire d'aller voir ailleurs… Au fil du temps, cela peut altérer l'estime de soi". Alors, méfiance !

Source

Haut